Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Musique | Instruments à vent | Instruments à percussion | Batterie (instrument de musique) | Instrument à vent, Musique d' | Instruments de musique | Instruments à cordes | Cymbales | Bois (instruments de musique) | Cuivre (instrument de musique), Musique de | Tambourin (instrument de musique) | instrument de musique | Cuivres (instruments de musique) | Dessins et plans | Synthétiseur (instrument de musique) | Caisse claire | Instruments à cordes pincées | Instrument à cordes, Musique d' | Grosse caisse | ...
Anders Johansson et ses octobans. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304e84f-anders-johansson-et-ses-octobans

Anders Johansson et ses octobans

Le batteur suédois Anders Johansson et ses octobans.

Archet. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eed0ae-archet

Archet

Utilisé pour jouer de certains instruments de musique à cordes frottées, un archet est une baguette de bois sur laquelle est fixée une mèche de crins. Nommé ainsi pour sa ressemblance avec un arc, le plus souvent en pernambouc, mais parfois en fibre de carbone, c'est le mouvement de l'archet sur des cordes tendues qui crée une vibration, un son amplifié par le corps d'instruments comme le violon, l'alto, le violoncelle, la contrebasse ou la viole de gambe.

Balalaïka russe. Source : http://data.abuledu.org/URI/53232c44-balalaika

Balalaïka russe

La balalaïka (Russe : Балалайка) est un instrument de musique à cordes pincées russe. C'est un luth à manche long à la caisse typiquement triangulaire. Le mot balalaïka vient du russe balakat, qui signifie bavarder, plaisanter, taquiner. Elle se joue avec un plectre et se décline en plusieurs tailles. La plus courante, la prima, comporte trois cordes, deux accordées en mi et la troisième en la. Elle est souvent associée aux orchestres de balalaïkas. L'ancêtre de la balalaïka s'appelle la domra et date du XVIe siècle. Elle aurait été introduite en Russie par les Tartares. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Balala%C3%AFka.

Batterie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304e42c-batterie

Batterie

Différents éléments d'une batterie : grosse caisse, "toms" et cymbales.

Batterie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304e5c6-batterie

Batterie

Batterie.

Batterie mise en boîte. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304ed7a-batterie-mise-en-boite

Batterie mise en boîte

Eléments de batterie mis en boîtes.

Batterie pour jeune batteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304eba7-batterie-pour-jeune-batteur

Batterie pour jeune batteur

Batterie de trois éléments pour jeune batteur.

Batterie professionnelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304ec9e-batterie-professionnelle

Batterie professionnelle

Batterie professionnelle avec cymbales (Pearl Masters Studio BRX).

Batteur de rock en 1975. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304e733-batteur-de-rock-en-1975

Batteur de rock en 1975

Keith Moon, batteur anglais (The Who) en concert en 1975.

Bendir. Source : http://data.abuledu.org/URI/532819eb-bendir

Bendir

Le bendir est un instrument à percussion connu dans tout le Maghreb. C'est un tambour sur cadre assez similaire au daf asiatique, faisant partie des membranophones. Le bendir est un instrument à percussion connu dans tout le Maghreb. C'est un tambour sur cadre assez similaire au daf asiatique, faisant partie des membranophones.

Bodhran. Source : http://data.abuledu.org/URI/511268d9-bodhran

Bodhran

Le bodhrán (prononc. "bawraa-n" ou en API [ˈbaʊrɑːn]), pluriel bodhráin, est un instrument de percussion utilisé dans la musique irlandaise. C'est un tambour sur cadre joué avec un bâtonnet (stick) qui est sans doute dérivé du daf oriental et plus anciennement d'un tamis, un outil agricole servant à séparer les grains de leur enveloppe (son).

Bombarde chromatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed9e40-bombarde-chromatique

Bombarde chromatique

La bombarde est un instrument de musique à vent à anche double de la famille des hautbois, employé dans la musique bretonne. Le mot « bombarde » provient du latin bombus, signifiant « bourdonnement » ou « bruit sourd ». En breton l'instrument s'appelle ar vombard (mutation de bombard)1 ou an talabard. Un joueur de bombarde s'appelle un talabarder. Il s'agit d'une variante de hautbois populaire spécifique à la Bretagne.

