Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Alimentation | Alimentation -- Besoins | Peinture | Animaux -- Alimentation | Restauration (alimentation) | Cornet | Biologie animale | Dessins et plans | Auteurs arabes | Art médiéval | Tacuini sanitatis - al-Muẖtār ibn al-Ḥasan ibn ʿAbdūn ibn Saʿdūn Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Yuwānīs Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Animaux -- Alimentation -- Appareils et matériel | Deux (le nombre) | Entomologie | Glaciers (commerce) | Glaces | Assiettes | Légumes | ...
Alimentation au Moyen Age : fabrication du verjus. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb1030-alimentation-au-moyen-age-fabrication-du-verjus

Alimentation au Moyen Age : fabrication du verjus

Alimentation au Moyen Age : Fabrication du verjus par deux hommes assis sous une treille. Manuscrit du Taquinum sanitatis conservé à la Bibliothèque nationale de France (cote : Latin 9333, folio : 83). Origine du manuscrit : Rhénanie, XIVe siècle. Le verjus est un jus acide extrait de raisin blanc n'ayant pas mûri. Il peut remplacer le jus de citron ou le vinaigre dans les vinaigrettes, les moutardes, dans la préparation des plats de viande ou de poisson et, dans la préparation de sauces. Il s'utilise pour le déglaçage. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : la pâte. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0796-alimentation-au-moyen-age-la-pate

Alimentation au Moyen Age : la pâte

Alimentation au Moyen Age : la pâte à tarte. Deux femmes dans une cuisine, l'une étale de la pâte sur une table en bois. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0e59-alimentation-au-moyen-age-le-fromage-de-brebis

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis. Fabrication et dégustation dans une cuisine. Un chien au pied de son maître. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : le lait de brebis. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0c99-alimentation-au-moyen-age-le-lait-de-brebis

Alimentation au Moyen Age : le lait de brebis

Alimentation au Moyen Age : le lait. Traite d'une brebis. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation hivernale du bec croisé des sapins. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fcfc93-alimentation-hivernale-du-bec-croise-des-sapins

Alimentation hivernale du bec croisé des sapins

Alimentation hivernale en forêt du bec croisé des sapins (Loxia curvirostra), par Walter Heubach (1865–1923) : l'oiseau soulève une des écailles de la pomme de pins pour récupérer la graine.

Ancienne boite de farine pour bébé. Source : http://data.abuledu.org/URI/5349c4f9-ancienne-boite-de-farine-pour-bebe

Ancienne boite de farine pour bébé

Ancienne boite de farine pour bébé : FARINE SALVY lactée diastasée, alimentation rationnelle de la première enfance, préparée par Banania sous le contrôle scientifique de M. J. Virmaux, pharmacien de 1ère classe. Bureaux : 4 à 10 rue Lambrechts, Courbevoie, Seine. Poids net 250 grammes.

Assiette d'encornets à l'encre. Source : http://data.abuledu.org/URI/54e8d4e9-assiette-d-encornets-a-l-encre

Assiette d'encornets à l'encre

Assiette d'encornets à l'encre ("en su tinta").

Assiette de sel gemme. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e42fe0-assiette-de-sel-gemme

Assiette de sel gemme

Assiette de sel gemme, dit sel "rose" de l'Himalaya, utilisé en conserverie alimentaire.

Aubergines chinoises. Source : http://data.abuledu.org/URI/534ab058-aubergines-chinoises

Aubergines chinoises

Aubergines chinoises en vente au marché.

Babiroussa mâle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ece88c-babiroussa-male

Babiroussa mâle

Babiroussa mâle (Babyrousa celebensis), Sulawesi nord, en Indonésie.

Babiroussa mâle d'Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b98e5a-babiroussa-male-d-indonesie

Babiroussa mâle d'Indonésie

Le nom provient du malais, babi (porc) et rusa (cerf). Le babiroussa dispose de deux paires de défenses situées sur le museau. Chez le mâle, la paire supérieure est plus développée (jusqu'à 30 cm) et recourbée vers l'arrière jusqu'à pénétrer dans la peau. Les mâles sont assez solitaires tandis que les femelles vivent en petits troupeaux dans la forêt. Il est surtout actif en matinée et reste à proximité des points d'eau. Très bon nageur, il peut passer d'île en île. En petits groupes familiaux, ils parcourent les marécages des quelques îles où ils vivent à la recherche de fruits, de jeunes pousses ou de feuilles. Ils n'hésitent pas à nager lorsqu'un bras de mer se présente. Les babiroussas sont des animaux discrets et timides. En permanence sur le qui-vive, ils se dissimulent à la moindre alerte sous la végétation. Il occupe un terrier composé de boue et de paille. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Babiroussa Son alimentation est composée de fruits, de feuilles, de champignons et de larves d'insectes.

