Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Dessins et plans | Jeux électroniques | Musique | Électrons | Calculettes | Accessoires domestiques | Loisirs | Microscopes électroniques | Calculatrices de poche | Appareils électroniques | Ionisation | Synthétiseur (instrument de musique) | Instruments à vent | Encyclopédies électroniques | Compas (marine) | Photons | Musique électroacoustique | Instruments de musique électroniques | Cristaux de neige | ...
Alarme digitale. Source : http://data.abuledu.org/URI/529a4149-alarme-digitale

Alarme digitale

Alarme dite digitale. Une montre numérique ou montre à affichage numérique est une montre dépourvue d'aiguille.

Ampèremètre analogique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50bcac2d-amperemetre-analogique

Ampèremètre analogique

Ampèremètre analogique : Un ampèremètre est un appareil de mesure de l'intensité d'un courant électrique dans un circuit. L'unité de mesure de l'intensité est l'ampère, symbole : A. Ils sont de plus en plus remplacés par des ampèremètres numériques. Pourtant, en pratique, l'observation de leur aiguille peut fournir des informations sur les variations du courant mesuré que l'affichage numérique ne donne que difficilement. Le terme analogique désigne les phénomènes, appareils électroniques, composants électroniques et instruments de mesure qui représentent une information par la variation d'une grandeur physique (ex. une tension électrique). Ce terme provient du fait que la mesure d'une valeur naturelle (ou d'un élément de signal électrique ou électronique) varie de manière analogue à la source.

Antenne météorologique d'un radar russe. Source : http://data.abuledu.org/URI/55121fec-antenne-meteorologique-d-un-radar-russe

Antenne météorologique d'un radar russe

Antenne météorologique d'un radar russe, "Kontur".

Automate du basket. Source : http://data.abuledu.org/URI/587b8684-automate-du-basket

Automate du basket

Automate du basketballeur, Musée mécanique de San Francisco.

Baladeur. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c30933-baladeur

Baladeur

Sony MP4 Walkman , NWZ-S618F. Un baladeur (terme recommandé en France par la DGLFLF et au Québec par l'OQLF) est un appareil électronique portable destiné à l'écoute, éventuellement à l'enregistrement et/ou à la visualisation de contenus multimédias.

Balance de cuisine. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101a788-balance-de-cuisine

Balance de cuisine

Balance de cuisine en 100 grammes jusqu'à 2 kilogrammes.

Balance électronique de laboratoire. Source : http://data.abuledu.org/URI/52120d8f-balance-electronique-de-laboratoire

Balance électronique de laboratoire

Balance électronique de laboratoire.

Calculatrice électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5389a3b5-calculatrice-electronique

Calculatrice électronique

Calculatrice électronique.

Calculatrice électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5389a4d5-calculatrice-electronique

Calculatrice électronique

Calculatrice électronique SHARP (ELSIMATE EL-W221).

Caméscope. Source : http://data.abuledu.org/URI/532950ec-camescope

Caméscope

Caméscope Canon VIXIA HF10 : On nomme caméscope un appareil électronique portatif permettant d'enregistrer des images et du son sur un même support. Il combine donc les fonctions d'une caméra vidéo avec celles d'un magnétoscope, d'où son nom, mot-valise de ces deux termes et qui aurait été inventé Par René Bouillot1, à l'époque où il était ingénieur chez Thomson. Il s'agit d'une évolution technologique par rapport à la génération précédente qui faisait appel à deux appareils distincts. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cam%C3%A9scope.

Canon à électrons. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b34cbd-canon-a-electrons

Canon à électrons

Un canon à électrons est un dispositif permettant de produire un faisceau d'électrons. C'est l'un des composants essentiels d'un tube cathodique ou d'un instrument tel que le microscope électronique.

Carte des encyclopédies wiki pour enfants en Europe. Source : http://data.abuledu.org/URI/58620a79-carte-des-encyclopedies-wiki-pour-enfants-en-europe

Carte des encyclopédies wiki pour enfants en Europe

Répartition des encyclopédies junior en wiki, en Europe. Traduction en français des légendes de la carte de Ziko van Dijk.

Cheminée ornementale contemporaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/532e9edb-cheminee-ornementale-contemporaine

Cheminée ornementale contemporaine

Cheminée ornementale contemporaine.