Bongo. Source : http://data.abuledu.org/URI/53072465-bongo

Bongo

Le bongo ou bongó est un instrument de percussion de Cuba qui s'est répandu dans toute la musique latine. C'est une paire de tambours solidaires, à une membrane chacun et dont l'un est plus grand que l'autre. Le percussionniste jouant des bongos s'appelle un bongocero. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bongo.

Bongo. Source : http://data.abuledu.org/URI/530725b8-bongo

Bongo

Bongo.

Cabrette d'Auvergne. Source : http://data.abuledu.org/URI/533abdb9-cabrette-d-auvergne

Cabrette d'Auvergne

La cabrette (ou musette) est un instrument à vent de la famille des cornemuses, apparue au XIXe siècle dans la communauté auvergnate de Paris et qui s'est ensuite rapidement répandue en Haute-Auvergne et Aubrac. Elle comporte un tuyau mélodique et un tuyau d'accompagnement (bourdon), mais ce dernier obturé n'est pas toujours fonctionnel, ce qui permet d'utiliser la note dominante grave de l'instrument à la fois comme effet rythmique et comme pédale harmonique. Autrefois le sac en peau de chèvre (d'où le nom de l'instrument) se gonflait à la bouche comme la plupart des cornemuses. L'ajout du soufflet remonte au milieu du XIXe siècle. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cabrette

Caisse claire. Source : http://data.abuledu.org/URI/5304e679-caisse-claire

Caisse claire

Caisse claire.

Castagnettes. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eea870-castagnettes

Castagnettes

Les castagnettes (en espagnol, « petite châtaigne ») sont un instrument de musique à percussion idiophone, typique du folklore espagnol (castañuela), portugais (castanholas) et italien (maroni).

Chalumeau moderne. Source : http://data.abuledu.org/URI/533acdc6-chalumeau-modern

Chalumeau moderne

Nom générique au Moyen Âge et à la Renaissance, le chalumeau désigne tout instrument à vent de la famille des bois composé d'un tuyau conique ou cylindrique et d'une anche simple ou double. Puis, pendant la période baroque et classique, le chalumeau désigne spécifiquement un instrument de perce cylindrique et à anche simple, la chalemie (ou hautbois ancien) désignant un instrument en perce conique et à anche double. Chalumeau est donc le nom donné aux premières clarinettes, qui ont gardé ce terme pour leur registre grave. On trouve la musique pour chalumeau surtout dans deux centres différents : d'un côté Vienne, ou des compositeurs d'opéras comme Bononcini, Caldara, Fux etc. emploient souvent le chalumeau en combinaison avec la voix humaine ; de l'autre côté Hambourg et Darmstadt, où Telemann et Graupner montrent une préférence pour les chalumeaux à basse tessiture. Antonio Vivaldi a employé le chalumeau dans plusieurs de ses concertos où il est mentionné sous son nom italien de Salmoè. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chalumeau_%28musique%29

Chanteur éthiopien jouant du Krar. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d312d0-chanteur-ethiopien-jouant-du-krar

Chanteur éthiopien jouant du Krar

Chanteur éthiopien jouant du Krar (kora en Afrique occidentale) : lyre à six cordes.

Clairon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed8618-clairon

Clairon

Le clairon est un instrument à vent de la famille des cuivres. C'est un des cuivres les plus simples puisqu'il ne possède ni piston ni coulisse et fait donc partie des instruments à son naturel.