Baguettes de chocolat. Source : http://data.abuledu.org/URI/519896dd-baguettes-de-chocolat

Baguettes de chocolat

Chocolat noir et blanc en rames.

Bécasse des bois et lombric. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134e788-becasse-des-bois-et-lombric

Bécasse des bois et lombric

La bécasse des bois a besoin d'un humus riche et épais, où, grâce à son long bec, elle prélève les lombrics qui constituent l'essentiel de sa nourriture. Chaque soir ou presque, dès le crépuscule, la bécasse quitte ses remises forestières pour aller sur nourrir sur des prairies pâturées ou dans des vignes riches en lombrics où elle passe l'essentiel de ses nuits. En cours de journée, elle peut également se nourrir en fouillant l'humus des sous-bois à la recherche de lombrics, araignées et autres petits insectes grâce à son bec doté d'une mandibule supérieure articulée. Les gelées, en durcissant la terre, la chassent donc progressivement vers les plaines puis vers le sud, jusqu'au Maroc. En période durable de froid, la bécasse privilégie les sols acides qui gèlent plus difficilement, et lui permettent de trouver une alimentation encore accessible. En mars, les bécasses quittent les plaines pour remonter en altitude. Elles partent appariées et volent de nuit (dès le matin, elles se blottissent dans quelque bois et ne reprendront leur route que vers le soir).

Biche et deux faons. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fa6e4e-biche-et-deux-faons

Biche et deux faons

Biche et ses deux faons (cerf de Virginie, Odocoileus virginianus) broutant un arbre. Certains herbivores consomment volontiers les feuillages de diverses essences, mais les arbres ainsi « attaqués » peuvent se défendre en produisant des tanins amers qui rendent leurs feuillages moins appétents.

Boule de pemmican. Source : http://data.abuledu.org/URI/534a7990-boule-de-pemmican

Boule de pemmican

Boule de pemmican servie sur une assiette. Le pemmican est une recette typiquement amérindienne constituée de graisse animale, de moelle animale, de viande séchée et réduite en poudre, ainsi que de petits fruits. En mélangeant ces ingrédients, on obtient une espèce de pain ou un pâté qui non seulement a la qualité de ne pas moisir mais peut même se conserver des dizaines d'années voire plus. Il fut, pour cette raison, beaucoup utilisé par les expéditions polaires. De nombreux héros de Jules Verne emmènent du pemmican dans leur paquetage pour leurs lointains voyages. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pemmican

Capsule à vis en métal. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bc9598-capsule-a-vis-en-metal

Capsule à vis en métal

Capsule à vis en métal pour bocal en verre.

Carottes crues et rutabaga. Source : http://data.abuledu.org/URI/5329dfdf-carottes-crues-et-rutabaga

Carottes crues et rutabaga

Carottes crues et rutabaga coupés en morceaux.

Carrés alimentaires de Krill. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e465f1-carres-alimentaires-de-krill

Carrés alimentaires de Krill

Carrés de "viande" de krill dans l'antarctique. Cent mille tonnes de Krills antarctiques sont pêchées chaque année. Cette pêche s’est développée à partir des années 1970, avant de connaître un pic au tout début des années 1980, avant de ralentir légèrement. Le contenu riche en protéines et vitamines du krill, qui le rend utilisable pour l'alimentation humaine comme pour l'industrie d'aliments pour animaux, ainsi que sa grande concentration et son abondance ont tout d’abord intéressé la Russie, une des premières nations à pratiquer cette pêche. Actuellement, les principales nations pêcheuses sont la Corée du Sud, la Norvège, le Japon, la Russie, l’Ukraine et la Pologne. La biologie particulière du krill pose d'autres problèmes pour son utilisation dans l'alimentation. En effet, rapidement après sa sortie de l'eau, les enzymes puissantes contenues dans le krill commencent à dégrader ses protéines, ce qui oblige à un traitement rapide du crustacé fraîchement pêché. La transformation consiste à séparer la partie arrière de la tête et à enlever la carapace de chitine, dans l'optique de produire des produits congelés et des poudres concentrées. Avant sa commercialisation, il est nécessaire d'ôter sa carapace chitineuse riche en fluorures qui sont des composés toxiques pour l'homme. Cette opération est assez délicate à cause de la taille de l'animal et de sa fragilité. Toutes ces difficultés ont fortement augmenté le coût de la pêche du Krill antarctique, et cette activité ne s’est pas autant développée que certains le laissaient présager.

