Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Peinture | École de Barbizon | Dix-neuvième siècle | Jean-François Millet (1814–1875) | Jean-François Millet (1814-1875) | Bergers | Bonnets | Peintres français | Réalisme dans l'art | Réalisme (mouvement artistique) | Peinture au pastel | Le Semeur (parabole biblique) | Paysages ruraux | Semailles | moutons | Clair de lune | Troupeaux d'animaux domestiques | Paysans | Vêtements | Peinture de paysages | ...
La bergère. Source : http://data.abuledu.org/URI/505e27d7-la-bergere

La bergère

Tableau de Jean-François Millet représentant unepetite bergère en sabots avec cape et bonnet rouge, gardant un troupeau de moutons avec son chien.

La cardeuse de laine. Source : http://data.abuledu.org/URI/512a409e-la-cardeuse-de-laine

La cardeuse de laine

La cardeuse de laine, 1854, croquis de Jean-François Millet (1814-1875), fondateur de l'école de Barbizon.

La récolte de pommes de terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/520023e4-la-recolte-de-pommes-de-terre

La récolte de pommes de terre

La récolte de pommes de terre, 1855, par Jean-François Millet (1814–1875).

Le printemps avec arc-en-ciel. Source : http://data.abuledu.org/URI/5171c613-le-printemps-avec-arc-en-ciel

Le printemps avec arc-en-ciel

Le printemps (1868-1873), par Jean-François Millet (1814–1875).

Le semeur. Source : http://data.abuledu.org/URI/514ed2e2-le-semeur

Le semeur

Le semeur, 1965, par Jean-François Millet (1814-1875). Paysage de la campagne de Barbizon avec un laboureur, un vol de corbeaux et la tour de Chailly. L'école de Barbizon désigne le centre géographique et spirituel d'une colonie de peintres paysagistes désirant travailler « d’après nature ». L'appellation tient son nom du village de Barbizon, situé en lisière de la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne), autour duquel certains artistes peintres affluèrent pendant près de cinquante ans entre 1825 et 1875. Au cours de la révolution de 1848, les peintres de l'école de Barbizon ou l'école de Crozant se réunirent et optèrent de suivre délibérément les préceptes de John Constable, afin de rendre la nature elle-même sujet de leurs peintures. Parmi eux, Millet étendit sa vision des paysages aux personnages, peignant la paysannerie et les travaux des champs.

Le semeur. Source : http://data.abuledu.org/URI/520021d0-le-semeur

Le semeur

Le semeur, 1850, par Jean-François Millet (1814–1875).

Les glaneuses en bonnet. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fc66f7-les-glaneuses-en-bonnet

Les glaneuses en bonnet

Glaneuses, 1857, de Jean-François Millet (1814-1875). Sur le tableau figurent trois femmes, une vieille et deux jeunes, parmi les plus pauvres de la campagne, puisque contraintes de glaner des épis de blés pour manger, et illustre ainsi la misère de la population rurale en s'inscrivant dans la veine réaliste, sans misérabilisme. Les trois femmes figurent les trois gestes du glanage : se baisser, ramasser, se relever. Le travail de ces femmes est pénible (courbure du dos, maigreur de la récolte), mais leurs vêtements ne sont pas des haillons. Cette pauvreté (et une certaine fracture sociale) est accentuée par l'apparente richesse de la récolte de blé chargée sur les charrettes en arrière plan par le maître et les gens de ferme. Millet représente dans le ciel une nuée d'oiseaux, prêts eux aussi à picorer les grains oubliés, à l'instar des glaneuses.

Troupeau de moutons au clair de lune. Source : http://data.abuledu.org/URI/52002138-troupeau-de-moutons-au-clair-de-lune

Troupeau de moutons au clair de lune

Troupeau de moutons au clair de lune, 1856, par Jean-François Millet (1814–1875).