Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Peinture | Art médiéval | Tacuini sanitatis - al-Muẖtār ibn al-Ḥasan ibn ʿAbdūn ibn Saʿdūn Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Auteurs arabes | Yuwānīs Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Dessins et plans | Photographie | Alimentation | Architecture végétale des jardins | Architecture médiévale | Jardins | Jardins médiévaux | Latin (langue) | Seizième siècle | Animaux -- Dans l'art | Costume (Moyen âge) | Gravure | Armes médiévales | Moyen âge | Cheminées | ...
Alimentation au Moyen Age : fabrication du verjus. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb1030-alimentation-au-moyen-age-fabrication-du-verjus

Alimentation au Moyen Age : fabrication du verjus

Alimentation au Moyen Age : Fabrication du verjus par deux hommes assis sous une treille. Manuscrit du Taquinum sanitatis conservé à la Bibliothèque nationale de France (cote : Latin 9333, folio : 83). Origine du manuscrit : Rhénanie, XIVe siècle. Le verjus est un jus acide extrait de raisin blanc n'ayant pas mûri. Il peut remplacer le jus de citron ou le vinaigre dans les vinaigrettes, les moutardes, dans la préparation des plats de viande ou de poisson et, dans la préparation de sauces. Il s'utilise pour le déglaçage. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : la pâte. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0796-alimentation-au-moyen-age-la-pate

Alimentation au Moyen Age : la pâte

Alimentation au Moyen Age : la pâte à tarte. Deux femmes dans une cuisine, l'une étale de la pâte sur une table en bois. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0e59-alimentation-au-moyen-age-le-fromage-de-brebis

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis. Fabrication et dégustation dans une cuisine. Un chien au pied de son maître. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alphabet du XVIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e7616d-alphabet-du-xvieme-siecle

Alphabet du XVIème siècle

Alphabet du XVIème siècle (manquent le J, O, W, X et Z). A : Tête d'oiseau et deux serpents, B : Roi et diable, C : Oiseau chevauchant un sanglier sauvage, D : Plante, E : Dragon, F : Oiseau et fleur, G : Chien, H : Marcheur, I : Chien ailé et lézard, K : Masques grotesques, L : Flûtiste portant un chapeau en forme d'oiseau, M : Lion et chardon, N : Poisson en habit de roi, P : Pélican, Q : Oiseau ou dragon, R : Masques et grimaces, S : Lézard en habit de roi, T : Deux griffons, V : Fou du roi, U : Soleil, Y : Petits animaux et plantes. Source : F. Delamotte, “Ornamental Alphabets, Ancient and Mediæval” (1879).

Apollon et le corbeau. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a8df0-apollon-et-le-corbeau

Apollon et le corbeau

Apollon portant une couronne de laurier ou de myrte, un péplos blanc, un himation rouge et une paire de sandales est assis sur un diphros aux pieds de lion. Il tient une cithare dans la senestre et verse une libation de la dextre. Face à lui un oiseau noir identifié à un pigeon, un choucas, une corneille (allusion possible à sa liaison avec Coronis) ou un corbeau (oiseau aux pouvoirs mantiques). Médaillon d'un kylix attique à fond blanc d'attribution incertaine (Peintre de Pistoxénos, Peintre de Berlin ou Onésimos ?), v. 460 av. J.-C. D. 18 cm. Provenance : une tombe à Delphes, vraisemblablement celle d'un prêtre. Musée archéologique de Delphes, Inv. 8140, salle XII. D'après la mythologie grecque, Apollon aurait transformé le plumage blanc de l'oiseau à qui il avait confié la garde de Coronis pour le punir de sa négligence.

Approvisionnement en eau douce au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c8bd10-approvisionnement-en-eau-douce-au-moyen-age

Approvisionnement en eau douce au Moyen Age

Approvisionnement en eau douce au Moyen Age : source aménagée à gauche, transport dans des seaux en bois cerclés de fer portés à l'épaule avec un balancier. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Arbre généalogique de Charles V. Source : http://data.abuledu.org/URI/5070920c-arbre-genealogique-de-charles-v

Arbre généalogique de Charles V

Généalogie simplifiée de Charles V. Six de ses enfants sont morts en bas age et Charles VI a sombré dans la folie : ses liens de consanguinité avec sa femme Jeanne de Bourbon sont peut être en cause. Apparaissent aussi les autres prétendants à la couronne de France (Charles de Navarre et Edouard III).

