Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Gravure | Contes de fées | Dix-neuvième siècle | Contes anglais | Dessins et plans | Contes | Peinture | Hans Christian Andersen (1805-1875) | Dessin en noir et blanc | Comtesse de Ségur (1799-1874) | Textes | loup | Princesses | Charles Perrault (1628-1703) | Contes traditionnels | Art japonais | Contes indiens (de l'Inde) | Humour | Joseph Jacobs (1854-1916) | Fées | ...
Abécédaire anglais sur tablette. Source : http://data.abuledu.org/URI/537659bf-abecedaire-sur-raquette

Abécédaire anglais sur tablette

Recto-verso d'un abécédaire anglais sur tablette, in Andrew White Tuer (1838–1900), "History of the Horn-Book", 1896.

Blanche Neige dans son cercueil de verre. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bb5921-blanche-neige-dans-son-cercueil-de-verre

Blanche Neige dans son cercueil de verre

Blanche Neige dans son cercueil de verre, vers 1890, par Marianne Stokes (1855-1927). Inscription en anglais : (WE CANNOT LAY HER IN THE DARK EARTH, SAID THE DWARFS AND SO THEY HAD A TRASPARENT GLASS COFFIN MADE SO THAT SHE COULD BE SEEN FROM EVERY SIDE, LAID HER IN IT AND WROTE ON IT HER NAME AND THAT SHE WAS A KING'S DAUGHTER ; THEN THEY CARRIED THE COFFIN INTO THE WOOD AND SOME OF THEM ALWAYS WATCHED HER AND THE BIRDS ALSO CAME AND BEWAILED SNOWDROP. FIRST AN OWL THEN A RAVEN AND LASTLY A DOVE. SO SNOWDROP LAY A LONG TIME IN HER COFFIN LOOKING AS THOUGH SHE WERE ASLEEP). « Il ne faut pas l'enterrer sous-terre dans le noir ! » se dirent les nains. Alors ils fabriquèrent un cercueil trnsparent en verre pour qu'on puisse la voir de tout côté, ils l'allongèrent à l'intérieur avec une inscription portant son nom et précisant qu'elle était fille de roi. Puis ils transportèrent le cercueil dans le bois et firent la garde à tour de rôle. Et les oiseaux se joignirent à eux pour veiller sur Blanche-Neige : une chouette, un corbeau puis une tourterelle. C'est ainsi que Blanche-Neige reposa longtemps dans son cercueil, comme si elle y dormait.

Blanche-Neige et Grincheux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5346a309-blanche-neige-et-grincheux

Blanche-Neige et Grincheux

Banche-Neige, un torchon sur le bras, s'explique avec Grincheux, assis sur un barreau d'échelle.

Bout de paille, braise et haricot. Source : http://data.abuledu.org/URI/50dc5e98-bout-de-paille-braise-et-haricot

Bout de paille, braise et haricot

Un conte humoristique sur une alliance de trois rescapés, qui se sont échappés d'une cuisine où bouillait une soupe aux haricots. L'aventure se termine, mal pour deux héros, mieux pour le haricot ; le sous-titre pourrait être "conte des origines pour le fil du haricot". (568 mots)

Cendrillon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5082c4f4-cendrillon

Cendrillon

Illustration de « Cendrillon » de Charles Perrault (1628-1703) par Harry Clarke (1889-1931), 1922 : morale finale sur la beauté.

Cendrillon, les escaliers du palais. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d34fb9-cendrillon-les-escaliers-du-palais

Cendrillon, les escaliers du palais

Cendrillon, illustration par John Batten, du conte de Joseph Jacobs extrait de "Europa's fairy book », 1916 : le valet verse du miel sur les marches de l'escalier pour retenir les chaussures de la princesse.

Conte indien du garçon au front de lune. Source : http://data.abuledu.org/URI/51968d3d-conte-indien-du-garcon-au-front-de-lune

Conte indien du garçon au front de lune

Le garçon qui avait une lune sur le front et une étoile sur le menton, illustration par John Dickson Batten (1860-1932). Source : Joseph Jacobs (1854-1916) "Fairy tales of India", 1892.

