Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Médecine | Gravure | Dessins et plans | Médecine grecque et romaine | Peinture | Médecine -- Histoire | Yvain Coudert | ABCD | ABCD-inventions | RyXéo | Médecine médiévale | Portraits | Médecine -- Pratique | Médecine -- Appareils et matériel | Anatomie | Ambulances | Médecine vétérinaire | Médecins | Inventeurs | ...
Caducée. Source : http://data.abuledu.org/URI/504a5ec3-caducee

Caducée

Dessin de caducée, symbole de la médecine en occident. Attribut mythologique du dieu Hermès, c'est une baguette de laurier ou d'olivier surmontée de deux ailes et entourée de deux serpents entrelacés (contre les morsures de serpents).

Cours à l'école de médecine au XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/524f106d-cous-a-l-ecole-de-medecine-au-xixeme-siecle

Cours à l'école de médecine au XIXème siècle

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.287 : manuel scolaire, édition de 1904. UN COURS A L'ECOLE DE MÉDECINE. - Les médecins doivent connaître le corps humain avec tous ses organes, qu'ils auront plus tard à soigner. Les professeurs montrent aux élèves sur les squelettes tous les os qui composent la charpente de notre corps. Dans la salle de dissection ils leur montrent les muscles et les nerfs. La science des diverses parties du corps s'appelle anatomie.

Docteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/50254cd7-docteur
Fresque de l'histoire de la médecine. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c71a6d-fresque-de-l-histoire-de-la-medecine-

Fresque de l'histoire de la médecine

Fresque de l'histoire de la médecine, (amphithéâtre à Paris), montrant cinquante-six médecins célèbres, dont Ambroise Paré, autour d'Hippocrate. Lithographie par N. Legrand, 1908, à partir de U. Bourgeois, 1895.

Héraclès triomphant. Source : http://data.abuledu.org/URI/509146df-heracles-triomphant

Héraclès triomphant

Héraclès triomphant, inscription en grec : « va t-en, bile, le dieu te poursuit ». Intaille magique en jaspe rouge. Département des monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France.

Médecine, Pharmacie et Chirurgie. Source : http://data.abuledu.org/URI/592b41ac-medecine-pharmacie-et-chirurgie

Médecine, Pharmacie et Chirurgie

Médecine, Pharmacie et Chirurgie, Nicolas de Larmessin II.

Portrait d'Ambroise Paré. Source : http://data.abuledu.org/URI/559ef74e-portrait-d-ambroise-pare

Portrait d'Ambroise Paré

Portrait d'Ambroise Paré (1509?-1590), premier chirurgien du roi, Charles IX en 1562, vue d'artiste.

Portrait d'Hippocrate. Source : http://data.abuledu.org/URI/559f89ff-portrait-d-hippocrate

Portrait d'Hippocrate

Portrait d'Hippocrate (0460-0377 av. J.-C.), médecin grec. - Né dans l'île dorienne de Cos (Kos) en mer Égée méridionale (Dodécanèse) ; serait mort à Larissa en Thessalie. - Sous son nom, on groupe un grand nombre d'oeuvres, authentiques ou non, qui forment le "Corpus Hippocraticum" (notice data-bnf). Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hippocrates_rubens.jpg

Portrait de Sir Alexander Fleming en 1945. Source : http://data.abuledu.org/URI/559ef402-portrait-de-sir-alexander-fleming-en-1945

Portrait de Sir Alexander Fleming en 1945

Portrait de Sir Alexander Fleming (1881-1955) en 1945 à la remise du Prix Nobel, vue d'artiste. Médecin et bactériologue. - Prix Nobel de médecine avec Ernst Boris Chain et Howard Florey (1945). Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Alexander_Fleming_1945.jpg

Achille panse Patrocle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5091421f-achille-panse-patrocle

Achille panse Patrocle

Peinture attribuée au Peintre de Sosias (œuvre éponyme pour Beazley, attribution dominante) ou au Peintre de Kléophradès (pour Robertson) ou à Euthymidès (pour Ohly-Dumm) : Achille pansant Patrocle atteint par une flèche, identifiés par des inscriptions sur la partie supérieure du vase. Médaillon d'un kylix attique à figures rouges, v. 500 av. J.-C. Provenance : Vulci.