Arc de Gallien à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/5532e9de-arc-de-gallien-a-rome

Arc de Gallien à Rome

Arc de Gallien à Rome en 262, ouvert dans la muraille par un citoyen romain, M. Aurelius Victor, et dédiée à l'empereur Gallien : GALLIENO CLEMENTISSIMO PRINCIPI CUIUS INVICTA VIRTUS SOLA PIETATE SUPERATA EST ET SALONINAE SANCTISSIMAE AUG(ustae) - AURELIUS VICTOR V(ir) E(gregius) DICATISSIMUS NUMINI MAIESTATIQUE EORUM.

Armoiries du Canada. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379a4a2-armoiries-du-canada

Armoiries du Canada

Les armoiries du Canada furent ordonnées par le roi George V le 21 novembre 1921 et modifiées deux fois dans le cours du 20e siècle. Elles sont inspirées des armoiries du Royaume-Uni. L'écu est divisé en cinq champs. Le premier, en haut et à dextre (à gauche de l'observateur), porte les trois léopards d'Angleterre ; le deuxième porte le lion et le trescheur écossais ; et le troisième la harpe d'Irlande. Le quatrième quartier d'azur porte les trois fleurs de lys d'or, de l'écu de France. Le cinquième champ occupe la champagne c'est-à-dire la fasce d'en bas : une tige de trois feuilles d'érable rouge. Le ruban porte la devise "Desiderantes meliorem patriam"= Désireux d'une patrie meilleure. Heaume royal, soit un casque en or barrée, montré de face. Il est entouré d'un lambrequin rouge et blanc, les couleurs officielles du Canada. Le cimier est formé d'un lion d'or couronné qui porte une feuille d'érable dans sa patte droite. Le lion de l'Angleterre et la licorne enchaînée de l'Écosse tiennent l'écu ; chaque support tient aussi une lance, l'une avec un Union Flag et l'autre une bannière royale de France (d'azur aux trois fleurs de lis d'or). La devise du Canada est "A mari usque ad mare" = (Tu règneras) D'un océan à l'autre. Sous l'écu et la devise se trouvent une guirlande de roses, de chardons, des trèfles et des lys, représentant respectivement l'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande et la France. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_du_Canada Au-dessus du lion, la Couronne de saint Édouard, représente la monarchie.

Aspect de la vie quotidienne au Moyen Age : la discrétion féminine. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca5743-aspect-de-la-vie-quotidienne-au-moyen-age-la-discretion-feminine

Aspect de la vie quotidienne au Moyen Age : la discrétion féminine

Aspect de la vie quotidienne au Moyen Age : la discrétion féminine. Une femme baisse la tête et ne répond pas aux questions. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Aspect de la vie quotidienne médiévale : bougies. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca50bc-aspect-de-la-vie-quotidienne-medievale-bougies

Aspect de la vie quotidienne médiévale : bougies

Aspect de la vie quotidienne médiévale : bougies. Deux clients, un homme et une femme viennent acheter des bougies dans une échoppe médiévale. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Astrolabe de 1569. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ecddde-astrolabe-de-1569

Astrolabe de 1569

Grand astrolabe de Gualterus Arsenius (1530-1580), 1569, au Musée des Arts et Métiers (Paris). L'astrolabe, utilisé en voyage, permet d'ajuster la représentation du ciel local en fonction de la latitude du lieu. L'utilisation de l'instrument, en conjonction avec la boussole, permet de grands progrès dans la capacité des navigateurs à se repérer en mer. L'astrolabe a probablement été inventé vers le IIe siècle av. J.-C. par Hipparque et amélioré dans le monde islamique, avant d'atteindre l'Europe vers 970, par l'intermédiaire du moine Gerbert d'Aurillac, qui le ramène d'Espagne, d'où il rapporte nombre de connaissances scientifiques transmises par les Arabes. L'auteur anglais Geoffrey Chaucer (v.1343–1400) écrit un traité sur l'astrolabe pour son fils. Au XVe siècle, le fabricant français d'instruments Jean Fusoris (v.1365–1436) commence à les vendre. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_bateaux

