Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Dessins et plans | Gravure | Peinture | Géants | Ornithologie | Anglais (langue) | Oiseaux | Le Mont-Saint-Michel (Manche) | Frontispice (typographie) | Biologie animale | Québec (Canada) | Paris (France) -- Quartier du Jardin des Plantes | Ath (Belgique) | Statues | Réserves nationales | Architecture | Histoire | Latin (langue) | Bicyclettes | ...
Affiche publicitaire française. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e432ae-affiche-publicitaire-francaise-

Affiche publicitaire française

Affiche pour les "Motocycles Comiot, Paris, 87 Boulevart, Gouvion St Cyr" (Boulevard Gouvion-Saint-Cyr, Paris), 1899, par Théophile Alexandre Steinlen (1859-1923), artiste suisse naturalisé français en 1901. In "Les maîtres de l'affiche" : publication mensuelle contenant la reproduction des plus belles affiches illustrées des grands artistes, français et étrangers, éditée par L'Imprimerie Chaix (published 1896-1900)

Anémone coronaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b524c9-anemone-coronaire

Anémone coronaire

D'après les aquarelles de J. Eudes (Société Linéenne de Caen) dans : A. Guillaumin, ''Les Fleurs de Jardins'', tome I : ''Les Fleurs de Printemps, Paul Lechevalier, 1929. L'Anémone coronaire ou Anémone couronnée (Anemone coronaria) est une plante de la famille des Ranonculacées répandues sur les pelouses, champs, oliveraies, vignes ou cultures à l’abandon des zones basophiles méditerranéennes. Il existe deux types d'anémone couronnée : l'anémone de Caen à fleur unique et l'anémone "St. Brigid'" à fleur double. L'anémone couronnée est également appelée anémone coronaire, anémone des fleuristes ou anémone cultivée. En France, l'anémone couronnée est protégée sur l'ensemble du territoire par l'arrêté du 20 janvier 1982, modifié par l'arrêté du 31 août 1995. Dès le IVe siècle avant notre ère, Théophraste (-372, -288) signalait la floraison précoce de « l'anémone dite « des prairies » [A. coronaria L. et A. pavonina Lam] avec le glaïeul, une jacinthe et presque toutes les autres fleurs de montagnes dont il est fait usage » (Recherche sur les plantes, livre VI).

Armoiries de Londres. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f21369-armoiries-de-londres

Armoiries de Londres

Armoiries de Londres (1914) : lion britannique sur la croix de St Georges, vagues bleues et argent pour la Tamise et le port de Londres.

Atlas national illustré des 86 départements et des possessions de la France en 1852. Source : http://data.abuledu.org/URI/531da209-atlas-national-illustre-des-86-departements-et-des-possessions-de-la-france-en-1852

Atlas national illustré des 86 départements et des possessions de la France en 1852

Couverture du recueil des cartes de l'Atlas national illustré des 86 Départements et des Possessions de la France divisé par Arrondissements, Cantons et Communes avec le tracé de toutes les routes, chemins de fer et canaux. Dressé d'après les Travaux du Cadastre du Dépôt de la Guerre et des Ponts et Chaussées par V. Levasseur, Ingénieur Géographe attaché au Génie du Cadastre et de la Ville de Paris. Gravé sur acier par les meilleurs artistes. Imprimerie de Lemercier à Paris ou imprimerie Dupuich à St Jean-de-Latran. Victor Levasseur (1800-1870). Partie du Fonds Ancely (1876 - 1966) de la Bibliothèque municipale de Toulouse.

Batistin le jardinier de St Omer. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dc818c-batistinle-jardinier-de-st-omer

Batistin le jardinier de St Omer

Né en 1952 lors de la Ducasse de la Rue de Calais et du Bachelin à St Omer, il est le jardinier de St Omer. Aujourd'hui veuf de Bel Lyz disparue. Il appartient à l'AFMA (Association des Faubourgs et Marais Audomarois) à St Omer.

