Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Photographie | Gravure | Cartes du monde | Seizième siècle | Géographie | Météorologie | Emballages | Ensoleillement | Cartes | France -- Départements et régions d'outre-mer | Cycle de l'azote | Origami | Environnement | Afrique | Emballages en matières plastiques | Pliages en papier | Plomb | Quatorzième siècle | Bricolage | ...
Aire de stockage de merrains en extérieur. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dbc5d5-aire-de-stockage-de-merrains-en-exterieur

Aire de stockage de merrains en extérieur

Aire de stockage de merrains en extérieur pour la période de séchage. En France, le bois de merrain et la tranche de chêne représentent aujourd’hui environ 15 % du volume de bois de chêne sorti des forêts de France (35 % en valeur), sachant que selon le « Comité des forêts », le volume de chêne commercialisé en France dans ces qualités a triplé depuis 1980 et que le marché du merrain a quintuplé depuis 1980, devenant dans les années 2000 le premier débouché - en valeur - du chêne français. La merranderie est l'activité du merrandier, qui consiste à produire des merrains, c'est-à-dire des pièces de bois, généralement de chêne, fendus en menues planches, dont on fait des panneaux, des douves de tonneaux et d’autres ouvrages.

Aquarium du XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/51db5014-aquarium-du-xixeme-siecle

Aquarium du XIXème siècle

L'existence du cycle de l'azote et son importance pour la survie des animaux aquatiques en milieu clos a été découverte en 1805. Les premiers aquariums ont été construits en Angleterre en 1850. Ils sont inspirés de la caisse de Ward, une serre d'horticulture en verre. Le néologisme aquarium a été créé par contraction de aquatic et vivarium. L'idée était de créer un lieu en circuit fermé, dans lequel les organismes vivent en équilibre naturel, contrairement aux vivariums et bassins qui étaient jusqu'alors des circuits ouverts. L'intérêt pour les aquariums dans les années 1850 est venu d'un intérêt grandissant pour la vie marine, un sujet encore en grande partie inconnu, et tabou jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

Bateau en papier en origami. Source : http://data.abuledu.org/URI/518ff35f-bateau-en-papier-en-origami

Bateau en papier en origami

Bateau en papier en origami.

Bec-en-sabot du Nil. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ed7869-bec-en-sabot-du-nil

Bec-en-sabot du Nil

Couple de Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex), 1850, Société zoologique de Londres, par Joseph Wolf (1820–1899). Le Bec-en-sabot est un grand échassier (100 à 120 cm) à longues pattes sombres et au bec énorme. Son envergure peut atteindre 2,30 m. Il pèse de 4 à 7 kg. Le plumage chez les adultes des deux sexes est gris, légèrement bleuté, à l'aspect granité. Les plumes principales sont noires à l'extrémité; les plumes secondaires peuvent présenter des reflets verdâtres. Le dessous de l'oiseau est légèrement plus clair que le dessus. Le Bec-en-sabot présente, sur l'arrière de la tête, une petite touffe de plumes qu'il peut ériger comme une crête. La forme du bec apparaît, en fait, très adaptée à la pêche en eaux troubles, peu profondes et encombrées de végétaux. Au lieu de harponner à la manière des hérons, le bec-en-sabot écope à l'horizontale. Il arrache ainsi du marais une véritable pelletée de matériaux où frétille la proie visée. Le crochet qui arme sa mandibule supérieure lui sert à pincer sa prise, les bords tranchants à la découper. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bec-en-sabot_du_Nil.

Bouée houlographe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50bf515b-bouee-houlographe

Bouée houlographe

Bouée houlographe de type "Datawell waverider", en cours de déploiement à partir d'un bâtiment hydrographique du SHOM en 2007. La bouée peinte en rouge et jaune contient le capteur (accéléromètres) ainsi que les moyens de traitement et de transmission qui se fait par le Système Iridium (petite antenne) et par radio en bande VHF (grande antenne). La ligne de mouillage sous la bouée permet de maintenir la bouée en place tout en la laissant bouger avec le mouvement des vagues. Une perche à houle est un capteur vertical fixe qui mesure des variations de propriétés électriques liées à son immersion. Un enregistreur posé sur le fond mesure les variations de pression. Une bouée flottante munie d'un accéléromètre ou waverider buoy mesure ses accélérations en pilonnement ; en ajoutant d'autres accéléromètres il est possible d'en déduire des propriétés directionnelles. Un enregistreur embarqué combine des mesures de pression et des mesures d'accélération.

Cageots et cagettes en bois et en plastique. Source : http://data.abuledu.org/URI/53899827-cageots-et-cagettes-en-bois-et-en-plastique

Cageots et cagettes en bois et en plastique

Cageots et cagettes en bois et en plastique, à la sortie du marché de Sant Feliu de Guíxols en Espagne.

Calanques de Piana en Corse. Source : http://data.abuledu.org/URI/530c7abb-calanques-de-piana-en-corse

Calanques de Piana en Corse

Les Calanques de Piana en Corse du Sud, traversées par la route D81. Une calanque (calanca ou calanco en occitan ou provençal, calanca en corse et en italien; cala en catalan) est une formation géologique particulière se présentant sous forme d'un vallon étroit et profond à bords escarpés, en partie submergé par la mer. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Calanque.