Calendrier des travaux agricoles. Source : http://data.abuledu.org/URI/5075aee4-calendrier-des-travaux-agricoles-

Calendrier des travaux agricoles

Travaux agricoles des douze mois de l'année au moyen âge : Calendrier extrait du Rustican, de Pierre Crescent (Pietro Crescenzi). Le Moyen Âge n’a pas ignoré les traités centrés autour d’une activité donnée comme l’agriculture ; ceux-ci se sont multipliés depuis les œuvres des Anglo-Normands du XIIIe siècle, dont Walter de Henley, au grand traité de Pierre de Crescent au XIVe siècle. Rédigé entre 1304 et 1306, le "Ruralium commodorum opus" réunit toute la science agronomique médiévale et tous les souvenirs des auteurs latins, avec une orientation vers l’agriculture méditerranéenne. Il fut composé en latin, sous ce titre : "Opus ruralium commodorum, libri duodecim". Dès qu'il parut, il fit une grande sensation, et fut bientôt répandu dans toute l'Europe. Charles V, roi de France, le fit traduire en français en 1373. Légende : janvier, curer les fossés à la houe ; février, étaler le fumier sur les terres avec bêche et houe ; mars, tailler la vigne à la serpe ; avril, tondre les moutons aux ciseaux (les forces) ; mai, chasse au faucon ; juin, faucher l’herbe à la faux ; juillet, moisson à la faucille ; août, battre le blé au fléau sur l'aire ; septembre, semer à la volée après avoir labouré les champs ; octobre, presser le raisin aux pieds dans une cuve ; novembre, cueillette des glands pour les cochons l'hiver ; décembre, pèle-porc.

Caravane de Marco Polo en 1375. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b410c8-caravane-de-marco-polo-en-1375

Caravane de Marco Polo en 1375

La caravane de Marco Polo voyageant vers les Indes, "Coureurs des mers", Poivre d'Arvor : l’Atlas catalan est une mappemonde du XIVe siècle, réalisée vers 1375 et traditionnellement attribuée à Abraham Cresques, un cartographe juif majorquin de Palma. Il est offert par le roi d'Aragon au roi Charles V de France et est attesté dans l'inventaire de la bilbiothèque du roi de France en 1380 puis fait partie des collections royales. Considéré comme le chef-d'œuvre de la cartographie du XIVe siècle, il est aujourd'hui conservé à la Bibliothèque nationale de France (cote MSS. ESP. 30). Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Atlas_catalan

Carte topographique de Port-Cros. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d7aa2-carte-topographique-de-port-cros

Carte topographique de Port-Cros

Carte topographique de Port-Cros. Données topographiques de la NASA Shuttle Radar Topography Mission (SRTM3 v.2) (domaine public) éditées avec 3DEM, et vectorisées avec Inkscape ; projection UTM ; système géodésique WGS84 ; relief ombré (image d'éclairage du N-O) ; Côtes, sentiers, bâtiments : Openstreetmap ; Limites du parc national : décret d'institution du parc national ; Carte de situation crée avec Global Mapper ; Autres symboles provenant de File:Maps template-fr.svg Échelle approximative des données topographiques pour les srtm3 : 1:0 372 000 ; Note : Le relief ombré est une image bitmap embarquée dans le fichier SVG et édité avec The Gimp.