Bernardin de Saint-Pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5103e9c0-bernardin-de-saint-pierre

Bernardin de Saint-Pierre

Statue de Bernardin de St-Pierre en haut (1737-1814) avec Paul et Virginie (en bas), Muséum National d'Histoire Naturelle. Après la publication des Études (3 vol., 1784), l’auteur, inconnu, rebuté et indigent la veille, passe en quelques jours à l’état de grand homme et de favori de l’opinion. Tout ce qui sort de sa plume est assuré du succès ; des pages comme celles de Paul et Virginie (1787) ne rencontrent pas, à leurs débuts, l’accueil espéré et, sans l’intervention du peintre Vernet, il les aurait certainement détruites. Il demeure à cette époque au n° 21 du Quai des Grands-Augustins. En 1792, à l’âge de cinquante-cinq ans, il épouse Félicité Didot, qui n’en a que vingt-deux. La même année, il est nommé intendant du Jardin des Plantes de Paris en remplacement de Auguste Charles César de Flahaut de La Billarderie, successeur de Buffon, place supprimée en 1793. En 1792, à l’âge de cinquante-cinq ans, il épouse Félicité Didot, qui n’en a que vingt-deux. De son premier mariage, il a deux enfants : Paul, mort jeune, et Virginie, mariée au général de Gazan.

Borne 0 km. Source : http://data.abuledu.org/URI/50411663-borne-0-km

Borne 0 km

Photographie de la borne de Fisterra, sur le chemin de St Jacques de Compostelle.

Cadran solaire écossais. Source : http://data.abuledu.org/URI/58750bd8-cadran-solaire-ecossais

Cadran solaire écossais

Cadran solaire sur le porche de l'église de St. Giles à Chesterton, Warwickshire : SEE AND BE GONE ABOUT YOUR BUSINESS.

Canard branchu en avril. Source : http://data.abuledu.org/URI/54df8dea-canard-branchu-en-avril

Canard branchu en avril

Canard branchu (Aix sponsa), St James's Park, Londres, Angleterre. Le canard carolin mesure environ les trois-quarts de la taille d'un canard colvert, soit environ 50 cm pour une envergure de 75 cm. Le mâle a un plumage vivement coloré qui fait que l'espèce est souvent détenue en captivité, la femelle est, quant à elle, beaucoup plus terne. Adulte le poids avoisinera les 850 grammes. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Canard_branchu

Caricature de Marius Petipa. Source : http://data.abuledu.org/URI/502d70b7-caricature-de-marius-petipa

Caricature de Marius Petipa

Caricature de Marius Petipa (1818-1910). ''Premier Maître de Ballet du Théâtre Impérial de St. Petersburg'' (1871-1903), par Νikolai Gustavovich Legat (1869-1937) et Sergei Gustavovich Legat (1875-1905), "Le Ballet russe en Caricatures".

Carte de la réserve du Cap Tourmente au Québec. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fde64f-carte-de-la-reserve-du-cap-tourmente-au-quebec

Carte de la réserve du Cap Tourmente au Québec

Carte de la réserve du Cap Tourmente au Québec en bordure du St Laurent. La réserve du cap Tourmente couvre 2 396 ha sur les berges de l'estuaire du Saint-Laurent à la rencontre des régions géologiques des basses terres du Saint-Laurent et du plateau laurentien16. La rencontre de l'escarpement du plateau et des premiers kilomètres de l'estuaire du fleuve provoque un microclimat où l'hiver est légèrement moins froid, mais plus humide que dans les régions avoisinantes et l'été plus frais. On identifie quatre éléments géomorphologiques sur la réserve : la batture ou l'estran, la plaine, la plateau laurentien et, à la jonction du plateau et de la plaine, la zone de contact. 1) L'estran se compose de la slikke, de la haute slikke et du schorre. Une microfalaise d'environ un mètre sépare la slikke du schorre. Le marécage côtier est établi sur le schorre. La slikke et le schorre sont traversés de chenaux de marée par où s'écoulent les eaux lors du jusant. La haute slikke est la zone colonisée par le Scirpe d'Amérique et forme ainsi le marais intertidal. Un talus de plusieurs mètres sépare le schorre de la plaine. 2) La plaine s'insère entre l'estran et le plateau laurentien. La plaine, qui repose sur un substrat de shale d'Utica, est structurée en quatre terrasses façonnées par le retrait en phases successives de la mer de Goldthwait. Les dépôts de sédiments laissés par la mer ont rendu les terres très fertiles pour l'agriculture. 3) Le plateau laurentien avec l'escarpement qu'il engendre constitue un trait marquant du paysage de la réserve. Certaines falaises ont un dénivelé vertical de presque 100 mètres et le point le plus haut de la réserve s'élève à 571 mètres d'altitude. 4) La zone de contact est constituée par un amalgame des éléments de la plaine et du plateau. L'érosion (érosion fluviale, éboulis) entraîne vers le bas du versant pierres, sédiments et minéraux caractéristiques du plateau qui s'amoncellent avec les sédiments et la roche sédimentaire propres à la plaine.