Céleri en vente au marché. Source : http://data.abuledu.org/URI/546db19d-celeri-en-vente-au-marche

Céleri en vente au marché

Céleri (Apium graveolens var. dulce) en vente au marché.

Céleri-rave fendu en deux. Source : http://data.abuledu.org/URI/546dbec8-celeri-rave-fendu-en-deux

Céleri-rave fendu en deux

Céleri-rave fendu en deux.

Chaine des éléments d'une lampe à plasma. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a2cbdf-chaine-des-elements-d-une-lampe-a-plasma

Chaine des éléments d'une lampe à plasma

Chaine des éléments d'une lampe à plasma. Les éléments constituant une lampe plasma sont les suivants : 1) Une alimentation haute tension ; 2) Un système radiofréquence ; 3) Un guide d'onde pour amener l’énergie dans l’ampoule ; 4) Une cavité résonante aux radiofréquences ; 5) Une sphère en quartz avec des atomes à l’état solide (ampoule éteinte et à température ambiante) ; 6) Un moteur pour garder l’ampoule en rotation durant le fonctionnement pour la 1re génération seulement. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_%C3%A0_plasma

Champs de colza en fleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/506ff0bd-champs-de-colza-en-fleur

Champs de colza en fleur

Champs de colza en fleur près de Bavenhausen (Allemagne). En Europe, à la suite de l'augmentation récente de la production d'agro-carburants à partir de colza, on peut considérer que le colza est cultivé à la fois pour l'alimentation animale (grâce à la teneur élevée en protéines du tourteau), pour les agro-carburants et pour l'alimentation humaine. C'est aussi un moyen pour les Européens d'éviter l'importation de produits OGM (soja) et d'assurer une autonomie partielle en protéines. La production mondiale de colza qui s'élevait à 36 millions de tonnes en 2003 (source FAO) a augmenté ces dernières années pour atteindre 56 millions de tonnes en 2011.

Chenille dévorant une feuille en Inde. Source : http://data.abuledu.org/URI/5508974a-chenille-devorant-une-feuille-en-inde

Chenille dévorant une feuille en Inde

Chenille de Polytela gloriosae, dévorant une feuille de Hippeastrum puniceum à Kadavoor, Kerala en Inde.

Chocolat en poudre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5198a0e6-chocolat-en-poudre

Chocolat en poudre

Chocolat en poudre dans un bol.

Coccinelle et pucerons. Source : http://data.abuledu.org/URI/534d67a9-coccinelle-et-pucerons

Coccinelle et pucerons

Coccinelle ayant isolé des pucerons (Aphidoidea) au bout de feuilles de rosiers, et s’apprêtant à les manger.

Concombres. Source : http://data.abuledu.org/URI/5333324f-concombres

Concombres

Concombres.

Conserves. Source : http://data.abuledu.org/URI/509d283d-conserves

Conserves

En alimentation, conserve désigne à la fois l'action de conserver un aliment (« mettre en conserve »), l'état de ce qui est conservé (ex. : légume « en conserve »), le procédé qui permet de conserver (ex. : l'appertisation) et l'aliment qui est conservé (ex. : conserve de poisson, de viande, de fruit).