Char d'Ath. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dc29b3-char-d-ath

Char d'Ath

Le Char de la Ville dans le cortège de la Ducasse d'Ath, 2006 : Le char de la Ville d'Ath, conçu en 1850, est le successeur du char de la Ville qui figurait dans la procession depuis 1715. La déesse de la ville siège dans un temple monoptère au-dessus des personnalités qui ont illustré l'histoire de la cité. On découvre ainsi : Jean Taisnier (1508-v.1562), musicien, astrologue et mathématicien ; Michel De Bay (1513-1589), professeur à l'Université de Louvain, théologien du Concile de Trente ; Juste Lipse (1547-1603), célèbre humaniste, élève du Collège d'Ath ; Jean Zuallart (1541-1634), mayeur (maire) d'Ath de 1584 à 1634, auteur d'une description de la ville, pèlerin de Jérusalem ; Jean III, baron de Trazegnies (v. 1470-1550), châtelain d'Ath de 1540 à 1550 ; Jacques de Fariaux (1627-1695), gouverneur militaire d'Ath de 1690 à 1695 ; Simon de Bauffe (1676-1738), ingénieur militaire au service de l'Autriche ; Louis Hennepin (né à Ath en 1626), explorateur du Mississippi qui a laissé un récit de ses voyages ; Eugène Defacqz (1797-1871), membre du Congrès national puis premier président de la Cour de cassation.

Chasse à la grue au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca0482-chasse-a-la-grue-au-moyen-age

Chasse à la grue au Moyen Age

Chasse à la grue au Moyen Age : quatre grues blanches dans un champ, un chasseur avec son arbalète. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Cours d'équitation au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca186f-cours-d-equitation-au-moyen-age

Cours d'équitation au Moyen Age

Cours d'équitation au Moyen Age. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Cuisson des légumes au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca4a85-cuisson-des-legumes-au-moyen-age

Cuisson des légumes au Moyen Age

Cuisson des légumes au Moyen Age : une femme fait bouillir des légumes dans la cheminée dans sa cuisine. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Deux colombes sur un vitrail. Source : http://data.abuledu.org/URI/52fb9490-deux-colombes-sur-un-vitrail

Deux colombes sur un vitrail

Véranda "de la Salle", Jacques Gruber (1870 - 1936), vers 1904.

Diagrame de Minkowski. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ad7e1a-diagrame-de-minkowski

Diagrame de Minkowski

Règle de projection d'un événement A sur les axes (x,ct) et (x', ct') : représentation assymétrique. Dans une représentation asymétrique (la plus commune), où un référentiel (x,ct) est considéré au repos et l'autre (x',ct') en mouvement avec une vitesse v (rectiligne et uniforme) par rapport à lui, le diagramme de Minkowski se construit en représentant le premier référentiel avec des axes orthogonaux. Les coordonnées (x,ct) et (x',ct') d'un même événement A se trouvent par projection sur chaque axe, parallèlement à l'autre axe du référentiel, conformément aux règles usuelles des coordonnées cartésiennes. Cette représentation est alors apte à décrire un certain nombre de raisonnements qualitatifs et quantitatifs : dilatation des durées, contraction des longueurs, combinaison des vitesses... combinaison de transformation de Lorentz successives (unidimensionnelles).

Diagrame de Minkowski. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ad7f14-diagrame-de-minkowski

Diagrame de Minkowski

Diagrame de Minkowski : représentation symétrique, avec les lignes de simultanéité pour chaque observateur. Il existe une représentation symétrique du diagramme de Minkowski (appelée également diagramme de Loedel d'après le physicien Enrique Loedel Palumbo qui a introduit le premier cette représentation symétrique) où aucun référentiel n'est privilégié. Les deux systèmes d'axes sont représentés symétriquement par rapport aux directions orthogonales, et sont séparés par un angle \beta tel que : \sin(\beta) = \frac{v}{c}. Contrairement à la représentation asymétrique, l'échelle et la graduation des axes des deux référentiels est la même, ce qui facilite l'interprétation des figures. Cette représentation apparaît plus proche de l'esprit de la relativité où aucun référentiel n'est privilégié : en effet, dans la représentation asymétrique, le fait de prendre les axes Ot et Ox orthogonaux est arbitraire, alors que dans la représentation symétrique, l'orthogonalité de Ot avec Ox' et de Ot' avec Ox résulte des symétries, et donne immédiatement l'invariance de la distance de Minkowski entre deux événements. Par définition, tous les événements situés sur l'axe (0,x) sont simultanés (possèdent le même temps t = 0). En conséquence, toutes les droites parallèles à (O,x) sont des lignes de simultanéité de l'observateur situé dans le référentiel (x,t). De même, toutes les droites parallèles à (O,x') sont les lignes de simultanéité pour l'observateur situé dans le référentiel (x',t'). Tous les événements situés sur ces droites se passent "au même instant" pour un observateur donné. Cette simultanéité de 2 événements distants spatialement et qui dépendent du référentiel correspond bien à celle proposée par Einstein à l'aide de signaux lumineux. Le diagramme de Minkowski illustre la relativité de la simultanéité. La théorie de la relativité restreinte stipule en effet que deux événements peuvent être vus comme simultanés pour un observateur, et non simultanés pour un autre en déplacement par rapport au premier. Il est même possible, quand les deux événements sont séparés par un intervalle de genre espace que deux événements soient vus dans un certain ordre par un observateur, et dans l'ordre inverse par un autre.

