Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Latin (langue) | Photographie | Dessins et plans | Gravure | Armoiries | Cartes anciennes | Inscriptions latines | Peinture | Blason (héraldique) | Blasons | Comenius (1592-1670) | Bornes milliaires | Dix-septième siècle | Antiquités gallo-romaines | Cadrans solaires | Antiquités romaines -- Gaule | Empire romain | Cartes du monde | Dictionnaires illustrés | Voies romaines -- France | ...
Abécédaire sur tablette de 1496. Source : http://data.abuledu.org/URI/53767fa1-abecedaire-sur-tablette-de-1496

Abécédaire sur tablette de 1496

Abécédaire sur tablette : Gregor Reisch, La perle philosophique (Margarita Philosophica), 1496. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gregor_Reisch

Affiche Michelin de 1898. Source : http://data.abuledu.org/URI/5512a539-affiche-michelin-de-1898

Affiche Michelin de 1898

"Nunc est bibendum!!.." Maintenant, c'est l'heure de boire : "à Votre Santé // le pneu Michelin // boit l'obstacle !"

Afrique romaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d11c86-afrique-romaine

Afrique romaine

Carte de l'emplacement de l'Africa romaine vers 120 avant J. - C. : L’Afrique ou Afrique proconsulaire, est une province romaine qui correspond au territoire naturel de Carthage et la côte occidentale de la Libye. Cette province, qui est issue de la réunion de l’Africa Vetus et de l’Africa Nova, est divisée par Dioclétien en trois : la Tripolitaine, la Byzacène et l'Afrique proconsulaire résiduelle, aussi appelée Zeugitane. Légendes en latin : Mare internum, Mare Adriaticum, Pontus Euxinus ; Oceanus Atlanticus, Oceanus Germanicus. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Afrique_%28province_romaine%29.

Alexandre et Bucéphale. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e8e1cc-alexandre-et-bucephale

Alexandre et Bucéphale

Alexandre monte Bucéphale pour la première fois, après avoir tourné le cheval dans le soleil, parce qu'il a peur de son ombre (1696) : ALEXANDER BUCEPHALUM CONSCENDIT.

Amphore avec marque. Source : http://data.abuledu.org/URI/590790c1-amphore-avec-marque

Amphore avec marque

Amphore, Saint-Romain-en-Gal.

Angers, Amphithéâtre gallo-romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/562fe38b-angers-amphitheatre-gallo-romain

Angers, Amphithéâtre gallo-romain

Angers, Musée des Beaux-Arts, Juliomagus : tableau de l'amphithéâtre de Grohan par Marie-Louis-Claude Coulet de Beauregard au XVIII° siècle.

Aquarma en latin. Source : http://data.abuledu.org/URI/560ba2e0-aquarma-en-latin

Aquarma en latin

Aquarma en latin. Un mot-valise est un mot fantaisie, composé de deux mots bien réels qui ont une ou plusieurs syllabes communes, que l’on accroche entre eux pour fabriquer un mot imaginaire. Exemple : éléphant + fantôme = un éléphantôme. Voici un mot-valise en latin imaginé par Aquilatin : Aqua : l’eau + Arma : les armes → AQUARMA : "sorte de fusil à eau, utilisé par les enfants dans l’Antiquité".

Arc de Gallien à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/5532e9de-arc-de-gallien-a-rome

Arc de Gallien à Rome

Arc de Gallien à Rome en 262, ouvert dans la muraille par un citoyen romain, M. Aurelius Victor, et dédiée à l'empereur Gallien : GALLIENO CLEMENTISSIMO PRINCIPI CUIUS INVICTA VIRTUS SOLA PIETATE SUPERATA EST ET SALONINAE SANCTISSIMAE AUG(ustae) - AURELIUS VICTOR V(ir) E(gregius) DICATISSIMUS NUMINI MAIESTATIQUE EORUM.