Canettes à recycler. Source : http://data.abuledu.org/URI/510dc3c4-canettes-a-recycler

Canettes à recycler

Canettes à recycler. Une canette alimentaire désigne habituellement une boîte métallique (en aluminium et/ou en fer-blanc) qui contient une boisson que l'on peut emporter facilement puis boire sans outil ni gobelet. L'ancien usage désignait une bouteille en verre. Pour éviter le risque de corrosion, le couvercle (muni d'un anneau à ouverture facile) d'une canette en métal est toujours en aluminium, quel que soit le matériau de la boîte (acier ou aluminium). Les canettes, entièrement constituées d’aluminium, sont facilement recyclables, et les équipements pour les récupérer sont courants. Au contraire du verre et du plastique, l'aluminium est souvent acheté en gros par les recycleurs de métal, même si aucune consigne n'est prélevée. Il faut, par exemple, 670 canettes pour fabriquer un vélo. Cassées, broyées puis compressées, les canettes passent dans un four électrique afin de récupérer le métal en fusion. Celui-ci bien qu'issu du recyclage, conserve toutes ses qualités initiales, mais il est toutefois purifié pour en éliminer les impuretés.

Carte de France en 1328. Source : http://data.abuledu.org/URI/5070895d-carte-de-france-en-1328

Carte de France en 1328

Zones d'influence économique de l'Angleterre et culturelle de la france en 1328 et principaux axes commerciaux : en brun, possessions de Jeanne de Navarre ; en beige : états pontificaux ; en rose : territoires contrôlés par Edouard III ; en violet : zone d'influence économique anglaise ; en vert : zone d'influence culturelle française.

Carte de Vaulx-en-Velin. Source : http://data.abuledu.org/URI/5070752d-carte-de-vaulx-en-velin

Carte de Vaulx-en-Velin

Carte de la commune de Vaulx-en-Velin (est de Lyon). Légende de l'auteur. En rose : les zones construites (humaines), en vert : les zones boisées remarquables, en jaune En rose : les zones construites (humaines), En vert : les zones boisées remarquables, En jaune orangé : les autres zones (agricoles, etc.), en bleu : les cours et points d'eau remarquable, orangé : les autres zones (agricoles, etc.), en bleu : les cours et points d'eau remarquable, Traits marron : limites communales.

Carte des dix villes de la Décapole antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/547f5e22-carte-des-dix-villes-de-la-decapole-antique

Carte des dix villes de la Décapole antique

Carte de localisation des dix villes de la Décapole antique. Probablement fondées par des colons grecs et macédoniens sous le roi séleucide Antiochos III, elles subissent à la suite de l'effondrement du royaume la rivalité de leurs voisins juifs et nabatéens. La ligue de ces villes résulte du besoin de favoriser leurs relations commerciales et de se défendre face à leurs voisins : Damas bien plus au nord, parfois considérée comme un membre honorifique de la Décapole ; Philadelphia (Amman en Jordanie) ; Rhaphana (Capitolias, Bayt Ras en Jordanie) ; Scythopolis (Baysan ou Beït-Shéan en Israël), qui en serait la capitale ; c'est la seule ville à se trouver à l'ouest du Jourdain ; Gadara (Umm Qeis en Jordanie) ; Hippos (Hippus ou Sussita) ; Dion (Tell al-Ashari en Syrie) ; Pella (Tabaqat Fahil en Jordanie) ; Gerasa (Jerash en Jordanie) ; Canatha (Qanawat en Syrie).

Carte des territoires et départements d'outre-mer en 2007. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc4bcb-carte-des-territoires-et-departements-d-outre-mer-en-2007

Carte des territoires et départements d'outre-mer en 2007

Carte des territoires et départements d'outre-mer en 2007 : en bleu, France métropolitaine et départements-régions d'outre-mer (DOM-ROM) ; en orange, collectivités d'outre-mer et la Nouvelle-Calédonie ; en vert, Terres australes et antarctiques françaises ; en jaune, Clipperton, propriété domaniale de l'État. Nomenclature en grand : territoire habité en permanence. Nomenclature plus petite : territoire non-habité en permanence, principalement par des missions scientifiques.

Carte du peuplement du monde au 1er millénaire avant JC.. Source : http://data.abuledu.org/URI/508fac54-carte-du-peuplement-du-monde-au-1er-millenaire-avant-jc-

Carte du peuplement du monde au 1er millénaire avant JC.

Carte du peuplement du monde au 1er millénaire avant JC. légendée en anglais : en jaune, les chasseurs-cueilleurs ; en violet, les pasteurs nomades ; en vert, les sociétés agricoles ; en orange, les sociétés agricoles complexes ; en bleu les états. Zone cerclée de rouge, âge du fer.

Carte géologique de la Lorraine. Source : http://data.abuledu.org/URI/52088ff3-carte-geologique-de-la-lorraine

Carte géologique de la Lorraine

Carte géologique de la Lorraine : en blanc Alluvions récentes ; en gris Alluvions anciennes ; en vert Crétacé ; en bleu clair Jurassique supérieur et moyen ; en bleu foncé Jurassique inférieur ; en violet Trias supérieur, moyen et inférieur ; en orange Granites hercyniens ; en rose Paléozoïque et antérieur.

Carte mondiale des climats. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e76b61-carte-mondiale-des-climats

Carte mondiale des climats

Carte mondiale des climats : en vert, forêts humides tropicales ; en marron, savane ; en brun, steppe ; en orange, désertique ; en vert foncé, humide tempéré ; en vert clair, humide subtropical ; en bleu, humide continental ; en bleu clair, transsibérien ; en violet, froid à été sec ; en bleu, toundra ; en blanc, glacial.