Charles Lindbergh. Source : http://data.abuledu.org/URI/53bd562a-charles-lindbergh

Charles Lindbergh

Portrait de Charles Lindbergh, premier homme à avoir traversé l'Océan Atlantique d'Est en Ouest à bord de son avion "Spirit of Saint Louis", en 1927. Dessin au trait réalisé par Yvain Coudert (Ryxéo, juillet 2014), à partir de la photo en noir et blanc de John M. Noble, 1928, à Lambert Field, St. Louis, Missouri (image disponible sur la "Prints and Photographs division" de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis sous le numéro d’identification cph.3b16304).

Chemin de halage le long du Lot. Source : http://data.abuledu.org/URI/555afa62-chemin-de-halage-le-long-du-lot

Chemin de halage le long du Lot

Chemin de halage le long du Lot près de St-Cirq-Lapopie, Lot.

Colbert visitant les Gobelins en 1665. Source : http://data.abuledu.org/URI/548b58cf-colbert-visitant-les-gobelins-en-1665

Colbert visitant les Gobelins en 1665

Colbert visitant les Gobelins en 1665, par Sébastien Leclerc (1637–1714) : La galerie de l'hostel royal des Gobelins où l'on fait voir à Monseigneur Colbert, Marquis de Villacerf et de Payens, Seigneur de St Mémin, Courlange, La Cour, St Phal, Fontaine et autres lieux ; Conseiller du roi en ses conseils, Premier Maistre d'Hostel de la feue reine, Surintendant et Ordonnateur général des bastimens, jardins, arts et manufactures de sa majesté. Quelques actions d'Alexandre représentées en Tapisseries sur les Tableaux de Monsieur Le Brun.

Concours d'agilité canine 3. Source : http://data.abuledu.org/URI/5314c488-concours-d-agilite-canine-3

Concours d'agilité canine 3

Chien attendant le basculement de la bascule, photo prise au club d'agilité de St-Cyprien, Pyrénées-Orientales.

Couverture inuit. Source : http://data.abuledu.org/URI/513360c7-couverture-inuit

Couverture inuit

Couverture inuit (circa 1905) : Travail esquimau, fait avec des morceaux de peau de phoque ordinaire. D'étroites bandes de cuir, découpées et colorées en jaune ou rouge, sont prises entre chaque couture. Les étoiles et les ancres sont également en cuir et cousues sur la couverture. Toute les coutures sont faites avec des nerfs d'animaux. Source : P. Pellifex, No 1. Les Annales de la Fourrure, éditeur M. Melzer, et à Paris, chez J. Strasky, 236, rue du Fbg-St-Martin. S. 26.

Diaclases en Écosse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50956a21-diaclases-en-ecosse

Diaclases en Écosse

Pierres de lauze à St Mary's Chapel, Caithness, Écosse. Le terme de diaclase, du grec διά [dia] (par) et klasis (fracture, rupture) est utilisé pour désigner l'épisode au cours duquel une roche se fend sans que les parties disjointes s'éloignent l'une de l'autre (ne pas confondre avec la faille). Il n'y a ni déplacement (pas de rejet), ni remplissage. Ce type de fracture est souvent orienté perpendiculairement aux limites de stratification. Une diaclase peut apparaître du fait des pressions auxquelles est soumise la roche : pression lithostatique et contraintes locales liées aux mouvements. Mais en général, de faibles contraintes tectoniques sont nécessaires et les diaclases se forment facilement.

