Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Biologie animale | Gravure | Animaux -- Dans l'art | Wenceslas Hollar (1607–1677) | Deux (le nombre) | Mammifères | Zoologie | Ornithologie | Éléphant d'Afrique | Éléphants | Dessins et plans | Peinture | Charles Darwin (1809-1882) | Peur chez les animaux | Lapins | Grenouilles | Oiseaux | Animaux -- Comportement territorial | L'expression des émotions chez l'Homme et les animaux | ...
Accouplement d'insectes sur un mur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5412a1e2-accouplement-d-insectes-sur-un-mur

Accouplement d'insectes sur un mur

Accouplement de gendarmes (Pyrrhocoris apterus).

Accouplement de pigeons. Source : http://data.abuledu.org/URI/5412a063-accouplement-de-pigeons

Accouplement de pigeons

Accouplement de pigeons.

Aiguille préhistorique en os à chas. Source : http://data.abuledu.org/URI/512319ae-aiguille-prehistorique-en-os-a-chas

Aiguille préhistorique en os à chas

Aiguille à chas plate en os – Gourdan, Gourdan-Polignan, Haute-Garonne - Magdalénien, Paléolithique supérieur (de 17 000 à 10 000 ans avant le présent) - Muséum de Toulouse - MHNT.PRE.2009.0.246.1 – Taille 59 × 3 × 2 mm. Trois vues du même objet. Avec les premiers outils en pierre, les chasseurs-cueilleurs, ont pu exécuter différentes tâches, dont la découpe de la viande, la fracture des os pour accéder à la moelle osseuse, la coupe du bois, l'ouverture des noix, le dépouillement des carcasses animales pour récupérer la peau, et, par la suite, la fabrication d'autres outils avec des matériaux plus tendres comme l'os et le bois.

Alexandre le grand sur la mosaïque d'Otrante. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b96ad4-alexandre-le-grand-sur-la-mosaique-d-otrante

Alexandre le grand sur la mosaïque d'Otrante

Alexandre le grand sur la mosaïque d'Otrante en Italie.

Babouin. Source : http://data.abuledu.org/URI/5102ac43-babouin

Babouin

Comme beaucoup de primates, les babouins vivent en bandes organisées. Le babouin ne se sent en sécurité qu'à l'intérieur de cette bande, dominée par quelques mâles puissants qui en assurent la défense ; ils sont aussi chargés de faire la paix à l'occasion de querelles intestines. Ils parcourent les savanes arides et les endroits rocailleux en Arabie, en Afrique subsaharienne ainsi que dans les hautes futaies de l'ouest de l'Afrique. Ils se nourrissent de végétaux, de petits animaux, d'oiseaux et d'œufs. Leur marche est celle des quadrupèdes avec leur queue ramenée à la manière d'un arc. Les formes de communication sont variées : transmission de signaux au moyen de la queue, la posture, les cris et les jappements. Selon les espèces, les babouins pèsent de 14 à 40 kg et mesurent entre 50 et 115 cm. Les femelles sont deux fois plus petites que les mâles.

Bain de boue d'éléphants d'Afrique. Source : http://data.abuledu.org/URI/53400478-bain-de-boue-d-elephants-d-afrique

Bain de boue d'éléphants d'Afrique

Bain de boue familial d'éléphants d'Afrique dans le parc national de Tsavo au Kenya.

Belle-dame butinant. Source : http://data.abuledu.org/URI/531b291f-belle-dame-butinant

Belle-dame butinant

Vanesse du chardon ou Belle-dame (Vanessa cardui) butinant une fleur d’échinacée pourpre (Echinacea purpurea).