Case ronde en terre, au nord du Cameroun. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e51dd4-case-ronde-en-terre-au-nord-du-cameroun

Case ronde en terre, au nord du Cameroun

Photo d'une case comme on peut en trouver dans l'extrême nord du Cameroun. Une case est un type de construction éphémère en bois ou en pierre bâtie dans des champs en jachère ou dans des paturâges, dans les domaines vacants et les pâturages, notamment utilisée par les bergers et chevriers pour y passer une nuit. En Afrique, une case est un bâtiment le plus souvent destiné à l'habitation, traditionnellement couvert de chaume, parfois de tôles. Suivant les régions, elle peut être de forme ronde, carrée ou rectangulaire.

Casse en bois. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a83468-casse-en-bois

Casse en bois

En typographie, la casse est un casier en bois destiné à contenir l’ensemble des caractères en plomb d’une même fonte (c’est-à-dire de même corps, style et graisse d’une police donnée). La casse est divisée en cases appelées cassetins dont les dimensions et les emplacements sont définis par la fréquence des lettres (donc, le nombre de caractères identiques) et la commodité d’accès. Pour chaque police, les caractères les plus fréquemment utilisés — ceux représentant les minuscules — sont rangés à portée de main, donc en « bas de casse ». Les capitales se trouvent en « haut de casse ». Les casses forment tiroir et sont rangées dans un meuble appelé rang. Des petites casses, destinées à recevoir des caractères particuliers, ou des blancs, cadrats, cadratins, espaces, interlignes, des filets, des vignettes ou culs-de-lampe, etc, sont appelées casseaux.

Champs de colza en fleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/506ff0bd-champs-de-colza-en-fleur

Champs de colza en fleur

Champs de colza en fleur près de Bavenhausen (Allemagne). En Europe, à la suite de l'augmentation récente de la production d'agro-carburants à partir de colza, on peut considérer que le colza est cultivé à la fois pour l'alimentation animale (grâce à la teneur élevée en protéines du tourteau), pour les agro-carburants et pour l'alimentation humaine. C'est aussi un moyen pour les Européens d'éviter l'importation de produits OGM (soja) et d'assurer une autonomie partielle en protéines. La production mondiale de colza qui s'élevait à 36 millions de tonnes en 2003 (source FAO) a augmenté ces dernières années pour atteindre 56 millions de tonnes en 2011.

Clavier de piano en couleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c4a7ce-clavier-de-piano-en-couleur

Clavier de piano en couleur

Clavier de piano avec les couleurs synésthésiques perçues par Scriabine : Par la combinaison des sons, des couleurs (« clavier à lumières » pour Prométhée ou le poème du feu), à la recherche d'une liberté spirituelle et de l’extase, sa musique évolue de façon toujours plus nette vers les aspects mystiques de la vie, de la mort, de la réincarnation. La synesthésie (du grec syn, avec (union), et aesthesis, sensation) est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés : la musique et d'autres sons peuvent être perçus colorés, ou ayant une forme particulière. Alexandre Nikolaïevitch Scriabine ou Skriabine (en russe : Александр Николаевич Скрябин) est un pianiste et un compositeur russe né à Moscou le 25 décembre 1871 du calendrier julien/6 janvier 1872 et mort à Moscou le 14 avril du calendrier julien/27 avril 1915. DO en rouge, R2 en jaune, MI en bleu clair, FA en marron, SOL en orange, LA en vert, SI en bleu.

Costumes anglais du seizième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53088f26-costumes-anglais-du-seizieme-siecle

Costumes anglais du seizième siècle

Planche 72, Costumes anglais du XVIème siècle, Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1-3, aristocrates ; 4-5, citoyens ; 6, chevalier ; 7, chancelier Sir Thomas Moore (mort en 1535) ; 8, comte de Surrey (mort en 1547) ; 9, soldat ; 10, reine Ann Boleyn (morte en 1536) ; 11, Henri VIII ; 12, reine Jeanne Seymour (morte en 1537) ; 13, reine Catherine Parr (morte en 1548) ; 14, princesse Elizabeth (morte en 1545) ; 15, Edouard VI (mort en 1553) ; 16, reine Marie Tudor (morte en 1558).

Couper un cercle en 8. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ac7829-couper-un-cercle-en-8

Couper un cercle en 8

Le tracé d'une bissectrice permet de définir deux arcs égaux, et ici de diviser le cercle en 8 parties égales : placer un point entre chaque point déjà placé : on place la pointe du compas sur un des points et l'on trace un arc de cercle à l'extérieur du cercle de base, et l'on fait de même sur le point voisin ; l'intersection des deux arcs définit un point. Puis, on trace à la règle le diamètre passant par ce point-là ; il coupe l'arc de cercle en deux parts égales (bissectrice de l'angle). Ainsi, si le cercle est déjà coupé en 4 parts, on en obtient 8 ; si le cercle est déjà coupé en 12 parts, on en obtient 24. On peut recouper les arcs en 2 par la même méthode, et multiplier ainsi le nombre d'arcs par 2, pour obtenir encore plus d'arcs.