Dilophosaurus dans son environnement. Source : http://data.abuledu.org/URI/51230d3a-dilophosaurus-dans-son-environnement

Dilophosaurus dans son environnement

Restauration de l'environnement probable du début du Jurassique conservé sur le site du SGDS (St George, Utah, États-Unis) : le théropode Dilophosaurus wetherilli en position de repos (SGDS.18.T1).

Dimanche2007 St Christophe.jpg. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dc3239-dimanche2007-st-christophe-jpg

Dimanche2007 St Christophe.jpg

Saint-Christophe dans le cortège de la Ducasse d'Ath, 2007.

Dispositif d'entonnoir d'Emlen. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fe9c0e-dispositif-d-entonnoir-d-emlen

Dispositif d'entonnoir d'Emlen

On ne sait pas exactement quelles sont les capacités qui permettent aux oiseaux de s'orienter, cependant plusieurs aptitudes sont sûrement mis en œuvre : la vue, la perception du champ magnétique terrestre et l'odorat. Les espèces à migration nocturne s'orienteraient grâce aux étoiles. Des chercheurs ont découvert une zone spécifique dans le cerveau qui semble spécialisée pour cette tâche. Pour tester cette capacité, les scientifiques utilisent un appareillage spécifique connu comme l'entonnoir d'Emlen, qui consiste en une cage circulaire en forme d'entonnoir avec le sommet couvert d'un verre ou d'un écran de fil pour que le ciel étoilé ou un planétarium soit visible. Le comportement de l'oiseau, et plus spécifiquement son orientation, est alors étudié en fonction de ce que celui-ci peut observer. Technique introduite en 1966 par ST et JT Emlen. Source : Emlen S.T., Emlen J.T.Jr. 1966. "A Technique for Recording Migratory Orientation of Captive Birds". Légende en français par C. Catarina.

Dome de fourmilière. Source : http://data.abuledu.org/URI/534b89ff-dome-de-fourmiliere

Dome de fourmilière

Gros plan sur le dome d'une fourmilière construite en forêt par la fourmi rousse des bois, forêt de St Amand dans le Nord de la France en 2002.

Église de St Bede à Liverpool. Source : http://data.abuledu.org/URI/5964f3ff-eglise-de-st-bede-a-liverpool

Église de St Bede à Liverpool

Église de St Bede à Liverpool, Fern Grove, Hartington Road, Toxteth.

Emmabuntus en maternelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5886a932-emmabuntus-en-maternelle

Emmabuntus en maternelle

Trois postes informatiques dans une classe de Grande Section d'une école maternelle de St Martin d'Hères (Isère - France). Les trois postes sont équipés de la distribution Emmabuntüs 2 (version 12.04.3-1.06).

Éruption explosive de Mont St Helens en 1980. Source : http://data.abuledu.org/URI/5093ca5b-eruption-explosive-de-mont-st-helens-en-1980

Éruption explosive de Mont St Helens en 1980

Après le 18 mai 1980, cinq éruptions explosives eurent lieu, dont celle du 22 juillet, la plus spectaculaire. Des cendres furent projetées jusqu'à 18 kilomètres dans l'atmosphère, et furent visibles à Seattle, Washington, à 160 kilomètres au nord. Le volcan, bien connu pour ses explosions relâchant des cendres volcaniques et des nuées ardentes, fait partie de la chaîne des Cascades et de l'arc volcanique des Cascades qui est un tronçon de la ceinture de feu du Pacifique comportant environ 160 volcans actifs. le Saint Helens est un cône éruptif constitué de laves durcies mélangées avec des cendres volcaniques et de la pierre ponce. La montagne comporte des couches de basalte et d'andésite au travers desquelles passent plusieurs dômes de lave constitués de dacite. Le plus grand de ces dômes du nom de "Goat Rocks dome" formait le sommet d'avant 1980 avant d'être en partie détruit et remplacé par un plus petit.

Essai de Clément Poitrenaud. Source : http://data.abuledu.org/URI/588524ad-essai-de-clement-poitrenaud

Essai de Clément Poitrenaud

Clément Poitrenaud aplatissant le ballon dans l'en-but pendant le match de Top 14 opposant le Stade toulousain à l'Union Bordeaux-Bègles, à Toulouse, le 22 octobre 2011. L'essai est refusé (en avant).