Dialectes bretons. Source : http://data.abuledu.org/URI/51cc9bb5-dialectes-bretons

Dialectes bretons

Carte des dialectes du breton : on a coutume de distinguer quatre principaux dialectes du breton correspondant aux anciens évêchés bretonnants (on ignore si ceux-ci ont suivi les coutumes linguistiques ou s'ils ont favorisé localement une certaine cohérence) : 1) Cornouaillais (kerneveg), parlé en Cornouaille (Kerne(v) ou Bro Gerne(v)) ; 2) Léonard (leoneg), parlé en Léon (Leon ou Bro Leon), c’est-à-dire le tiers nord du département du Finistère (Brest, Morlaix, Plouguerneau, Landerneau, Saint-Pol-de-Léon, Landivisiau, Ouessant…) ; 3) Trégorrois (tregerieg), parlé dans le Trégor (Treger ou Bro Dreger), c’est-à-dire le nord-est du Finistère et dans le nord-ouest des Côtes-d’Armor (Plestin-les-Grèves, Guingamp, Lannion, Tréguier…) ; 4) Vannetais (gwenedeg), parlé dans le vannetais (Gwened ou Bro Wened).

Disque de Vanadium. Source : http://data.abuledu.org/URI/5066fe1c-disque-de-vanadium

Disque de Vanadium

Disque de Vanadium (pureté : 99,95 %) obtenu à l'aide de la fusion par faisceau d’électron, usiné par Électro-érosion, poli, puis gravé à l'acide. Taille : 35 mm de diamètre, masse : 31,5 g environ. Le vanadium est un élément chimique, de symbole V et de numéro atomique 23. C'est un métal rare, mou et ductile que l'on trouve dans certains minerais. Il est principalement utilisé dans les alliages.

Dissipation visqueuse dans une goutte. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cdb1bf-dissipation-visqueuse-dans-une-goutte

Dissipation visqueuse dans une goutte

Gradient de vitesse de dissipation visqueuse dans une goutte à l'approche de la ligne de contact. Dans un liquide, la dissipation d'énergie est due à la viscosité, c'est-à-dire la résistance à un écoulement. La figure montre une goutte qui se déplace à la vitesse V . Le liquide dans la goutte a une vitesse qui dépend de sa position. A la surface de la goutte, le liquide a la vitesse de l'objet c'est-à-dire V mais proche du solide, celui-ci impose une vitesse nulle. Dans la goutte, il y a donc un gradient de vitesse permettant à celle-ci de varier de 0 à V sur une distance qui est la hauteur h de la goutte.

Eau chaude au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c8c825-eau-chaude-au-moyen-age

Eau chaude au Moyen Age

Eau chaude au Moyen Age : dans une galerie à arcades, une servante accroupie lave les jambes de sa maîtresse dont les pieds trempent dans une bassine d'eau chaude. On aperçoit le foyer par une porte ouverte. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Éloge de la mouche. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e5feab-eloge-de-la-mouche

Éloge de la mouche

Éloge de la mouche, par Lucien de Samosate. Lucien de Samosate, en grec ancien Λουκιανός / Loukianós (v. 120–mort après 180) était un rhéteur et satiriste de Syrie qui écrivait en grec, dans un style néo-attique. Il naquit à Samosate, dans l'ancienne Syrie, et mourut en Égypte. Il fut sculpteur puis avocat et voyagea dans tout l'Empire romain. Il est connu pour ses éloges ironiques, comme celui de la mouche ou de la calvitie. 1530 mots

Extraction du soufre par distillation. Source : http://data.abuledu.org/URI/591ab133-extraction-du-soufre-par-distillation

Extraction du soufre par distillation

Extraction du soufre par distillation, "Leçons élémentaires de chimie" (B.Bussard, H.Dubois) 1906 page 93 : V) vases dans lesquels on place le minerai, B) vases de condensation, S) vase dans lequel s'écoule le soufre fondu par la tubulure.

