Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Fouriérisme | Phalanstère | Peinture | Charles Fourier (1772-1837) | Dix-neuvième siècle | Bornes interactives | Jeux d'arcades | hiver | Neige | Doges | Hémorragie | Peinture de genre | Bals masqués | Jean-Léon Gérôme (1824–1904) | Pierrot | Mascarades | Duels | Jeux vidéo | Japon | ...
Descriptif du mini-château de Blois. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f073c8-descriptif-du-mini-chateau-de-blois

Descriptif du mini-château de Blois

Descriptif bilingue du mini-Château de Bois, Val de Loire : "Forteresse bâtie au XIII° siècle dominant la Loire, il fut racheté par Louis d'Orléans en 1391. Son fils, Charles d'Orléans le poète en hérita. Puis son petit-fils Louis XII, accédant au trône de France, Blois devint résidence royale. François Ier, gendre de Louis XII en fit un chef-d'oeuvre de la Renaissance, un magnifique escalier ornant la façade. Louis XIII fit don du château à son frère Gaston d'Orléans qui entreprit d'importants travaux, inachevés, sous la direction de Mansart. Saccagé pendant la révolution, le château fut transformé en caserne au XIX° s. ensuite classé Monument Historique et rénové. C'est à Blois que le duc de Guise fut assassiné sur ordre d'Henry III. La reine-mère Marie de Médicis assignée à résidence par son fils Louis XIII s'évada en 1619 après deux ans de captivité.

Face d'oeufs. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c0b3a-face-d-oeufs

Face d'oeufs

Face d'oeufs : dans une assiette verte, blancs d'oeufs battus en forme de cercle pour le visage, deux jaunes d'oeuf pour les yeux et une rondelle de viande en guise de bouche.

Jeux d'arcade au Japon. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c1dcc2-jeux-d-arcade-au-japon

Jeux d'arcade au Japon

Jeux d'arcade (Tsukuba au Japon) utilisant une batterie en guise de contrôleur. Les constructeurs n'ont cessé d'innover pour offrir des sensations de jeu nouvelles : les premières bornes ne permettaient d'interagir avec le jeu qu'avec des joysticks et des boutons. Vinrent ensuite des commandes spécialisées, plus immersives et réalistes, ajoutant de l'ambiance et des accessoires, comme des bornes incluant un dispositif de conduite avec retour de force, des bornes dédiées avec un pistolet optique, des affichages de décors en arrière-plan, des reproductions d'habitacles de voiture ou de cockpits d'avion, des postes de pilotage en forme de moto ou de cheval, ou même des contrôleurs très spécifiques comme des tapis de danse et des cannes à pêche. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Borne_d%27arcade.

Plan relief d'un familistère. Source : http://data.abuledu.org/URI/509184fb-plan-relief-d-un-familistere

Plan relief d'un familistère

Plan relief du familistère et de l'usine de Guise (Aisne) réalisé en 1931. La création de l'Association en 1880, de même que la construction du Familistère, par Jean-Baptiste Godin lui attire la sympathie de nombreux réformateurs sociaux, mais aussi de nombreux ennemis : clergé offensé par la mixité et la promiscuité des logements, commerçants menacés par les bas prix pratiqués dans les économats, patrons dénonçant le socialisme de Godin, mais aussi parmi l'extrême-gauche marxiste, considérant l'œuvre de Godin comme une forme de paternalisme, séduisant les ouvriers pour mieux les détourner de la Révolution et de leur émancipation.

Suites d'un bal masqué. Source : http://data.abuledu.org/URI/52eaa431-suites-d-un-bal-masque

Suites d'un bal masqué

La scène représente la fin d'un duel lors d'un matin d'hiver, la neige recouvrant le sol au milieu du bois de Boulogne. Un pierrot, s'écroule, touché mortellement, l'épée à la main. Il est soutenu par un duc de Guise, un autre personnage, habillé en doge de Venise, tentant d'arrêter l'hémorragie. Un troisième se précipite à ses pieds en se tenant la tête entre les mains, habillé en domino. Le vainqueur du duel, habillé en Indien d'Amérique, s'éloigne de la scène à droite, accompagné d'un arlequin, son témoin. Suites d'un bal masqué est un tableau peint par Jean-Léon Gérôme (1824–1904) en 1857 conservé au Musée Condé de Chantilly.