Clarinets german.jpg. Source : http://data.abuledu.org/URI/501995a4-clarinets-german-jpg

Clarinets german.jpg

Bb- and A-Clarinet, German System (with Mouthpiece on the Bb-Clar)

Clarinette. Source : http://data.abuledu.org/URI/501993db-clarinette
Cobla catalane à Barcelone. Source : http://data.abuledu.org/URI/533af13c-cobla-catalane-a-barcelone

Cobla catalane à Barcelone

La "Cobla Baix Llobregat" (Cobla du Bas-Llobregat) jouant sur la Place Saint Jaume (Place Saint Jacques), à Barcelone, devant le Palais de la Généralité. La cobla est un ensemble instrumental catalan qui utilise dans sa formation classique les instruments de musiques suivants : flabiol avec tambourin (tamborí), tible, tenora, trompette (trompeta), trombone (trombó), fiscorn et contrebasse (contrabaix) à trois cordes. La coble moderne est due au musicien catalan Pep Ventura (1817-1875) qui institua un ensemble d'onze musiciens pour douze instruments : un flabiol-tamborí, deux tibles, deux tenores, deux trompettes, un trombone, deux fiscorns et une contrebasse à 3 cordes. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cobla La cobla est essentiellement destinée à l’interprétation de la sardane mais peut accompagner d'autres danses et peut aussi donner des concerts dans différents styles musicaux, autres que la sardane. Il existe d'ailleurs un répertoire important.

Compositeur contemporain. Source : http://data.abuledu.org/URI/5882229a-compositeur-contemporain

Compositeur contemporain

Le compositeur Roland Kuit.

Conga cubaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/5335a936-conga-

Conga cubaine

La conga désigne plusieurs éléments musicaux cubains ou latins : un instrument de musique, un rythme, une formation musicale ou une danse. Haut tambour (90cm de haut pour 25 à 40 cm de diamètre) à long fût légèrement renflé, elle est faite à partir d'un assemblage de lattes de bois, ou creusée dans un tronc monoxyle, ou bâtie sur un tonneau cerclé ou moulé dans de la fibre synthétique. Une peau épaisse est fixée sur le dessus à l'aide de liens à l'origine et aujourd'hui à l'aide de cerclages et de fixations métalliques réglables. On appelle conguero le percussionniste qui joue des congas (de une à cinq congas) à la main à l'aide de cinq frappes de base. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Conga

Conga rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/504af337-conga-rouge

Conga rouge

Dessin de conga rouge.

Contrebasse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eecc86-contrebasse

Contrebasse

La contrebasse est un instrument grave de la famille des instruments à cordes. Elle peut se jouer en frottant les cordes avec l'archet (arco) ou en les pinçant avec les doigts (pizzicato). La contrebasse est très utilisée en musique classique au sein des orchestres symphoniques, et en jazz où elle fait partie de la section rythmique. La contrebasse est également utilisée dans les autres styles comme le blues, le bluegrass, le rock and roll, le rockabilly, le jazz rap ou encore le tango.

Cor d'harmonie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed8bd2-cor-d-harmonie

Cor d'harmonie

Le cor d'harmonie (French horn en anglais) est un instrument à vent de la famille des cuivres. Il est caractérisé par son embouchure et sa perce conique qui lui confère un son doux et riche en harmoniques.

Cor des Alpes en concert. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300a94e-cor-des-alpes-en-concert

Cor des Alpes en concert

Eliana Burki (CH) au cor des Alpes et tambourin, festival 2009 "Bardentreffen" de Nuremberg en Allemagne.

Cor naturel. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ec48b2-cor-

Cor naturel

Le cor naturel est l'ancêtre du cor d'harmonie. Il était très usité dans la musique jusqu'à la fin du XIXe siècle. Le cor naturel produit des sons en nombre limité, et ne peut effectuer des gammes chromatiques, comme le cor en fa qui l'a de nos jours remplacé.

Danseur basque d'Aurresku. Source : http://data.abuledu.org/URI/527fe715-danseur-basque-d-aurresku

Danseur basque d'Aurresku

Danseur basque d'Aurresku, avec les txistulariak et tambourins au fond, et les officiels sur l'estrade, devant la paroisse de San Pío, à Durango (Biscaye).