Bétail en alpage. Source : http://data.abuledu.org/URI/5061c054-betail-en-alpage-jpg

Bétail en alpage

Le bétail est un terme collectif (sans pluriel) qui désigne l'ensemble des bêtes d'élevage, excepté ceux de basse-cour et d'aquaculture. Les animaux le constituant forment un troupeau. On distingue le gros bétail (bovin, cheval, mulet, âne) et le petit bétail (mouton, chèvre, porc)

Carte de la Mer Blanche. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e74d09-carte-de-la-mer-blanche

Carte de la Mer Blanche

Carte du XVIIIème siècle de la Mer Blanche avec la Dvina, par Samuel Thornton, cartographe anglais du XVIIIème siècle. La mer Blanche s'étend sur 95 000 km2 au nord-ouest de la Russie, au sud de la mer de Barents ; elle constitue une dépendance de l'océan Arctique. L'été y dure de début juin à fin août. Mais dans la partie nord de la mer, il ne dépasse pas un mois et demi. Sa température évolue de 0,5° C à –2 °C l'hiver et de 12 °C à 15 °C l'été. Les glaces apparaissent dès octobre et forment des champs de glace à partir de la mi-novembre. Les animaux des régions polaires viennent alors s'y réfugier : le phoque du Groenland, le chien de mer et le veau marin. La fonte des neiges commence en avril et les glaces disparaissent en mai. Mais, à cause des vents du nord, on peut rencontrer des « glaçons » flottants jusqu'à fin juin. Au printemps, sous l'action des vents du sud et des courants, des animaux sont emportés sur leur morceau de glace vers l'Océan. Ils sont alors abattus par les habitants de la côte qui se déplacent dans des canots à patins. Le port important d'Arkhangelsk se trouve sur la mer Blanche. Pendant une bonne partie de l'histoire de la Russie, ce fut le principal centre de commerce international maritime. À l'époque moderne, ce port est devenu une base navale et sous-marine soviétique.

Chat en colère. Source : http://data.abuledu.org/URI/532cc1f1-chat-en-colere

Chat en colère

Charles Darwin, "The Expression of the Emotions in Man and Animals", 1872, fig. 15 : un chat prêt à l'attaque, dessin de T. W. Wood (1839-1910).

Chat sauvage prêt à bondir. Source : http://data.abuledu.org/URI/532cc60a-chat-sauvage-pret-a-bondir

Chat sauvage prêt à bondir

Charles Darwin, "The Expression of the Emotions in Man and Animals", 1872, fig. 9 : chat sauvage prêt à l'attaque, dessin de T. W. Wood (1839-1910).

Chimère. Source : http://data.abuledu.org/URI/5116d08b-chimere

Chimère

Chimère, 1883, par Odilon Redon (1840-1916). Dans la mythologie grecque, la chimère est une créature fantastique malfaisante. Elle est généralement décrite comme un hybride avec une tête de lion, un corps (ou une autre tête) de chèvre, et une queue de serpent. Fille de Typhon et d'Échidna, elle ravageait la région de Lycie (en Asie mineure), quand le héros Bellérophon reçut du roi Iobatès l'ordre de la tuer. Il y parvint en chevauchant le cheval ailé Pégase. La symbolique de la chimère est vaste et son nom a été repris pour désigner, dans un sens étendu, toutes les créatures composites possédant les attributs de plusieurs animaux ainsi que les rêves ou les fantasmes et les utopies impossibles.

Cygne protégeant son territoire. Source : http://data.abuledu.org/URI/532c88c5-cygne-protegeant-son-territoire

Cygne protégeant son territoire

Charles Darwin, "The Expression of the Emotions in Man and Animals", 1872, fig. 13 : un cygne protégeant son territoire, dessin de T. W. Wood (1839-1910).

Deux canaris. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f0deee-deux-canaris

Deux canaris

Dispute entre deux canaris.

Deux éléphants mangeant l'écorce d'un baobab. Source : http://data.abuledu.org/URI/53400cff-deux-elephants-mangeant-l-ecorce-d-un-baobab

Deux éléphants mangeant l'écorce d'un baobab

Deux éléphants mangeant l'écorce d'un baobab, Parc national Tarangire, Tanzanie.

Deux renardeaux en train de jouer. Source : http://data.abuledu.org/URI/52dc4996-deux-renardeaux-en-train-de-jouer

Deux renardeaux en train de jouer

Deux renardeaux en train de jouer, le soir dans un jardin, au mois de mai.

Deux zèbres en Tanzanie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53600e80-deux-zebres-en-tanzanie

Deux zèbres en Tanzanie

Deux zèbres dans le parc national de Mikumi, près de Morogoro en Tanzanie.

