Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Photographie | Armoiries | Blasons | Outils | Brouettes | Pays basque | Transports de marchandises | Fleur de lys | Peinture | Physique | Transports de matériaux | Oranges | Biologie animale | Bidart (Pyrénées-Atlantiques) | Oranger | Afrique | Falaises | Navires | Gravure | ...
Alice et la Cour de Justice. Source : http://data.abuledu.org/URI/532da1a9-alice-et-la-cour-de-justice

Alice et la Cour de Justice

Alice et la Cour de Justice (Chapitre 11, Qui a volé les tartes ?), illustration par Arthur Rackham (1867–1939) : Le Roi et la Reine de Cœur étaient assis sur leur trône, entourés d’une nombreuse assemblée : toutes sortes de petits oiseaux et d’autres bêtes, ainsi que le paquet de cartes tout entier. Le Valet, chargé de chaînes, gardé de chaque côté par un soldat, se tenait debout devant le trône, et près du roi se trouvait le Lapin Blanc, tenant d’une main une trompette et de l’autre un rouleau de parchemin. Au beau milieu de la salle était une table sur laquelle on voyait un grand plat de tartes.

Armoiries de la famille de Marco Polo. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b40b18-armoiries-de-la-famille-de-marco-polo

Armoiries de la famille de Marco Polo

Armoiries de la famille des Polo : de gueules, à la bande d'or, chargée de trois corneilles de sable becquetées et onglées du champ. Armoiries de la famille des Polo : de gueules, à la bande d'or, chargée de trois corneilles de sable becquetées et onglées du champ.

Armoiries de Surcouf. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bee2ab-armoiries-de-surcouf

Armoiries de Surcouf

Armoiries de Robert Surcouf : D'argent au chevron de sable chargé de trois coquilles d'or, au chef de sable chargé d'un lion passant d'or.

Armoiries du Bénin. Source : http://data.abuledu.org/URI/5378fc7f-armoiries-du-benin

Armoiries du Bénin

Les armoiries du Bénin ont été reprises du Dahomey en 1990. Écartelé : au premier quartier, d'argent au château somba d’or ; au deuxième, d'argent à l'étoile du Bénin au naturel c'est-à-dire d’une croix à huit pointes d'azur anglées de rayons d'argent et de sable en abîme ; au troisième, d'argent au palmier de sinople chargé d'un fruit de gueules ; au quatrième, d'argent au navire de sable voguant sur une mer d'azur ; avec, brochant sur la ligne de l'écartelé, un losange de gueules ; Supports : deux panthères d'or tachetées de sable et lampassées de gueules ; Timbre : deux cornes d’abondance de sable d'où sortent des épis de maïs ; Devise : Fraternité, Justice, Travail, en caractères de sable sur une banderole d'argent. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_du_B%C3%A9nin

Arrivée d'un chargement de grumes. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a13418-arrivee-d-un-chargement-de-grumes

Arrivée d'un chargement de grumes

Arrivée d'un grumier dans le clos de l'entreprise des Frères Allot.

Ascenseurs de la Tour Eiffel en 1889. Source : http://data.abuledu.org/URI/58704c20-ascenseurs-de-la-tour-eiffel-en-1889

Ascenseurs de la Tour Eiffel en 1889

La Tour Eiffel. Détails de la construction et du fonctionnement des ascenseurs Otis. A. Vue intérieure d'une cabine. B. Vue générale d'une des piles avec indications sur le mécanisme: 1. Cylindre hydraulique; 2 et 3. Poulies de l'ascenseur; 4. Quai d'embarquement; 5. Cabine pendant son ascension. C. La Tour Eiffel. Il y avait deux sortes d'ascenceurs, par Otis et Combaluzier.