Armoiries d'Andorre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5378e825-armoiries-d-andorre

Armoiries d'Andorre

Armoiries d'Andorre : VIRTVS VNITA FORTIOR : la vertu unie (est) plus forte. Écartelé : au 1, de gueules à la mître perfilée et embellie d'argent sur une crosse posée en barre (évêque d'Urgel) ; au 2, d'or à trois pals de gueules (comté de Foix) ; au 3, d'or à quatre pals de gueules (Catalogne) ; au 4, d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre (Béarn).

Armoiries de l'île de Man. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a8a01-armoiries-de-l-ile-de-man

Armoiries de l'île de Man

Armoiries de l'île de Man avec corbeau, aigle et triskele ; Devise en latin : "Où que tu le jettes, il reste" (QUOCUNQUE JECERIS STABIT).

Armoiries de Paris en faïence en 1904. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e23b34-armoiries-de-paris-en-faience-en-1904

Armoiries de Paris en faïence en 1904

Les armoiries de Paris, 1904, en faïence, sur le mur d'un dispensaire public municipal (Centre de santé de l'Épée de Bois) dans le 5ème arrondissement, avec devise en latin : Fluctuat nec mergitur.

Armoiries du Belize. Source : http://data.abuledu.org/URI/5378fb6c-armoiries-du-belize

Armoiries du Belize

Le blason du Belize fut adopté après l'indépendance du pays, il est légèrement différent du blason colonial britannique. Il est entouré d'un cercle composé de vingt-cinq feuilles. Dans ce cercle, on peut voir un arbre Acajou devant lequel il y a un blason. Dans les deux premiers tiers on peut voir les outils traditionnels d'un bûcheron et un bateau dans la partie inférieure. Ces symboles représentent l'importance de l'acajou et de son utilisation dans la construction des bateaux. Le blason est soutenu par deux bûcherons d'origines différentes. Celui de gauche porte une hache alors que celui de droite porte une rame, encore une fois l'importance de l'acajou au Belize. Sur une ceinture d'argent on peut lire la devise officielle du pays en latin "Sub umbra floreo" = Sous l'ombre je fleuris. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_du_Belize

Armoiries du Canada. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379a4a2-armoiries-du-canada

Armoiries du Canada

Les armoiries du Canada furent ordonnées par le roi George V le 21 novembre 1921 et modifiées deux fois dans le cours du 20e siècle. Elles sont inspirées des armoiries du Royaume-Uni. L'écu est divisé en cinq champs. Le premier, en haut et à dextre (à gauche de l'observateur), porte les trois léopards d'Angleterre ; le deuxième porte le lion et le trescheur écossais ; et le troisième la harpe d'Irlande. Le quatrième quartier d'azur porte les trois fleurs de lys d'or, de l'écu de France. Le cinquième champ occupe la champagne c'est-à-dire la fasce d'en bas : une tige de trois feuilles d'érable rouge. Le ruban porte la devise "Desiderantes meliorem patriam"= Désireux d'une patrie meilleure. Heaume royal, soit un casque en or barrée, montré de face. Il est entouré d'un lambrequin rouge et blanc, les couleurs officielles du Canada. Le cimier est formé d'un lion d'or couronné qui porte une feuille d'érable dans sa patte droite. Le lion de l'Angleterre et la licorne enchaînée de l'Écosse tiennent l'écu ; chaque support tient aussi une lance, l'une avec un Union Flag et l'autre une bannière royale de France (d'azur aux trois fleurs de lis d'or). La devise du Canada est "A mari usque ad mare" = (Tu règneras) D'un océan à l'autre. Sous l'écu et la devise se trouvent une guirlande de roses, de chardons, des trèfles et des lys, représentant respectivement l'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande et la France. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_du_Canada Au-dessus du lion, la Couronne de saint Édouard, représente la monarchie.

