Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Éventails | Gravure | Peinture | Peinture sur éventail | Histoire ancienne | Fillettes | Dix-neuvième siècle | Afrique | Collections de costumes | Alimentation | Palmiers | Littérature pour la jeunesse | Histoire ancienne -- Antiquités | Décoration et ornement -- Art nouveau | Lewis Carroll (1832-1898) | Clip art | Mobilier | Antiquités (objets anciens) | Dindons | ...
Alice cherche les gants et l'éventail du lapin. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d9373-alice-cherche-les-gants-et-l-eventail-du-lapin

Alice cherche les gants et l'éventail du lapin

Alice cherche les gants et l'éventail du lapin, 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : Bientôt le Lapin aperçut Alice qui furetait ; il lui cria d’un ton d’impatience : Eh bien ! Marianne, que faites-vous ici ? Courez vite à la maison me chercher une paire de gants et un éventail ! Allons, dépêchons-nous.

Alice fait peur au lapin blanc. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf84fa-alice-fait-peur-au-lapin-blanc

Alice fait peur au lapin blanc

Alice fait peur au lapin blanc, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Alice se trouvait si malheureuse, qu’elle était disposée à demander secours au premier venu ; ainsi, quand le Lapin fut près d’elle, elle lui dit d’une voix humble et timide, « Je vous en prie, Monsieur, » Le Lapin tressaillit d’épouvante, laissa tomber les gants et l’éventail, se mit à courir à toutes jambes et disparut dans les ténèbres.

Alice grandit encore. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf8d70-alice-grandit-encore

Alice grandit encore

Alice grandit encore, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Tout en causant ainsi, Alice était entrée dans une petite chambre bien rangée, et, comme elle s’y attendait, sur une petite table dans l’embrasure de la fenêtre, elle vit un éventail et deux ou trois paires de gants de chevreau tout petits. Elle en prit une paire, ainsi que l’éventail, et allait quitter la chambre lorsqu’elle aperçut, près du miroir, une petite bouteille. Cette fois il n’y avait pas l’inscription BUVEZ-MOI — ce qui n’empêcha pas Alice de la déboucher et de la porter à ses lèvres. « Il m’arrive toujours quelque chose d’intéressant, » se dit-elle, « lorsque je mange ou que je bois. Je vais voir un peu l’effet de cette bouteille. J’espère bien qu’elle me fera regrandir, car je suis vraiment fatiguée de n’être qu’une petite nabote ! » C’est ce qui arriva en effet, et bien plus tôt qu’elle ne s’y attendait. Elle n’avait pas bu la moitié de la bouteille, que sa tête touchait au plafond et qu’elle fut forcée de se baisser pour ne pas se casser le cou. Elle remit bien vite la bouteille sur la table en se disant : « En voilà assez ; j’espère ne pas grandir davantage. Je ne puis déjà plus passer par la porte. Oh ! je voudrais bien n’avoir pas tant bu ! » Hélas ! il était trop tard ; elle grandissait, grandissait, et eut bientôt à se mettre à genoux sur le plancher. Mais un instant après, il n’y avait même plus assez de place pour rester dans cette position, et elle essaya de se tenir étendue par terre, un coude contre la porte et l’autre bras passé autour de sa tête. Cependant, comme elle grandissait toujours, elle fut obligée, comme dernière ressource, de laisser pendre un de ses bras par la fenêtre et d’enfoncer un pied dans la cheminée en disant : « À présent c’est tout ce que je peux faire, quoi qu’il arrive. Que vais-je devenir ? »

Comatule de Schlegel à Dahab . Source : http://data.abuledu.org/URI/552c2d37-comatule-de-schlegel-a-dahab-