Autruchon. Source : http://data.abuledu.org/URI/538797d5-autruchon

Autruchon

Poussin s'autruche (Struthio camelus). À quatre semaines, le jeune présente un duvet épineux chamois à pinceaux blancs et arbore des taches noires au cou. Les adultes prennent grand soin de leurs jeunes, parfois pendant une année entière. Si la nourriture est abondante, les autruchons seront abandonnés beaucoup plus tôt par leurs parents. Les petits seront alors pris en charge par un groupe de femelles, accompagnées ou non de petits. Ce phénomène d'adoption est très important dans les populations vivant en groupe, car il contribue à limiter les problèmes de consanguinité dans le troupeau. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Autruche_d%27Afrique

Babouin. Source : http://data.abuledu.org/URI/5102ac43-babouin

Babouin

Comme beaucoup de primates, les babouins vivent en bandes organisées. Le babouin ne se sent en sécurité qu'à l'intérieur de cette bande, dominée par quelques mâles puissants qui en assurent la défense ; ils sont aussi chargés de faire la paix à l'occasion de querelles intestines. Ils parcourent les savanes arides et les endroits rocailleux en Arabie, en Afrique subsaharienne ainsi que dans les hautes futaies de l'ouest de l'Afrique. Ils se nourrissent de végétaux, de petits animaux, d'oiseaux et d'œufs. Leur marche est celle des quadrupèdes avec leur queue ramenée à la manière d'un arc. Les formes de communication sont variées : transmission de signaux au moyen de la queue, la posture, les cris et les jappements. Selon les espèces, les babouins pèsent de 14 à 40 kg et mesurent entre 50 et 115 cm. Les femelles sont deux fois plus petites que les mâles.

Barge à charbon sur la Seine. Source : http://data.abuledu.org/URI/5277a7b9-barge-a-charbon-sur-la-seine

Barge à charbon sur la Seine

Le pousseur ''Occitania'' et une barge de 2500 tonnes portant un chargement de charbon à destination de la centrale thermique d'Ivry en aval de Paris.

Barque des pêcheurs napolitains. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dc2e5e-barque-des-pecheurs-napolitains

Barque des pêcheurs napolitains

La barque des pecheurs napolitains dans le cortège de la Ducasse d'Ath, 2007. La Barque des pêcheurs napolitains est un char de fantaisie créé par la société chorale « Les Matelots de la Dendre ». Il défile dans le cortège en 1853 et en 1862 avant d'être pris en charge, en 1865, par la société des « Pêcheurs napolitains » puis par les « Braves de la Dendre ».

Bétonnière de chantier. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dddc34-betonniere-de-chantier

Bétonnière de chantier

Bétonnière avec benne de chargement utilisée sur les chantiers de construction. Le modèle de base pèse quelques dizaines de kilos pour un encombrement de un mètre sur un mètre, pour un 1,5 mètre de haut environ, et comprend : une cuve basculante grâce à un volant de manœuvre ; un moteur thermique ou électrique ; un châssis muni de roues. Le chargement des agrégats peut se faire manuellement (à la pelle) sur les bétonnières de petite capacité ou à l'aide d'une benne relevable par vérin hydraulique ou câble, pour les plus gros modèles.

Blason de Bidart. Source : http://data.abuledu.org/URI/528015f1-blason-de-bidart

Blason de Bidart

Blason de Bidart au Pays Basque. Blasonnement : parti, au premier de sinople à une falaise d'argent sommée d'un phare d'or enflammé de gueules, soutenue d'une champagne ondée d'argent, au second de gueules à un navire de face d'or, mâté du même, à la voile d'argent chargée d'une croix basque de sable, le mât portant une flamme de sinople, soutenue d'une champagne ondée d'argent, à la vergerette d'or accostée de billettes du même brochant sur la partition.

Blason de Bidart. Source : http://data.abuledu.org/URI/5280189f-blason-de-bidart

Blason de Bidart

Céramique ornant un des murs de la mairie de Bidart portant les armes de la ville depuis 1958 : BIDARTEAN ZUZENA OHENA. Blasonnement : Parti, au premier, de sinople au rocher d'argent mouvant du flanc dextre sommé d’une tour d’or ajourée et enflammée de gueules ; au deuxième, de gueules au bateau d'or mouvant de face, la voile d'argent chargée d'une croix basque de sable, le tout des deux parties posé sur une mer d’argent ; à la vergette d'or brochant sur la partition accostée à chaque flanc de cinq billettes du même. Le blasonnement définitif fut adopté par le conseil municipal le 3 mars 1958 avec l'ajout d'ornements extérieurs : L’écu sommé de deux ondes d’argent dans lesquelles plonge un grand harpon de sable en pal, passant sous l’écu et le listel bordant en pointe cet écu. L'anneau du harpon en chef retenant un cordage d’or dont les entrelacs forment à dextre la lettre majuscule anglaise B contournée, puis passe sous l’écu pour former à senestre la même lettre B. Le cordage retenant le listel d’argent chargé de la devise basque « bidartean zuzena onena » (parmi les chemins, le plus droit est le meilleur).