Autoportrait de Salvator Rosa. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c16e29-autoportrait-de-salvator-rosa

Autoportrait de Salvator Rosa

Autoportrait, 1645, de Salvator Rosa (1615–1673), poète satirique, acteur, musicien, graveur et peintre italien. Sa devise en latin AUT TACE / AUT LOQVERE MELIORA / SILENTIO (Tais-toi, à moins que ce tu as à dire vaille mieux que le silence) figure sur son autoportrait à la National Gallery à Londres. Pendant un carnaval à Rome il écrivit une pièce de théâtre et la joua sous le masque de coviello ; son personnage se moquait de Rome et distribuait des ordonnances médicales burlesques contre les maladies du corps et plus particulièrement celles de l'esprit. Sous ce costume, il se moqua lourdement des grosses comédies interprétées dans le Trastevere sous la direction de Bernini...Curieusement Salvator Rosa et Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, étaient contemporains.

Blason de Bonifacio. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c9314b-blason-de-bonifacio

Blason de Bonifacio

Armoiries sculptées de la vieille cité de Bonifacio légendée en latin, LIBERTAS : en 832, Boniface II de Toscane fortifie ou construit un château au lieu dit Calcosalto qui prend le nom de Bonifacio.

Blason de l'Afrique du Sud (1932-2000). Source : http://data.abuledu.org/URI/52acacec-blason-de-l-afrique-du-sud-1932-2000-

Blason de l'Afrique du Sud (1932-2000)

Blason de l'Afrique du Sud (1932-2000) : De l'Unité naît la Force (EX UNITATE VIRES).

Blason de Paris. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f2187c-blason-de-paris

Blason de Paris

Armoiries de Paris : FLUCTUAT NEC MERGITUR. Le navire représenté est le symbole de la puissante corporation des Nautes ou des Marchands de l'eau, gérante de la municipalité au Moyen Âge. La devise de la ville, Il est battu par les flots sans être submergé, ou encore Il flotte mais ne sombre pas, est également une référence à ce bateau.

Blason de Paris avec devise en latin. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e2383d-blason-de-paris-avec-devise-en-latin

Blason de Paris avec devise en latin

Blason de Paris en relief sur un mur, avec devise en latin : Fluctuat nec mergitur.

Blason de Prague. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a8435d-blason-de-prague

Blason de Prague

Blason de Prague, capitale de la République Tchèque. Devise en latin : PRAGA CAPUT REI PUBLICAE. La ville aux mille tours et mille clochers, ce qui est encore la caractéristique architecturale de la ville.

Borne milliaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/54e32e58-borne-milliaire

Borne milliaire

Borne miliaire trouvée à Labarthe-Rivière (Saint-Gaudens) et conservée au musée archéologique de Luchon à Bagnères-de-Luchon (dans le Château Lafont). [D(omino) n(ostro)] / [Fl(avio) Cl(audio)] / [Constantino] / [P(io) F(elici) Aug(usto) d(omini) n(ostri) Constantini] / [Aug(usti) Pii] / filio nepoti / dd(ominorum) nn(ostrorum) / Maximi(a)ni / senioris / Aug(usti) et / [Constanti Aug(usti).

Borne milliaire de la voie romaine de Toulouse à Narbonne. Source : http://data.abuledu.org/URI/54e32c21-borne-milliaire-de-la-voie-romaine-de-toulouse-a-narbonne

Borne milliaire de la voie romaine de Toulouse à Narbonne

Borne milliaire de la voie romaine de Toulouse à Narbonne, MSR, Musée Saint-Raymond. Trouvé en 1886 dans le quartier de Bellevue, à Pouvourville, au 22 chemin des Clotasses.

Borne milliaire romaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/54e32d76-borne-milliaire-romaine

Borne milliaire romaine

Morceau d'un milliaire de la voie romaine de Toulouse à Narbonne, MSR, Musée Saint-Raymond ; Trouvé à Villenouvelle au XVIIIe siècle.

Borne romaine à Lattes. Source : http://data.abuledu.org/URI/58d4b90e-borne-romaine-a-lattes

Borne romaine à Lattes

Borne romaine à Lattes : ITER PRI(vatus), chemin privé.

