Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Animaux protégés | Poissons | Epinephelus marginatus | Biologie marine | Mérou brun | Méditerranée (mer) | Sites naturels protégés | Port-Cros (Var. - île) | Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) | Réserves naturelles -- France | Crète (Grèce) | Serranidés | Serranidae | Parcs nationaux -- France | Hyères (Var. - région) | Birmingham (GB) | Gorgones | Cnidaires | Coraux | ...
Gorgone pourpre et mérou brun. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d6d28-gorgone-pourpre-et-merou-brun

Gorgone pourpre et mérou brun

Gorgone pourpre (paramuricea clavata) à côté d'un mérou brun (Epinephelus marginatus). La colonie est en forme d'éventail, souvent de couleurs vives (rouge, jaune, violet). Le squelette est formé d'une substance souple et dure, la gorgonine. Comme les coraux, les gorgones sont généralement fixées à des substrats durs. Chaque polype possède 8 tentacules qui filtrent le plancton et le consomment. Ces coraux ne cultivent pas de zooxanthelles symbiotiques dans leurs tissus et n'ont donc pas besoin de lumière pour se développer, ce qui approfondit considérablement leur habitat potentiel. Pour la même raison, ils ne poussent pas en direction du soleil mais perpendiculairement au courant, de manière à filtrer un maximum de flux d'eau pour augmenter les chances d'attraper le plancton. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gorgonacea

Les animaux de la réserve. Source : http://data.abuledu.org/URI/5305c42e-les-animaux-de-la-reserve

Les animaux de la réserve

Les animaux de la réserve, grille réalisée par Tim Tolkien pour la réserve naturelle de Sot's Hole, près de Birmingham en Angleterre.

Mérou brun. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d6333-merou-brun

Mérou brun

Mérou brun (Epinephelus marginatus) - Banyuls-sur-Mer, Sec de rédéris en zone de protection renforcée, (= réserve intégrale, RI). Ce poisson vit entre 20 et 200 mètres de profondeur, près du fond, dans les zones rocheuses accidentées. On le trouve dans toute la Méditerranée. Il est solitaire, sauf au moment du frai. Cette espèce consomme seiches, poulpes, calmars. Le mérou brun a bien failli disparaître des côtes du Nord de la Méditerranée, victime de sa placidité et de la facilité qu'ont eu les hommes à le pêcher. Néanmoins, en France notamment, suite à un moratoire sur sa pêche (sous-marine et à l'hameçon), le mérou brun est de plus en plus fréquent sur les côtes. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelus_marginatus

Mérou brun. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d6e4a-merou-brun-

Mérou brun

Mérou brun (Epinephelus marginatus), îlot de la Gabinière.

Mérou brun dans la réserve maritime de Port-Cros. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d67cf-merou-brun-dans-la-reserve-maritime-de-port-cros

Mérou brun dans la réserve maritime de Port-Cros

Mérou brun (Epinephelus marginatus) dans la zone protégée de Port-Cros.

Mérou brun en Crète. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d6510-merou-brun-en-crete

Mérou brun en Crète

Mérou brun (Epinephelus marginatus), en Crète, 20120915. Son corps est ovale et massif, couvert de petites écailles. La tête est épaisse et porte des yeux proéminents, entourés de taches claires. Ce poisson porte une nageoire dorsale unique. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelus_marginatus