Blason de Carcassonne. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a801f2-blason-de-carcassonne

Blason de Carcassonne

Blason de Carcassonne. Blasonnement : D'azur semé de fleurs de lys d'or au portail de ville flanqué de deux tours couvertes d'argent, maçonné, ajouré et ouvert de sable, la porte coulissée aussi d'argent surmontée d'un écusson de gueules chargé d'un agneau pascal d'argent à la tête contournée nimbée d'or, portant une bannerette aussi d'argent surchargée d'une croisette du champ.

Blason de Chennevières-lès-Louvres. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a44e32-blason-de-chennevieres-les-louvres

Blason de Chennevières-lès-Louvres

Blason de Chennevières-lès-Louvres (Val d'Oise), pour le Projet Blasons de Wikipédia francophone, dessiné avec Inkscape. Blasonnement : de sinople à la tige de chanvre feuillée d'or accostée de deux fleurs de lys du même, au franc-canton cousu de gueules chargé d'un lion d'argent.

Blason de J.-I. Jacqueminot. Source : http://data.abuledu.org/URI/51df0ce7-blason-de-j-i-jacqueminot

Blason de J.-I. Jacqueminot

Blason Jean-Ignace Jacqueminot (1754-1813), sénateur (4 nivôse an VIII, titulaire de la sénatorerie de Douai : sénatus-consulte du 5 vendémiaire an XII), comte Jacqueminot et de l'Empire (lettres patentes du 26 avril 1808, Bayonne), légionnaire (9 vendémiaire an XII), puis, commandant de la Légion d'honneur (25 prairial an XII). Blasonnement : Fond d'or chargé d'une branche d'oranger de sinople, fleurs d'argent, un fruit au naturel ; au franc-quartier des comtes sénateurs brochant.

Blason de la ville Ascain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52801481-blason-de-la-ville-ascain

Blason de la ville Ascain

Blason de la ville Ascain. Blasonnement : d'or à un chêne de sinople terrassé du même, fruité d'or, fûté au naturel et à un sanglier de sable brochant sur le fût ; à la bordure de gueules chargée de huit flanchis d'or

Blason de la ville de Nice. Source : http://data.abuledu.org/URI/51df0dcb-blason-de-la-ville-de-nice

Blason de la ville de Nice

Blason de Nice sous le premier Empire : D'argent au lion passant de gueules, surmonté d'un soleil rayonnant du même, adextré d'un olivier et sénéstré d'un oranger de sinople, le dernier fruité d'or, au chef de gueules chargé de trois abeilles d'or.

Blason de la ville de Saint-Jean-d'Illac. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d9d0cf-blason-de-la-ville-de-saint-jean-d-illac

Blason de la ville de Saint-Jean-d'Illac

Blason de la ville de Saint-Jean-d'Illac en Gironde : D'azur à la croix estrée d'or cantonnée au premier d'un agneau auréolé tenant une houlette en barre sur une terrasse herbée isolée, le tout d'argent, au second d'une pomme de pin renversée avec ses aiguilles aussi d'or, au troisième d'une tunique surmontée d'un casque de sapeur-pompier forestier du même et au quatrième de trois maisons couvertes aussi d'argent couvertes de sable, au chef de gueules chargé d'un léopard d'or armé et lampassé du champ. Remarque : les trois "maisons" sont probablement des ruches.

Blason de la ville de Saint-Pierre-d'Irube. Source : http://data.abuledu.org/URI/52802638-blason-de-la-ville-de-saint-pierre-d-irube

Blason de la ville de Saint-Pierre-d'Irube

Blason de la ville de Saint-Pierre-d'Irube, Hiriburutar. Blasonnement : d'or au chevron d'azur chargé de trois coquilles de limaçons du champ, accompagné en pointe d'une hydre de sinople à quatre têtes lampassées de gueules dont l'une est en partie tranchée et ensanglantée de gueules, et en chef de deux canons adossés de sable.

Blason de Montauban. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bad01a-blason-de-montauban

Blason de Montauban

Blason de la ville de Montauban (Tarn-et-Garonne) dessiné par Bruno Vallette pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone, avec Inkscape. Blasonnement : de gueules au saule d'or étêté, ayant six branches sans feuilles, trois à dextre, trois à senestre ; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or.