Coqs de bruyère dans les gerbes de blé. Source : http://data.abuledu.org/URI/5135125b-coqs-de-bruyere-dans-les-gerbes-de-ble

Coqs de bruyère dans les gerbes de blé

Petits coqs de bruyère, "Dans les gerbes", 1902, par Archibald Thorburn (1860-1935), illustrateur écossais spécialiste des oiseaux et de leur environnement naturel. Le Tétras lyre (Tetrao tetrix), également appelé coq des bouleaux ou petit coq de bruyère (par opposition au grand tétras), est une espèce d'oiseau sédentaire, symbole des Alpes européennes. Sa distribution est nordique et boréo-montagnarde. Majoritairement végétarien, se nourrissant de feuilles, de bourgeons, de graines, de fleurs et de baies, il complète son alimentation avec des insectes, des araignées et des invertébrés. Son chant : éternuement sonore tiou - ouiich. Roucoulements graves, rapides et prolongés lors des parades nuptiales.

Corbeau et requin. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f59e2e-corbeau-et-requin

Corbeau et requin

Corbeau asiatique à gros bec (Corvus macrorhynchos) tenant dans le bec un cadavre de petit requin dont il débarasse la baie de Kumamoto au Japon. Comme tous les corvidés, il est omnivore et extrêmement polyvalent dans son alimentation. Il se nourrit au sol ou dans les arbres d'un large éventail d'aliments ( vivants ou morts, végétaux ou animaux) mais en se montrant volontiers nécrophage et charognard. Il joue à ce titre un rôle important dans l'élimination des cadavres dans l'écosystème. Il est réputé pouvoir tuer les poulets domestiques, plus que toute autre espèce de corvidés. Au Japon, les corbeaux sauvages sont considérés comme un fléau car ils ont appris à ouvrir les sacs à ordure (dont ils utilisent parfois les fils de fermeture pour les intégrer dans leurs nids).

Cornet de glace publicitaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/53516841-cornet-de-glace-publicitaire

Cornet de glace publicitaire

Enseigne lumineuse de glacier sous forme d'un cornet de trois boules de glace, Offenbach-Bürgel (Hessen) en Allemagne.

Cornet de glace roulé à la main. Source : http://data.abuledu.org/URI/53516474-cornet-de-glace-roule-a-la-main

Cornet de glace roulé à la main

Pâtissier fabriquant un cornet de glace roulé à la main.

Criquets pélerin. Source : http://data.abuledu.org/URI/53031de2-criquets-pelerin

Criquets pélerin

Criquets pélerin (Schistocerca gregaria) sur une branche.

Cuisinière et oeufs au plat. Source : http://data.abuledu.org/URI/533bfe77-cuisiniere-et-oeufs-au-plat

Cuisinière et oeufs au plat

Cuisinière dans la rue, armée dans la main gauche d'une poêle avec deux oeufs au plat et deux tranches de bacon grillées et brandissant une spatule dans la main droite.

Débat sur la banquise. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e18c54-debat-sur-la-banquise

Débat sur la banquise

Débat de jeunes manchots sur la banquise : petit ou gros poisson ? Cycle de vie de l'empereur.

Deux éléphants mangeant l'écorce d'un baobab. Source : http://data.abuledu.org/URI/53400cff-deux-elephants-mangeant-l-ecorce-d-un-baobab

Deux éléphants mangeant l'écorce d'un baobab

Deux éléphants mangeant l'écorce d'un baobab, Parc national Tarangire, Tanzanie.

Deux papillons sur une fleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/54129eff-deux-papillons-sur-une-fleur

Deux papillons sur une fleur

Deux Azurés des Paluds butinant. L’Azuré des paluds (Phengaris nausithous) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae.

Deux souriceaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ec173a-deux-souriceaux

Deux souriceaux

Deux souriceaux de dix jours, alimentés à la seringue.

Disque dur. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a7510c-disque-dur

Disque dur

Schéma des composants du disque dur (légendé en français par historicair) : plateau, axe, tête de lecture, bras, alimentation électrique, interface IDE (SATA), servocommande, cavalier.

Dorade aux oignons. Source : http://data.abuledu.org/URI/532f0a72-dorade-aux-oignons

Dorade aux oignons

Dorade grillée aux oignons présentée sur une assiette avec citrons en tranches.

Dragées de chocolat. Source : http://data.abuledu.org/URI/51989273-dragees-de-chocolat

Dragées de chocolat

Boîte de dragées en chocolat.

Écureuil roux. Source : http://data.abuledu.org/URI/506d6f23-ecureuil-roux

Écureuil roux

Tableau Aquarelle / Gouache de Hans Hoffmann (ca. 1530 - ca. 1591), 1578, représentant un écureuil roux assis grignotant quelquechose qu'il tient entre ses pattes.

