Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Pendules (horlogerie) | Temps -- Mesure | Pendules murales | Horloges murales | Gares | Horloges et montres | Coucous (oiseaux) | Mécanismes | Pendules musicales | Décoration et ornement -- Art nouveau | Musée de l'école de Nancy | Heures (temps) | Heures | Zurich (Suisse) | Aiguilles (horlogerie) | Anvers (Belgique) | Mécanique | Pendules | Gravure | ...
Portrait de Galilée. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b0072e-portrait-de-galilee

Portrait de Galilée

Portrait de Galilée aux alentours de 1605 par Domenico Tintoretto, Le Tintoret en français (1560–1635). À l'âge de dix-neuf ans il découvre, en les chronométrant à l'aide de son pouls, la régularité des oscillations des lustres de la cathédrale de Pise. De retour chez lui, il compare les oscillations de deux pendules et travaille à la loi de l'isochronisme des pendules, dont le néerlandais Christian Huygens découvre la vraie loi de l'isochronisme rigoureux (nécessitant l'invention d'un autre mouvement isochrone : le pendule cycloïdal alors que le pendule simple de Galilée n'est pas parfaitement isochrone) en décembre 1659, étape de la découverte d'une nouvelle science : la mécanique galiléenne. Galilée trouve ainsi cette formule sur les lois du pendule simple (l étant la longueur du pendule, g la gravité et T la période) : T=2pileft( sqrtfrac{l}{g} ight) . Toutefois, ce ne fut qu'à la fin de sa vie, dans un ouvrage publié en 1638, qu'il exposa cette découverte.

Besançon en 1877. Source : http://data.abuledu.org/URI/524d81db-besancon-en-1877

Besançon en 1877

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.71 ; manuel scolaire, édition de 1904 ; VUE DE BESANÇON. - Besançon a 55 400 habitants. La principale industrie de cette ville très commerçante est l'horlogerie. Elle produit par an près de 100 000 montres, sans compter les grosses horloges. c'est Besançon et la Franche-Comté qui donnent l'heure à une bonne partie de la France.

Mécanisme de pendule. Source : http://data.abuledu.org/URI/58604a2e-mecanisme-de-pendule

Mécanisme de pendule

Nathaniel Dominy V, 1799, Winterthur Museum, New Castle County, Delaware, USA.

Mécanisme de pendule à coucou. Source : http://data.abuledu.org/URI/573aa0e3-mecanisme-de-pendule-a-coucou

Mécanisme de pendule à coucou

Mécanisme de pendule à coucou.

Pendule au musée de l'école de Nancy. Source : http://data.abuledu.org/URI/5818d8a1-musee-de-l-ecole-de-nancy

Pendule au musée de l'école de Nancy

Musée de l'École de Nancy.

Pendule de la gare d'Anvers. Source : http://data.abuledu.org/URI/529a3d40-pendule-de-la-gare-d-anvers

Pendule de la gare d'Anvers

Pendule de la gare d'Anvers (Antwerpen).

Pendule de la gare de Zurich. Source : http://data.abuledu.org/URI/529a3b52-pendule-de-la-gare-de-zurich

Pendule de la gare de Zurich

Pendule de la gare de Zurich. Midi (ou minuit) quarante et quarante-trois secondes.

Pendule traditionnelle à coucou. Source : http://data.abuledu.org/URI/573aa021-pendule-traditionnelle-a-coucou

Pendule traditionnelle à coucou

Pendule traditionnelle à coucou.