Blason de Peyrouse (65). Source : http://data.abuledu.org/URI/51d9d21d-blason-de-peyrouse-65-

Blason de Peyrouse (65)

Blason de la commune de Peyrouse (65). Blasonnement : D'azur au mont cousu de gueules sommé d'un château de sable, au chef aussi d'azur chargé d'une étoile couronnée d'or accostée de deux aiguilles de pendule d'argent.

Blason de Rolleville. Source : http://data.abuledu.org/URI/536a97e9-blason-de-rolleville

Blason de Rolleville

blason de la commune de Rolleville en Seine-Maritime : de sinople à la barre ondée d’argent chargée de trois roues de moulin de gueules, accompagnée, en chef d’un pigeonnier aussi d’argent et en pointe d’une gerbe de lin d’or.

Blason de Saint-Sébastien-sur-Loire. Source : http://data.abuledu.org/URI/539574d4-blason-de-saint-sebastien-sur-loire

Blason de Saint-Sébastien-sur-Loire

Blason de Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique). Blasonnement : De gueules à la barre ondée d'argent chargée de trois mouchetures d'hermine de sable, accompagnée en chef d'un lion rampant d'or et en pointe d'un brin de muguet d'argent feuillé d'or.

Brouette. Source : http://data.abuledu.org/URI/51de57c7-brouette

Brouette

Brouette. C’est l’outil ergonomique pour le transport de matériaux ou d’outils sur des terrains qui peuvent être accidentés mais nécessairement peu inclinés. Indispensable sur les chantiers, dans les fermes, ou dans les jardins, elle facilite le déplacement de charges qui peuvent être lourdes ou simplement encombrantes. Le principe du levier associé à la position du centre de gravité vers l’aplomb du point d’appui (la roue), lui confère une grande efficacité.

Brouette. Source : http://data.abuledu.org/URI/51de594d-brouette

Brouette

La brouette se compose de cinq sous-ensembles : 1) le châssis : constitué de deux brancards solidarisés, fonction support de l’ensemble ; 2) les poignées : fonction préhension, commande et transmission de l’énergie : c’est l’interface utilisateur ; 3) le porte-charge : contenant du transportable, c’est la fonction outil (on appelle fonction outil la fonction du sous-ensemble qui en dernière analyse assure la fonction de l’ensemble), réalisée par un simple plateau plus ou moins équipé de parois, une benne (nommée caisse, cuve, coffre, etc.) ou un équipement spécifique ; 4) le système roulant : permet le déplacement par roulement (frottements minimum) en supportant une partie de la charge ; 5) le pied (paire ou barre) : assure avec la roue, une base polygonale d’appui stable, pour les périodes d’utilisations statiques (chargement, par exemple).

Brouette en équilibre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51de5fca-brouette-en-equilibre

Brouette en équilibre

Schéma d'équilibre statique d’une brouette. Comme le poids et l’action du sol sont verticaux, nécessairement pour que l’égalité vectorielle (1) soit possible, l’action du pousseur l’est aussi. Au niveau de la position du rouleur, l’équilibre est obtenu lorsque les articulations des épaules se trouvent dans un même plan vertical que les poignets et les appuis au sol. Alors l’équation traduit le fait que la roue et le pousseur se partagent la charge. La statique du solide est la branche de la statique étudiant l'équilibre des pièces dans un mécanisme. C'est un maillon essentiel dans le dimensionnement des systèmes mécaniques réels.

Brouette suspendue du XVIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/51de5afe-brouette-suspendue-du-xvieme-siecle

Brouette suspendue du XVIème siècle

Brouette avec la caisse suspendue aux brancards : le porte-charge est suspendu sous les brancards (complètement ou partiellement) qui ne permet pas de report de charge efficace vers la roue mais offre une plus grande stabilité. Ces variantes sont représentatives du centre de l’Europe, et en particulier de l’Allemagne. Une représentation est visible dans De Re Metallica de Georgius Agricola (Bâle, 1556).

Camionnette chargée de l'affichage urbain. Source : http://data.abuledu.org/URI/53343b79-camionnette-chargee-de-l-affichage-urbain

Camionnette chargée de l'affichage urbain

Ford Transit JC Decaux à Strasbourg chargée de l'affichage urbain notamment des abribus.