Enseigne de glacier. Source : http://data.abuledu.org/URI/535168de-enseigne-de-glacier

Enseigne de glacier

Enseigne de glacier, Freiheitsstraße à Werdohl, en Allemagne.

Festin de papillons. Source : http://data.abuledu.org/URI/588cb0a4-festin-de-papillons-

Festin de papillons

Grand mars changeant (Apatura iris) et petit mars changeant (Apatura ilia) se nourrissant de l'humidité sur le cadavre d'une grenouille deschamps (Rana temporaria), en Ukraine.

Foin pour bétail. Source : http://data.abuledu.org/URI/5157001b-foin-pour-betail

Foin pour bétail

Le foin était la principale alimentation du bétail, autrefois souvent logé sous les maisons en hiver en zone froide et tempérée. Le foin est un fourrage constitué d'herbe séchée et destiné à l'alimentation des animaux domestiques herbivores durant la mauvaise saison. C'était autrefois une des conditions de nombreux systèmes de type polyculture élevage. Les chevaux des administrations (poste, armée, etc.) et des industries privées étaient aussi consommateurs de foin. La qualité du foin, qu'il s'agisse de sa valeur nutritive ou de sa digestibilité, est très variable. Elle dépend de plusieurs facteurs, notamment : 1) du stade de fauchage des herbes. Pour avoir la meilleure qualité énergétique, l'herbe doit être fauchée avant qu'elle soit épiée c’est-à-dire que les graines ne soient sorties de leur gaine ; 2) des conditions de récolte ; 3) de la qualité du séchage (en extérieur d'abord, et éventuel affinage en grange, modernisée selon une méthode née dans les montagnes françaises, suisses et autrichiennes, et en cours d'extension dans l'Ouest de la France.

Fromage Kurut en vente. Source : http://data.abuledu.org/URI/520e1430-fromage-kurut-en-vente

Fromage Kurut en vente

Fromages Kurut fabriqués à partir de yaourt sec au Tadjikistan.

Gâteau en forme d'appareil photo. Source : http://data.abuledu.org/URI/54120049-gateau-en-forme-d-appareil-photo

Gâteau en forme d'appareil photo

Gâteau en forme d'appareil photo.

Girolle à fromage. Source : http://data.abuledu.org/URI/56ad16a3-girolle-a-fromage

Girolle à fromage

Girolle, ustensile de cuisine particulier, utilisé pour racler le fromage suisse Tête de Moine, appellation protégée par AOC depuis 2001. La girolle fut inventée en 19812 par le Jurassien Nicolas Crevoisier. L'ustensile permet de faire des « pétales de Tête de Moine » (ou « rosettes ») en faisant tourner un racloir sur un axe planté dans le centre du fromage. Cet appareil donna une impulsion supplémentaire à la consommation de ce fromage, et permit à l'entreprise Metafil, productrice, de traverser les années de crise sans licenciement. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Girolle_%28ustensile%29

Glacier japonais. Source : http://data.abuledu.org/URI/53516b12-glacier-japonais

Glacier japonais

Glacier à Himeji, préfecture de Hyogo, au Japon.

Impala et oiseau pique-boeuf. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e63f20-impala-et-oiseau

Impala et oiseau pique-boeuf

Association entre un Impala (Aepyceros melampus) au Parc National Mikumi, et un pique-boeuf (Buphagus erythrorhynchus) : dans cette entente mutuelle, le pique-bœuf se nourrit sur le corps de l'impala, qui est débarrassé des parasites et des tiques, et averti en cas de danger par les cris de l'oiseau. L’impala est un ruminant et est donc herbivore. L’alimentation de l’impala est très simple et se résume à pratiquement toutes formes d’herbes, de feuilles et même de fleurs. Cette alimentation a un impact sur sa denture qui ne contient que des molaires (légèrement plus pointues à l’avant). On le retrouve principalement à l’est de l’Afrique centrale et du sud (notamment en Afrique du Sud, en Angola, en République démocratique du Congo, au Rwanda, en Ouganda et au Kenya).

Kakis en train de sêcher. Source : http://data.abuledu.org/URI/5670b98e-kakis-en-train-de-secher

Kakis en train de sêcher

Kakis suspendus en train de sêcher au Japon.