Expérience du globe aérostatique aux Tuileries en 1783. Source : http://data.abuledu.org/URI/50acd237-experience-du-globe-aerostatique-aux-tuileries-en-1783

Expérience du globe aérostatique aux Tuileries en 1783

"Expérience du globe aérostatique du MM. Charles et Robert au Jardin des Thuileries le 1er décembre 1783", A Paris : Chez Esnauts et Rapilly, rue St. Jacques, à la ville de Coutances.

Forgerons. Source : http://data.abuledu.org/URI/51acb7bf-forgerons

Forgerons

''La forge à Fernand'' Saint-Estèphe, Dordogne. La forge a été laissée dans l'état dans lequel Fernand l'a laissée quand il a pris sa retraite. On y voit les traces de 100 ans d'utilisation du lieu.

Gare St Jean à Bordeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5547b855-gare-st-jean-a-bordeaux

Gare St Jean à Bordeaux

Gare St Jean à Bordeaux, façade extérieure. La première a été construite en 1855 par la Compagnie du Midi en remplacement de la gare de Bordeaux-Ségur. Le développement important des chemins de fer à la fin du XIXe siècle rendit nécessaire la construction d'une gare principale plus grande. Les travaux débutèrent en 1889. Le hall d'arrivée fut bâti en premier en 1893 ; puis ce fut le hall de départ en 1897. La totalité du complexe fut terminée en 1898. La gare Saint-Jean devint la gare principale de Bordeaux aux dépens de la gare de Bordeaux-Bastide (gare d'Orléans) sur la rive droite du fleuve. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_de_Bordeaux-Saint-Jean

Geai bleu au Québec. Source : http://data.abuledu.org/URI/53569c2a-geai-bleu-au-quebec

Geai bleu au Québec

Geai bleu (Cyanocitta cristata) posé sur une branche, St-Irénée (Canada). C'est un oiseau très bruyant nichant régulièrement au Québec. Sa huppe courte (milieu à l'arrière du vertex) et les parties supérieures de son plumage sont bleues alors que son ventre est gris blanchâtre. Il porte un collier noir, ses ailes et sa queue sont parsemées de points blancs. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Geai_bleu

Glacier Perito Moreno en Argentine. Source : http://data.abuledu.org/URI/5099c211-glacier-perito-moreno-en-argentine

Glacier Perito Moreno en Argentine

Le flanc d'auge du glacier Perito Moreno, dans le Parc national "Los Glaciares" au sud de l'Argentine (Zone d'abrasion latérale - Janvier 2010) : lieu de contact entre hydrosphère, cryosphère, et lithosphère.

Goéland à bec cerclé au Québec. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356a51d-goeland-a-bec-cercle-au-quebec

Goéland à bec cerclé au Québec

Un goéland à bec cerclé (Larus delawarensis) sur une plage à St-Irénée, Québec. Les adultes mesurent 49 cm de long et ont une envergure de 124 cm. Ils possèdent une tête, un cou et un dessous blancs ainsi qu'un bec jaune relativement petit orné d’un anneau noir. Le dos et les ailes sont gris-argent, les pattes et les yeux sont jaunes. Ce sont des oiseaux migrateurs et la plupart se déplacent au sud vers le golfe du Mexique, les côtes atlantiques et pacifiques de l'Amérique du Nord mais aussi vers les Grands Lacs. Le goéland à bec cerclé se déplace de plus en plus fréquemment vers l'ouest de l'Europe : Irlande, Grande-Bretagne et France où il n'est plus classé comme une rareté, de nombreux oiseaux hivernant dans ces pays. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Go%C3%A9land_%C3%A0_bec_cercl%C3%A9

Grand héron en vol sur le St-Laurent au Québec. Source : http://data.abuledu.org/URI/59bc61c4-grand-heron-en-vol-sur-le-st-laurent-au-quebec

Grand héron en vol sur le St-Laurent au Québec

Grand Héron sur le St-Laurent, Québec, Canada.

Hôtel du Faisan à Bordeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/58210efc-hotel-du-faisan-a-bordeaux

Hôtel du Faisan à Bordeaux

Hôtel du Faisan dans le quartier de la gare St Jean à Bordeaux-33.