Camions chargés de carton de récupération. Source : http://data.abuledu.org/URI/541209f7-camions-charges-de-carton-de-recuperation

Camions chargés de carton de récupération

Camions chargés de carton de récupération.

Carte de l'ORTF. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ce1760-carte-de-l-ortf

Carte de l'ORTF

Carte des onze stations régionales de l'ORTF. L'Office de Radiodiffusion-télévision française était un établissement public à caractère industriel et commercial (1964-1974) chargé de la radio et la télévision publique, la gestion des émetteurs et de la production audiovisuelle.

Cavalier romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/5341bad3-cavalier-romain

Cavalier romain

Cavalier romain chargeant, reconstitution historique "Römerfest 2008" à Carnuntum en Autriche.

Chambre anéchoïque dite chambre sourde. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c4110f-chambre-anechoique-dite-chambre-sourde

Chambre anéchoïque dite chambre sourde

Chambre anéchoïque du LNE : Le Laboratoire national de métrologie et d'essais, anciennement Laboratoire national d'essais (LNE), est un organisme français chargé de réaliser les mesures et essais de produits de toutes sortes en vue de leur certification pour leur mise sur le marché. Son siège est situé dans le 15e arrondissement de Paris, et il fonctionne sous le régime d'un Établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC).

Chapiteau ionique à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b51adc-chapiteau-ionique-a-jerash

Chapiteau ionique à Jerash

Gros plan sur un chapiteau ionique dans le cardo nord de Jerash, 1er novembre 2014. En architecture, un chapiteau est un élément de forme évasée qui couronne une colonne et lui transmet les charges qu'elle doit porter. D'un point de vue ornemental, il est le couronnement, la partie supérieure d'un poteau, d'une colonne, d'un pilastre, d'un pilier, etc. Le chapiteau est essentiellement formé d'un corps (échine ou corbeille, consistant en un coussin aplati ou rebondi de même épaisseur, placé sur le fût de la colonne) et d'un couronnement (abaque ou tailloir). L'ordre ionique se caractérise notamment par son chapiteau à volutes. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_ionique

Chargement de navire marchand à la fin du quinzième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/55a38bdb-chargement-de-navire-marchand-a-la-fin-du-quinzieme-siecle

Chargement de navire marchand à la fin du quinzième siècle

Chargement de navire marchand à la fin du quinzième siècle.

Chariot à roulettes en bois. Source : http://data.abuledu.org/URI/5319f6b7-chariot-a-roulettes-en-bois

Chariot à roulettes en bois

Chariot à roulettes en bois chargé de légumes.

Chevaux de guerre. Source : http://data.abuledu.org/URI/554382f0-chevaux-de-guerre

Chevaux de guerre

Édouard Detaille (1848–1912), Vive l'empereur ! 1891. Charge du quatrième régiment de hussards à la bataille de Friedland, 14 juin 1807. Tous les chevaux de France aptes à la guerre furent réquisitionnés cette même année.

Chow-chow. Source : http://data.abuledu.org/URI/516a3e96-chow-chow

Chow-chow

Chow-chow tirant la langue (bleue). Le chow-chow a un caractère bien a lui : bien que très expansif envers ceux qu'il aime, il peut paraître indifférent la plupart du temps. Il fatigue relativement vite lors de jeux ou d'effort car sa physionomie ne l'aide pas. Sa durée de vie est entre 9 et 12 ans pour un chow-chow en bonne santé. Comme beaucoup de chiens asiatiques, il est très bon gardien, aboie peu et toujours à bon escient, il est naturellement calme mais dominant et peut se montrer agressif, notamment envers les autres chiens. Il convient donc de l'éduquer intelligemment, avec douceur mais fermeté, dès son plus jeune âge. Il faut aussi savoir que le chow-chow peut tracter d'énormes charges car en Chine à l'époque ou il est apparu il était principalement utilisé comme chien de garde mais aussi comme chien de traction.

Ciel nuageux sur le vignoble nantais en décembre. Source : http://data.abuledu.org/URI/54cd0ced-ciel-nuageux-sur-le-vignoble-nantais-en-decembre

Ciel nuageux sur le vignoble nantais en décembre

Ciel chargé sur le vignoble nantais à Vallet (Loire-Atlantique) en décembre.

