Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Raies (poissons) | Biologie | Poissons | Taeniura lymma | Mer Rouge (région) | Poisson | Poissons de mer | Géographie | La Réunion | Botanique | Mer Rouge | abcd-six-minutes-pour-la-mer-rouge | Poissons des récifs coralliens | Biologie animale | Malaisie | Vêtements | Art -- Sri Lanka | Cherokees (Indiens) | Paris (France) -- Bois de Boulogne | ...
Echinacea purpurea à Munich. Source : http://data.abuledu.org/URI/54cbf893-echinacea-purpurea-jard-n-bot-nico-m-nich-alemania-2013-09-08-dd-01-jpg

Echinacea purpurea à Munich

Echinacea purpurea, Jardin botanique de Nymphenburg à Munich : espèce très connue pour sa réputation en herboristerie et son usage ethnobotanique. Le centre de la fleur est recouvert de pointes piquantes. Le rhizome de l’Echinacea était utilisé par les Indiens des plaines d'Amérique du Nord dans l'élaboration de remèdes médicinaux.

Ile de la Réunion en 1854. Source : http://data.abuledu.org/URI/52193ad5-ile-de-la-reunion-en-1854

Ile de la Réunion en 1854

Carte et descriptif de l'Ile de la Réunion (Océan indien) (hémisphère austral), 1854 - Fonds Ancely. Titre complet du recueil : Atlas national illustré des 86 Départements et des Possessions de la France divisés par Arrondissements, Cantons et Communes avec le tracé de toutes les routes, chemins de fer et canaux. Dressé d'après les Travaux du Cadastre du Dépôt de la Guerre et des Ponts et Chaussées par V. Levasseur, Ingénieur Géographe attaché au Génie du Cadastre et de la Ville de Paris. Gravé sur acier par les meilleurs artistes. Imprimerie de Lemercier à Paris ou imprimerie Dupuich à Paris. Fonds René Ancely (1876 - 1966), B. M. Toulouse.

Licorne à épine orange de l'océan indien. Source : http://data.abuledu.org/URI/548ce14e-licorne-a-epine-orange-de-l-ocean-indien

Licorne à épine orange de l'océan indien

Naso elegans est la plus colorée des licornes de mer.

Pétroglyphe en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295ce3e-petroglyphe-en-guadeloupe

Pétroglyphe en Guadeloupe

Pétroglyphe Arawak, rivière Plessis (Guadeloupe). Baillif se situe dans le sud-ouest de l'île de la Basse-Terre en limite de la côte sous le vent par le nord, de l'agglomération de Basse-Terre par le sud et de Saint-Claude à l'est dont elle est séparée par la rivière des Pères. Elle s'étend sur le versant occidental du massif volcanique de Basse Terre qui se jette abruptement dans la mer des Caraïbes. La commune s'étend jusqu'au sommet du Grand Sans Toucher (à 1 354 m). Le climat y est de type tropical. Les Arawaks sont les premiers Amérindiens à avoir eu un contact avec les Espagnols du XVe siècle, c’est-à-dire Christophe Colomb et son équipage.

Photo satellite de l'île de La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/52192f9c-photo-satellite-de-l-ile-de-la-reunion

Photo satellite de l'île de La Réunion

Photo satellite de l'île de La Réunion. La Réunion est une île volcanique située dans l’océan Indien. Elle est née, il y a quelque trois millions d’années, avec l’émergence d’un massif montagneux culminant au piton des Neiges qui est, avec une altitude de 3 070,50 m, le sommet le plus élevé des Mascareignes et de l’océan Indien (mesure GPS effectuée en mai 2003 par l’Ordre des géomètres experts de La Réunion). Ce massif forme la partie ouest de l’île, alors que l’est est constitué d’un volcan bien plus récent, à peine vieux de 500 000 ans, l’un des plus actifs de la planète : le piton de la Fournaise.

