Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Tours -- France | Architecture médiévale | La Rochelle (Charente-Maritime) -- Vieux-Port | Tours | Dessins et plans | Corse (France. - Domination génoise) (1347-1768) | La Rochelle (Charente-Maritime) -- Tour Saint-Nicolas | Sauveterre-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques) | La Rochelle (Charente-Maritime) | Baïse (France. - cours d'eau) | Nérac (Lot-et-Garonne) | Moulins à blé | Tours bastionnées | Barbaste (Lot-et-Garonne) -- Moulin des Tours | Barbaste (Lot-et-Garonne) | Ports -- France | Archéologie médiévale | Treigny (Yonne) -- Château de Guédelon | Chantiers de construction | ...
Beffroi de Saint-Riquier, Somme, Picardie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5565cf8b-beffroi-de-saint-riquier-somme-picardie

Beffroi de Saint-Riquier, Somme, Picardie

Beffroi de Saint-Riquier, Somme, Picardie. Il est le symbole de l’indépendance municipale car Saint-Riquier a obtenu en 1126 une des premières chartes communales de France. Il fut reconstruit et terminé en 1528. Imposante tour carrée de pierres blanches haute de 18 mètres, large de 9,4 mètres et posée sur un soubassement de grès, le beffroi est flanqué de 4 tourelles d’angle à clocheton pour le guet. Depuis juillet 2005, il est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Riquier

Échafaudages médiévaux au château de Guédelon. Source : http://data.abuledu.org/URI/537f3118-echafaudages-medievaux-au-chateau-de-guedelon

Échafaudages médiévaux au château de Guédelon

Échafaudages à la tour principale de Guédelon, Bourgogne.

Fort du Hâ à Bordeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5547b55f-fort-du-ha-a-bordeaux

Fort du Hâ à Bordeaux

Le Fort du Hâ à Bordeaux. Il a été construit par décision du roi Charles VII, immédiatement après la reprise définitive de Bordeaux aux Anglais en 1453. Ses deux tours, la Tour dite des Anglais et la Tour des Minimes, sont inscrites au titre des monuments historiques le 12 avril 1965. Jean des Vignes est considéré par beaucoup comme l'architecte du château du Hâ. Toutefois, en se fondant sur des similitudes dans les caractéristiques architecturales, le nom de Mathieu de Fortune, constructeur du château Neuf de Bayonne, a pu être avancé, Jean des Vignes n'aurait été alors que le maître d'œuvre.

La tour de Fourc à Cestas. Source : http://data.abuledu.org/URI/566f0b1d-la-tour-de-fourc-a-cestas-

La tour de Fourc à Cestas

La tour de Fourc à la limite de Cestas et Canéjan (Gironde). Tableau de J. Barthélémy, 1905. La tour a été démolie au début du XX° siècle. Le chemin de Fourc longe la rive droite de l'Eau Bourde, direction nord-sud et traverse le bourg de Cestas. Source : Cestas en Graves et Landes girondines, AVC.

Les tours de La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/582111bc-les-tours-de-la-rochelle

Les tours de La Rochelle

Les tours de La Rochelle-17.

Les tours de La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/58211241-les-tours-de-la-rochelle

Les tours de La Rochelle

Le quartier du vieux port de La Rochelle-17 : tours et navettes.

Les tours Saint-Jacques en Haute-Savoie. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e5c1b4-les-tours-saint-jacques-en-haute-savoie

Les tours Saint-Jacques en Haute-Savoie

"Aux Gorges du Chéran" et vue ouest des tours Saint-Jacques sur le Semnoz en arrière-plan, depuis le pont de l'Abîme à Cusy, France.

Les trois tours de La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/582621d2-les-trois-tours-de-la-rochelle

Les trois tours de La Rochelle

Tour Saint-Nicolas à La Rochelle-17.

Moulin fortifié de Barbaste. Source : http://data.abuledu.org/URI/5827de11-moulin-fortifie-de-barbaste

Moulin fortifié de Barbaste

Moulin des tours de Barbaste-47, moulin à blé de la fin du XIIIe. Il permettait de contrôler les passages sur le pont de Barbaste (Gélise, affluent de la Baïse).

