Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Commedia dell'arte | Parodie (art) | Maurice Sand (1823-1889) | Héroïsme | Peinture | Capitaines | Capitan | Soldats | Fanfaronnade | Vantardise | Gravure | Fraises (vêtements) |
Le "capitan" espagnol au XVIIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c166ce-le-capitan-espagnol-au-xviieme-siecle

Le "capitan" espagnol au XVIIème siècle

Le Capitan représente, dans la troupe, le soldat fanfaron qui vient d’Espagne. Les soldats de Charles-Quint, qui se répandirent dans toute l’Europe, en fournirent de nombreux modèles tant à la comédie écrite qu’à la comédie improvisée. C’est le Miles gloriosus de Plaute rajeuni. Militaire, plein de galons, il symbolise le soldat qui vante ses exploits. Il porte un chapeau à plume et une fraise, il est muni d’une épée et a une belle prestance. Abraham Bosse (1604-1676), graveur français.

Il Capitan. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c1611a-il-capitan-

Il Capitan

Le Capitan ou Matamore est un personnage type de la commedia dell’arte. Vantard mais lâche, le Capitan est une parodie de l’héroïsme militaire, et aussi du faux point d’honneur propre aux Espagnols, dont le Moyen Âge avait abusé dans les œuvres de ses littératures. Source : Maurice SAND, Masques et bouffons (Comédie Italienne). Paris, Michel Levy Freres, 1860.