Cycle de l'azote dans le sol. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c7c336-cycle-de-l-azote-dans-le-sol

Cycle de l'azote dans le sol

Le cycle de l'azote est un cycle biogéochimique qui décrit la succession des modifications subies par les différentes formes de l'azote (diazote, nitrate, nitrite, ammoniaque, azote organique). L'atmosphère est la principale source d'azote, sous forme de diazote, puisqu'elle en contient 79 % en volume. L'azote, composé essentiel à de nombreux processus biologiques, se retrouve entre autres dans les acides aminés constituant les protéines, et dans les bases azotées présentes dans l'ADN. Des processus sont nécessaires pour transformer l'azote atmosphérique en une forme assimilable par les organismes. L'azote atmosphérique est fixé par des bactéries présentes dans le sol, telles que Azotobacter vinelandii, grâce à une enzyme, la nitrogénase. Celles-ci produisent de l'ammoniaque (NH4OH) à partir de l'azote atmosphérique et de l'hydrogène de l'eau (l'ammoniaque est le nom de la forme soluble dans l'eau du gaz ammoniac). Certaines de ces bactéries, comme Rhizobium, vivent en symbiose avec des plantes, produisant de l'ammoniaque nécessaire aux plantes, en contrepartie des glucides de la plante dans la rhizosphère. L'ammoniaque peut aussi provenir de la décomposition d'organismes morts par des bactéries saprophytes sous forme d'ions ammonium (NH4+). Dans les sols bien oxygénés, mais aussi en milieu aquatique oxygéné, des bactéries transforment l'ammoniac (NH3) en nitrite (NO2-), puis en nitrates (NO3-), au cours du processus de nitrification. On peut décomposer cette transformation en nitritation et nitratation.

Cycle de l'azote dans le sol. Source : http://data.abuledu.org/URI/5148a2e0-cycle-de-l-azote-dans-le-sol

Cycle de l'azote dans le sol

Le cycle de l'azote est un cycle biogéochimique qui décrit la succession des modifications subies par les différentes formes de l'azote (diazote, nitrate, nitrite, ammoniaque, azote organique). L'atmosphère est la principale source d'azote, sous forme de diazote, puisqu'elle en contient 79 % en volume. L'azote, composé essentiel à de nombreux processus biologiques, se retrouve entre autres dans les acides aminés constituant les protéines, et dans les bases azotées présentes dans l'ADN. Des processus sont nécessaires pour transformer l'azote atmosphérique en une forme assimilable par les organismes. L'azote atmosphérique est fixé par des bactéries présentes dans le sol, telles que Azotobacter vinelandii, grâce à une enzyme, la nitrogénase. Celles-ci produisent de l'ammoniaque (NH4OH) à partir de l'azote atmosphérique et de l'hydrogène de l'eau (l'ammoniaque est le nom de la forme soluble dans l'eau du gaz ammoniac). Certaines de ces bactéries, comme Rhizobium, vivent en symbiose avec des plantes, produisant de l'ammoniaque nécessaire aux plantes, en contrepartie des glucides de la plante dans la rhizosphère. L'ammoniaque peut aussi provenir de la décomposition d'organismes morts par des bactéries saprophytes sous forme d'ions ammonium (NH4+). Dans les sols bien oxygénés, mais aussi en milieu aquatique oxygéné, des bactéries transforment l'ammoniac (NH3) en nitrite (NO2-), puis en nitrates (NO3-), au cours du processus de nitrification. On peut décomposer cette transformation en nitritation et nitratation. Les végétaux absorbent grâce à leurs racines les ions nitrate (NO3-) et, dans une moindre mesure, l'ammonium présent dans le sol, et les incorporent dans les acides aminés et les protéines. Les végétaux constituent ainsi la source primaire d'azote assimilable par les animaux. En milieu anoxique (sol ou milieu aquatique non oxygéné), des bactéries dites dénitrifiantes transforment les nitrates en gaz diazote, c'est la dénitrification.

Déchets ménagers. Source : http://data.abuledu.org/URI/510dbb23-dechets-menagers

Déchets ménagers

Déchets ménagers courants : 1) Le verre coloré ; 2) Les emballages en plastique souple (polyuréthanes) ; 3) Les emballages en plastique dur (PVC) ; 4) Les cartons gris et marron ; 5) Les récipients et objets en aluminium ; 6) Les boîtes de conserve en fer blanc ; 7) Les emballages en plastique imprimé, les emballages en papier alimentaire ; 8) Les emballages en polystyrène ; 9) Le verre blanc (vitre, vaisselle) ; 10) Les piles ; 11) Les autres métaux (sauf fer et aluminium) ; 12) Les déchets organiques (restes alimentaires, cheveux, plumes, filtres à café) constituent la fraction fermentescible des ordures ménagères (FFOM) ; 13) Les journaux, magazines, catalogues, annuaires, prospectus ; 14) Les tissus, vêtements, fils, fibres ; 15) Les autres déchets (couches-culottes, lingettes, déchets mixtes inclassables).

Diffusion de la peste noire. Source : http://data.abuledu.org/URI/50793c4a-diffusion-de-la-peste-noire

Diffusion de la peste noire

Diffusion de l'épidémie de peste noire entre 1347 et 1351 en Europe : des navires infectés abordent en Méditerranée et déclenchent une épidémie dont mourra un quart de la population occidentale en quelques années. Les recherches archéologiques récentes ont confirmé qu'il s'agissait bien d'une épidémie due au bacille Yersinia Pestis. Jusqu'au XVIIIe siècle, des épisodes majeurs de peste (Grande peste de Londres et Peste de Marseille) et sont encore signalés régulièrement en Europe, comme à Toulouse en 1628-1633, à Londres en 1665-1666 et à Marseille en 1720. La dernière pandémie, qui commença en 1894, permit de découvrir le bacille responsable de la peste. Appelé en urgence à Bombay où une épidémie de peste bubonique s'est déclarée en octobre 1896, Waldemar Haffkine met au point le premier vaccin le 10 janvier 1897. Appelé aussi lymphe d’Haffkine ce vaccin était composé de germes tués. En 1908, une mise au point d'un sérum antipesteux est faite. En 1921, un vaccin aqueux est mis au point dans l'institut Pasteur.