Compas magnétique marin. Source : http://data.abuledu.org/URI/518f5c42-compas-magnetique-marin

Compas magnétique marin

Compas magnétique marin dans son habitacle : 1) cales de bois, 2) sphères, 3) aimants longitudinaux, 4) aimants transversaux, 5) flinder (aimant correcteur). Des fers doux (sphères de compensations et barreaux flinders), et des fers durs (aimants correctifs longitudinaux, latéraux et aimant de bande) servent à la compensation : Les fers doux compensent les champs magnétiques induits ; les fers durs compensent les champs magnétiques permanents. L'habitacle, placé si possible dans l'axe central du navire, est toujours éloigné le plus possible d'éventuelles perturbations magnétiques (antennes satellitaires, radios). Il peut comporter un système de miroirs de renvoi optique de lecture du compas pour le barreur dans la passerelle de navigation, mais ce système est de plus en plus remplacé par un système de lecture à distance électronique (capteur placé sous la cuvette). L'aimant de bande non représenté sur le schéma sert à la compensation pour une éventuelle gîte permanente (bande), ce dernier est ajustable verticalement par une chaînette.

Compas marin. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d6e882-compas-marin

Compas marin

Habitacle du compas marin. 1- Cales de bois, 2- Sphères, 3- Aimants longitudinaux, 4- Aimants transversaux, 5- Flinder. Le champ magnétique terrestre étant très faible, il a fallu obligatoirement diminuer au maximum les frottements de la rose sur le pivot (par l'ajout d'un flotteur entre autres). L'utilisation sur un navire a également demandé l'installation d'un système à cardan. La cuvette du compas est fixée sur la couronne interne du cardan, donnant ainsi au compas plus de possibilité de pouvoir garder l'horizontale à la mer. Le compas est placé dans un habitacle composé de bois et/ou de matériaux amagnétiques (1). Des fers doux (sphères de compensations-2 et barreaux flinders-5), et des fers durs (aimants correctifs longitudinaux, latéraux et aimant de bande) servent à la compensation : les fers doux compensent les champs magnétiques induits ; les fers durs compensent les champs magnétiques permanents. L'habitacle, placé si possible dans l'axe central du navire, est toujours éloigné le plus possible d'éventuelles perturbations magnétiques (antennes satellitaires, radios). Il peut comporter un système de miroirs de renvoi optique de lecture du compas pour le barreur dans la passerelle de navigation, mais ce système est de plus en plus remplacé par un système de lecture à distance électronique (capteur placé sous la cuvette).

Composantes d'un radar monostatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232f5e3-composantes-d-un-radar-monostatique

Composantes d'un radar monostatique

Composantes d'un radar monostatique : 1) L'émetteur qui produit l'onde radio. 2) Un guide d'onde qui amène l'onde vers l'antenne sur les radars à hyperfréquences (fréquences supérieures au gigahertz). 3) Le duplexeur, un commutateur électronique, dirige l'onde vers l'antenne lors de l'émission puis le signal de retour depuis l'antenne vers le récepteur lors de la réception quand on utilise un radar monostatique. Il permet donc d'utiliser la même antenne pour les deux fonctions. Il est primordial qu'il soit bien synchronisé, puisque la puissance du signal émis est de l'ordre du mega-watt ce qui est trop important pour le récepteur qui, lui, traite des signaux d'une puissance de l'ordre de quelques nano-watts. Au cas où l'impulsion émise serait dirigée vers le récepteur, celui-ci serait instantanément détruit.

Concert sous la pluie à Montréal en 2012. Source : http://data.abuledu.org/URI/539a8e26-concert-sous-la-pluie-a-montreal-en-2012

Concert sous la pluie à Montréal en 2012

"Scène verte 2012" au festival Osheaga de Montréal sous la pluie. Le Festival musique et arts Osheaga est un festival de musique rock et de musique électronique qui a lieu annuellement à Montréal au Québec (Canada) depuis 2006. Selon les organisateurs, "Osheaga" est un mot que Jacques Cartier aurait entendu lorsqu'il a fait la rencontre des Mohawks pour la première fois, dans les environs des Rapides de Lachine, sur le territoire qui allait devenir Montréal. Les Européens agitaient leurs mains rapidement, pour désigner les rapides ou pour échanger des poignées de mains, des gestes auxquels les Mohawks n'étaient pas habitués. Le terme "O she ha ga" veut dire "les gens aux mains très agitées", mais Cartier l'interpréta comme voulant dire "gros remous", croyant que les Amérindiens désignaient le fleuve par ce mot. Toutefois rien de tel n'est relaté dans le court passage de Jacques Cartier lors de sa visite sur l'île de Montréal à l'automne 1535, et cette origine n'est en fait qu'un autre mythe attribué à Cartier. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Osheaga