Borne romaine à Lattes. Source : http://data.abuledu.org/URI/58d4ba7a-borne-romaine-a-lattes

Borne romaine à Lattes

Borne romaine à Lattes : ITER PRI(vatus), chemin privé.

Cadenas et Fermeture. Source : http://data.abuledu.org/URI/54bfe3e9-cadenas-et-fermeture

Cadenas et Fermeture

Dessin humoristique sur la fermeture du théâtre iroquois après l'incendie de 1903 à Chicago. EXIT = SORTIE en latin. Source : "The Mysterious Stranger and Other Cartoons" by John T. McCutcheon (1870-1949), New York, McClure, Phillips & Co. 1905.

Cadran solaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/55c11f82-cadran-solaire

Cadran solaire

Cadran solaire, Biscarrosse-40 : Tempus fugit.

Cadran solaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/55c12074-cadran-solaire

Cadran solaire

Cadran solaire à Biscarrosse-40 : Tempus fugit.

Cadran solaire en Haute-Savoie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5512788b-cadran-solaire-en-haute-savoie

Cadran solaire en Haute-Savoie

Cadran solaire du chalet Biord, 1986, à Samoëns (Haute-Savoie) avec signes du zodiaque : Festina lente. LATITUDE 46°5'n, LONGITUDE 6°44'

Carta Marina de 1539. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c60a99-carta-marina-de-1539

Carta Marina de 1539

La Carta Marina (Carte marine), une grande carte de la Scandinavie par Olaus Magnus (1490-1557). La légende de la carte precise : « carte marine et la description des terres septentrionales, de leurs merveilles, tracée avec diligence à Venise en l'an 1539 avec l'assistance généreuse du très honorable seigneur Hieronimus Quirino » : Rosmarus est bellua marina, ad magnitudinem Elephantis. Littorum montes scandit et gramine pascitur. Somni gracia dentibus se a rup suspendit, et adeo profundet dormit, ut piscatores laqueis et funibus victum comprehendant. Archidiacre catholique, il séjourna en Suède jusqu'à la Réforme protestante qui l'obligea à s'exiler en Italie. Magnus consacra le reste de sa vie à la rédaction de descriptions des pays nordiques. La Carta Marina (1539) représente des créatures légendaires scandinaves, dont des monstres maritimes. Le trolual ou trolval (islandais), sorte de baleine démoniaque tuant les marins qui la confondent avec une île, préfigure peut-être les « trolls des mers ».

Carte astronomique de cinq constellations. Source : http://data.abuledu.org/URI/535cd29b-carte-astronomique-de-cinq-constellations

Carte astronomique de cinq constellations

Carte des constellations du Lézard, du Cygne, de la Lyre, du Loup et de l'Oie : Lacerta, Cygnus, Lyra, Vulpecula, Anser.

Carte de l'Abyssinie en 1630. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d04bef-carte-de-l-abyssinie-en-1630

Carte de l'Abyssinie en 1630

Carte de Jodocus Hondius. Cartographe : Mercator. "Abissinorum sive Pretiosi Joannis imperiũ Congi regni in Africa Christiani nova descriptio".

Carte de l'Afrique en 1570. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d04a33-carte-de-l-afrique-en-1570

Carte de l'Afrique en 1570

Carte de l'Afrique en 1570 par Abraham Ortelius (1527–1598) : Africae tabula nova, in Theatrum Orbis Terrarum.

Carte de l'Afrique par Mercator en 1595. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d04aed-carte-de-l-afrique-par-mercator-en-1595

Carte de l'Afrique par Mercator en 1595

Carte de l'Afrique par Mercator, 1595 : Cosmographicae meditationes de fabrica mvndi et fabricati figvra. Dvisbvrgi Clivorvm.