Divertissements médiévaux : musique et danse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca4c2c-divertissements-medievaux-musique-et-danse

Divertissements médiévaux : musique et danse

Divertissements médiévaux : musique et danse. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Ektara du Bengale. Source : http://data.abuledu.org/URI/532c528d-ektara-

Ektara du Bengale

L'ektara des bauls du Bengale, est un instrument unique en son genre. C'est une petite caisse de résonance cylindrique en bois ou gourde, sur laquelle une peau de chèvre est fixée ; une corde est nouée à celle-ci et tendue grâce à deux languettes d'un bambou fendu fixées elles au bord de la caisse. Une cheville y est placée pour accorder la corde. On en joue debout ou assis, et uniquement de la musique folklorique ou des bhajans dévotionnels. On obtient une mélodie sur l'instrument baul en pressant sur le bambou fendu en deux : plus on presse le bambou, plus la note devient grave, et plus on le relâche, plus la note devient aiguë. Pour l'autre, il suffit de pincer la corde avec le doigt, et il n'y a pas de variation mélodique : c'est un bourdon. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ektara.

Épinette de 1759. Source : http://data.abuledu.org/URI/5395b91e-epinette-de-1759

Épinette de 1759

Épinette Birger de 1759, Milan, Tableau représentant un couple de danseurs et des musiciens. Musée des instruments de musique de Rome.

Euphonium. Source : http://data.abuledu.org/URI/51128329-euphonium-

Euphonium

Un euphonium est un instrument de musique de la famille des cuivres à perce conique, parfois aussi appelé tuba ténor.

Fifre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ee8e5f-fifre

Fifre

Le fifre est un petit instrument de musique à vent, plus précisément un bois appartenant à la famille de la flûte traversière.

Flageolet musical du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/534800bb-flageolet-ebene-argent-et-nacre

Flageolet musical du dix-neuvième siècle

Flageolet ébène, argent et nacre du 19ème siècle. En musique, le flageolet désigne une famille d'instruments à vent à sifflet (flûtes à conduit). Il apparaît dans les sources littéraires françaises dès le XIIIe siècle. Terme diminutif de flageol, flageot, flaiol, flajo, etc., il semble avoir été utilisé pour désigner une sorte de flûte pastorale. Les facteurs de flageolets utilisèrent du buis pour la fabrication, puis de l’ébène. Les clés étaient confectionnées avec de l’argent. Pour le bec, l’usage de la nacre, de l'os ou de l'ivoire était de rigueur. Source : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Flageolet_%C3%A9b%C3%A8ne,_argent_et_nacre.JPG

Gong à Bali. Source : http://data.abuledu.org/URI/53271e72-gong-bali

Gong à Bali

Gong dans une fabrique de gongs à Bali en Indonésie. Le gong désigne une variété d'instruments de musique de percussion en métal. Il ne faut pas le confondre avec le tam-tam, ce dernier a une hauteur indéfinie alors que le gong est accordé. Le terme vient du malais et du javanais mais est très répandu à travers l'Asie. L'instrument en lui-même provient vraisemblablement des percussions en bronze de Chine et des cymbales d'Asie centrale. Les gongs sont plus ou moins plats et circulaires. Ils sont suspendus verticalement par des cordes passées à travers des trous sur la partie haute du disque. On les frappe à l'aide d'un bâton dont la taille est proportionnelle au gong. Les plus grands gongs peuvent être préparés en les frappant légèrement avant de donner le véritable coup ce qui permet d'améliorer la qualité du son. Les grands gongs ont un son très puissant. Les plus petits gongs sont joués avec des baguettes de bambou ou de batterie occidentales.

Harmonica chromatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ec46a7-harmonica-chromatique

Harmonica chromatique

Dernier né de la famille, il permet de jouer toute la gamme chromatique de façon simple. Par contre, il ne dispose pas, de par la disposition de ses notes, de beaucoup de possibilités de jeu en accords. Ses possibilités rythmiques sont donc inférieures à l'harmonica diatonique.

harmonica diatonique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ec45ab-harmonica-diatonique

harmonica diatonique

L'harmonica est un instrument de musique à vent et à anche libre fonctionnant sur le même principe que l'accordéon : des anches métalliques de taille et de poids uniques, produisent des sons en vibrant au passage de l'air (aspiré ou soufflé, ce qui est très peu fréquent pour un instrument à vent). D'une tessiture normale de trois octaves, il se décline en trois grandes familles : l'harmonica diatonique simple ; l'harmonica diatonique double (appelé aussi trémolo) ; l'harmonica chromatique.