Corrosion galvanique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c2652c-corrosion-galvanique

Corrosion galvanique

Corrosion galvanique, exemple d'un assemblage par rivet entre une tôle d'aluminium et de cuivre sans isolation. Une pile électrochimique est créée lorsque deux métaux de natures différentes sont mis en contact. Un des métaux s'oxyde et se dissout (anode), tandis que sur l'autre métal a lieu une réduction (cathode), et éventuellement formation d'une couche de produits de réaction (des espèces chimiques de la solution se réduisent et se déposent, notamment dépôt calco-magnésien). On parle de corrosion galvanique. Ce phénomène explique : le principe de la « protection cathodique par anode sacrificielle » : on crée une pile électrochimique qui impose un sens de parcours aux électrons pour empêcher la réaction de corrosion ; l'anode se dissout (elle est sacrifiée) et la cathode reste stable, elle est de plus parfois protégée par une couche de produits de réaction ; le principe de la « protection cathodique par courant imposé » : à la place de l'anode sacrificielle, on peut imposer le sens de parcours des électrons en établissant une différence de potentiel entre la pièce et le milieu avec un générateur de tension, par exemple alimenté par des panneaux solaires ; ce phénomène explique aussi pourquoi lorsque l'on met deux métaux différents en contact, l'un se corrode très rapidement. C'est exactement le même type de réactions chimiques qui ont lieu dans une pile d'alimentation électrique, une batterie ou un accumulateur.

Couverture thématique de wikipedia. Source : http://data.abuledu.org/URI/5444027a-couverture-thematique-de-wikipedia

Couverture thématique de wikipedia

Couverture thématique de Wikipédia Aniket Kittur, Ed H. Chi, and Bongwon Suh, What's in Wikipedia?: Mapping Topics and Conflict using Socially Annotated Category Structure. In Proceedings of the 27th international Conference on Human Factors in Computing Systems (Boston, MA, USA, April 04 - 09, 2009). CHI '09. ACM, New York, NY : biographies, géographie, société, histoire, sciences, technologie, religion, santé, mathématiques, philosophie, culture et arts.

Cristaux de neige en fausses couleurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bf29e2-cristaux-de-neige-en-fausses-couleurs

Cristaux de neige en fausses couleurs

Flocons de neige observés avec un Microscope Electronique à Balayage (MEB) à basse température. L'image est en fausses couleurs, une pratique courament utilisée pour ce type d'image. Source : United States Department of Agriculture.

Diagramme de Feynman. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b345e0-diagramme-de-feynman

Diagramme de Feynman

Diagramme de Feynman de l’échange d’un photon virtuel (symbolisé par la ligne ondulée et le gamma, gamma ,) entre un positron et un électron.

Diagramme potentiel pH du fer. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c263d8-diagramme-potentiel-ph-du-fer

Diagramme potentiel pH du fer

Diagamme potentiel-pH (diagramme de Pourbaix) de l'élément fer à 25°C en milieu aqueux (simplifié). La stabilité du fer dans l'eau dépend : du pH, qui détermine la concentration d'ions H3O+ dans l'eau ; du potentiel électrique de la pièce en fer par rapport à la solution, qui détermine la capacité des électrons à quitter le fer. On peut ainsi tracer un diagramme potentiel-pH (E, pH), en indiquant les zones de stabilité du fer (Fe), les zones de stabilité de l'ion Fe2+ (ou « ion fer II »), les zones de stabilité de l'ion Fe3+ (ou « ion fer III ») et les zones de passivation. Il s'agit donc d'une sorte de « carte », les zones délimitées par des frontières indiquant les couples de valeurs (E, pH) pour lesquelles une espèce est stable. Ce diagramme porte le nom de diagramme de Pourbaix, et peut être tracé pour tous les métaux. Pour savoir si un matériau est adapté à un milieu, il suffit de regarder le diagramme de Pourbaix de ce matériau. Si le couple (E, pH) se situe dans une zone de stabilité, le matériau est protégé contre la corrosion généralisée.