Conte indien du garçon au front de lune. Source : http://data.abuledu.org/URI/51968d9f-conte-indien-du-garcon-au-front-de-lune

Conte indien du garçon au front de lune

Le garçon qui avait une lune sur le front et une étoile sur le menton, illustration par John Dickson Batten (1860-1932). Source : Joseph Jacobs (1854-1916) "Fairy tales of India", 1892.

Contes de fées japonais - 03. Source : http://data.abuledu.org/URI/568425a0-contes-de-fees-japonais-03

Contes de fées japonais - 03

Contes de fées japonais - 03, traduction en anglais par 0zaki, 1908 : Courageusement, il marcha sur le dragon.

Contes de fées japonais - 32. Source : http://data.abuledu.org/URI/568433c7-contes-de-fees-japonais-32

Contes de fées japonais - 32

Contes de fées japonais - 32, traduction en anglais par 0zaki, 1908 : Il arriva en vue du palais, sur le dos de sa tortue.

Contes de fées japonais - 58. Source : http://data.abuledu.org/URI/56843ebc-contes-de-fees-japonais-58

Contes de fées japonais - 58

Contes de fées japonais - 58, traduction en anglais par 0zaki, 1908 : L'empereur monta sur le dos du dragon de la mort.

Créature fantastique. Source : http://data.abuledu.org/URI/583b0388-creature-fantastique

Créature fantastique

Couverture de l'album sur les contes de fées anglais d'inspiration folklorique collectés par Joseph Jacobs et illustrés par John Dickson Batten, 1894.

Dans un millier d'années. Source : http://data.abuledu.org/URI/515cc57e-dans-un-millier-d-annees

Dans un millier d'années

Conte de Hans Christian Andersen (1805-1875), publié en 1853 : conte d'anticipation sur le tourisme aérien américain en Europe, sur son ton sarcastique habituel, parodiant un guide touristique. Texte complexe mêlant les temps du passé, du présent et du futur. Fin de cycle 3 (786 mots). Source en anglais : http://www.gutenberg.org/files/27000/27000-h/27000-h.htm#IN_A_THOUSAND_YEARS. Traduction en français ALS, 4 avril 2013.

Fort Napoléon à Ostende. Source : http://data.abuledu.org/URI/520d32f3-fort-napoleon-a-ostende

Fort Napoléon à Ostende

Caricature des Musiciens de Brème par Heinrich-Otto Pieper (WWI), Fort Napoléon, Oostende, en Belgique. Un soldat allemand pendant la première guerre mondiale, a représenté les aigles allemands et austro-hongrois trônant sur un rocher éclairés par le croissant turc et regardant avec mépris les efforts futiles des animaux symbolisant les forces alliées : le coq français, sur un chacal japonais, sur un bouledogue anglais, sur un ours russe ; l'Italie est représentée par un serpent et la Belgique par un hanneton tricolore.

Gretel traverse la rivière sur un cygne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5346fe4b-gretel-traverse-la-riviere-sur-un-cygne

Gretel traverse la rivière sur un cygne

La fontaine des contes de fées, dans le parc de Berlin (Friedrichshain), statue de Ignatius Taschner (1871-1913), artiste allemand : Gretel traverse la rivière assise sur un cygne, Hansel et Gretel des frères Grimm.

Ivan Tsarévitch sur le loup gris. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b9849f-ivan-tsarevitch-sur-le-loup-gris

Ivan Tsarévitch sur le loup gris

Ivan Tsarévitch chevauchant le loup gris, par Viktor Vasnetsov (1848-1926). Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ivan_Tsar%C3%A9vitch

La Belle au Bois Dormant. Source : http://data.abuledu.org/URI/50830657-la-belle-au-bois-dormant

La Belle au Bois Dormant

Illustration du conte de Charles Perrault "La Belle au Bois Dormant" dans "Histoires ou Contes du Temps passé : Les Contes de ma Mère l'Oye" (1697). Gustave Doré, 1867 : "Le prince entre dans la salle des Gardes, qui étaient rangés en haie, la carabine sur l'épaule, et ronflant de leur mieux."