Distribution du morosphinx. Source : http://data.abuledu.org/URI/531b2f21-distribution-du-morosphinx

Distribution du morosphinx

Carte de répartition du morosphinx (Macroglossum stellatarum) : en bleu, distribution estivale ; en vert, distribution en toute saison ; en jaune, distribution hivernale. Le Moro sphinx (Macroglossum stellatarum) est un migrateur qui peut se rencontrer presque partout dans l'hémisphère nord en été, mais il réside uniquement dans les climats tempérés les plus chauds (Espagne, Portugal, Italie, Turquie, Afrique du Nord, Asie Mineure et jusqu'au sud du Japon) car il survit rarement à l'hiver aux latitudes plus au nord (comme au nord des Alpes en Europe, ou au nord du Caucase en Russie ou en Sibérie). Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Migration_des_papillons.

Domaines géologiques en France. Source : http://data.abuledu.org/URI/508eab82-domaines-geologiques-en-france

Domaines géologiques en France

Domaines géologiques en France : domaine hercynien (massif armoricain, massif central, Vosges, Ardennes) en orange, domaine des bassins céno-mésozoïques (parisien et aquitain) en jaune, domaine alpin en bleu (fossés et relief), rift ouest-européen.

En-tête de l'adressage internet IPv6. Source : http://data.abuledu.org/URI/521c5db6-en-tete-de-l-adressage-internet-ipv6

En-tête de l'adressage internet IPv6

En-tête de l'adressage internet IPv6, légendé de gauche à droite et de haut en bas (en anglais) : Version, Traffic Class, Flow Label ; Payload Length, Next Header, Hop Limit ; Source Address ; Destination Address. L'en-tête du paquet IPv6 est de taille fixe à 40 octets, tandis qu'en IPv4 la taille minimale est de 20 octets, des options pouvant la porter jusqu'à 60 octets, ces options demeurant rares en pratique. La signification des champs est la suivante : Version (4 bits) : fixé à la valeur du numéro de protocole internet, 6 Traffic Class (8 bits) : utilisé dans la qualité de service. Flow Label (20 bits) : permet le marquage d'un flux pour un traitement différencié dans le réseau. Payload length (16 bits) : taille de la charge utile en octets. Next Header (8 bits) : identifie le type de header qui suit immédiatement selon la même convention qu'IPv4. Hop Limit (8 bits) : décrémenté de 1 par chaque routeur, le paquet est détruit si ce champ atteint 0 en transit. Source Address (128 bits) : adresse source Destination Address (128 bits) : adresse destination. Il est possible qu'un ou plusieurs en-têtes d'extension suivent l'en-tête IPv6. L'en-tête de routage permet par exemple à la source de spécifier un chemin déterminé à suivre.

Ensoleillement en France. Source : http://data.abuledu.org/URI/50dad914-ensoleillement-en-france

Ensoleillement en France

Carte de l'ensoleillement en France métropolitaine : "Irradiation Globale Horizontale en France, SolarGIS 2011" (moyenne de la somme annuelle, de 2004 à 2010). Les estimations climatologiques de l’ensoleillement sont importantes en agrométéorologie ou pour la mise en œuvre de production d’énergie solaire (thermique ou photovoltaïque) ; elles jouent également un rôle notable pour l’appréciation de l’attrait touristique d’une région. On estime également qu’un ensoleillement trop faible pourrait être un des facteurs de la « dépression saisonnière » qui touche certaines personnes en automne et en hiver.

Expédition de Balboa en 1513. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bed392-expedition-de-balboa-en-1513

Expédition de Balboa en 1513

Carte de l'expédition de Vasco Núñez de Balboa vers le Pacifique en 1513 légendée en espagnol : Ida=aller, en rouge ; Regresso=retour, en bleu. Le rio Chuchunaque a probablement été utilisé par Vasco Núñez de Balboa (1475-1519) pour traverser le Panama vers le Pacifique en 1513, en longeant tout d'abord la côte de Santa María la Antigua del Darién jusqu'à la ville de Careta, proche d'Acla, puis en se faisant aider par les indiens pour la traversée de l'isthme par les rivières.

Fabrication des canoés indiens en 1590. Source : http://data.abuledu.org/URI/52665013-fabrication-des-canoes-indiens-en-1590

Fabrication des canoés indiens en 1590

Fabrication des canoés indiens en Virginia en 1590 : technique dite du "bois fouillé" sans outillage en fer, en brûlant le tronc d'arbre et le grattant avec des coquillages. John White (vers 1540 - après 1593), dessinateur et géomètre anglais, prit part aux toutes premières tentatives de colonisation anglaise en Amérique du Nord. Ses dessins de la faune et des hommes peuplant les côtes de Caroline du Nord comptent au nombre des plus anciennes sources iconographiques relatives à l'Amérique du Nord. Planche légendée en latin.

Famille Saami en Laponie en 1900. Source : http://data.abuledu.org/URI/53010306-famille-saami-en-laponie-en-1900

Famille Saami en Laponie en 1900

Famille Saami en Laponie en 1900. Photo prise probablement en 1896 autour du Kanstadfjord près de Lødingen en Norvège. Les adultes à gauche sont Ingrid (née Sarri) et son mari Nils Andersen Inga. Devant se trouvent leurs enfants Berit et Ole Nilsen. A droite Ellen, soeur d'Ingrid, avec les enfants Inger Anna and Tomas, qui sont encore actuellemnt éleveurs de rennes (Detroit Publishing Co. Print no. 7123).