Diffusion de Rayleigh des ondes électromagnétiques. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be596f-diffusion-de-rayleigh-des-ondes-electromagnetiques

Diffusion de Rayleigh des ondes électromagnétiques

Diffusion Rayleigh (ou diffusion élastique) d'une onde électromagnétique par un atome. Le nuage électronique est déformé par le champ électrique de l'onde. Le barycentre des charges négatives oscille donc par rapport au noyau (positif), il se crée un dipôle électrostatique vibrant qui rayonne dans toutes les directions. L'onde électromagnétique peut être décrite comme un champ électrique oscillant couplé à un champ magnétique oscillant à la même fréquence. Ce champ électrique va déformer le nuage électronique des atomes, le barycentre des charges négatives oscillant ainsi par rapport au noyau (charge positive). Le dipôle électrostatique ainsi créé rayonne, c'est ce rayonnement induit qui constitue la diffusion Rayleigh.

Dissipateurs thermiques. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cd8cf7-disipateurs-thermiques

Dissipateurs thermiques

Dissipateurs thermiques anodisés en aluminium : un dissipateur thermique est un dispositif destiné à favoriser l'évacuation des pertes dissipées par les éléments semi-conducteurs de puissance. Il s'agit de dispositifs généralement munis d'ailettes, qui doivent de préférence être montées verticalement pour faciliter le refroidissement par convection. Pour son dimensionnement il faut se baser sur la loi d'Ohm thermique, laquelle permet d'évaluer l'élévation en température de l'élément en fonction de la puissance dissipée.

Électrophone des années 60. Source : http://data.abuledu.org/URI/52483dcb-electrophone-des-annees-60

Électrophone des années 60

Un tourne-disque ou électrophone est un appareil électronique destiné à restituer un enregistrement sonore réalisé sur disques microsillons. Appelé aussi pick up (table tournante au Québec), il est le successeur électronique du phonographe. Une platine, platine tourne-disque ou « table de lecture », ne comprend que les mécanismes de lecture des disques, sans amplification ni haut-parleurs. C’est la forme la plus courante de tourne-disques depuis la fin des années 1970.

Énergie d'un atome d'hydrogène. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b154af-energie-d-un-atome-d-hydrogene

Énergie d'un atome d'hydrogène

L'atome d'hydrogène est le plus simple de tous les atomes du tableau périodique, étant composé d'un proton et d'un électron. Il correspond au premier élément de la classification périodique.

Face arrière d'un écran géant. Source : http://data.abuledu.org/URI/5885323f-face-arriere-d-un-ecran-geant

Face arrière d'un écran géant

Face arrière d'un tableau d'affichage électronique géant.

Faisceau d'un radar. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232d720-faisceau-d-un-radar

Faisceau d'un radar

Diagramme légendé en français du parcours d'un faisceau radar pulsé et le volume sondé. Une impulsion électromagnétique est produite par un oscillateur (magnétron, klystron ou autre) électronique. Elle est envoyée à travers un guide d’ondes à une antenne directive. La largeur du faisceau qui définit la résolution en azimut et en élévation dépend des caractéristiques de l'antenne, et la durée d’impulsion sinusoïdale simple (de l’ordre de la microseconde), définit la résolution radiale. Il est possible d'utiliser des impulsions compressées qui obtenir une meilleure résolution radiale. Ainsi, une impulsion sonde un volume de l'atmosphère qui augmente avec la distance au radar. On voit sur l'image le volume qu'occupent deux impulsions parties à des temps différents d'un radar. Avec les dimensions typiques d'un faisceau radar, le volume sondé varie donc de 0,001 km³ près du radar, jusqu'à 1 km³ à 200 km de celui-ci. Il s'agit du «volume radar».

Faisceau électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a8ec9c-faisceau-electronique

Faisceau électronique

Schéma des rayons dans le faisceau électronique du MET : rayon incident, échantillon, lentilles, figure de diffraction, image.

Familles de particules. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be70a3-familles-de-particules

Familles de particules

Tableau résumant les différentes familles de particules élementaires du modèle standard de la physique des particules.

Flocon de neige hexagonal. Source : http://data.abuledu.org/URI/513e3e4a-flocon-de-neige-hexagonal

Flocon de neige hexagonal

Flocon de neige hexagonal (micrographie électronique) présentant des extensions dendritiques.

Fumeur électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5393181f-fumeur-electronique

Fumeur électronique

Fumeur de pipe au cerveau électronique.

Gameboy. Source : http://data.abuledu.org/URI/504bafb5-gameboy

Gameboy

Icone de "gameboy".

Gameboy de poche. Source : http://data.abuledu.org/URI/504baf69-gameboy-de-poche

Gameboy de poche

Dessin de "Gameboy" de poche.