La biche et les jumeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d39b44-la-biche-et-les-jumeaux

La biche et les jumeaux

Conte de l'eau qui danse, illustration par John Batten, du conte de Joseph Jacobs extrait de "Europa's fairy book », 1916 : une biche veille sur les jumeaux enlevés à leur mère, le garçon a un soleil sur le front et la fille une lune entre les sourcils.

La grue et le crabe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5098bc9e-la-grue-et-le-crabe

La grue et le crabe

Illustration par J. D. Batten du conte indien "Le Crabe et la grue" (The cruel crane outwitted), extrait de "Indian Fairy Tales", 1892 par Joseh Jacobs (1854-1916) : le crabe referme ses pinces sur le cou et le bec de la grue, sous l'oeil hilare de la grenouille.

La Petite aux grelots 03. Source : http://data.abuledu.org/URI/53481c8d-la-petite-aux-grelots-03

La Petite aux grelots 03

Images d'Épinal, 1880, La Petite aux grelots : Or il arriva qu’un jour une dame très laide et richement parée vint demander à parler en particulier à Gentil-Aymar. Cette dame n’était autre que la fée Rousse. Elle était très éprise de Gentil-Aymar et voulait à toute force l’épouser. Mais sur le refus de celui-ci elle l’enleva pour l’enfermer dans la tour de cristal qui dépendait du château du sommeil. Source : http://fr.wikisource.org/wiki/La_Petite_aux_grelots

La Petite aux grelots 14. Source : http://data.abuledu.org/URI/53483088-la-petite-aux-grelots-14

La Petite aux grelots 14

Images d'Épinal, 1880, La Petite aux grelots : Alors la méchante fée voyant que ses artifices et ses moyens de vengeance étaient inutiles s’embusqua elle-même avec une carabine qui portait à cinquante lieues. La cruelle apercevant l’hirondelle allait tirer, lorsque Belle-Orange, qui avait cette fois pris une pierre dans ses pattes, la laissa tomber du haut des airs sur la tour de cristal. Source : http://fr.wikisource.org/wiki/La_Petite_aux_grelots

La petite fille qui marcha sur du pain d'Andersen en 1914. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ca50ba-la-petite-fille-qui-marcha-sur-du-pain-d-andersen-en-1914

La petite fille qui marcha sur du pain d'Andersen en 1914

Frontispice de "La petite fille qui marcha sur du pain", conte de fées de Hans Christian Andersen (1805-1875), illustré par Dugald Stewart Walker (1883-1937), (1914, Garden City, N.Y. : Doubleday), page 67.

La petite fille qui marcha sur du pain d'Andersen en 1914 - 02. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ca5903-la-petite-fille-qui-marcha-sur-du-pain-d-andersen-en-1914-02

La petite fille qui marcha sur du pain d'Andersen en 1914 - 02

La petite fille qui marcha sur du pain, conte de fées de Hans Christian Andersen (1805-1875), illustré par Dugald Stewart Walker (1883-1937), (1914, Garden City, N.Y. : Doubleday), page 70.

La petite sirène d'Andersen. Source : http://data.abuledu.org/URI/5110f678-la-petite-sirene-d-andersen

La petite sirène d'Andersen

Illustration par Bertall de "La petite sirène" d'Andersen, 1876 (wikisource) : "Je vais te préparer un élixir que tu emporteras à terre avant le point du jour. Assieds-toi sur la côte, et bois-le. Aussitôt ta queue se rétrécira et se partagera en ce que les hommes appellent deux belles jambes. Mais je te préviens que cela te fera souffrir comme si l’on te coupait avec une épée tranchante.

La princesse Rosette, chapitre I. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313858a-la-princesse-rosette-chapitre-i

La princesse Rosette, chapitre I

La princesse Rosette, conte de la Comtesse de Ségur (1799-1874), illustré par Virginia Frances Sterrett (1900–1931) : Un jour qu'elle était assise sur un banc devant la maison, elle vit arriver un homme en habit et chapeau galonnés, qui, s'approchant d'elle, lui demanda s'il pouvait parler à la princesse Rosette. "Oui, sans doute, répondit Rosette, car c'est moi qui suis la princesse Rosette." "Alors, princesse, reprit l'homme en ôtant son chapeau, veuillez recevoir cette lettre que le roi votre père m'a chargé de vous remettre."