Distribution du morosphinx. Source : http://data.abuledu.org/URI/531b2f21-distribution-du-morosphinx

Distribution du morosphinx

Carte de répartition du morosphinx (Macroglossum stellatarum) : en bleu, distribution estivale ; en vert, distribution en toute saison ; en jaune, distribution hivernale. Le Moro sphinx (Macroglossum stellatarum) est un migrateur qui peut se rencontrer presque partout dans l'hémisphère nord en été, mais il réside uniquement dans les climats tempérés les plus chauds (Espagne, Portugal, Italie, Turquie, Afrique du Nord, Asie Mineure et jusqu'au sud du Japon) car il survit rarement à l'hiver aux latitudes plus au nord (comme au nord des Alpes en Europe, ou au nord du Caucase en Russie ou en Sibérie). Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Migration_des_papillons.

Dompteuse. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e95290-dompteuse

Dompteuse

Celui, celle qui fait profession de dompter les bêtes dites « féroces », ou n’importe quel animal non domestique.

Écureuil grimpant le long d'un pin. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c44bfd-ecureuil-grimpant-le-long-d-un-pin

Écureuil grimpant le long d'un pin

Écureuil grimpant le long d'un pin.

Éléphant dans le parc d'Etosha en Namibie. Source : http://data.abuledu.org/URI/55063cd9-elephant-dans-le-parc-d-etosha-en-namibie

Éléphant dans le parc d'Etosha en Namibie

Éléphant dans le parc d'Etosha en Namibie.

Éléphants. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f50cd4-elephants

Éléphants

Un troupeau d'Éléphant de savane d'Afrique (Loxodonta africana). Photo prise dans le Serengeti, en Tanzanie.

Empreinte d'élan. Source : http://data.abuledu.org/URI/516d726d-empreinte-d-elan

Empreinte d'élan

Empreinte d'élan. Son pied composé de 4 sabots par patte, reliés pour partie par une membrane interdigitaire qui lui permet de moins s’enfoncer dans les sédiments et sols mous que d’autres espèces (charge de 420 à 440 g/cm2, contre 750 pour un bovin et 800 pour un cheval). Cet animal, capable de traverser des lacs et fleuves importants à la nage en Amérique du Nord, est le seul mammifère cervidé capable de brouter des végétaux aquatiques, la tête sous l’eau. Il semble donc occuper une niche écologique particulière et il pourrait avoir joué pour cette raison un rôle important pour l’entretien de la biodiversité et de la végétation naturelle potentielle des zones humides froides et tempérées. Il consomme quotidiennement environ 5 % de son poids (soit plus ou moins 20 kg de biomasse végétale fraîche par adulte de 400 kg).

Entrée de terrier dans les dunes. Source : http://data.abuledu.org/URI/53597b69-entree-de-terrier-dans-les-dunes

Entrée de terrier dans les dunes

Entrée de terrier dans les dunes de Keremma, Nord Finistère.

Entrée de terriers souterrains de lapins. Source : http://data.abuledu.org/URI/535ae3a3-entree-de-terriers-souterrains-de-lapins

Entrée de terriers souterrains de lapins

Entrée de terriers souterrains de lapins dans les dunes de Keremma, dans le Nord-Finistère.

épouvantail dans un potager. Source : http://data.abuledu.org/URI/50213dd2-epouvantail-dans-un-potager

épouvantail dans un potager

photo d'épouvantail au potager du Jardin des Plantes de Paris.

Étapes du cycle sylvogénétique. Source : http://data.abuledu.org/URI/513a1e06-etapes-du-cycle-sylvogenetique

Étapes du cycle sylvogénétique

Diagramme présentant de manière résumée et théorique les 6 étapes du cycle sylvogénétique dans le temps. Après un certain temps survient une perturbation qui fait reprendre le "cycle" à son début (ou à un stade intermédiaire si la perturbation est peu importante). Dans le bas de l'image est représentée l'accroissement de biomasse (sur pied et dans le sol, animale, végétale et fongique), de biodiversité et d'épaisseur de sol (qui a une importance en termes de puits de carbone. Au fur et à mesure de cette succession, les communautés végétales (et les communautés microbiennes, fongiques et animales qui leur sont associées) évoluent en se remplaçant les unes les autres.

