Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Sucreries (usines) | Photographie | La Réunion | Géographie | Agriculture | Saint-Leu (Réunion) | Zones industrielles désaffectées | Cogénération de chaleur et d'électricité | Saint-Pierre (Réunion) | Machines-outils | Henri Georgi (vers 1853-1891) | Sucre -- Raffineries | Canne à sucre | Plantations de canne à sucre | Industries agroalimentaires | Usines agroalimentaires | Sénégal | Saint-Louis (Sénégal. - région administrative) | Wolof (langue) | Saint-Louis (Réunion) | ...
Charroi de canne à sucre à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/52777494-charroi-de-canne-a-sucre-a-la-reunion

Charroi de canne à sucre à La Réunion

Déchargement d'un charroi de canne à sucre devant la sucrerie Beaufonds entre 1879 et 1891 à Saint-Benoît, La Réunion, par Henri Georgi (Vers 1853-1891). Source : Centre des archives d'outre-mer.

Cheminée de Grands-Bois à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a60bd-cheminee-de-grands-bois-a-la-reunion

Cheminée de Grands-Bois à La Réunion

Vue de la Cheminée de Grands-Bois, à Saint-Pierre de La Réunion.

Colonne à distiller le sucre à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a4e6f-colonne-a-distiller-le-sucre-a-la-reunion

Colonne à distiller le sucre à La Réunion

Une colonne à distiller dans le musée Stella Matutina, novembre 2004, La Réunion.

Déchargement de canne à sucre à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/5277739e-dechargement-de-canne-a-sucre-a-la-reunion

Déchargement de canne à sucre à La Réunion

Déchargement d'un charroi de canne à sucre entre 1879 et 1891 devant la sucrerie Beaufonds à Saint-Benoît, La Réunion, par Henri Georgi (Vers 1853-1891). Source : Centre des archives d'outre-mer.

Domaine de Villèle à Saint-Paul, La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a4af0-domaine-de-villele-a-saint-paul-la-reunion

Domaine de Villèle à Saint-Paul, La Réunion

Ruine du domaine de Villèle, à Saint-Paul de La Réunion.

Machines-outils de l'industrie sucrière. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a4db1-machines-outils-de-l-industrie-sucriere

Machines-outils de l'industrie sucrière

Une vue du jardin avec ses machines à outils du musée Stella Matutina sur l'île de la Réunion, le 9 novembre 2006.

Musée industriel Stella Matutina à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a4d14-musee-industriel-stella-matutina-a-la-reunion

Musée industriel Stella Matutina à La Réunion

Le Musée Stella Matutina est un musée industriel de l'île de La Réunion situé sur le territoire communal de Saint-Leu. Installé dans une ancienne usine sucrière, il retrace l'histoire de la culture et de l'industrie de la canne à sucre dans ce département d'outre-mer français de l'océan Indien.

Peugeot 403 immatriculée 974. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a4f45-peugeot-403-immatriculee-974

Peugeot 403 immatriculée 974

Peugeot 403 immatriculée 974 au musée Stella Matutina sur l'île de la Réunion.

Sucrerie au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e53b86-sucrerie-au-senegal

Sucrerie au Sénégal

Sucrerie de la Compagnie sucrière sénégalaise à Richard-Toll (Sénégal). Richard-Toll est une ville du nord-ouest du Sénégal, toute proche de la Mauritanie. En wolof, le toponyme signifie « le jardin de Richard », du nom d'un botaniste français, Jean Michel Claude Richard, qui, à partir de 1816, a tenté d'y acclimater certaines espèces végétales européennes. Richard-Toll s'est construite sur la rive gauche du fleuve Sénégal. Aujourd'hui elle est entourée de champs de canne à sucre et de rizières, au milieu d'une région globalement plutôt aride.

Sucrerie de Bois-Rouge à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a48e3-sucrerie-de-bois-rouge-a-la-reunion

Sucrerie de Bois-Rouge à La Réunion

Sucrerie et production d'électricité à l'usine de Bois-Rouge, La Réunion. Située sur le littoral de la commune de Saint-André au nord-ouest de l'étang de Bois Rouge et à l'est de l'embouchure de la rivière Saint-Jean, elle constitue l'une des deux dernières installations de ce type encore en fonctionnement sur l'île. Ce faisant, elle reçoit et extrait le sucre de l'ensemble des cannes récoltées sur la côte-au-vent de Saint-Denis à Sainte-Rose. Fonctionnant selon le principe de la cogénération, elle produit de la vapeur pour le traitement de la canne mais également de l'électricité à partir des déchets qu'elle génère, pendant la campagne sucrière, la bagasse. Cette production d'énergie à partir de biomasse représente 15 à 18 % de la production annuelle, en dehors de la période sucrière, c'est le charbon qui est utilisé pour produire de l'électricité. Sa puissance installée est de 108 MW et elle a produit 721 GWh en 2007.

Usine désaffectée de Pierrefonds. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a5032-usine-desaffectee-de-pierrefonds

Usine désaffectée de Pierrefonds

Vue de l'Usine sucrière désaffectée de Pierrefonds à Saint-Pierre de La Réunion.

Usine sucrière du Gol à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a49de-usine-sucriere-du-gol-a-la-reunion

Usine sucrière du Gol à La Réunion

Usine sucrière et productrice de biomasse du Gol à La Réunion. Située sur le territoire de la commune de Saint-Louis au cœur de la plaine du Gol, elle constitue l’une des deux dernières installations de ce type encore en fonctionnement sur l’île. Ce faisant, elle reçoit et extrait le sucre de l’ensemble des cannes récoltées sur la côte-sous-le-vent de La Possession à Saint-Philippe. Fonctionnant selon le principe de la cogénération, elle produit de la vapeur pour le traitement de la canne mais également de l’électricité à partir des déchets qu’elle génère, pendant la campagne sucrière, la bagasse. Cette production d’énergie à partir de biomasse représente 15 à 18 % de la production annuelle ; en dehors de la période sucrière, l’usine brûle du charbon pour produire de l’électricité. Sa puissance installée est de 122 MW et elle a produit 769 GW·h en 2007, ce qui représente un facteur de charge moyen de 72 %.