La princesse sur un pois d'Andersen. Source : http://data.abuledu.org/URI/51103419-la-princesse-sur-un-pois-d-andersen

La princesse sur un pois d'Andersen

La princesse sur un pois, conte d'Andersen. Traduction par David Soldi, Librairie Hachette et Cie, 1876 (wikisource). 346 mots.

La princesse sur un pois d'Andersen. Source : http://data.abuledu.org/URI/51103505-la-princesse-sur-un-pois-d-andersen

La princesse sur un pois d'Andersen

Illustration par Bertall du conte d'Andersen, "La princesse sur un pois", 1876 (wikisource).

La sorcière du noisetier. Source : http://data.abuledu.org/URI/502d7938-la-sorciere-du-noisetier

La sorcière du noisetier

Image extraite du Livre d'Hallowe'en de Ruth Edna Kelley : "La sorcière du noisetier." 1919 représentant la sorcière assise sur un tabouret avec son chat et plusieurs enfants.

La souris petite fille. Source : http://data.abuledu.org/URI/51447edb-la-souris-petite-fille

La souris petite fille

La souris petite fille, "Contes et fables" de Léon Tolstoï (1828-1910) : sur le thème de "Qui est le plus fort ?" soleil, nuages, vents, montagnes, rat ? narration et dialogue (374 mots).

La table ronde des pélerins. Source : http://data.abuledu.org/URI/5060d75d-la-table-ronde-des-pelerins

La table ronde des pélerins

Illustration des Contes de Canterbury, 1483 (William Caxton) : histoires écrites par Geoffrey Chaucer au XIVe siècle. Le texte est écrit en vieil anglais. Les contes sont intégrés dans une histoire « cadre » et dits par un groupe de pèlerins faisant route de Southwark à Canterbury pour visiter le sanctuaire de Thomas Becket assassiné sur ordre de Henri II (roi d'Angleterre, 1133-1189) dans la cathédrale de Cantorbéry (nom de la ville francisé). 24 pélerins autour de la table ronde pour 24 contes.

La vieille Shawari sur son amphore. Source : http://data.abuledu.org/URI/51db3769-la-vieille-shawari-sur-son-amphore

La vieille Shawari sur son amphore

La vieille Shawari sur son amphore, par John D. Batten (1860–1932), illustration de Hasan de Bassorah, The book of wonder voyages, 1919, par Joseph Jacobs (1854-1916).

Le bon petit Henri, chapitre V. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313a25b-le-bon-petit-henri-chapitre-v

Le bon petit Henri, chapitre V

Le bon petit Henri, chapitre V, La chasse, conte de la Comtesse de Ségur (1799-1874), illustré par Virginia Frances Sterrett (1900–1931) : Henri fut sur la point de rejeter dans la forêt ce bâton inutile, mais il pensa que ce ne serait pas poli, il le prit en remerciant le Loup. «Monte sur mon dos, Henri», dit le Loup. Henri sauta sur le dos du Loup ; aussitôt le Loup fit un bond si prodigieux qu'il se trouva de l'autre côté du précipice. Henri descendit, remercia le Loup et continua sa marche.

Le bon petit Henri, chapitre VII. Source : http://data.abuledu.org/URI/53138440-le-bon-petit-henri-chapitre-vii

Le bon petit Henri, chapitre VII

Le bon petit Henri, chapitre VII, La plante de vie, conte de la Comtesse de Ségur (1799-1874), illustré par Virginia Frances Sterrett (1900–1931) : Henri se souvint heureusement que la fée Bienfaisante lui avait dit d'appeler le docteur qui cultivait le jardin des fées, et il l'appela à haute voix. A peine l'eut-il appelé, qu'il entendit du bruit dans les plantes qui étaient près de lui, et qu'il en vit sortir un petit homme haut comme un balai de cheminée ; il tenait un livre sous le bras, avait des lunettes sur son nez crochu et portait un grand manteau noir de Docteur. "Que cherchez-vous, petit ? dit le Docteur en se redressant. Et comment avez-vous pu parvenir jusqu'ici ?"