Comatule de Schlegel à Dahab

Comatule de Schlegel (Comaster schlegelii) à Dahab en Egypte. La partie supérieure du corps est globalement proche de celle des autres crinoïdes : le corps est centré autour d'un calice (ou thèque) muni de longs bras segmentés, articulés et barbulés pouvant ressembler à des plumes (parfois à une chevelure) et dont les barbules sont appelées "pinnules". C'est en déployant leurs bras en éventail que ces organismes filtrent l'eau de mer et se procurent leur nourriture (principalement du plancton), qu'ils acheminent jusque vers leur bouche grâce à de petits cils couvrant les bras. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Comatule

Corbeau et requin. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f59e2e-corbeau-et-requin

Corbeau et requin

Corbeau asiatique à gros bec (Corvus macrorhynchos) tenant dans le bec un cadavre de petit requin dont il débarasse la baie de Kumamoto au Japon. Comme tous les corvidés, il est omnivore et extrêmement polyvalent dans son alimentation. Il se nourrit au sol ou dans les arbres d'un large éventail d'aliments ( vivants ou morts, végétaux ou animaux) mais en se montrant volontiers nécrophage et charognard. Il joue à ce titre un rôle important dans l'élimination des cadavres dans l'écosystème. Il est réputé pouvoir tuer les poulets domestiques, plus que toute autre espèce de corvidés. Au Japon, les corbeaux sauvages sont considérés comme un fléau car ils ont appris à ouvrir les sacs à ordure (dont ils utilisent parfois les fils de fermeture pour les intégrer dans leurs nids).

Costumes de l'antiquité égyptienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b38a1-costumes-de-l-antiquite-egyptienne

Costumes de l'antiquité égyptienne

Planche 01, Costumes de l'antiquité égyptienne, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1, 2, peuple ; 3-7, aristocrates ; 8, porteur de l'éventail royal ; 9-10, princesse et prince ; 11, roi ; 12, prêtre ; 13, reine.

Coupe glacée avec crème chantilly. Source : http://data.abuledu.org/URI/53515bb5-coupe-glacee-avec-creme-chantilly

Coupe glacée avec crème chantilly

Coupe de deux boules de glace au chocolat avec crème chantilly et biscuit en éventail.

Cueillette de fruits sauvages en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/549352cd-cueillette-de-fruits-sauvages-en-casamance

Cueillette de fruits sauvages en Casamance

Les enfants ont grimpé au-haut des rôniers pour cueillir le "koni" (vert) et des palmiers pour récolter la graine de palme "fiteuf" : Wiki Loves Africa 2014. Les rôniers ou Borassus sont des palmiers de grande taille, qui développent un stipe lisse et gris pouvant atteindre 30 mètres de hauteur. Ils peuvent posséder plusieurs troncs. Les feuilles sont longues, en éventail, flabelliformes et peuvent mesurer jusqu'à deux ou trois mètres de longueur. Le pétiole est épineux. Les inflorescences mâles mesurent près de deux mètres, et comprennent des fleurs composées de 3 sépales, 3 pétales et 6 étamines et des pistils courts. Les fruits sont regroupés en grappes serrées. Ils sont ovoïdes ou globuleux, lisses de couleur jaune marron ou orange. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Borassus

Dessin de dindon à chapeau. Source : http://data.abuledu.org/URI/50499c09-dessin-de-dindon-a-chapeau

Dessin de dindon à chapeau

Dessin de dindon marron à chapeau noir, avec 13 plumes de couleur en éventail.

Deux éventails en papier monnaie. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c23b9-deux-eventails-en-papier-monnaie

Deux éventails en papier monnaie

Deux éventails en billets de banque par Dr Liza WANG Ming-chun, Elizabeth's Exhibition au Sunbeam Theatre, North Point, Hong Kong, décembre 2012.

Esclave grec à l'éventail. Source : http://data.abuledu.org/URI/570673d1-esclave-grec-a-l-eventail

Esclave grec à l'éventail

Esclave grec à l'éventail, stèle funéraires, musée archéologique d'Athènes : 2nd siècle avant notre ère, provenance Rhénée.