Harmonium. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed8a42-harmonium

Harmonium

L’harmonium est un instrument de musique à vent, à anches libres, à clavier et à soufflerie. Le musicien qui en joue est un harmoniumiste.

Hélicon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f02f93-helicon

Hélicon

L’hélicon est un instrument de musique à vent en cuivre, de la famille des tubas.

Instrument à vent électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300996d-instrument-a-vent-electronique

Instrument à vent électronique

Instrument à vent électronique (EWI) permettant de piloter un synthétiseur. L'EWI possède un bec équipé de capteurs de pression d'air (contrôle du volume) et de pression des lèvres (vibrato). Les clefs ne se déplacent pas, la détection des doigtés se fait par conductivité (détection de la position des doigts par courant électrique), ce qui permet de jouer très rapidement. L'octave est choisie parmi sept en positionnant le pouce gauche sur un ensemble de rouleaux. Le capteur de pression d'air permet une grande étendue dynamique, en particulier en combinaison avec un synthétiseur analogique. Le contrôleur à vent indique les notes à jouer à un synthétiseur intégré ou externe, il est possible de le connecter à une station de travail numérique afin de produire une plus grande variété de sons. Cet instrument a été utilisé tout particulièrement par les musiciens smooth jazz. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Electronic_Wind_Instrument

Instrument à vent électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/53009a0b-instrument-a-vent-electronique

Instrument à vent électronique

Un EWI 4000S, instrument à vent électronique, (Akai, 2006).

Instrument de musique en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/549346b0-instrument-de-musique-en-casamance

Instrument de musique en Casamance

Guide du musée en plein air consacré à la culture des Diolas à Boucotte en Casamance (Sénégal) jouant de l’écontine, instrument de musique traditionnel.

Instrument de musique médiéval iranien, le rabab. Source : http://data.abuledu.org/URI/5113e581-instrument-de-musique-medieval-iranien-le-rabab

Instrument de musique médiéval iranien, le rabab

Assiette du début du XIII° siècle : musicien assis jouant du rabab (à cordes pincées). Origine : Rayy en Iran ; Musée de l'art islamique de Berlin.

Instruments à percussion : batterie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d5c2c6-instruments-a-percussion-batterie

Instruments à percussion : batterie

La ride (1) est une des cymbales courantes. Son diamètre varie de 18 à 24 pouces. Elle est jouée de différentes manières selon le son recherché : l'usage le plus courant est de frapper avec l'olive de la baguette sur le dessus de la cymbale. On peut aussi la jouer avec la tranche de la baguette sur la cloche (le son est plus rond, avec plus de grave, mais plus pauvre en harmonique aigüe). On peut également utiliser des balais, des mailloches ou des fagots.

Instruments à percussion : Batterie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d5c4c3-instruments-a-percussion-batterie

Instruments à percussion : Batterie

Instruments de musique à percussion formant une batterie.

Jeux d'arcade au Japon. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c1dcc2-jeux-d-arcade-au-japon

Jeux d'arcade au Japon

Jeux d'arcade (Tsukuba au Japon) utilisant une batterie en guise de contrôleur. Les constructeurs n'ont cessé d'innover pour offrir des sensations de jeu nouvelles : les premières bornes ne permettaient d'interagir avec le jeu qu'avec des joysticks et des boutons. Vinrent ensuite des commandes spécialisées, plus immersives et réalistes, ajoutant de l'ambiance et des accessoires, comme des bornes incluant un dispositif de conduite avec retour de force, des bornes dédiées avec un pistolet optique, des affichages de décors en arrière-plan, des reproductions d'habitacles de voiture ou de cockpits d'avion, des postes de pilotage en forme de moto ou de cheval, ou même des contrôleurs très spécifiques comme des tapis de danse et des cannes à pêche. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Borne_d%27arcade.