Le chat botté. Source : http://data.abuledu.org/URI/5083232c-le-chat-botte

Le chat botté

Illustration pour le conte de Charles Perrault (1628-1703) "Le chat botté" ; édition de 1867 par Gustave Doré (1832-1883) : le chat eut soin de s'informer sur l'ogre.

Le conte anglais des trois ours en 1888, page 7. Source : http://data.abuledu.org/URI/534879e4-le-conte-anglais-des-trois-ours-en-1888-page-7

Le conte anglais des trois ours en 1888, page 7

Le conte anglais des trois ours en 1888, page 7 : Boucle d'or mange dans le petit bol, assise sur la petite chaise.

Le conte d'Érin le rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/507e7d0f-le-conte-d-erin-le-rouge

Le conte d'Érin le rouge

Illustration du conte anglais "Érin le rouge" de Joseph Jacobs, 1892, par Batten : Érin pénètre sur le territoire des monstres à deux têtes.

Le conte d'Ourson, chapitre 5. Source : http://data.abuledu.org/URI/53138f9a-le-conte-d-ourson-chapitre-5

Le conte d'Ourson, chapitre 5

Le conte d'Ourson, chapitre 5, Le crapaud encore, par la Comtesse de Ségur (1799-1874), illustré par Virginia Frances Sterrett (1900–1931) : Quand Ourson fut éloigné, Violette éprouva un malaise qu'elle attribua à la douleur que lui causait sa blessure. Une répulsion extraordinaire la portait à retirer son pied du ruisseau où il était plongé. Avant qu'elle se fut décidée à obéir à ce sentiment étrange, elle vit l'eau se troubler, et la tête d'un énorme Crapaud apparut à la surface ; les gros yeux irrités du hideux animal se fixèrent sur Violette, qui, depuis son rêve, avait toujours eu peur des crapauds. L'apparition de celui-ci, sa taille monstrueuse, son regard courroucé, la glacèrent tellement d'épouvante qu'elle ne put ni fuir ni crier. "Te voilà donc enfin dans mon domaine, petite sotte ! lui dit le crapaud. Je suis la fée Rageuse, ennemie de ta famille."

Le conte d'Ourson, chapitre 7. Source : http://data.abuledu.org/URI/53139d6c-le-conte-d-ourson-chapitre-7

Le conte d'Ourson, chapitre 7

Le conte d'Ourson, chapitre 7, Le sanglier, par la Comtesse de Ségur (1799-1874), illustré par Virginia Frances Sterrett (1900–1931) : Violette ne savait si elle devait fuir ou se cacher. Pendant qu'elle hésitait, le Sanglier l'aperçut, s'arrêta. Ses yeux flamboyaient, ses défenses claquaient, ses poils se hérissaient. Il poussa un cri rugissant et s'élança sur Violette. Par bonheur, près d'elle se trouvait un arbre vert dont les branches étaient à sa hauteur. Elle en saisit une des deux mains, sauta dessus et grimpa de branche en branche jusqu'à ce qu'elle fût à l'abri des attaques du Sanglier. A peine était-elle en sûreté que le Sanglier se précipita de tout son poids contre l'arbre qui servait de refuge à Violette.

Le conte de l'âne, de la table et du bâton. Source : http://data.abuledu.org/URI/50818bfd-le-conte-de-l-ane-de-la-table-et-du-baton

Le conte de l'âne, de la table et du bâton

Illustration du conte anglais "L'âne, la table et le bâton" de Joseph Jacobs, 1892, par Batten : il suffisait de tirer sur les oreilles de l'âne pour qu'il crache des pièces d'argent.