Illuminations de Noël au Danemark. Source : http://data.abuledu.org/URI/5488d50e-illuminations-de-noel-au-danemark

Illuminations de Noël au Danemark

Illuminations de Noël dans la St Mathias Gade, à Viborg, au Danemark. À droite, on aperçoit l'entrée du Centre St Mathias, qui est une galerie marchande. L'éclairage urbain est nouveau (2010) et composé principalement de LEDs. Quelques faits relevés dans le "Viborg Nyt", (hebdomadaire) semaine 48, 1/12 - 7/12 2010 p. 25, par rapport aux illuminations antérieures utilisées en 2009 et avant, l'utilisation de LEDs réduit le coût de l'électricité utilisée de 39 000 couronnes danoises, et économise 29 000 kWh d'électricité, correspondant à 14,5 tonnes d'équivalent carbone. Le coût de l'installation et du démontage des éclairages, incluant le transport et le courant excédait 500 000 couronnes danoises en 2009. Le coût de l'illumination elle-même excède le million de couronnes, financé par les commerçants et la municipalité. Perspective corrigée avec GIMP. Utilisation d'un trépied Manfrotto. LED est un sigle qui signifie "diode électroluminescente" (DEL), traduction de l'anglais light-emitting diode (LED).

L'aigle géant de Valls. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a86c73-l-aigle-geant-de-valls

L'aigle géant de Valls

L'aigle géant, dit Aigle des Rois, aux fêtes de St Pierre, dans les rues de Valls (Tarragone).

L'Eurostar à Londres. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d0c9e2-l-eurostar-a-londres

L'Eurostar à Londres

L'Eurostar dans le nouvelle gare de St Pancras International à Londres.

La chalcographie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5105b30f-la-chalcographie

La chalcographie

Frontispice et page de titre de "Sculptura ou l'histoire et l'art de la chalcographie et de la gravure sur cuivre" par l'écrivain anglais John Evelyn. Imprimé par J.C. pour G. Beetle, et T. Collins à la "Middle-Temple Gate" et J. Crook dans la cour de l'église de St Paul, 1662. (Sculptura: or the History and Art of Chalcography and Engraving in Copper," by the English writer John Evelyn. Printed by J.C. for G. Beedle, and T. Collins, at the Middle-Temple Gate, and J. Crook in St. Pauls Church-yard, 1662, London. 17 cm. Courtesy of Beinecke Rare Book and Manuscript Library, General Collection, Yale University, New Haven, Connecticut). Le mot chalcographie vient du grec et signifie "écriture sur cuivre", il désigne d'abord l'art de la gravure sur cuivre ou différents supports de métal et, par extension, le lieu où sont conservées des planches gravées de cette manière, ou même issues d'autres techniques, comme la Chalcographie du Louvre. "Avec une longue liste des maîtres les plus célèbres et de leurs oeuvres (with an ample enumeration of the most renowned masters and their works.) "À laquelle est annexée une nouvelle manière de graver, ou Mezzo Tinto, communiquée à l'auteur de ce traité par le Prince Rupert (To which is annexed a new manner of engraving, or Mezzo Tinto, communicated by his Highness Prince Rupert to the author of this treatise). Devise en latin : Ne retenez que le meilleur (MELIORA RETINETE).

La fontaine de la Porteuse d'eau. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b5d552-la-fontaine-de-la-porteuse-d-eau

La fontaine de la Porteuse d'eau

Fontaine du rond-point de la "Barrière" avec la copie de la statue de "la porteuse d'eau" par Julien Dillens (1849-1904) à Saint-Gilles en Belgique. Julien Dillens s'inspira d'une jeune fille réelle qui puisait l'eau du Bocq, à proximité de la place, pour abreuver les chevaux qui tiraient l'omnibus qui avait son terminus sur la place (source : wikipedia).

La forêt de St Pierre du Mont après le passage de Klaus. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c843da-la-foret-de-st-pierre-du-mont-apres-le-passage-de-klaus-

La forêt de St Pierre du Mont après le passage de Klaus

Dégâts provoqués par la tempête Klaus sur la forêt des Landes, ici, à Saint-Pierre-du-Mont, dans le département français des Landes.