Carte de l'Eldorado en 1635. Source : http://data.abuledu.org/URI/55cf2c79-carte-de-l-eldorado-en-1635

Carte de l'Eldorado en 1635

Carte de 1635 de Willem Blaeu localisant l'Eldorado dans le plateau des Guyanes, près d'un légendaire « lac Parimé », inspiré par Gaspar de Carvajal. Titre en latin "Gviana siue Amazonvm Regio". Source : Blaeu, G., Atlantis Appendix, sive pars altera, continens tab. geographicas diversarum Orbis regionum, 1630.

Carte de l'empire romain en 125. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d120a3-carte-de-l-empire-romain-en-125

Carte de l'empire romain en 125

Carte légendée en latin de l'empire romain en 125 après J. - C.

Carte de l'empire romain et de la Germanie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50766e41-carte-de-l-empire-romain-et-de-la-germanie

Carte de l'empire romain et de la Germanie

Carte schématique en latin des provinces de l'Empire romain et de la Germanie (Germania Magna), avec les noms de tribus mentionnées par Tacite en 98 ap. JC.

Carte de l'empire romain sous Hadrien. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a2e94a-carte-de-l-empire-romain-sous-hadrien

Carte de l'empire romain sous Hadrien

Carte de l'empire romain sous Hadrien légendée en latin.

Carte des voies romaines de la péninsule ibérique en 125. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a2f1e9-carte-des-voies-romaines-de-la-peninsule-iberique-en-125

Carte des voies romaines de la péninsule ibérique en 125

Carte des voies romaines de la péninsule ibérique en 125 avec implantation des mines d'or et d'argent. Toponymes empruntés à Tacite.

Carte du monde d'après Strabon. Source : http://data.abuledu.org/URI/554c9da4-carte-du-monde-d-apres-strabon

Carte du monde d'après Strabon

Carte du monde d'après Strabon, James Playfair DD (1738–1819).

Carte du monde en 1689. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c38d0f-carte-du-monde-en-1689

Carte du monde en 1689

"Nova totius terrarum orbis tabula Amstelodami", ex officina G. a Schagen (1682), par G. van Schagen, Amsterdam. Première édition : 1689. Taille originale : 48,3 x 56,0 cm. Eau forte.

Carte du monde en latin en 1544. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f4af73-carte-du-monde-en-latin-en-1544

Carte du monde en latin en 1544

Carte ancienne du monde par Gemma Frisius et Petrus Apianus, 1544.

Carte politique de l'empire romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/54a2e9e3-carte-politique-de-l-empire-romain

Carte politique de l'empire romain

Carte politique de l'empire romain sous l'empereur Hadrien.

Céphalopodes. Source : http://data.abuledu.org/URI/52cd9c95-cephalopodes

Céphalopodes

Planche 54 de "Formes artistiques de la Nature" (Kunstformen der Natur), 1904, livre de lithographies illustratives de sciences naturelles publié par le biologiste allemand Ernst Haeckel (1834-1919) dont les représentations eurent une influence décisive sur le courant de l'Art nouveau au début du XXe siècle, et notamment l'École de Nancy. Cinq céphalopodes "Gamochonia, Trichterkraken". En partant d'en haut à gauche et dans le sens des aiguilles d'une montre : 1) Calmar bijou (Histioteuthis Rüppellii), 2) Calmar (Chiroteuthis Veranyi), 3) Pieuvre (Pinnoctopus cordiformis), 4) Octopode (Octopus granulatus), 5) Octopode commun (Octopus vulgaris).

Château de Chantilly. Source : http://data.abuledu.org/URI/532eb7be-chateau-de-chantilly

Château de Chantilly

Château de Chantilly, façades dans la cour : "Faces dans la court, facies in aeram spectant" par Jacques Androuet Du Cerceau (1510?-1585?).

Cheminées intérieures du château de Madrid. Source : http://data.abuledu.org/URI/532ea3f9-cheminees-interieures-du-chateau-de-madrid

Cheminées intérieures du château de Madrid

Cheminées d'ornement, détails intérieurs du château de Madrid. Planche tirée de l'ouvrage de Jacques I Androuet du Cerceau (1510–1584), "Les plus excellents bastiments de France" : "Boulongne dit Madril, Quelques enrichissements de salles (Aviarum partes)".