Éventail ancien. Source : http://data.abuledu.org/URI/502f72ca-eventail-ancien

Éventail ancien

Photo d'éventail ancien, en nacre, représentant des femmes de l'époque de Louis XIV dans un décor de jardin.

Éventail chinois. Source : http://data.abuledu.org/URI/502f74d5-eventail-chinois

Éventail chinois

Photo d'éventail chinois "Tai Chi Chuan" représentant un phénix et un dragon.

Éventail des caricatures d'artistes romantiques. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a4f020-eventail-des-caricatures-d-artistes-romantiques

Éventail des caricatures d'artistes romantiques

Éventail des caricatures d'artistes romantiques, 1838, par Eugène Delacroix (1798-1863).

Éventail indonésien. Source : http://data.abuledu.org/URI/502f6fd6-eventail-indonesien

Éventail indonésien

Éventail indonésien avec représentation du mont Fuji (Hokusai).

Éventail japonais. Source : http://data.abuledu.org/URI/502f73fa-eventail-japonais

Éventail japonais

Blason japonais en forme d'éventail.

Feuilles de palmier : PALMAE. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fab0de-feuilles-de-palmier-palmae

Feuilles de palmier : PALMAE

Lithographie de Anton Seder (1850–1916), Art Nouveau 1890, Feuilles de palmier. Les palmes, en botanique, sont les feuilles du palmier, elles sont d’une très grande diversité en forme et en taille. Sur le palmier, la croissance se fait en général par un unique bourgeon terminal, qui ne se divise pas, l’axe principal ne se ramifie donc pas, d’où l’absence de branche et un tronc qui n’est dichotomique que dans de très rares cas. Pour simplifier voici les quatre types principaux de forme que les feuilles adoptent : Les feuilles palmées, avec une forme en éventail, ou disposées comme les doigts de la main ; Les feuilles pennées en forme de plume, ou de peigne (on retrouve cette forme sur le cocotier entre autres) ; Les feuilles costapalmées, dont la construction est intermédiaire entre les deux types précédents, d’un aspect général en éventail on trouve un axe central sur la structure ; Les feuilles bipennées, qui sont pennées selon l’axe principal, mais de même sur les axes secondaires, ce type de feuille n’existe que dans le genre Caryota. En forme de queue de poisson, ces feuilles ont un aspect déstructuré assez particulier. Les folioles sont larges, en forme de triangle, et sembles déchirées à leurs extrémités. Le nom vernaculaire du genre est le palmier céleri.

Flambé (papilon). Source : http://data.abuledu.org/URI/5066e9f7-flambe-papilon-

Flambé (papilon)

Le flambé est un grand papillon de forme vaguement triangulaire possédant une queue, d'une envergure de 50 à 70 mm (le mâle est plus petit que la femelle) et reconnaissable à ses grands vols planés. Sur un fond blanc à jaune pâle, l'aile antérieure présente six rayures noires disposées en éventail et l'aile postérieure une bordure noire et des lunules marginales bleues ainsi qu'un ocelle anal bleu cerné de noir et surmonté d'un arc orange.

L'éventail en plumes de 1884. Source : http://data.abuledu.org/URI/570676ce-l-eventail-en-plumes-de-1884

L'éventail en plumes de 1884

Jules Joseph Lefebvre, L'éventail en plumes, 1884.

La dame de qualité à l'éventail en 1778. Source : http://data.abuledu.org/URI/57067635-la-dame-de-qualite-a-l-eventail-en-1778

La dame de qualité à l'éventail en 1778

"Jeune Dame de Qualité en grande Robe coëffée avec un Bonnet ou Pouf élégant dit la Victoire. Dessiné par Desrais. Gravé par Voysant" ; à la mode à la cour en 1778 : robe à paniers et haute perruque. Planche 43 de la "Galerie des Modes".