Ambulance du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/530cddb1-ambulance-du-dix-neuvieme-siecle

Ambulance du dix-neuvième siècle

Ambulance du dix-neuvième siècle, dite "ambulance volante" de Larrey, utilisée pour évacuer les blessés d'un champ de bataille. Dominique-Jean Larrey (1766-1842), chirurgien en chef de la Grande Armée, il suivit Napoléon Ier dans toutes ses campagnes et fut un précurseur en matière de secours aux blessés sur les champs de bataille, pratiquant les soins sur le terrain le plus tôt possible, grâce à des ambulances chirurgicales mobiles. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique-Jean_Larrey.

Aménagement intérieur d'une ambulance autrichienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/530ce831-amenagement-interieur-d-une-ambulance-autrichienne

Aménagement intérieur d'une ambulance autrichienne

Aménagement intérieur d'une ambulance de "Mobile Intensive Care Unit" (MICU) à Graz en Autriche.

Aménagement intérieur d'une ambulance suisse. Source : http://data.abuledu.org/URI/530ce784-amenagement-interieur-d-une-ambulance-suisse

Aménagement intérieur d'une ambulance suisse

Aménagement intérieur d'une ambulance suisse à Lausanne, camionnette.

Anatomie du chien : antérieurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e8cd2c-dog-anatomy-anterior-view-jpg

Anatomie du chien : antérieurs

Présentation des éléments musculaires et squeletiques des antérieurs d'un chien. Gravure anatomique animale de ''Handbuch der Anatomie der Tiere für Künstler' - Hermann Dittrich, illustrator.

Anatomie du crabe. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e916d4-crabe-anatomie-jpg

Anatomie du crabe

Anatomie d'un crabe tiré de ''Cancer pagurus''

Arbre fruitier, grenadier. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c86fcc-arbre-fruitier-grenadier

Arbre fruitier, grenadier

Arbre fruitier, probablement un grenadier (Punica granatum).. Source : Tacuinum Sanitatis.

Automates hospitaliers. Source : http://data.abuledu.org/URI/58e9d77b-automates-hospitaliers

Automates hospitaliers

Automates hospitaliers en charge, dans le sous-bassement de l'hôpital écossais de Queen Elizabeth University à Govan.

Claude Bernard. Source : http://data.abuledu.org/URI/518e257b-claude-bernard

Claude Bernard

Claude Bernard (1813-1878), médecin français, fondateur de la médecine expérimentale : « Le microbe n’est rien, c’est le terrain qui est tout. »

Enseigne de clinique vétérinaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b055df-enseigne-de-clinique-veterinaire

Enseigne de clinique vétérinaire

Enseigne de clinique vétérinaire pour les chats, rue Työmiehenkatu, Helsinki, Finlande.

Guérison antique d'une jambe. Source : http://data.abuledu.org/URI/509148a9-guerison-antique-d-une-jambe

Guérison antique d'une jambe

Relief votif offert pour la guérison d'une jambe malade. Découvert en 1828 dans le sanctuaire de l'île de Milos, en mer Égée. Datant du IInd siècle ap. JC., en marbre. Inscription en grec : ΑϹΚΛΗΠΙΩ ΚΑΙ ΥΓΕΙΑ ΤΥΧΗ ΕΥΧΑΡΙϹΤΗΡΙΟΝ = Tyché (a dédié ceci) à Asclépios et Hygie en action de grâce.

