Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Alimentation | Assiettes | Pain | Rationnement alimentaire | Rationnement | Deux (le nombre) | Buffets (mets) | Cuisine basque | Tapas | Engraulis encrasicolus | Cuisine (piments) | Anchois commun | Grève générale (France. - 1947) | Meubles de rangement | Chiens de chasse | Conservation des aliments | Caroline du Nord (États-Unis) | Tonneaux | Bretagne (France) | ...
Barils de viande salée. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dbec56-barils-de-viande-salee

Barils de viande salée

Barils de boeuf salé, reconstitution d'un entrepôt de rations alimentaires de la guerre civile américaine à Fort Macon State Park, North Carolina. Dès l’époque des Grandes découvertes, la viande salée a été l’un des aliments de base pour les marins au long cours tant dans la Marine marchande que dans celle de guerre : derrière une grille de métal, des barils sont couchés, empilés en trois étages et cette pyramide se termine par des tonneaux de bœuf salé. Au XVIIIe siècle, le bœuf salé irlandais, transporté en barils, est considéré comme le meilleur.

Basset Fauve de Bretagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/51609be7-basset-fauve-de-bretagne

Basset Fauve de Bretagne

Le basset fauve de Bretagne est une race de chien de chasse originaire de France, de Bretagne (comme l'indique son nom). Très populaire au XIXe siècle dans sa région d'origine, il a acquis sa renommée nationale dans les 30 dernières années du XXe siècle. Malgré son air farouche, c'est un chien calme et affectueux qui a souvent tendance à rechercher la compagnie des humains. Il est très gentil avec les enfants quel que soit leur âge. Son côté rustique et joueur fait qu'il s'adapte très bien à tout environnement, y compris à la ville mais à condition de l'y habituer très tôt. En tant que chien de chasse, on l'emploie surtout pour chasser le lapin de garenne. Son poil rêche lui permet de s'aventurer sans problème dans les fourrés pour y débusquer le gibier. Il est très endurant (mais attention à bien hydrater le chien en battue car les dépenses énergétiques sont très importantes. Ne pas hésiter non plus à augmenter les rations journalières). En meute, le basset fauve de Bretagne est sociable. Les conflits entre chiens sont généralement très rares. Si le cas se présente, les échauffourées sont courtes, mais suffisamment longues pour réinstaurer la hiérarchie. Le groupe est dirigé par un meneur, facilement identifiable par sa robustesse, son caractère.

Biscuit de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/522e088d-biscuit-de-mer

Biscuit de mer

Biscuit de mer, ration journalière distribuée en mer aux alentours de 1914, Musée maritime de Merseyside à Liverpool en Angleterre. Pour être comestibles, ces biscuits devaient être trempés. Connu depuis le Moyen Âge, le biscuit de mer ne disparaîtra qu'avec la décision ministérielle du 26 août 1937. Il sera alors remplacé par le pain cuit à bord.

Buffet. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b63f56-buffet

Buffet

Buffet pour sinistrés en hêtre (mobilier d’urgence) réalisé d’après un modèle de René Gabriel. Acheté après la seconde guerre mondiale avec des tickets de rationnement. Environs de Rouen. Les meubles de rangement, qui comportent usuellement des étagères, des tiroirs ou des portes, servent à ranger de petits objets tels que vêtements, outils et ustensiles, livres et provisions ménagères...

Carte de rationnement de 1947. Source : http://data.abuledu.org/URI/50727489-carte-de-rationnement-de-1947

Carte de rationnement de 1947

Carte de rationnement pour de la nourriture telle qu'en vigueur en France en 1947 : Pendant la période de reconstruction, la population française va devoir accepter un certain nombre de sacrifices pour en payer le prix : maintien du rationnement jusqu’en 1949, habitation en baraquements provisoires pour les 5 millions de Français qui ont vu leur logement détruit, baisse du pouvoir d’achat, dévaluation du franc.

Deux tapas basques sur tranches de pain. Source : http://data.abuledu.org/URI/54e89bd4-deux-tapas-basques-sur-tranches-de-pain

Deux tapas basques sur tranches de pain

Assiette avec deux "pinchos" : txaka (cangrejo/surimi) et gamba (à gauche), thon et anchois (à droite), les deux avec des piments rouges, Vitoria-Gasteiz (Pays Basque). Un pintxo (en basque, prononcer pintcho) ou pincho (en espagnol) est une tranche de pain sur laquelle on place une petite ration de nourriture. On retrouve cette spécialité dans les bars du Pays basque espagnol, de Navarre, de la Rioja et d'autres régions du nord de l'Espagne (Asturies, Cantabrie,...). Ce mot dérive du verbe espagnol pinchar (piquer, fixer) : à l'origine, on maintenait traditionnellement cette nourriture avec un petit bâtonnet (cure-dent en bois), bien qu'il ne s'agisse pas d'une caractéristique obligatoire. Les pintxos sont une variété régionale des tapas, entendues comme mets à consommer au bar pour accompagner une boisson. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pintxo