Latanier rouge réunionnais. Source : http://data.abuledu.org/URI/52234a2f-latanier-rouge-reunionnais

Latanier rouge réunionnais

Latanier rouge (Latania lontaroides), novembre 2004, au Conservatoire botanique de Mascarin, La Réunion. Le latanier rouge (Latania lontaroides) est un palmier qui était autrefois présent dans plusieurs îles des Mascareignes et qui ne l'est plus aujourd'hui de façon naturelle qu'à la Réunion. Il est d'ailleurs également connu sous le nom de latanier de la Réunion, voire de pomme latanier. À l'état sauvage, on ne le trouve guère que sur la côte sud de l'île entre Petite-Île et Saint-Philippe, sur les falaises et dans les ravines côtières. Il y est menacé par l'agriculture et le développement des infrastructures humaines. Le latanier rouge est dioïque : mâles et femelles poussent séparément. Pouvant atteindre 12 mètres de haut, il déploie au bout de son stipe (tige) gris et lisse des feuilles en éventail vertes qui sont d'abord rouges durant les premières années de sa vie, comme les pétioles. Les bords du limbe et les nervures principales sont finement dentés.

Le dindon des broussailles en Australie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e2b457-le-dindon-des-broussailles-en-australie

Le dindon des broussailles en Australie

Le dindon des broussailles (Alectura lathami) est une espèce d'oiseau commun de la famille des mégapodes, qui couve ses œufs dans des monticules de végétaux plus ou moins en décomposition et dont il règle la hauteur pour maintenir la température constante. C'est un oiseau spectaculaire, avec une grande queue en éventail, aplatie verticalement. Il a un plumage noir, une tête et un cou dénudés, rouges et des caroncules jaunes qui deviennent plus voyantes chez le mâle en période de reproduction. Il a un vol lourd qu'il n'utilise que lorsqu'il est effrayé ou pour se percher dans les arbres la nuit ou aux heures chaudes de la journée. L'adulte a une longueur de 60 à 75 cm, une envergure de 70 à 85 cm.

Mobilier antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b53df-mobilier-antique

Mobilier antique

Planche 06, Mobilier antique, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach. Armes des pays du nord : 1-3, 11-12, masses ; 4-5, lances ; 6, hache ; 7-8, épées ; 9-10, boucliers ; 13-15, dagues ; 16, couronne ; 17, couteau ; 18-19, pointes. 20, corne scythe. Assyrie : 21-22, épées ; 23, carquois ; 24-25, 29-30, bijoux de bras ; 26, éventail ; 27, diadème ; 28, vase à boire ; 31-32, 34-35, boucles d'oreilles ; 33, tiare ; 36, trône ; 37, tabouret ; 39, table ; 38, siège. Hébreux : 40, chandelier à sept branches ; 41, vase à boire ; 42, trompette ; 43, table d'offrande du pain.

Mobilier égyptien ancien. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b4005-mobilier-egyptien-ancien

Mobilier égyptien ancien

Planche 03, Mobilier égyptien ancien, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1-3, étendards militaires ; 4-9, armes ; 10-13, sceptres et fléaux ; 14, bâton à crochet (Le Pharaon, le jour de son sacre, recevait une houlette et un fléau. Houlette dont l'image retrouvée dans les écrits et l'iconographie de l'Égypte ancienne correspond à celle du "bâton à crochet". Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Houlette_%28agriculture%29.), 15-20, vases à boire ; 21-22, boucliers ; 23-27, bijoux ; 28, miroir ; 29-31 ; 34-35, instruments de musique ; 32-33, éventails ; 36, Horus ; 37-39, sandales ; 40-41, paniers ; 42, table ; 43-46, sièges.

