Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Migrations animales | Photographie | Dessins et plans | Cartes du monde | Papillons | Insectes | Biologie animale | Antarctique | Textes | Hirondelles | Radars météorologiques | Ornithologie | Oies | Québec (Canada) | Hivernage | Corbeau freux | Temps (météorologie) | Austral, Océan | Manchot empereur | Petites filles | ...
Aphrissa statira. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bee29c-aphrissa-statira

Aphrissa statira

Aphrissa satira (Colias Statira), in Zoological Illustrations, 1820, Vol. I, pl. 5, par William Swainson (1789-1855), ornithologue britannique. Papillon migrateur.

Belle-dame vue de face. Source : http://data.abuledu.org/URI/531b2d71-belle-dame-vue-de-face

Belle-dame vue de face

Belle-dame vue de face (Vanessa cardui). La Vanesse du chardon ou Vanesse des chardons, appelée Belle-Dame, est un papillon migrateur de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae et du genre Vanessa. Ce papillon était autrefois très commun en Europe ; il s'agit du papillon diurne le plus répandu dans le monde.

Cartographie des capelans islandais. Source : http://data.abuledu.org/URI/52087c48-cartographie-des-capelans-islandais

Cartographie des capelans islandais

Distribution et migration des capelans islandais ; Zone verte : Zones d'alimentation des adultes ; Zone bleue : Distribution des juvéniles ; Flèches vertes : Migrations alimentaires ; Flèches bleues : Migrations de retour ; Zone rouge et flèches rouges : Migrations de frai - Zones principales de frai et itinéraires de dérive des larves. Les capelans se réunissent en bancs denses et migrent au printemps et en été, pour se nourrir dans les zones océaniques riches en plancton situées entre l'Islande, le Groenland et l'île de Jan Mayen. La distribution et la migration du capelan sont liées aux courants océaniques et aux masses d'eau. Au voisinage de l'Islande, les capelans matures entreprennent de longues migrations pour se nourrir, au printemps et en été, la migration de retour ayant lieu entre septembre et novembre. La migration pour le frai commence au nord de l'Islande en décembre et janvier.

Couloirs de migrations des oiseaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fddd54-couloirs-de-migrations-des-oiseaux

Couloirs de migrations des oiseaux

Carte du monde représentant les principales voies migratoires empruntées par les oiseaux d'après Thompson D. et Byrkjedal, "Shorebirds" (Colin Baxter, 2001). De gauche à droite : couloirs pacifiques, Mississipi, Ouest Atlantique, Est Atlantique, Méditerranée et Mer Noire, Ouest Asie et Afrique, Asie Centrale et Inde, Est Asie et Australie.

Distribution du morosphinx. Source : http://data.abuledu.org/URI/531b2f21-distribution-du-morosphinx

Distribution du morosphinx

Carte de répartition du morosphinx (Macroglossum stellatarum) : en bleu, distribution estivale ; en vert, distribution en toute saison ; en jaune, distribution hivernale. Le Moro sphinx (Macroglossum stellatarum) est un migrateur qui peut se rencontrer presque partout dans l'hémisphère nord en été, mais il réside uniquement dans les climats tempérés les plus chauds (Espagne, Portugal, Italie, Turquie, Afrique du Nord, Asie Mineure et jusqu'au sud du Japon) car il survit rarement à l'hiver aux latitudes plus au nord (comme au nord des Alpes en Europe, ou au nord du Caucase en Russie ou en Sibérie). Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Migration_des_papillons.

Échelle à poissons. Source : http://data.abuledu.org/URI/5190f705-echelle-a-poissons

Échelle à poissons

Logo d'échelle à poissons pour la "montaison" : Se présentant schématiquement sous la forme d'une sorte d'escalier constitué d'une succession de petits bassins, une échelle à poissons permet aux poissons migrateurs (anguille, alose, saumon...) effectuant leur montaison, ainsi qu'aux poissons cherchant les têtes de bassin pour se reproduire (par exemple les truites) de s'affranchir des obstacles créés par l'Homme et mettant leur survie en danger.

La petite poucette. Source : http://data.abuledu.org/URI/5110b8a3-la-petite-poucette

La petite poucette

Conte d'Andersen, "La petite poucette", traduction David Solfi, 1876 (Hachette, wikisource). 3756 mots.

Le cycle du manchot empereur. Source : http://data.abuledu.org/URI/510d659c-le-cycle-du-manchot-empereur

Le cycle du manchot empereur

Description du cycle de vie du manchot empereur. Niveau CE1-CE2. 863 mots.