Faire du feu dans la cheminée en hiver au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c90746-faire-du-feu-dans-la-cheminee-en-hiver-au-moyen-age

Faire du feu dans la cheminée en hiver au Moyen Age

Faire du feu dans la cheminée en hiver au Moyen Age. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Fusée. Source : http://data.abuledu.org/URI/51b74211-fusee

Fusée

Une fusée en astronautique est un véhicule qui se déplace dans l'espace grâce à un moteur-fusée en emportant à la fois le combustible et le comburant nécessaires à son fonctionnement. Une fusée comprend plusieurs étages pour maximiser sa capacité d'emport. Les plus grosses fusées construites, comme Saturn V, permettent de placer jusqu'à 150 tonnes en orbite basse. Le programme avait pour objectif de poser un homme sur la Lune avant la fin de la décennie. Le 21 juillet 1969, cet objectif était atteint par deux des trois membres d'équipage de la mission Apollo 11, Neil Armstrong et Buzz Aldrin.

Hérisson. Source : http://data.abuledu.org/URI/5020d314-herisson

Hérisson

Photo d'un hérisson dans la rue

La folie d'Héraclès. Source : http://data.abuledu.org/URI/50561e31-la-folie-d-heracles

La folie d'Héraclès

La folie d'Héraclès, face A du « Cratère de Madrid ». Cratère d'Astéas probablement inspiré de La Folie d'Héraclès d'Euripide, en calice paestan à figures rouges, v. 340 av. J.-C. Provenance : Salerno, Campanie. Musée archéologique de Madrid. Photographie de Marie-Lan Nguyen.

La lettre V dans un coeur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5330ca19-la-lettre-v-dans-un-coeur

La lettre V dans un coeur

La lettre V dans un coeur.

La suite de Fibonacci. Source : http://data.abuledu.org/URI/5183e10c-la-suite-de-fibonacci

La suite de Fibonacci

Triangle de Pascal et suite de Fibonacci : La somme des diagonales ascendantes du triangle de Pascal forme la suite de Fibonacci. Leonardo Fibonacci (v. 1175-1250). Elle doit son nom à Leonardo Fibonacci, dit Leonardo Pisano, un mathématicien italien du XIIIe siècle qui, dans un problème récréatif posé dans un de ses ouvrages, le Liber Abaci, décrit la croissance d'une population de lapins : « Un homme met un couple de lapins dans un lieu isolé de tous les côtés par un mur. Combien de couples obtient-on en un an si chaque couple engendre tous les mois un nouveau couple à compter du troisième mois de son existence ? » Cette suite est fortement liée au nombre d'or, φ (phi). Ce nombre intervient dans l'expression du terme général de la suite. Inversement, la suite de Fibonacci intervient dans l'écriture des réduites de l'expression de φ (phi) en fraction continue : les quotients de deux termes consécutifs de la suite de Fibonacci sont les meilleures approximations du nombre d'or.

Le bon petit Henri, chapitre V. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313a25b-le-bon-petit-henri-chapitre-v

Le bon petit Henri, chapitre V

Le bon petit Henri, chapitre V, La chasse, conte de la Comtesse de Ségur (1799-1874), illustré par Virginia Frances Sterrett (1900–1931) : Henri fut sur la point de rejeter dans la forêt ce bâton inutile, mais il pensa que ce ne serait pas poli, il le prit en remerciant le Loup. «Monte sur mon dos, Henri», dit le Loup. Henri sauta sur le dos du Loup ; aussitôt le Loup fit un bond si prodigieux qu'il se trouva de l'autre côté du précipice. Henri descendit, remercia le Loup et continua sa marche.