Le conte de la petite souris grise. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313698e-le-conte-de-la-petite-souris-grise

Le conte de la petite souris grise

Le conte de la petite souris grise de la Comtesse de Ségur (1799-1874), illustré par Virginia Frances Sterrett (1900–1931) : "Attends, méchante bête !" s’écria Rosalie, hors d’elle de colère et d’effroi. Elle saisit un balai et allait en donner un coup violent sur la Souris, lorsque le balai devint flamboyant et lui brûla les mains ; elle le jeta vite à terre et le poussa du pied dans la cheminée pour que le plancher ne prît pas feu.

Le conte de Pouli-Poulette. Source : http://data.abuledu.org/URI/507e74f2-le-conte-de-pouli-poulette

Le conte de Pouli-Poulette

Illustration du conte anglais de "Pouli-Poulette" de Joseph Jacobs, 1892, par Henry Ryland (1856–1924) : la procession des animaux qui partent dire au roi que le ciel leur tombe sur la tête.

Le conte de Sens dessus dessous. Source : http://data.abuledu.org/URI/507dcf57-le-conte-de-sens-dessus-dessous

Le conte de Sens dessus dessous

Illustration finale du conte anglais "Sens dessus dessous" (Jack Hannaford) de Joseph Jacobs, 1892, par Batten : le mari trompé, couché sur le dos, observe un phénomène dans le ciel pendant que Jack le voleur s'enfuit avec son cheval.

Le conte du loup et des sept chevreaux - 02. Source : http://data.abuledu.org/URI/5406feeb-le-loup-et-les-sept-chevreaux-02

Le conte du loup et des sept chevreaux - 02

Le conte du loup et des sept chevreaux, par Gottlob Heinrich Leutemann (1824-1905) ou Carl Offterdinger : le loup se précipite sur les chevreaux.

Le conte du puits aux trois têtes. Source : http://data.abuledu.org/URI/508192a9-le-conte-du-puits-aux-trois-tetes

Le conte du puits aux trois têtes

Illustration du conte anglais "Le puits aux trois têtes" de Joseph Jacobs, 1892, par Batten : Une tête couronnée sortit du puits et demanda à la princesse de la laver, de la peigner, et de la mettre à sécher sur l'herbe.

Le crabe et la grue. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d15390-le-crabe-et-la-grue

Le crabe et la grue

Conte de Djataka, "Le crabe et la grue", traduction Annie Lesca. 712 mots. Narration et dialogues, à partir du CE1.

Le jeune Roland, frontispiece. Source : http://data.abuledu.org/URI/5079c11c-le-jeune-roland-frontispiece

Le jeune Roland, frontispiece

Illustration par John D. Batten du recueil de contes de fées en anglais de Joseph Jacobs, 1892 (avec notes sur les sources) : conte écossais intitulé "Childe Roland" (Le jeune Roland) ; l'illustration sert de fontispiece à l'ouvrage.

Le lapin timide 22. Source : http://data.abuledu.org/URI/5231ee48-le-lapin-22

Le lapin timide 22

Le petit lapin timide et pas malin, 22. Bande Dessinée par Yvain Coudert, Ryxéo, septembre 2013, illustrant ce conte de Djataka : « Alors, lui dit le Lion, nous allons tous les deux revenir à l'endroit de l'explosion voir ce qui se passe.» Il mit le Lapin sur son dos et ils filèrent comme le vent. Les autres animaux les attendaient au pied de la colline.

Le loup et les trois petits cochons. Source : http://data.abuledu.org/URI/546d966e-le-loup-et-les-trois-petits-cochons

Le loup et les trois petits cochons

Le loup et ses trois petits cochons, photo-montage de Marie Sartori pour la semaine des couleurs organisée sur Babytwit du 17 au 21 novembre 2014.

Le personnage de Baba Yaga. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc1230-le-personnage-de-baba-yaga

Le personnage de Baba Yaga

Le personnage de Baba Yaga sur le seuil de sa cabane dans les bois.

Le petit chaperon rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/50830328-le-petit-chaperon-rouge

Le petit chaperon rouge

Illustration de D. J. Munro d'après Gustave Doré (1832-1883) des ''Contes de ma mère l'Oye'', de Charles Perrault (1628-1703) : version anglaise de Charles Welsh, 1901. Le petit chaperon rouge : le loup sauta sur la grand-mère et la dévora.