Guitare électrique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eea320-guitare-electrique

Guitare électrique

La guitare électrique est un type de guitare qui produit des sons grâce à des capteurs souvent appelés micros, transformant les vibrations des cordes en un signal électrique qui peut être modifié par divers accessoires comme des pédales d'effets avant d'être converti en un son puissant par un ampli (un amplificateur électronique spécialement destiné à la guitare et un haut-parleur).

Gyrolaser. Source : http://data.abuledu.org/URI/518fa987-gyrolaser

Gyrolaser

Schéma d'un gyrolaser : L’appareil comporte une partie optique et une partie électronique. Il est de forme triangulaire ou carrée. La partie optique comporte des miroirs et un tube capillaire remplit d’un mélange gazeux qui constitue le milieu amplificateur du laser. Le premier miroir est concave pour améliorer la focalisation, le deuxième est fixé sur un moteur piézoélectrique ce qui va permettre de moduler la puissance du laser et le troisième est semi-réfléchissant, ce qui permet de récupérer une partie du faisceau. Un gyromètre laser ou gyrolaser est un capteur de vitesse angulaire (gyromètre) basé sur l'effet Sagnac et mettant en œuvre un rayon laser. Celui-ci parcourt un circuit optique dans les deux sens, l’interférence des deux rayons va dépendre de la vitesse de rotation de l’ensemble.

Historique du stockage d'information. Source : http://data.abuledu.org/URI/5425df1f-historique-du-stockage-d-information

Historique du stockage d'information

Historique du stockage d'information au XXème siècle.

Horloge atomique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b096dd-focs-1-jpg

Horloge atomique

Horloge atomique FOCS-1 en Suisse (Bureau fédéral suisse de métrologie METAS à Berne). La seconde est la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les niveaux hyperfins F=3 et F=4 de l’état fondamental 6S½ de l’atome de césium 133. La seconde, étalon de mesure du temps, est ainsi un multiple de la période de l’onde émise par un atome de césium 133 lorsqu’un de ses électrons change de niveau d’énergie. On est ainsi passé de définitions, en quelque sorte descendantes, dans lesquelles la seconde résultait de la division d’un intervalle de durée connue en plus petits intervalles, à une définition ascendante où la seconde est multiple d'un intervalle plus petit. Lors de sa session de 1997, le Comité international a confirmé que Cette définition se réfère à un atome de césium au repos, à une température de 0 K. Cette dernière précision souligne le fait qu’à 300 K, la transition en question subit, par rapport à sa valeur théorique, un déplacement en fréquence dû aux effets de rayonnement du corps noir. Cette correction a été apportée aux étalons primaires de fréquence et donc au TAI à partir de 1997, quand elle a cessé d’être négligeable par rapport aux autres sources d’incertitude. On dispose aujourd’hui d’une exactitude allant jusqu’à la 14e décimale (10-14). L’exactitude et la stabilité de l’échelle dite du Temps atomique international (TAI) obtenue principalement à partir d’horloges atomiques à jet de césium sont environ 100 000 fois supérieures à celles du temps des éphémérides. C’est d’ailleurs l’unité du SI la plus précisément connue.

Humidificateur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5341d398-humidificateur

Humidificateur

Humidificateur d'air : pièces jusqu'à 40m2 ; faible consommation 30W ; silencieux ; contrôle électronique.

Initiation à la discussion sur Wikipédia. Source : http://data.abuledu.org/URI/5877ffa8-initiation-a-la-discussion-sur-wikipedia

Initiation à la discussion sur Wikipédia

Initiation à la discussion sur Wikipédia, atelier numérique en collège, 20170109.

Insecte doré. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b3555d-insecte-dore

Insecte doré

Un insecte recouvert d'or avant d'être examiné avec un microscope électronique à balayage. Les matériaux appelés à être regardés sous un microscope électronique peuvent nécessiter un traitement afin de produire un échantillon approprié. La technique requise varie selon le modèle et l'analyse requise. Le "Freeze-fracture" ou "gel-etch" : mode de préparation particulièrement utile pour l'examen des membranes de lipides et des protéines intégrées en vue de face. Les tissus frais ou cellules en suspension sont congelés rapidement, puis fracturés par simple cassure ou à l'aide d'un microtome, tout en étant maintenus à la température de l'azote liquide. La surface froide fracturée (parfois «gravée» en augmentant la température à environ --100 °C pendant plusieurs minutes pour que la glace sublime) est ensuite contrastée avec des vapeurs de platine ou d'or, à un angle moyen de 60° dans un évaporateur à vide. Une deuxième couche de carbone, pulvérisé perpendiculairement au plan moyen de la surface est souvent appliquée pour améliorer la stabilité du revêtement. Le spécimen est ramené à température et pression ambiante, puis la réplique métallique extrêmement fragile est détachée de la matière biologique sous-jacente par une délicate digestion chimique par des acides, une solution d'hypochlorite ou des détergents SDS. Le reste, encore flottant, est soigneusement lavé des résidus chimiques, soigneusement accroché sur les grilles du microscope, séché puis observé dans le MET.