Migration des oiseaux vue par radar. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232e697-migration-des-oiseaux-vue-par-radar

Migration des oiseaux vue par radar

Migration des oiseaux vue par radar, le 29-8-2004 : En plus de la pluie, de la neige, du verglas et autres précipitations, le radar météorologique peut recevoir des échos provenant d'autres sources. Les principaux polluants des données sont les oiseaux, surtout en temps de migration...

Migration du Cap tourmente. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fddef0-migration-du-cap-tourmente

Migration du Cap tourmente

Les migrations de la grande oie blanche à la réserve nationale de faune du Cap-Tourmente, Québec, Canada. La réserve nationale de faune du cap Tourmente est l'une des huit réserves nationales de faune du Canada présentes au Québec. Établie dans une région liée aux premiers temps de l'histoire de la Nouvelle-France, cette réserve est destinée à protéger les marais à Scirpe d'Amérique, une plante qui constitue l'alimentation de l'Oie des neiges (ou oie blanche) lors de ses migrations annuelles. Le nom de « cap Tourmente » apparaît pour la première fois en 1608 sous la plume de l'explorateur Samuel de Champlain qui notait ainsi la propension des eaux du fleuve Saint-Laurent à s'agiter sous le vent à cet endroit : "De l'isle aux Couldres costoyans la coste, fusme à un cap, que nous avons nommé le Cap de Tourmente, qui en est à sept lieues, et l'avons ainsi appelé, d'autant que pour peu qu'il face de vent, la mer y esleve comme si elle estaoit pleine."

Migrations de l'hirondelle de fenêtre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51882547-migrations-de-l-hirondelle-de-fenetre

Migrations de l'hirondelle de fenêtre

Cartes des migrations de l'hirondelle de fenêtre (Delichon) : en jaune zone de reproduction en été.

Migrations du corbeau freux. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fde805-migrations-du-corbeau-freux

Migrations du corbeau freux

Le corbeau freux prospère des îles Britanniques aux steppes du plateau de l’Altaï en passant par la France et le nord de l’Espagne. Il est absent de la Suisse méridionale, d'une grande partie de l’Autriche et de l’Italie. Au nord, les populations atteignent le Danemark et la Suède méridionale ; au sud-est les côtes de la mer Noire et de la mer Caspienne. Pendant les mois d'hiver, l'espèce colonisera en outre le long des côtes norvégiennes jusqu'au tropique du Cancer, dans une grande partie des Balkans et de la Turquie. Le freux a été acclimaté avec succès en Nouvelle-Zélande, où il bénéficie même depuis des décennies du statut d'espèce protégée, bien que les populations continuent d'y être énergiquement décimées. Vert : habitat permanent ou partiellement migratoire ; bleu : zone d’hivernage ; orange : source préférentielle de migration. Flèches en orange : directions connues de migration.

Sterne arctique en vol. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e3f41e-sterne-arctique-en-vol

Sterne arctique en vol

Sterne arctique en vol (sterna paradisae) près du barrage de l'Eider en mer du Nord (Allemagne). Les sternes sont aussi appelées hirondelles de mer. C'est un oiseau migrateur qui est témoin de deux étés chaque année, puisqu’il effectue un aller-retour à partir de ses aires de reproduction dans le nord, jusqu’aux océans près de l’Antarctique où il hiverne (ce qui représente un trajet pouvant atteindre couramment 70 000 km). La Sterne arctique vole de ce fait huit mois par an.

Transfert de ruches. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e06724-transfert-de-ruches

Transfert de ruches

Transfert de ruches : aujourd’hui les ruches sont embarquées sur des remorques d'automobile ou de camion, à la tombée de la nuit, lorsque la plupart des abeilles sont rentrées, pour arriver à destination au lever du soleil. Elles sont déchargées et mises en place dans le rucher pastoral, ou, pour limiter les manutentions, restent en place sur des remorques ou des véhicules aménagés à cet effet. L'apiculteur essaye de suivre les variations de floraisons liées à l’altitude et à l’avancement des saisons, en commençant par les plaines et vallées bien exposées d’avril à juin, en rejoignant les floraisons plus tardives de montagne en juillet et août, pour finir par les récoltes de miellats de sapin, avant un retour en plaine pour l’hivernage.

Tunnel de fourmis légionnaires. Source : http://data.abuledu.org/URI/534b8cea-tunnel-de-fourmis-legionnaires

Tunnel de fourmis légionnaires

Colonne de fourmis légionnaires (Dorylus), Chogoria, Mont Kenya.