Le Jardin du roi en 1636. Source : http://data.abuledu.org/URI/5103e5d5-le-jardin-du-roi-en-1636

Le Jardin du roi en 1636

"Vue cavalière du Jardin du Roi", aquarelle de Frédéric Scalberge (1542-1640) : Source : Bibliothèque du Muséum national d'histoire naturelle. Publiée en frontispice de la "Description du Jardin royal des Plantes médicinales" par Guy de La Brosse, médecin ordinaire de Louis XIII et fondateur du Jardin des Plantes. Créé en 1635, le Jardin du roi présente dès le début le dessin général de l'actuel jardin. Il sera à la Révolution rebaptisé Jardin des plantes de Paris. C’est l’un des plus anciens organismes scientifiques officiels français puisqu’il a ouvert un siècle après le Collège royal (1530) mais avant l’Académie des sciences (1666) et l’Observatoire de Paris (1672). C’est dès 1633 que Guy de la Brosse (1586-1641), par son insistance auprès de Louis XIII dont il est le médecin, et grâce au soutien de Jean Héroard (1550-1628), et de Richelieu (1585-1642), obtient la création d’un jardin botanique à vocation médicale à Paris. Le roi acquiert un terrain dans ce que l'on appelle alors le faubourg St-Victor et de la Brosse commence les premiers travaux et ensemencements. Mais l’Édit qui l’instaure n’est publié qu’en 1635 et le jardin n’est officiellement inauguré qu’en 1640 sous le nom de Jardin royal des plantes médicinales. Le projet suscite de nombreuses oppositions notamment de la part de la faculté de médecine de l’Université de Paris qui y voit un concurrent à son propre enseignement, d’autant que les cours sont ouverts à tous et donnés non en latin, mais en français. Ce n’est pas la seule nouveauté : certains sujets, comme la circulation du sang, y sont enseignés alors qu’ils sont encore critiqués par la faculté. Des enseignants viennent de l’Université de Montpellier, grande rivale de l’Université de Paris. Pour apaiser un peu les tensions, Louis XIII décide d’autoriser l’enseignement mais ne permet pas au Jardin d’y dispenser de diplômes, et le Jardin ne comptera, à la Révolution, que trois postes de professeurs : botanique, anatomie et chimie.

Médecin de campagne au dix-septième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c8ed1a-medecin-de-campagne-au-dix-septieme-siecle

Médecin de campagne au dix-septième siècle

Médecin de campagne soignant le pied d'un vieil homme ; à l'arrière-plan, son assistant prépare une pommade avec un pilon et un mortier. Gravure d'Adolphe Potémont (1828–1883), d'après David Teniers le Jeune (1610–1690).

Médecin des pestiférés à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/50794071-medecin-des-pestiferes-a-rome

Médecin des pestiférés à Rome

Dessin du Docteur Schnabel à Rome, Paul Fürst 1656.

Poissonnerie médiévale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c875a8-poissonnerie-medievale

Poissonnerie médiévale

Poissonnerie médiévale. Source : Le Tacuinum sanitatis (également appelé Taccuinum sanitatis) est un manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Portrait de la biochimiste Gertrude Elion. Source : http://data.abuledu.org/URI/5373389d-gertrude-elion-jpg

Portrait de la biochimiste Gertrude Elion

Gertrude Belle Elion (1918-1999), biochimiste américaine, inventa le premier médicament contre la leucémie en 1944. Elle reçoit le Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1988 pour ses découvertes dans l'élaboration de nouveaux médicaments. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gertrude_Elion

Radiographie du genou. Source : http://data.abuledu.org/URI/53857af8-radiographie-du-genou

Radiographie du genou

Radiographie du genou après un accident.

Serment d'Hippocrate. Source : http://data.abuledu.org/URI/50913cd2-serment-d-hippocrate

Serment d'Hippocrate

Manuscrit du XIIème siècle : serment d'Hipocrate. Source : p. 27, "Surgery: An Illustrated History" de Ira M. Rutkow, M.D. 1993 (ISBN 0801660785.) Serment traditionnellement prêté par les médecins en Occident avant de commencer à exercer. Le texte original de ce serment, probablement rédigé au IVe siècle av. J.-C., appartient aux textes de la Collection hippocratique, traditionnellement attribués au médecin grec Hippocrate. Le serment d'Hippocrate peut être considéré comme le principe de base de la déontologie médicale.

Stéthoscope. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ccfbcd-stethoscope

Stéthoscope

Stéthoscope.