Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Art turc | Instruments de musique -- Turquie | Musique folklorique | Musique Turcque | Cordes (instruments de musique) | Peuples turcs -- Art | Tziganes | Musique turque | Instruments à cordes | Luth | Paris (France) -- Boulevard du Temple | Augustus Pugin (1762-1832) | Cafés -- France | Photographie | Musique | Gravure | Instruments de musique | Instruments à cordes pincées |
Café Turc à Paris en 1831. Source : http://data.abuledu.org/URI/58703b9d-cafe-turc-a-paris-en-1831

Café Turc à Paris en 1831

Café Turc à Paris en 1831, par Augustus Pugin (1762-1832) : ouvert en 1780 sur le boulevard du Temple, jardin avec spectacles nocturnes. En 1831, il y avait environ 787 cafés populaires à Paris.

Mandoline Banjo turque. Source : http://data.abuledu.org/URI/532c69cc-mandoline-banjo-turcque

Mandoline Banjo turque

Le cümbüş (djumbuch) est un instrument à cordes pincées turc. C'est un luth à manche long similaire au banjo inventé en 1930 par Zeynel Abidin Cümbüş et présenté à Atatürk par son inventeur, ancien forgeron reconverti dans la lutherie. Il est conçu pour pouvoir permettre en théorie d'adapter différents manches à une même caisse. Cümbüş : à douze cordes, manche court, sans frette, accordé comme le oud. On en joue avec un mediator ou mezrab. Il est essentiellement utilisé dans la musique turque populaire ou folklorique et surtout par les Tziganes, mais le banjo lui fait concurrence.