Feuilles de palmier : PALMAE. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fab0de-feuilles-de-palmier-palmae

Feuilles de palmier : PALMAE

Lithographie de Anton Seder (1850–1916), Art Nouveau 1890, Feuilles de palmier. Les palmes, en botanique, sont les feuilles du palmier, elles sont d’une très grande diversité en forme et en taille. Sur le palmier, la croissance se fait en général par un unique bourgeon terminal, qui ne se divise pas, l’axe principal ne se ramifie donc pas, d’où l’absence de branche et un tronc qui n’est dichotomique que dans de très rares cas. Pour simplifier voici les quatre types principaux de forme que les feuilles adoptent : Les feuilles palmées, avec une forme en éventail, ou disposées comme les doigts de la main ; Les feuilles pennées en forme de plume, ou de peigne (on retrouve cette forme sur le cocotier entre autres) ; Les feuilles costapalmées, dont la construction est intermédiaire entre les deux types précédents, d’un aspect général en éventail on trouve un axe central sur la structure ; Les feuilles bipennées, qui sont pennées selon l’axe principal, mais de même sur les axes secondaires, ce type de feuille n’existe que dans le genre Caryota. En forme de queue de poisson, ces feuilles ont un aspect déstructuré assez particulier. Les folioles sont larges, en forme de triangle, et sembles déchirées à leurs extrémités. Le nom vernaculaire du genre est le palmier céleri.

Forces non censervatives : Frottements. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cd870b-forces-non-censervatives-frottements

Forces non censervatives : Frottements

En physique, le frottement (ou friction) est une interaction qui s'oppose à la persistance d'un mouvement relatif entre deux systèmes en contact. Le frottement peut être étudié au même titre que les autres types de force. Son action est caractérisée par une norme et une orientation, ce qui en fait un vecteur. L'orientation de la force de frottement agit en sens inverse du déplacement du corps qui subit une autre force. En première approximation, la vitesse à laquelle deux surfaces frottent l'une sur l'autre n’influence pas l'intensité de la force de friction qui s'oppose à leur mouvement relatif. Lorsqu'une force est appliquée sur un objet au repos, la composante parallèle à la surface de la force est compensée par la force de frottement statique jusqu'à la valeur maximale de cette dernière. Le frottement vec{F} s'oppose au mouvement relatif entre les deux corps. Le frottement statique est une force qui tend à garder un corps en état statique. Elle dépend du poids apparent du corps et du coefficient de frottement statique, évalué en fonction de la nature des surfaces en contact. Le frottement cinétique survient lorsque deux surfaces glissent l'une contre l'autre. L'importance du frottement cinétique varie en fonction du coefficient de frottement cinétique qui, tout comme le coefficient de frottement statique, varie selon le type de matériaux en contact, et le poids apparent du corps en mouvement.

France d'outre-mer en 2007. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c62b77-france-d-outre-mer-en-2007

France d'outre-mer en 2007

La France d'outre-mer dans le monde en 2007. Légende : 1) en bleu, la France métropolitaine et les départements-régions d'outre-mer (DOM-ROM) ; 2) en orange : les collectivités d'outre-mer et la Nouvelle-Calédonie ; 3) en vert, les Terres australes et antarctiques françaises ; en jaune, Clipperton, propriété domaniale de l'État. Nomenclature en grand : territoire habité en permanence ; nomenclature plus petite : territoire non-habité en permanence, principalement par des missions scientifiques.

Fruits à graines du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5487317a-fruits-a-graines-du-senegal

Fruits à graines du Sénégal

Un maad, fruit à graines du Sénégal. Saba senegalensis est une espèce de plantes de la famille des Apocynaceae. C'est une espèce de lianes sauvages qui pousse dans les savanes africaines et qui est cultivée comme un arbuste. Son fruit est appelé zaban (en bambara ou dioula), malombo (dans le bassin du Congo), maad (en wolof) ou wedga (en moré). C'est une coque globuleuse qui contient des graines enrobées de pulpes jaunes très moelleuses et juteuses. Elles sont acidulées et sucrées. On peut déguster le fruit tel quel ou l'assaisonner avec du sucre, du sel et du piment. Mélangées avec de l’eau et du sucre, les pulpes donnent un délicieux jus. Il n’est pas conseillé d’avaler les graines. Mais l’intérieur de la coque est couverte d’une peau superficielle que l’on peut consommer. Le fruit est riche en vitamine C, en thiamine, en riboflavine, en niacine, et en vitamine B6. La saison est en Afrique de l'Ouest celle des pluies, c'est-à-dire de mai à août. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saba_senegalensis

Grain en arc vu au radar. Source : http://data.abuledu.org/URI/52340714-grain-en-arc-vu-au-radar

Grain en arc vu au radar

Évolution typique d'un grain en arc vu au radar : (a) Supercellule, (b) Ligne de grains, (c) Grain en arc, (d) Rotation engendrée dans les bouts. Les lignes tiretées indiquent l'axe des rafales maximales et les flèches la direction des vents par rapport à la ligne d'orages. Un grain en arc résulte de l'étalement d'une goutte froide qui se forme à l'avant d'un orage ou d'une ligne d'orages quand l'air des niveaux moyens et la précipitation en descendent. Lorsque le cisaillement des vents est de modéré à fort dans les bas niveaux de l'atmosphère et que la direction de ce changement est linéaire, la goutte s'étale en arc. Le soulèvement sur le devant de la goutte cause la reformation d'orages qui s'aligneront en arc. Le grain orageux ainsi généré aura quelques kilomètres d'épaisseur et de 20 à 200 km de long, en général moins long qu'une ligne de grains rectiligne. Sa durée de vie sera de 3 à 6 heures et en général causera des dégâts importants sur son trajet, car le courant-jet des niveaux moyens qui descend le long du front de rafales se trouve concentré. Un grain en arc peut se transformer en Derecho si les conditions sont favorables.

