Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Lithosphère | Dessins et plans | Tectonique des plaques | Hydrosphère | Pesanteur | Géologie | Croûte océanique | Croûte continentale | Volcanisme | Asthénosphère | Diversité des espèces | Mesure (métrologie) | Biosphère | Biodiversité | Cartes du monde | Géologie -- Cartes | Terre -- Figure | Atmosphère | Géodésie | Métrologie | ...
Anomalie gravimétrique de Bouguer. Source : http://data.abuledu.org/URI/50963bd3-anomalie-gravimetrique-de-bouguer-

Anomalie gravimétrique de Bouguer

Anomalie de Bouguer pour l'État du New Jersey aux États-Unis (source : USGS). L'anomalie gravimétrique de Bouguer est la différence entre le champ de pesanteur terrestre mesuré et le champ de pesanteur théorique, calculé en tenant compte des caractéristiques de la Terre (masse et forme théorique), des variations du champ de la pesanteur attribuables aux différences d'altitudes des sites de mesure, de la latitude entre ces sites, de l'influences de la topographie et des fluctuations de la pesanteur engendrées par les marées terrestres (similaires aux marées océaniques, mais ce sont les petites déformations que subit la Terre sous l'influence du champ de la pesanteur).

Coupe de la Terre depuis le noyau. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e34e13-coupe-de-la-terre-depuis-le-noyau

Coupe de la Terre depuis le noyau

Coupe de la Terre depuis le noyau jusqu'à l'exosphère. Échelle non respectée. Profondeur en km : 0–60, Lithosphère ; 0–35, Croûte ; 35–670, Manteau supérieur ; 35–2890, Manteau ; 60–670, Asthénosphère ; 2890–5100, Noyau externe ; 5100–6378, Noyau interne.

Failles transformantes. Source : http://data.abuledu.org/URI/509ebea1-failles-transformantes

Failles transformantes

Schéma de fonctionnement des failles transformantes (en rouge) et de leur mouvement (en bleu). Les failles transformantes sont des limites de plaque lithosphérique où il n'y a ni subduction ni création de lithosphère (limite conservative). Elles sont situées en bordure de plaques tectoniques et découpent les dorsales transversalement. La faille transformante agit selon un mouvement de coulissage. Les failles transformantes sont des arcs de cercle car tous les mouvements de plaques lithosphériques sont des rotations (conformément au théorème d'Euler) et ce sont des coulissements entre deux plaques lithosphériques.Tous les 200 à 300 km, ces failles décalent l'axe de la dorsale. Seules les zones qui séparent deux axes subissent une sismicité importante, en raison du déplacement en sens contraire de leur portion de lithosphère.

Glacier Perito Moreno en Argentine. Source : http://data.abuledu.org/URI/5099c211-glacier-perito-moreno-en-argentine

Glacier Perito Moreno en Argentine

Le flanc d'auge du glacier Perito Moreno, dans le Parc national "Los Glaciares" au sud de l'Argentine (Zone d'abrasion latérale - Janvier 2010) : lieu de contact entre hydrosphère, cryosphère, et lithosphère.

Lithosphère et atmosphère. Source : http://data.abuledu.org/URI/5094e5e1-lithosphere-et-atmosphere

Lithosphère et atmosphère

Schéma de la place de la biodiversité dans la biosphère, à l'interface entre trois sphères : hydrosphère, atmosphère et lithosphère. La biodiversité interfère avec chacun de ces trois "compartiments" de la biosphère, avec un lien avec le climat dans les trois cas (via les "puits de carbone" en particulier) : La lithosphère constitue l'essentiel de la planète en termes de poids et de volume, loin devant l'eau et l'air. Elle est le support de la vie (Biodiversité) et incorpore les carbone résiduel fossile sous forme de charbon, gaz, pétrole et roches carbonatées. Ce schéma positionne de manière proportionnée en volume les fonctions écosystémiques actives (dont cycles biogéochimiques) de la biodiversité dans le système Terre-Univers et Eau/air/sol.

Plaques de lithosphère océanique. Source : http://data.abuledu.org/URI/509f636d-plaques-de-lithosphere-oceanique

Plaques de lithosphère océanique

Carte de la lithosphère océanique : les couleurs indiquent son âge en millions d'années (les plus jeunes en rouge), les lignes représentent les limites des plaques tectoniques.

Surfaces de repérage sur la Terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50969a7f-cd-surfref-png

Surfaces de repérage sur la Terre

Croquis des différentes surfaces de repérage sur la Terre. Dans l'acception française du terme, la géodésie s'occupe de la détermination de la forme et des dimensions de la Terre dans son ensemble (autrement dit, de la "figure de la Terre"), ainsi que de son champ de pesanteur (pour l'étude duquel on emploie actuellement le terme de géodésie physique). On définit le géoïde comme étant une surface équipotentielle du champ de pesanteur, choisie arbitrairement, mais très proche du niveau des océans que, par la pensée, nous pouvons prolonger sous les continents. On introduit des systèmes de référence pour décrire le mouvement de la Terre dans l'espace (« système céleste »), ainsi que la géométrie de surface et le champ de pesanteur de la Terre (« système terrestre »). Le choix des meilleurs systèmes de référence, compte tenu des progrès spectaculaires de la métrologie actuelle, est devenu l'une des grandes avancées de la géodésie, la géométrie globale de la Terre étant désormais mesurée à mieux que 1 cm.

Volcanisme au niveau de la convergence océan-continent. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a00e00-volcanisme-au-niveau-de-la-convergence-ocean-continent

Volcanisme au niveau de la convergence océan-continent

Schéma du volcanisme au niveau d'une convergence océan-continent.

Volcanisme au niveau de la convergence océan-continent. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a00eab-volcanisme-au-niveau-de-la-convergence-ocean-continent

Volcanisme au niveau de la convergence océan-continent

Schéma vierge du volcanisme au niveau d'une convergence océan-continent.