Moulin fortifié et pont de Barbaste. Source : http://data.abuledu.org/URI/5827ddbb-moulin-fortifie-et-pont-de-barbaste

Moulin fortifié et pont de Barbaste

Moulin des tours de Barbaste-47, moulin à blé de la fin du XIIIe. Il permettait de contrôler les passages sur le pont de Barbaste (Gélise, affluent de la Baïse).

Plan du château médiéval de Guédelon. Source : http://data.abuledu.org/URI/537f3276-plan-du-chateau-medieval-de-guedelon

Plan du château médiéval de Guédelon

Plan du chantier médiéval du château de Guédelon à Treigny, Yonne en Bourgogne : le châtelet entre les deux tours d'angle ; le logis du seigneur entre la tour de la chapelle et la tour maîtresse.

Remparts et tour Névet à Quimper. Source : http://data.abuledu.org/URI/58588c0c-remparts-et-tour-nevet-a-quimper

Remparts et tour Névet à Quimper

Quimper : la tour Névet et le rempart.

Tour carrée de Salies-de-Béarn. Source : http://data.abuledu.org/URI/5865e193-tour-carree-de-salies-de-bearn

Tour carrée de Salies-de-Béarn

Tour carrée à Salies-de-Béarn, 64 : ancien temple protestant.

Tour de Dieppe. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fa0210-tour-de-dieppe

Tour de Dieppe

Tour de Dieppe, graphite et aquarelle, par George Hayter (1792–1871), 213 mm x 144 mm. Source : British Museum, Londres.

Tour de Sauveterre-de-Béarn. Source : http://data.abuledu.org/URI/58669879-tour-de-sauveterre-de-bearn

Tour de Sauveterre-de-Béarn

Tour de Sauveterre-de-Béarn, décembre 2016.

Tour de Sauveterre-de-Béarn. Source : http://data.abuledu.org/URI/586698a4-tour-de-sauveterre-de-bearn

Tour de Sauveterre-de-Béarn

Tour de Sauveterre-de-Béarn, décembre 2016.

Tour génoise Castellucio en Corse. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ca98b9-tour-genoise-castellucio-en-corse

Tour génoise Castellucio en Corse

Tour génoise Castellucio sur la Grande Île des Sanguinaires (Corse).

Tour génoise de la Parata, 1550. Source : http://data.abuledu.org/URI/51caa3c2-tour-genoise-de-la-parata-1550

Tour génoise de la Parata, 1550

Description et plan de la tour génoise de la Parata (1550). Joseph de Fréminvile, Tours génoises du littoral corse, 1894. Le littoral corse est constellé de tours (en corse torri), devenues un des symboles de l'île. Bien que toutes ne soient pas d'origine génoise, on les appelle généralement "tours génoises", sans distinction. La construction de ces tours génoises est la conséquence de la prise de Constantinople par les Turcs en 1453 ; les Barbaresques commencent à razzier les côtes et le feront pendant trois siècles. Elle débuta au XVIe siècle à la demande des communautés villageoises pour se protéger des pirates. En 1530, la république de Gênes dépêche deux commissaires extraordinaires, Paolo Battista Calvo et Francesco Doria, pour inspecter les tours et fortifications chargées de défendre l'île des invasions barbaresques. En 1530 la Corse a 23 tours dont 10 au Cap. Dès 1531, l'édification de quatre-vingt-dix tours est décidée sur le littoral corse, dont trente-deux dans le Cap Corse. Les travaux commencent sous la supervision de deux nouveaux commissaires extraordinaires génois : Sebastiano Doria et Pietro Filippo Grimaldi Podio. Il s'agissait d'étendre à la Corse le système de vigilance déjà en vigueur sur le pourtour méditerranéen. Ces vigies placées en avant-poste prévenaient et défendaient des attaques des Barbaresques et de tous les dangers venant de la mer. En 1730 l'île a 120 tours dont 30 au Cap. Aujourd'hui, sur les 85 tours dénombrées au début du XVIIIe siècle, 67 demeurent encore debout.

Tour Saint-Nicolas à La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/58262159-tour-saint-nicolas-a-la-rochelle

Tour Saint-Nicolas à La Rochelle

Tour Saint-Nicolas à La Rochelle-17.

Tours génoises en Corse. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ca9aa4-tours-genoises-en-corse

Tours génoises en Corse

Carte des tours génoises de Corse.