Instrument à vent électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300996d-instrument-a-vent-electronique

Instrument à vent électronique

Instrument à vent électronique (EWI) permettant de piloter un synthétiseur. L'EWI possède un bec équipé de capteurs de pression d'air (contrôle du volume) et de pression des lèvres (vibrato). Les clefs ne se déplacent pas, la détection des doigtés se fait par conductivité (détection de la position des doigts par courant électrique), ce qui permet de jouer très rapidement. L'octave est choisie parmi sept en positionnant le pouce gauche sur un ensemble de rouleaux. Le capteur de pression d'air permet une grande étendue dynamique, en particulier en combinaison avec un synthétiseur analogique. Le contrôleur à vent indique les notes à jouer à un synthétiseur intégré ou externe, il est possible de le connecter à une station de travail numérique afin de produire une plus grande variété de sons. Cet instrument a été utilisé tout particulièrement par les musiciens smooth jazz. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Electronic_Wind_Instrument

Instrument à vent électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/53009a0b-instrument-a-vent-electronique

Instrument à vent électronique

Un EWI 4000S, instrument à vent électronique, (Akai, 2006).

Ionisation chimique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ac0de8-ionisation-chimique

Ionisation chimique

Spectromètre de masse à ionisation chimique. En plus du dispositif Ionisation Électronique, un gaz réactif est introduit dans la source et ionisé par impact électronique. S'ensuit une série de réactions qui donne naissance à des ions pouvant réagir avec les molécules d'analyte arrivant dans la source. Ce type de réactions ions-molécules produit principalement (en mode positif) des ions [MH]+, et [M+adduit+H]+, permettant ainsi d'accéder à la masse moléculaire de l'analyte. Le méthane, l'isobutane et l'ammoniac sont parmi les gaz d'ionisation chimique les plus utilisés.

Ionisation électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ac0d37-ionisation-electronique

Ionisation électronique

Spectromètrie de masse à source d'ionisation électronique, légendé en français : La spectrométrie de masse est une technique physique d'analyse permettant de détecter et d'identifier des molécules d’intérêt par mesure de leur masse, et de caractériser leur structure chimique. Son principe réside dans la séparation en phase gazeuse de molécules chargées (ions) en fonction de leur rapport masse/charge (m/z). Le spectromètre de masse, initialement conçu par le Britannique Joseph John Thomson, comporte une source d'ionisation suivie d'un ou plusieurs analyseurs qui séparent les ions produits selon leur rapport m/z, d'un détecteur qui compte les ions et amplifie le signal, et enfin d'un système informatique pour traiter le signal.

Jeu électronique d'orthographe. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e788ff-jeu-electronique-d-orthographe

Jeu électronique d'orthographe

Jeu électronique d'orthographe en anglais, 1978, exposition "Game On 2.0", Technopolis, Athènes 2011 : "Speak and spell", parle et épèle.

Jeu électronique de Simon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eb344e-jeu-electronique-de-simon

Jeu électronique de Simon

Jeu d'origine de Henry Ford, Dearborn, MI - 3/11/2007. Simon est un jeu de société électronique de forme circulaire comportant quatre grosses touches de couleur différentes, rouge, vert, bleu et jaune. Le jeu, électronique, éclaire une des quatre couleurs et produit un son toujours associé à cette couleur. Le joueur doit alors appuyer sur la touche de la couleur qui vient de s'allumer dans un délai assez court. Le jeu répète la même couleur et le même son, puis ajoute au hasard une nouvelle couleur. Le joueur doit reproduire cette nouvelle séquence. Chaque fois que le joueur reproduit correctement la séquence, le jeu ajoute une nouvelle couleur.

Jouer avec une tablette. Source : http://data.abuledu.org/URI/58d18fa3-jouer-avec-une-tablette

Jouer avec une tablette

Jouer avec une tablette.

Kid At Heart - Hello. Source : http://data.abuledu.org/URI/517d2493-kid-at-heart-hello

Kid At Heart - Hello

Chanson de 4:55 en anglais