Circumnavigation de Bougainville. Source : http://data.abuledu.org/URI/52236449-circumnavigation-de-bougainville

Circumnavigation de Bougainville

Voyage de la Boudeuse et de l'Étoile : Accompagné d'un naturaliste, d'un dessinateur et d'un astronome, Bougainville part de Nantes, plus précisément de Mindin, le 15 novembre 1766, fait escale dans la rade de Brest d'où il repart le 5 décembre pour un voyage autour du monde à bord de la frégate la Boudeuse. Un second bateau, l’Étoile, une flûte (navire de charge), parti de Rochefort le1er février 1767, le rejoint pour le tour du monde le 13 juin 1767 à Rio de Janeiro après deux rendez-vous manqués aux Malouines et dans l'embouchure du Río de la Plata. Au Brésil, le botaniste Philibert Commerson embarqué sur l’Étoile découvre la fleur qu'il nommera plus tard la bougainvillée et cette fleur sera donnée à Joséphine de Beauharnais, première épouse de Napoléon.

Coupe verticale de la fusée Ariane 5 GS. Source : http://data.abuledu.org/URI/534beba8-coupe-verticale-de-la-fusee-ariane-5-gs

Coupe verticale de la fusée Ariane 5 GS

Coupe verticale de la fusée Ariane 5 GS : cette version a les mêmes EAP que l'Ariane 5 ECA et un premier étage modifié avec un moteur Vulcain 1B. Charge possible de 6 100 kg en orbite OTG. Six tirs ont eu lieu entre le 11 août 2005 et le 18 décembre 2009. Cette version n'est plus commercialisée. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ariane_5

Danger de charge suspendue. Source : http://data.abuledu.org/URI/51be3a58-danger-de-charge-suspendue

Danger de charge suspendue

Panneau signalant un danger de charge suspendue.

Dérailleur de bicylette. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d58fc0-derailleur-de-bicylette

Dérailleur de bicylette

Dérailleur de bicylette : Un dérailleur est un système qui permet le déplacement de la chaîne d’un vélo, pour en changer le développement par démultiplication ou multiplication. Il est généralement commandé par câble. Le dérailleur arrière comporte aussi un tendeur de chaîne, chargé d'adapter sa longueur au diamètre du pignon choisi. Le dérailleur avant se charge de faire changer la chaîne de plateau pour choisir le braquet le plus avantageux. Le nombre théorique des vitesses d’un vélo est le produit du nombre de plateaux du pédalier par le nombre de pignons du moyeu arrière. Par exemple, un vélo avec 3 plateaux et 7 pignons aura 21 vitesses. Le dérailleur arrière déplace la chaîne sur le pignon sélectionné. Si la plupart des dérailleurs offrent toujours l’option de changer de vitesse en mode friction, les dérailleurs indexés ou à commande automatique sont la norme. Les dérailleurs sont d’utilisation simple, mais doivent être réglés très précisément : la course latérale de la fourchette du dérailleur doit être limitée afin que la chaîne ne saute pas. Le dérailleur arrière comporte deux roulettes ou galets qui assurent simultanément la tension et le guidage de la chaîne lors du changement de vitesse. Le galet du haut est identifié par l'inscription « Puley » tandis que celui du bas comporte la mention « string ».

Deux stylistes Rue du Caire à Paris. Source : http://data.abuledu.org/URI/51b8abff-deux-stylistes-rue-du-caire-a-paris

Deux stylistes Rue du Caire à Paris

Deux stylistes Rue du Caire à Paris, 1885, par Paul Signac (1863-1935). Le/la styliste est une personne chargée de dessiner un ou plusieurs vêtements (pour alors former une collection). Le/la styliste peut également travailler sur mesure (à la demande du client). Le/la styliste peut travailler en équipe ou seul(e).