Grenier guanche. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d1873f-grenier-guanche

Grenier guanche

Grenier guanche creusé dans la roche dans la Grande Canarie, classé Monument Historique en 1978. Autres structures similaires dans l'île : Cuevas del Rey y Roque Bentayga, en Tejeda ; las Cuevas del Pósito, en Temisas, Agüimes ; Cuevas Muchas, en Guayadeque, Ingenio ; Cuevas de las Palomas, en Tabuco, Ingenio ; Cuevas del Draguillo, en El gamonal, entre Telde e Ingenio ; Cueva de la Audiencia, en el complejo de Cuatro Puertas, Telde ; El Álamo, en Acusa, Artenara ; Birbique, en Roque Bermejo, Agaete.

Grue en origami. Source : http://data.abuledu.org/URI/518ff7db-grue-en-origami

Grue en origami

Grue en origami, pliée avec une seule feuille de papier non-coupée. À l'instar de la cocotte en papier en Europe, la grue en papier est une figure emblématique au Japon où elle est symbole de longévité. Elle est au centre de la légende des 1000 grues (zenbazuru) qui raconte que si l’on plie mille grues en papier, on peut voir son vœu de santé, longévité, d'amour ou de bonheur exaucé. Cette légende a inspiré l'histoire de Sadako Sasaki, une fillette japonaise atteinte de leucémie à la suite de l’explosion de la bombe atomique d’Hiroshima, qui avait entrepris de réaliser mille grues en origami. Comme elle est morte avant d’avoir pu achever sa tâche, les élèves de sa classe ont terminé ce qu'elle avait commencé et son histoire a fait de la grue en papier un symbole de la paix.

Habitation d'un Khan en Iran en 1840. Source : http://data.abuledu.org/URI/53dfca22-habitation-d-un-khan-en-iran-en-1840

Habitation d'un Khan en Iran en 1840

Habitation d'un Khan en Iran en 1840, par Eugène Flandin (1809-1876), Voyage en Perse, 1851.

Histoire du métro de Toulouse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50dcea62-histoire-du-metro-de-toulouse

Histoire du métro de Toulouse

Histoire de l'ancienneté du métro de Toulouse : en vert, Ligne A (inaugurée en 1993) ; en jaune, Ligne A (inaugurée en 2003) ; en bleu, Ligne B (inaugurée en 2007) ; en violet, Ligne B (en études) ; en gris, lignes en projet.

Horaires du lever et coucher du soleil. Source : http://data.abuledu.org/URI/50dab79c-greenwich-gb-daylightchart-png

Horaires du lever et coucher du soleil

Horaires du lever et coucher du soleil à Greenwich (GB) en 2007, tenant compte de l’heure d’été. L’objectif est de réduire les consommations d’électricité en matière d’éclairage en soirée. Par exemple, le 31 mars en région parisienne, le jour se lève (en heure d’hiver), vers 6 h, et la nuit tombe vers 19 h 45. En décalant l’horaire d’une heure en avant, le jour se lève vers 7 h, et la nuit tombe vers 20 h 45. Il y a économie si la consommation d’électricité pour l’éclairage est moindre entre 6 h et 7 h par rapport à ce qu’elle est entre 19 h 45 et 20 h 45.

Index démocratique des pays du monde en 2010. Source : http://data.abuledu.org/URI/50706334-index-democratique-des-pays-du-monde-en-2010

Index démocratique des pays du monde en 2010

Carte du monde (enquête 2010 de "The Economist"). La démocratie de chacun des pays est évaluée de 0 à 10. Hong Kong (score 5.85) est inclus dans l'enquête mais pas visible sur la carte : en vert foncé de 8 à 10, en vert clair de 6 à 8, régimes hybrides en jaune de 4 à 6, régimes autoritaires de 0 à 3 en marron, informations induffisantes en gris.

Inscription en latin de Gergovie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50910499-inscription-en-latin-de-gergovie

Inscription en latin de Gergovie

Inscription en latin sur un monument élevé à la gloire de Vercingétorix en 1900 à l’initiative de l’Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Clermont-Ferrand, en pierre de Volvic : il est composé de trois colonnes rustiques, surmontées d’un casque ailé. Haut de 26 mètres, le monument montre sur la face ouest de son socle une inscription en latin : GERGOVIA - IN HIS LOCIS DUX ARVENORUM VERCINGETORIX COESAREM INVADENTEM PROFLIGAVIT = Gergovie - En ces lieux le chef des Arvernes, Vercingétorix, a battu César l'envahisseur.

Jeu de palets en fonte sur plaque de plomb. Source : http://data.abuledu.org/URI/53cc3537-jeu-de-palets-en-fonte-sur-plaque-de-plomb

Jeu de palets en fonte sur plaque de plomb

Jeu de palets en fonte sur plaque de plomb : Le palet en fonte sur plaque en plomb est principalement joué dans les départements du sud de La Loire, avec un grand nombre de joueurs en Vendée. Il se joue sur une plaque en plomb, qui fait 45 cm de côté et qui pèse environ 20 kg. Les palets en fonte font 54 mm de diamètre. Un jeu est composé de 12 palets (6 d'une couleur et 6 d'une autre couleur) et 1 maître, qui est plus petit. On le joue souvent en deux équipes composées de trois joueurs. En cas d'égalité lors des manches (ex : 3 à 3), les joueurs se retrouvent tous pour prendre un verre, c'est ce qu'on appelle une rencontre, elles interviennent à chaque ex-æquo. Les parties se jouent en 13 points, et la belle en 15 points. Les joueurs se placent à 3,80 mètres du bord de la plaque. Il peut arriver qu'une équipe ne marque aucun point, cette équipe est donc "Fanny". Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeux_de_palets