Poisson Napoléon aux Maldives. Source : http://data.abuledu.org/URI/554494dc-poisson-napoleon-aux-maldives

Poisson Napoléon aux Maldives

Un Napoléon (Cheilinus undulatus) à Huludhoo, aux Maldives (atoll de Baa). Le napoléon fréquente les eaux tropicales de l'Océan Indien, Mer Rouge incluse, jusqu'aux îles du centre de l'Océan Pacifique. Le napoléon apprécie les pentes récifales externes, comme les pentes des passes ou les récifs bordant les lagons et ce de un à 100 m de profondeur. Les napoléons dorment souvent dans les anfractuosités du récifs qu'ils fréquentent ou dans les épaves. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_%28poisson%29

Raie pastenague à taches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552d6bf4-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à taches bleues

Raie pastenague à taches bleues (Taeniura lymma), Dayang, Malaisie. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552ede6b-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552ede76-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552ede7d-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552ede88-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552ede90-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552ede9b-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552edea6-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Raie pastenague à tâches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552edeb0-raie-pastenague-a-taches-bleues

Raie pastenague à tâches bleues

La raie pastenague à taches bleues ou pastenague queue à ruban (Taeniura lymma) est une raie de la famille des Dasyatidae. L'espèce est présente de la zone intertidale jusqu'à une profondeur de 30 m. Elle est fréquente dans les habitats côtiers ou à proximité de récifs coralliens des océans Indien et Pacifique occidental. Cette raie assez petite ne mesure pas plus de 35 cm de largeur : le disque pectoral est ovale et largement régulier, les grands yeux sont protubérants, la queue courte et épaisse surmonte un repli encaissé dans la nageoire. Le poisson est facilement reconnaissable à son éclatant jeu de couleurs qui consiste en de nombreux points bleus électriques sur un fond jaunâtre avec une queue striée de deux bandes bleues. Source; https://fr.wikipedia.org/wiki/Raie_pastenague_%C3%A0_taches_bleues

Sari bleu. Source : http://data.abuledu.org/URI/511ad5bf-sari-bleu

Sari bleu

Le sari (साड़ी en hindi) est un vêtement traditionnel porté par des millions de femmes srilankaise et indiennes dont l'origine remonterait vers 100 av. J.-C.. C'est une des rares habitudes vestimentaires à avoir été conservée par le temps. Le sari est une large bande de tissu d'environ 1,20 m de large sur 5 à 6 m de long. Sa technique de drapé varie selon les régions, les castes, les activités, les religions, etc. Le sari se porte sur un jupon et un corsage serré laissant le ventre nu. Il est fait d'une pièce, et il n'est habituellement porté que par les femmes mariées car c'est l'un des six signes du mariage au Sri Lanka et en Inde.

Séquoia géant. Source : http://data.abuledu.org/URI/53943f14-sequoia-geant

Séquoia géant

Séquoia géant (Sequoiadendron giganteum) au Jardin du Pré-Catelan, Bois de Boulogne. Le chef indien Sequoyah le Cherokee, de son véritable nom George Guess, inventeur de l'alphabet cherokee, a donné son nom à l'arbre en raison de sa force et de sa persévérance. Cette dédicace fut faite par le botaniste autrichien Stephan Ladislaus Endlicher. Le Séquoia géant n'est pas l'arbre le plus haut ni le plus large du monde. Il est tout simplement le plus volumineux de la planète. Il atteint habituellement une hauteur de 50 à 85 m pour un diamètre de 6 à 8 m. Le Séquoia géant se caractérise également par sa longévité puisqu'il peut atteindre plus de 3 000 ans. Sa croissance initiale est vigoureuse et verticale avec une forme conique caractéristique. Au-delà de 100 ans, il a tendance à se développer plutôt en diamètre et son sommet s'arrondit. S'il ne pousse pas en situation isolée, il perd rapidement ses branches basses à cause de l'ombrage provoqué par les arbres voisins, ce qui explique l'absence de branches sur une hauteur de 20 à 50 m. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9quoia_g%C3%A9ant

Statistiques de l'île de La Réunion en 1854. Source : http://data.abuledu.org/URI/5219e91f-statistiques-de-l-ile-de-la-reunion-en-1854

Statistiques de l'île de La Réunion en 1854

Tapuscrit des "Statistiques" de la carte de Victor Levasseur (1800-1846). Carte et descriptif de l'Ile de la Réunion (Océan indien) (hémisphère austral), 1854 - Fonds Ancely. Titre complet du recueil : Atlas national illustré des 86 Départements et des Possessions de la France divisés par Arrondissements, Cantons et Communes avec le tracé de toutes les routes, chemins de fer et canaux. Dressé d'après les Travaux du Cadastre du Dépôt de la Guerre et des Ponts et Chaussées par V. Levasseur, Ingénieur Géographe attaché au Génie du Cadastre et de la Ville de Paris. Gravé sur acier par les meilleurs artistes. Imprimerie de Lemercier à Paris ou imprimerie Dupuich à Paris. Fonds René Ancely (1876 - 1966), B. M. Toulouse. 443 mots.