Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Histoire | Photographie | Gravure | Statues -- France | Jeunes filles | Sculpteurs français | Québec (ville) | Orléans (Loiret) -- Histoire | Québec (Canada) -- Quartier Vieux-Québec | Sites historiques | Domrémy-la-Pucelle (Vosges. - région) | Industries | Marc Seguin (1786-1875) | Saint-Étienne (Loire) | Chemins de fer industriels | Urbanisme | Nouvelle-France -- Histoire | Georges Clère (1819-1901) | Châteaudun (Eure-et-Loir) | Français (langue) | ...
Chemin de fer Lyon - StEtienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b041e2-chemin-de-fer-lyon-stetienne

Chemin de fer Lyon - StEtienne

Quatre trains de la Ligne Saint-Étienne - Lyon : 1. train de voyageurs en traction équestre ; 2. train de marchandises en traction équestre ; 3. train de voyageurs en descente sans traction ; 4. train de houille, tiré par une locomotive du type d'avant de 1835. Le chemin de fer de Saint-Étienne à Lyon, par Saint-Chamond, Rive-de-Gier et Givors, fut incontestablement l'œuvre des frères Seguin, auxquels s'était joint Édouard Biot, le fils de Jean-Baptiste Biot, membre de l'Institut. Le père, savant physicien, devait d'ailleurs apporter un concours efficace dans les calculs du nivellement de la ligne. Les frères Seguin d'Annonay, ingénieurs civils et manufacturiers, formaient déjà une société patentée ayant pour objet toutes opérations industrielles. Marc, dit Seguin Aîné, était le chef écouté et suivi de cette association fraternelle où Camille, Jules, Paul et Charles apportaient une collaboration compétente (Jean Falaize, La Vie du Rail n° 1841, 29 avril 1982). Source : Activités des professeurs d'Histoire du lycée Claude Lebois à Saint-Chamond (42400, Loire), http://profshistoirelcl.canalblog.com/archives/2008/10/05/10855271.html

Flamme des ducs de Bretagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5378a512-flamme-des-ducs-de-bretagne

Flamme des ducs de Bretagne

Flamme des ducs de Bretagne flottant sur le Château des Ducs à Nantes. L'écu d'hermine forme les armoiries des ducs de Bretagne et par extension du duché de Bretagne depuis son adoption par le duc Jean III en 1316. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Duch%C3%A9_de_Bretagne

Plaque commémorative du Château Frontenac à Québec. Source : http://data.abuledu.org/URI/53569931-plaque-commemorative-du-chateau-frontenac-a-quebec

Plaque commémorative du Château Frontenac à Québec

Plaque commémorative bilingue du Château Frontenac à Québec : Construit en sept étapes à partir de 1892-93, cet édifice offre un excellent exemple des hôtels de style Château établis par les compagnies ferroviaires du Canada. Rehaussé par la splendeur du site, il évoque le romantisme des châteaux de la Loire des XIV° et XV° siècles. Bruce Price, qui en a conçu le plan, a toutefois délaissé la symétrie classique de ces modèles au profit de l'éclectisme pittoresque en vogue à la fin du XIX° siècle. Les interventions subséquentes des architectes Painter et Maxwell et de la firme ARCOP ont respecté l'esprit initial de sa sihouette imposante, qui est l'un des points dominants du Vieux-Québec. Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Gouvernement du Canada.

Statue de Jeanne écoutant ses voix. Source : http://data.abuledu.org/URI/555af564-statue-de-jeanne-ecoutant-ses-voix

Statue de Jeanne écoutant ses voix

"Jeanne écoutant ses voix", sculpture de Georges Clère (1819-1901), Musée municipal des Beaux-Arts et d'Histoire Naturelle de Châteaudun (Eure-et-Loir). Salon de 1869.

Vue de Saint-Étienne en 1877. Source : http://data.abuledu.org/URI/524db979-vue-de-saint-etienne-en-1877

Vue de Saint-Étienne en 1877

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.158 ; manuel scolaire, édition de 1904 : VUE DE SAINT-ETIENNE. - C'est après Lyon, la plus grande ville du Lyonnais. Autrefois sous-préfecture, elle est devenue le chef-lieu du département de la Loire. C'est aux environs de cette ville que le premier des chemins de fer français a été construit par l'ingénieur Séguin. Aujourd'hui Saint-Etienne a trois lignes de chemins de fer pour desservir son industrie, et compte 146 800 habitants. Marc Seguin, dit « Seguin Ainé », né le 20 avril 1786 à Annonay où il est mort le 24 février 1875, est un ingénieur et inventeur français.