Mobilier grec antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b4e05-mobilier-grec-antique

Mobilier grec antique

Planche 14, Mobilier grec antique, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1, 11, flambeaux ; 2, miroir ; 3-7, 10, 12-13, bijoux ; 8-9, sceptres ; 14, 17, éventails ; 15-16, cornes à boire ; 18-21, sandales ; 22-29, vases et cratères ; 30-31, couteaux sacrificiels ; 32, 34, 42-43, paniers ; 33, lampe à huile, 35-41, instruments de musique ; 44, lit de repas avec table et candélabre ; 45-47, sièges.

Parade nuptiale d'un couple d'autruches. Source : http://data.abuledu.org/URI/538796bc-parade-nuptiale-d-un-couple-d-autruches

Parade nuptiale d'un couple d'autruches

Parade nuptiale d'un couple d'autruches. Lors de la parade nuptiale, le mâle exécute des mouvements circulaires du cou, écarte les ailes, déploie ses plumes en éventail, les dresse et les agite, se mettant parfois à genoux sur le sol pour exhiber son plumage. Le mâle a un plumage noir, mais les extrémités des ailes et de la queue portent des plumes blanches. Il y a aussi un peu de blanc à la frontière entre la partie nue et la partie emplumée du cou. La femelle possède un plumage gris-brun et le dessous clair, de beige à blanc. Cette espèce présente un fort dimorphisme sexuel. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Autruche_d%27Afrique

Pont de Brotonne en Seine-Maritime. Source : http://data.abuledu.org/URI/555adf36-pont-de-brotonne-en-seine-maritime

Pont de Brotonne en Seine-Maritime

Pont de Brotonne, Seine Maritime. C'est un pont à haubans (structure en éventail). Sa travée centrale de 320 m en béton précontraint, était lors de sa mise en service la plus longue du monde. Elle est constituée de voussoirs assemblés par encorbellements successifs de part et d'autre des piliers principaux. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_de_Brotonne

Poupées japonaises. Source : http://data.abuledu.org/URI/501b94b5-poupees-jamonaises

Poupées japonaises

Photo d'un tableau de Paul Peel (1860-1892) représentant deux poupées japonaises et un éventail.

Publicité italienne pour le gas aérogène en 1902. Source : http://data.abuledu.org/URI/57067856-publicite-italienne-pour-le-gas-aerogene-en-1902

Publicité italienne pour le gas aérogène en 1902

Affiche publicitaire pour le gas aérogène d'Antonioli à Milan, Italie : Lumière, Énergie, Chaleur. Source : AAVV. Un secolo di manifesti. Milano, Alberto Maioli Editore - Canova. 1996.

Rateau en forme d'éventail. Source : http://data.abuledu.org/URI/57065658-rateau-en-forme-d-eventail

Rateau en forme d'éventail

Rateau en forme d'éventail.

Robe du soir. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e9055a-robe-du-soir-

Robe du soir

"Robe en mousseline de soie sur un fond de liberty. Corsage avec une résille de perles. Ceinture de satin avec un grand pan derrière." Photograph in ''Les Modes : Revue mensuelle illustrée des arts décoratifs appliqués à la femme''. Robe du soir par Redfern 1914

Statuette Tanagra. Source : http://data.abuledu.org/URI/530f039b-statuette-tanagra

Statuette Tanagra

La mode féminine grecque antique : statuette Tanagra en terre cuite colorée par application d'argile et dorée, tenant un éventail et portant un chapeau. Puis les artisans ont moulé la partie antérieure des statuettes qui seront évidées, à partir du milieu du Ve siècle av. J.-C., afin d'obtenir une meilleure cuisson. Les moules permettent aussi une fabrication en nombre. À partir du IVe siècle av. J.-C., les statuettes représentent des patriciennes, des danseuses, des éphèbes et des enfants dans un style de plus en plus réaliste. Les œuvres produites sont peintes.

Vitrail en éventail. Source : http://data.abuledu.org/URI/570672b4-vitrail-en-eventail

Vitrail en éventail

Vitrail en forme d'éventail de l'église St. Alexandre à Schmallenberg (Nord-Westfalie), Allemagne.