Le printemps au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c9ace1-le-printemps-au-moyen-age

Le printemps au Moyen Age

Le printemps au Moyen Age : les oiseaux dans les arbres, les femmes cueillent des fleurs et en font des couronnes, les hommes bavardent. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Le vin blanc au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c8ac52-le-vin-blanc-au-moyen-age

Le vin blanc au Moyen Age

Le vin blanc au Moyen Age, un art de vivre dans certains milieux. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Les lapins de Fibonacci. Source : http://data.abuledu.org/URI/5183e1c6-les-lapins-de-fibonacci

Les lapins de Fibonacci

Croissance de population des lapins selon une suite de Fibonacci (Leonardo Fibonacci, v. 1175-1250). « Un homme met un couple de lapins dans un lieu isolé de tous les côtés par un mur. Combien de couples obtient-on en un an si chaque couple engendre tous les mois un nouveau couple à compter du troisième mois de son existence ? »

Les oeufs de poule. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c87171-les-oeufs-de-poule

Les oeufs de poule

Ramassage des oeufs dans un poulailler au moyen-âge. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Lion du palais de Darius. Source : http://data.abuledu.org/URI/5072b43f-lion-darius-palace-louvre

Lion du palais de Darius

Lion sur un panneau décoratif en briques moulées du palais de Darius Ier à Suse. Terre cuite, v. 510 av. J.-C. Fouilles de Roland de Mecquenem, 1908–1913. Suse a été fondée vers 4000 av. J.-C. sur un point de passage qui relie la vallée du Tigre au plateau iranien. La ville est mentionnée dans la Bible. C'est l'une des plus anciennes cités de la région ; elle a été occupée jusqu'au XIVe siècle, soit une période de plus de 5000 ans. C’est donc une ville très importante pour saisir l’histoire du Moyen-Orient au cours de ces millénaires.

Marchand de sucre au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c8d6a3-marchand-de-sucre-au-moyen-age

Marchand de sucre au Moyen Age

Marchand de sucre au Moyen Age avec balance, dans son échoppe, vendant des morceaux de sucre blanc à un client. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Masque d'Agamemnon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120fd2f-masque-d-agamemnon

Masque d'Agamemnon

Masque funéraire mycénien, connu sous le nom de « masque d'Agamemnon ». Plaque d'or massif au repoussé, trouvée dans la Tombe V du site de Mycènes par Heinrich Schliemann (1822-1890) en 1876, datée du XVIe siècle av. J.-C. Masque conservé au Musée national archéologique d'Athènes.

Oies cendrées en vol. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134dfc4-oies-cendrees-en-vol

Oies cendrées en vol

Oies cendrées (Anser anser) en vol. L'oie cendrée est une espèce aquatique qui nage plus souvent que les autres oies. À terre, elle marche avec moins de dandinements que les canards et elle est capable de courir avec vélocité. Lors des migrations, les troupes d'oies volent généralement en formation en V. Le vol est puissant, rapide, régulier, avec des battements d'ailes assez lents. Cette espèce plane avant de se poser et, à la fin, chute brusquement. Le régime alimentaire des oies peut dépendre de leurs habitudes sur leur lieu de nidification. Les Oies cendrées qui nichent en Norvège s’alimentent surtout des parties aériennes de graminées et d’autres plantes prairiales comme Festuca, Agropyron, Lolium, Poa, Taraxacum, Sonchus et Chenopodium. Le régime alimentaire dépend aussi des zones où elles stationnent. Dans l'ouest de la France, l’oie cendrée se nourrit surtout sur les prairies pâturées, consommant les ivraies et puccinellie maritime (Puccinellia maritima) sur les prés à Pâturin maritime (Poa maritima) de la baie de l'Aiguillon, glanant dans les chaumes de maïs et plus occasionnellement sur les céréales d’hiver. Dans les marais d'Orx, les hivernants consomment les pousses de jonc épars et de baldingère faux-roseau et même de la jussie rampante.