La garde de M. et Mme Goliath en 2008. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dc285e-la-garde-de-m-et-mme-goliath-en-2008

La garde de M. et Mme Goliath en 2008

M. et Mme Goliath, géants d'Ath, en 2008 avec leur garde : À Ath, les diables apparaissent dans des processions de l'Ancien Régime. Ils y font la police (ouvrir la voie, tenir les spectateurs à distance) ou, le plus souvent, interviennent dans le tableau de l'Enfer, dans la dramatisation de légendes hagiographiques (St Michel, Ste Gudule, St Antoine, St Médard, etc.), dans un jeu processionnel (combat de St Georges contre le dragon). Ils participent encore au Lumeçon montois. Les hommes sauvages (hommes de feuilles) ont marché dans quelques processions et tenu un rôle dans des jeux de printemps. Figurant toujours dans la procession et le Jeu de St Evermare à Russon, ils restent, à Mons, les alliés du dragon. Après avoir caracolé dans les processions figuratives, animé des fêtes villageoises et des charivaris, les chevaux-jupon jouent encore leur rôle d'auxiliaires à Mons et harcèlent le public dans divers cortèges, carnavalesques ou non. Ces trois types de déguisement qui, dans certaines villes, ont pour mission principale de protéger la marche ou la danse des figures gigantesques, se retrouvent à la ducasse d'Ath.

La Merveille du Mont St Michel en 1848. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a89540-la-merveille-du-mont-st-michel-en-1848

La Merveille du Mont St Michel en 1848

"La Merveille" Mont St Michel, aquarelle de John Ruskin (1819–1900).

La réserve du Cap Tourmente au Québec. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fddff1-la-reserve-du-cap-tourmente-au-quebec

La réserve du Cap Tourmente au Québec

Localisation de la Réserve nationale de faune du cap Tourmente sur les bords du St Laurent (Québec). Le Service canadien de la faune fait l'acquisition en 1969 des terres pour 1 400 000 dollars canadiens. Le 28 avril 197810, la réserve nationale de faune du cap Tourmente est créée afin de protéger les terres humides où pousse la Scirpe d'Amérique, plante dont la racine est l'un des mets privilégiés par la grande oie blanche lors de sa halte au cours de ses migrations bisannuelles. Le centre d'interprétation fait son apparition et la Petite-Ferme abrite désormais les bureaux administratifs de la réserve. Le 15 janvier 1981, le cap Tourmente devient la première réserve protégée en Amérique du Nord en vertu de la convention de Ramsar sur la protection des aires humides.

La Tour Eiffel en 1889. Source : http://data.abuledu.org/URI/53bef67b-la-tour-eiffel-en-1889

La Tour Eiffel en 1889

La Tour Eiffel en 1889, qui détient le record de hauteur : Cathédrale de Metz, 121m ; St Paul de Londres, 110m ; Tour de Pise, 57m ; Statue de la Liberté à New York, 81m ; Ste Catherine à Stockholm, 50m ; Cathédrale de Rouen, 150m ; Notre-Dame de Paris, 66m ; St Pierre de Rome, 132m ; Obélisque de Washington, 169m ; Pyramide de Kéops, 146m ; Tour Eiffel à Paris, 300m.

Le 100 mètres homme. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d4c419-le-100-metres-homme

Le 100 mètres homme

L'évolution du record du monde du 100 mètres homme en athlétisme. Usain St. Leo Bolt (né le 21 août 1986 dans la paroisse de Trelawny) est un athlète jamaïcain, spécialiste du sprint, sextuple champion olympique et quintuple champion du monde, détenteur de trois records du monde : 100 m (9 s 58), 200 m (19 s 19) et 4 × 100 m (36 s 84). Il est le premier athlète à avoir réussi à conserver ses titres olympiques du 100 m, du 200 m et du relais 4 × 100 m, de Pékin les 16, 20 et 22 août 2008, à Londres les 5, 9 et 11 août 2012, et le premier olympien à avoir remporté quatre médailles d'or individuelles et six en tout dans les épreuves de sprint en athlétisme. Il devient à ce titre l'un des plus grand sprinteurs de tous les temps, se qualifiant lui-même de « légende ». À Pékin, il est devenu le premier athlète masculin à gagner ces trois épreuves aux cours des mêmes Jeux olympiques depuis Carl Lewis en 1984, et le premier coureur de l'histoire à établir les records du monde dans ces trois disciplines lors des mêmes Jeux. Il a répété le même triplé à Londres. Son nom et ses performances en sprint lui ont valu le surnom de « Lightning Bolt » (« l'Éclair », ou « la Foudre »). C'est le premier sprinter à améliorer trois fois de suite le record du monde du 100 m et à obtenir la plus nette amélioration du record depuis le passage au chronométrage électronique, en 1968.