Faune et flore du département du Lot. Source : http://data.abuledu.org/URI/5305a7f1-faune-et-flore-du-departement-du-lot

Faune et flore du département du Lot

Dépt. du Lot (région sud-ouest) - Fonds Ancely, BM Toulouse. Titre complet du recueil : Atlas national illustré des 86 Départements et des Possessions de la France divisé par Arrondissements, Cantons et Communes avec le tracé de toutes les routes, chemins de fer et canaux. Dressé d'après les Travaux du Cadastre du Dépôt de la Guerre et des Ponts et Chaussées par Victor Levasseur (1800–1870), Ingénieur Géographe attaché au Génie du Cadastre et de la Ville de Paris. Gravé sur acier par les meilleurs artistes. Imprimerie de Lemercier à Paris ou imprimerie Dupuich à Paris. Cartouches avec les portraits de Murat et de Fénelon. Animaux de basse-cour en bas à droite et produits de la ferme en bas à gauche ; pont de Cahors sur le Lot.

Ferme d'oies. Source : http://data.abuledu.org/URI/5208059a-ferme-d-oies

Ferme d'oies

Élevage d'oies dans une ferme polonaise. Actuellement, les objectifs intentionnels de la domestication (dans le cas de nouvelles espèces) ou de l'amélioration des races domestiques concernent essentiellement la production (rarement le travail produit par les animaux). Ce sont l'adaptation aux conditions d'élevage, la prolificité, la vitesse de croissance, et souvent la qualité de la chair ou celle d'autres produits comme le lait ou la laine.

Figuier de barbarie après le passage des lapins. Source : http://data.abuledu.org/URI/53052a1a-figuier-de-barbarie-apres-le-passage-des-lapins

Figuier de barbarie après le passage des lapins

Opuntia saccagé en hiver dans un désert par des lapins affamés.

Gorgones. Source : http://data.abuledu.org/URI/510bed9a-gorgones

Gorgones

Les gorgones (Gorgonacea), parfois appelées coraux cornés ou coraux écorce, sont un ordre de cnidaires, vivant sous forme de polypes coloniaux sessiles. L'ordre compte environ 1 200 espèces, qui se rencontrent dans toutes les mers tropicales et subtropicales. La colonie est en forme d'éventail, souvent de couleurs vives (rouge, jaune, violet). Le squelette est formé d'une substance souple et dure, la gorgonine. Comme les coraux, les gorgones sont généralement fixées à des substrats durs, mais certaines espèces peuvent se trouver sur des fonds de sable ou de boue. Chaque polype possède 8 tentacules qui filtrent le plancton et le consomment.

Grenouille du nord. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356b23d-grenouille-du-nord

Grenouille du nord

Grenouille du nord (Rana septentrionalis), été 2010 : Elle mesure entre 48 et 76 mm. Sa coloration générale est verte avec des taches vert foncé ou brunes. Son ventre est de couleur crème, jaune et blanchâtre. Les mâles présentent typiquement une gorge jaune brillante alors que la gorge des femelles est blanchâtre. Les tympans du mâle sont plus grands que leurs yeux alors que ceux de la femelle sont d'une taille équivalente. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Grenouille_du_Nord

Groupe de six oisons. Source : http://data.abuledu.org/URI/515fcd3e-groupe-de-six-oisons

Groupe de six oisons

Groupe de six oisons. Les petits de l'oie s'appellent des oisons. Le terme jars ne s'applique qu'aux mâles des oies domestiques. On distingue les oies sauvages et les oies domestiques. Les oies cacardent.

Habitat de castors dans les Ardennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ac654a-habitat-de-castors-dans-les-ardennes

Habitat de castors dans les Ardennes

Habitat de castors dans les Ardennes.

Hercule et les oiseaux du lac Stymphale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50564bcf-hercule-et-les-oiseaux-du-lac-stymphale

Hercule et les oiseaux du lac Stymphale

Détail de la mosaïque des douze travaux de Liria (Espagne), première moitié du IIIe siècle, représentant Hercule tuant de ses flècles les oiseaux d'acier de Stymphale. (Musée archéologique de Madrid).