Kimberlite. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a2c548-kimberlite

Kimberlite

Kimberlite à gros cristaux d’olivine provenant d'une mine américaine (les diamants ne sont pas visibles). La kimberlite est une roche ultramafique (riche en magnésium et/ou en fer), potassique et riche en éléments incompatibles, ainsi qu'en volatils (H2O et CO2). Elle doit son nom à la ville de Kimberley en Afrique du Sud, où elle fut découverte et décrite pour la première fois. Kimberley fut fondée pour l'exploitation du diamant et le plus célèbre diatrème (pipe) de cette ville se nomme "Big Hole". Les diamants étaient à l'origine trouvés dans de la kimberlite décomposée et colorée en jaune par la limonite, qui s’appelait pour cette raison « la terre jaune ». Des extractions plus profondes permirent d’obtenir de la roche moins décomposée, de la kimberlite plus pure, que les mineurs appelèrent « la terre bleue ». Les kimberlites sont des roches volcaniques très particulières. Elles sont de composition ultrabasique (SiO2<45%) et sont très riches en H2O et en CO2. Cette richesse en volatils implique une mise en place très explosive. On ne connait pas d'éruption historique de kimberlite, mais toutes les kimberlites se trouvent dans des diatrèmes (ou pipes) ou dans des dykes, accompagnées de brèches qui témoignent de la mise en place brutale de ces magmas. La vitesse d'ascension des magmas kimberlitiques sont de l'ordre de 10 à 30 m·s-1 voire plus dans certains cas.

Koto japonais. Source : http://data.abuledu.org/URI/532c617d-koto-japonais

Koto japonais

Le koto (箏 en japonais, ou 琴 en japonais classique) est un instrument de musique à cordes pincées utilisé en musique japonaise traditionnelle, notamment dans le kabuki et le bunraku. Originaire de Chine (gŭzhēng), il fut introduit au Japon entre le VIIe siècle et le VIIIe siècle et était joué principalement à la Cour impériale ; l'usage s'en est ensuite démocratisé. Le koto est une longue cithare (en forme de dragon tapi), mesurant environ 1,80 m de long et comptant 13 cordes. La caisse est traditionnellement fabriquée en bois de paulownia évidé, et les hauts chevalets amovibles, en ivoire. Ses cordes sont en fil de soie que l'on pince avec des grattoirs en ivoire. Le koto produit un son lyrique, comparable à celui d'une harpe, ce qui peut expliquer le terme souvent rencontré de « harpe japonaise ». Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Koto.

La grenouille rieuse en France en 2003. Source : http://data.abuledu.org/URI/5351a5a1-la-grenouille-rieuse-en-france-en-2003

La grenouille rieuse en France en 2003

Carte de répartition et d'abondance de la grenouille rieuse (Pelophylax ridibundus) d'après Duguet et al "Les Amphibiens", Parthénope, 2003 : en vert, commun ; en orange, rare ; en violet, très rare ; en bleu, absent. Cette espèce se rencontre principalement en plaine et en moyenne montagne jusqu'à 800 m d'altitude. Elle apprécie les grandes rivières aux rives bien ensoleillées ainsi que les plans d'eau de superficie importante et d'au moins 50 cm de profondeur, comme les étangs et tourbières, dans leurs parties très ensoleillées. C'est souvent le seul amphibien présent dans les plans d'eau riches en poissons. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Grenouille_rieuse Cet animal a un mode de vie très aquatique, contrairement à la Grenouille rousse qui ne s'éloigne que peu de l'eau.

La soule en Basse Normandie en 1852. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f44e2c-la-soule-en-basse-normandie-en-1852

La soule en Basse Normandie en 1852

La soule en Basse Normandie en 1852 - in L'Illustration 28 février 1852. La soule est un jeu traditionnel pratiqué sous l'ancien régime principalement en France. Ancêtre présumé du football et du rugby, il se rapproche de ce dernier, si ce n'est que les deux équipes ont souvent un même en but (un lieu dit, une mare), que leur composition n'a pas de limites définies (à l'origine les équipes étaient constituées de tous les hommes valides de deux ou plusieurs villages/ mariés contre non mariés quand la choule était jetée par la dernière mariée de l'année). Le manque de règle définie et l'exode rural ont contribué à son déclin avant une résurrection récente soit dans un cadre purement traditionnel en Picardie, soit avec des règles précises avec compétitions scolaires ou non en Normandie. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Soule_%28sport%29

Langage d'ailes de moulin à vent. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb6008-langage-d-ailes-de-moulin-a-vent

Langage d'ailes de moulin à vent

Langage des ailes de moulin à vent : en quartier, en bout de pied, en jambe de chien gauche, en jambe de chien droite. Les moulins étaient aussi des postes de surveillance avec leurs messages codés : les ailes arrêtées en croix de saint André (en quartier) signalaient un heureux évènement chez le meunier, que le moulin était au repos ou le retour au calme dans un conflit militaire ; les ailes en croix grecque (en bout de pied) signalaient que le moulin était prêt à travailler ou appelaient au rassemblement ; inclinées à gauche, position « venante », elles annonçaient un heureux événement comme un mariage ou une naissance ou alertaient d'un danger militaire ; inclinées à droite, elles annonçaient un deuil chez le meunier ou dans le village ou un danger militaire écarté. Les ailes étaient toujours orientées vers le lieu de l'événement.