Diable et sac à roulettes. Source : http://data.abuledu.org/URI/51de5d23-diable-et-sac-a-roulettes

Diable et sac à roulettes

Diable et sac à roulettes. La brouette à deux roues permet de plus grandes contenances, plus stable elle peut se conduire d’une seule main mais elle est très difficile, voire éprouvante, à mener sur les terrains accidentés tandis que la brouette à une roue se joue des irrégularités du terrain. Par ailleurs la place nécessaire pour manœuvrer la brouette à deux roues dépend de la largeur de l’essieu. Le porte-charge est sur les brancards : c’est le type de la brouette contemporaine standard. Cette disposition permet le report de charge vers l’axe de roue,

Écran de radar d'un navire. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232fcf9-ecran-de-radar-d-un-navire

Écran de radar d'un navire

Système ARPA à bord d'un navire : L'ARPA (acronyme anglais signifiant Automatic Radar Plotting Aid, en français "aide de pointage radar automatique") est un équipement associé au radar de navigation pour assurer le suivi des échos afin d'aider le navigateur des bateaux de surface, dans le choix d'une manœuvre pour éviter la collision. Le système Arpa effectue automatiquement les calculs de pointage qui pourraient être effectués graphiquement. Le calculateur, au centre du système, peut prendre en charge automatiquement les échos qui apparaissent à l'écran, où laisser le choix à l'opérateur de les sélectionner manuellement. Le nombre de cibles prises en charge est généralement limité à une dizaine. Il est également possible d'effectuer des tests de manœuvre et d'observer la situation extrapolée dans le temps à la suite de cette manœuvre fictive. Lors de cette visualisation, le mot "test" clignote à l'écran afin de confirmer à l'opérateur que cette situation n'est pas réelle, puis, après quelques secondes, le basculement vers la situation normale est automatique.

Élevage extensif de rennes en Suède. Source : http://data.abuledu.org/URI/52080eb7-elevage-extensif-de-rennes-en-suede

Élevage extensif de rennes en Suède

Rennes en Suède : l'élevage extensif ou pâturage extensif (ranching pour les anglo-saxons) est une méthode d'élevage de bovins, ovins, etc. caractérisée par une faible densité de chargement d'effectifs d'animaux à l'hectare. Hormis le sel mais aussi le fourrage en cas de sécheresse, aucun apport supplémentaire de nourriture n'est requis, ce qui oppose ce mode d'élevage à l'élevage intensif. Il présente un grand intérêt pour la biodiversité, car les herbivores, ne surexploitent pas le milieu, ne contribuent pas à l'eutrophiser et entretiennent des milieux ouverts, tout en jouant un rôle de « corridors biologiques ambulant » (en transportant de nombreuses propagules (graines, spores, larves, etc.) sous leurs sabots, dans leurs poils, dans leur tube digestif…). C'est à ce titre un des modes de gestion restauratoire utilisée pour l'entretien et la restauration de milieux naturels ou semi naturels.

Empreinte d'élan. Source : http://data.abuledu.org/URI/516d726d-empreinte-d-elan

Empreinte d'élan

Empreinte d'élan. Son pied composé de 4 sabots par patte, reliés pour partie par une membrane interdigitaire qui lui permet de moins s’enfoncer dans les sédiments et sols mous que d’autres espèces (charge de 420 à 440 g/cm2, contre 750 pour un bovin et 800 pour un cheval). Cet animal, capable de traverser des lacs et fleuves importants à la nage en Amérique du Nord, est le seul mammifère cervidé capable de brouter des végétaux aquatiques, la tête sous l’eau. Il semble donc occuper une niche écologique particulière et il pourrait avoir joué pour cette raison un rôle important pour l’entretien de la biodiversité et de la végétation naturelle potentielle des zones humides froides et tempérées. Il consomme quotidiennement environ 5 % de son poids (soit plus ou moins 20 kg de biomasse végétale fraîche par adulte de 400 kg).

Fantasia à Mostaganem. Source : http://data.abuledu.org/URI/529efadf-fantasia-a-mostaganem

Fantasia à Mostaganem

Fantasia à Mostaganem 28-05-2008. Elle prend le plus souvent la forme d’évolutions équestres au cours desquelles des cavaliers, munis de fusils à poudre noire et chevauchant des montures richement harnachées, simulent une charge de cavalerie dont l’apothéose est le tir coordonné d’une salve de leurs armes à feu. Elle peut en outre, selon les régions, être exécutée à dos de dromadaire ou à pied.

Fontionnement d'un treuil. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e0056c-fontionnement-d-un-treuil

Fontionnement d'un treuil

Géométrie d'un treuil, pour calculer le couple. Un treuil est un dispositif mécanique permettant de commander l'enroulement et le déroulement d'un câble, d'une chaîne ou de tout autre type de filin destiné à porter ou à tracter une charge.