Orthogonalité dans l'espace de Minkowski. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ad8268-orthogonalite-dans-l-espace-de-minkowski

Orthogonalité dans l'espace de Minkowski

Orthogonalité dans l'espace de Minkowski pour une vitesse v=0. Dans la représentation qu'est un diagramme de Minkowski, l'orthogonalité minkowskienne possède une propriété que ne possède pas l'orthogonalité euclidienne : l'angle entre un vecteur et son orthogonal varie en fonction de l'inclinaison du vecteur (en géométrie euclidienne, l'angle est fixe et égal à 90°). Quand le vecteur est de « genre lumière », ce vecteur est alors son propre orthogonal : la ligne d'univers est contenue dans le plan de simultanéité. Pour un photon, le temps ne s'écoule pas quand il progresse sur sa ligne d'univers.

Orthogonalité de Minkowski. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ad82c2-orthogonalite-de-minkowski

Orthogonalité de Minkowski

Orthogonalité dans l'espace de Minkowski pour une vitesse v=0.9c.

Orthogonalité de Minkowski. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ad8308-orthogonalite-de-minkowski

Orthogonalité de Minkowski

Orthogonalité dans l'espace de minkowski pour une vitesse v=c.

Patou des Pyrénées dans la neige. Source : http://data.abuledu.org/URI/51607e8b-patou-des-pyrenees-dans-la-neige

Patou des Pyrénées dans la neige

Patou des Pyrénées dans la neige.

Pêche en rivière au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c9b315-peche-en-riviere-au-moyen-age

Pêche en rivière au Moyen Age

Pêche en rivière au Moyen Age : deux pêcheurs remontent leur filet dans une barque ; une cuve attend leur prise sur la rive, près d'une cabane. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Petite fille à la mode chibi. Source : http://data.abuledu.org/URI/5291256f-petite-fille-a-la-mode-chibi

Petite fille à la mode chibi

Petite fille à la mode chibi : En occident, un chibi est un enfant ou un bébé ou la version « jeune » d'un personnage d'anime de manga. Quelques fois, le mot chibi est associé avec un nom de personnage pour dénoter la version enfant du personnage (exemples : Chibi Vegeta, Chibi Marik, Chibi Sailor Moon, et Chibi Sonic). Les chibis sont connus pour parler avec une voix de très petit enfant, pour avoir de grands yeux de chien en peluche et pour être malfaisants. Les chibis tendent à ne pas avoir de doigts, leurs mains ressemblent à ceux d'une poupée en tissu ou semblent être recouvertes par des moufles. Lorsqu'ils ont des doigts, ceux-ci ressemblent à ceux d'un bébé. Les chibis n'ont souvent pas de pieds. A la place, leurs jambes toutes droites se terminent comme une sorte de « sabot de chair » autrement dit coupé net dans la continuité de la jambe ; ou bien, ils peuvent aussi avoir des « moignons » en forme de V / U comme les chaussures d'une ballerine.

Portée vélique : portance et traînée. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b0c800-portee-velique-portance-et-trainee

Portée vélique : portance et traînée

Schéma type d'un profil représentant l'évolution de la traînée C_D et de la portance C_L suivant l'incidence. La portance latérale n'est quasiment jamais représentée car le profil est assimilé à un profil d'allongement infini donc les valeurs mesurées sont faibles. La forme générale de la force F = frac12 imes ho imes S imes C imes V^2 est calculée ou mesurée dans une veine d'air à vitesse aussi uniforme que possible arrivant sur la voile. La force est décomposable suivant les trois dimensions. La viscosité par nature frotte sur le profil, et donc engendre un effet résistant au mouvement. Plus important, cette viscosité perturbe le flux d'air autour du profil ; cette perturbation engendre une force considérable perpendiculairement au profil. De même, comme le profil n'est pas infini, les extrémités du profil engendrent elles aussi un effort dans la dimension restante. La voile se déforme sous l'effet du vent et prend une forme nommée profil. Lorsque l'écoulement de l'air autour de ce profil est laminaire, le facteur dépression face sous le vent devient déterminant. Cet effet est alors appelé portance. Les études et la théorie établissent pour une voile que : la dépression relative sur l'extrados (face sous le vent) représente les 2/3 de la portance, la surpression sur l'intrados (face au vent) représente 1/3 de la portance.