Héron pourpré dans les roseaux en Espagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5505fa43-heron-pourpre-dans-les-roseaux-en-espagne

Héron pourpré dans les roseaux en Espagne

Héron pourpré (Ardea purpurea) dans les roseaux en Espagne, vallée de l'Ebre.

Inscriptions gallo-romaines à Avenches. Source : http://data.abuledu.org/URI/527403f5-inscriptions-gallo-romaines-a-avenches

Inscriptions gallo-romaines à Avenches

Inscriptions de stèles funéraires gallo-romaines en pierre calcaire du Jura au musée archéologique d'Avenches en Suisse : D M = Diis Manibus. Les Anciens croyaient que les morts devenaient dieux dès que la flamme les avait dévorés ; on les appelait dii animales (dieux des âmes) ou Mânes : de là la consécration des sépultures : Diis Manibus Sacrum.

L'aigle et les oiseaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2eed8-l-aigle-et-les-oiseaux

L'aigle et les oiseaux

L'aigle et les oiseaux, par Wenceslas Hollar (1607–1677).

L'amoureux surpris. Source : http://data.abuledu.org/URI/543c0051-l-amoureux-surpris

L'amoureux surpris

L'amoureux surpris. Grenouilles naturalisées par le capitaine François Perrier (1813-1860) entre 1853 et 1860, Musée historique d'Estavayer-le-lac, Suisse.

L'âne et les poules dans l'étable. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a17276-l-ane-et-les-poules-dans-l-etable

L'âne et les poules dans l'étable

L'âne et les poules dans l'étable, 1863, Eugène Verboeckhoven.

L'éléphant, le chameau et les singes. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2eff4-l-elephant-le-chameau-et-les-singes

L'éléphant, le chameau et les singes

L'éléphant, le chameau et les singes, par Wenceslas Hollar (1607–1677).

L'éléphant, le singe et les fleurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2f1bd-l-elephant-le-singe-et-les-fleurs

L'éléphant, le singe et les fleurs

L'éléphant, le singe et les fleurs, par Wenceslas Hollar (1607–1677).

La chouette et les oiseaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2e973-la-chouette-et-les-oiseaux

La chouette et les oiseaux

La chouette et les oiseaux, par Wenceslas Hollar (1607–1677).

La partie de billard des grenouilles. Source : http://data.abuledu.org/URI/543c037d-la-partie-de-billard-des-grenouilles

La partie de billard des grenouilles

La partie de billard des grenouilles. Grenouilles naturalisées par le capitaine François Perrier (1813-1860) entre 1853 et 1860, Musée historique d'Estavayer-le-lac, Suisse.

Le basilic et la belette. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2f711-le-basilic-et-la-belette

Le basilic et la belette

Le basilic et la belette, par Wenceslas Hollar (1607–1677).

Le Cerf Malade. Source : http://data.abuledu.org/URI/519cac22-le-cerf-malade

Le Cerf Malade

Le Cerf Malade. Illustration des fables de Jean de La Fontaine par Gustave Doré.

Le cochon enchanté. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fe6b48-le-cochon-enchante

Le cochon enchanté

Le cochon enchanté, 1890, illustration par Henry Justice Ford (1860-1941) du Livre rouge des fées de Lang.

Le conte du loup et des sept chevreaux - 02. Source : http://data.abuledu.org/URI/5406feeb-le-loup-et-les-sept-chevreaux-02

Le conte du loup et des sept chevreaux - 02

Le conte du loup et des sept chevreaux, par Gottlob Heinrich Leutemann (1824-1905) ou Carl Offterdinger : le loup se précipite sur les chevreaux.

Le dragon poursuit le Manticora. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c92d60-le-dragon-poursuit-le-manticora

Le dragon poursuit le Manticora

Le livre des Dragons, 1900, par Edith Nesbit (1858-1924), illustré par Harold Robert Millar (1869-1942). Source : http://www.gutenberg.org/ebooks/23661. Chapitre I : Le livre des bêtes. Lionel laisse échapper du livre magique un Manticora mais il refuse de se battre contre le dragon et se réfugie dans le bureau de poste. (The Manticora took refuge in the General Post Office). Le Manticora est en fait un coléoptère-tigre africain mis en scène par Jules Verne. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Manticora_%28col%C3%A9opt%C3%A8re%29