Le bras droit. Source : http://data.abuledu.org/URI/501d78d7-le-bras-droit
Le chat botté polonais. Source : http://data.abuledu.org/URI/51995aa2-le-chat-botte-polonais

Le chat botté polonais

Le chat botté, au Centre européen du conte à Pacanów en Pologne.

Le coq de Prague. Source : http://data.abuledu.org/URI/51eef535-le-coq-de-prague

Le coq de Prague

Coq sur la cathédrale St Guy à Prague, République tchèque : au Moyen Âge, le coq symbolise le prédicateur qui doit réveiller ceux qui sont endormis.

Le fidèle serviteur de Winchester. Source : http://data.abuledu.org/URI/5100fd37-le-fidele-serviteur-de-winchester

Le fidèle serviteur de Winchester

Hircocervus, le fidèle serviteur de Winchester, reproduction d'un tableau représentant les vertus ménagères qui sont aussi celles d'un bon étudiant anglais près de la cuisine du collège St Mary (The Trusty Servant, from the original painting on the wall adjacent to the kitchen of St Mary's College), 1749 ; avec poème en vers en latin.

Le Jardin du roi en 1636. Source : http://data.abuledu.org/URI/5103e5d5-le-jardin-du-roi-en-1636

Le Jardin du roi en 1636

"Vue cavalière du Jardin du Roi", aquarelle de Frédéric Scalberge (1542-1640) : Source : Bibliothèque du Muséum national d'histoire naturelle. Publiée en frontispice de la "Description du Jardin royal des Plantes médicinales" par Guy de La Brosse, médecin ordinaire de Louis XIII et fondateur du Jardin des Plantes. Créé en 1635, le Jardin du roi présente dès le début le dessin général de l'actuel jardin. Il sera à la Révolution rebaptisé Jardin des plantes de Paris. C’est l’un des plus anciens organismes scientifiques officiels français puisqu’il a ouvert un siècle après le Collège royal (1530) mais avant l’Académie des sciences (1666) et l’Observatoire de Paris (1672). C’est dès 1633 que Guy de la Brosse (1586-1641), par son insistance auprès de Louis XIII dont il est le médecin, et grâce au soutien de Jean Héroard (1550-1628), et de Richelieu (1585-1642), obtient la création d’un jardin botanique à vocation médicale à Paris. Le roi acquiert un terrain dans ce que l'on appelle alors le faubourg St-Victor et de la Brosse commence les premiers travaux et ensemencements. Mais l’Édit qui l’instaure n’est publié qu’en 1635 et le jardin n’est officiellement inauguré qu’en 1640 sous le nom de Jardin royal des plantes médicinales. Le projet suscite de nombreuses oppositions notamment de la part de la faculté de médecine de l’Université de Paris qui y voit un concurrent à son propre enseignement, d’autant que les cours sont ouverts à tous et donnés non en latin, mais en français. Ce n’est pas la seule nouveauté : certains sujets, comme la circulation du sang, y sont enseignés alors qu’ils sont encore critiqués par la faculté. Des enseignants viennent de l’Université de Montpellier, grande rivale de l’Université de Paris. Pour apaiser un peu les tensions, Louis XIII décide d’autoriser l’enseignement mais ne permet pas au Jardin d’y dispenser de diplômes, et le Jardin ne comptera, à la Révolution, que trois postes de professeurs : botanique, anatomie et chimie.

Le Mont St. Michel. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a89826-le-mont-st-michel

Le Mont St. Michel

Gravure du Mont Saint-Michel, fin du XVIIIème siècle ; description bilingue en français et en latin, par Daniel Derveaux (1914-2010).