Coeur brisé. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ee0f7c-coeur-brise

Coeur brisé

Coeur tendu par une main sous une couronne, transpercé par une flèche, légendé en latin MEMENTO = je me souviens. Décor d'assiette en faïence (majolique italienne, seizième siècle).

Correspondances entre alphabets. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b56c91-correspondances-entre-alphabets

Correspondances entre alphabets

Correspondances entre alphabets latin, grec, cyrillique et hébreu. 2012-09-08, Journée internationale de l'alphabétisation.

Couverture de HYDRODYNAMICA en 1738. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c40898-couverture-de-hydrodynamica-en-1738

Couverture de HYDRODYNAMICA en 1738

Page de couverture du traité d'Hydrodynamique de Daniel Bernoulli publié en 1738 : "Hydrodynamica, sive de Viribus et Motibus Fluidorum commentarii. Opus Academicum". Strasbourg Dulsecker, 1738. Dans son Hydrodynamique, il montre l'importance du principe de la conservation de l'énergie, et expose les premiers éléments de la théorie cinétique des gaz. Les molécules gazeuses, en état d'agitation d'autant plus vive que la pression est plus élevée, heurtent les parois du récipient qui les contient ; la pression est le résultat de cette multitude de chocs (in Daumas, Histoire de la Science, p. 903). On y trouve aussi un traité sur les marées et un travail sur les cordes vibrantes.

Couverture du dictionnaire latin de Coménius. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e69d90-orbis-pictus-001-jpg

Couverture du dictionnaire latin de Coménius

Couverture de l'ouvrage de Comenius (1592-1670), "Le monde visible en images" 1658, c'est à dire les images et les mots dans le monde de toutes les choses fondamentales et des actions de la vie. TOUT CIRCULE SPONTANÉMENT. LA VIOLENCE FUIT TOUTE CHOSE (Orbis sensualium pictus. Hoc est Omnium Fundamentalium in MundoRerum et in Vita Actionum Pictura et Nomenclatura. OMNIA SPONTE FLUVANT ABSIT VIOLENTIA REBUS.)

Croquis de la Fontaine-de-Vaucluse. Source : http://data.abuledu.org/URI/5307708d-croquis-de-la-fontaine-de-vaucluse

Croquis de la Fontaine-de-Vaucluse

Fontaine de Vaucluse - Dessin de Pétrarque (manuscrit de Pline) BN fonds latin n° 6802. C'est à sa plume qu'est dû le plus ancien croquis de la Fontaine. Il dessina en marge de son "Histoire Naturelle de Pline" la Sorgue jaillissante du rocher sommé d'une chapelle avec en premier plan un échassier qu'il légenda en latin "transalpina solitudo mea jocundissimo".

Alphabets phénicien et latin. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b59596-alphabets-phenicien-et-latin

Alphabets phénicien et latin

Correspondance entre les graphères de l'alphabet phénicien et de l'alphabet latin. Fichier corrigé par Cyrille Largillier : écritures transformées en chemin.

Cubes de Rubik calendriers. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fa3ab0-cubes-de-rubik-calendriers

Cubes de Rubik calendriers

Deux cubes de Rubyk, celui de gauche avec le calendrier en latin et celui de droite en anglais.

Député à la Convention nationale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50afb76c-depute-a-la-convention-nationale

Député à la Convention nationale

"Député à la Convention Nationale" : "Quoniam iniquitatem meam ego cognosco, Et peccatum meum contrà me est Semper. Je reconnais ma faute, et mon crime odieux, à chaque instant du jour, est présent à mes yeux."

Devise de l'Écosse en latin. Source : http://data.abuledu.org/URI/55df8b9d-devise-de-l-ecosse-en-latin

Devise de l'Écosse en latin

Devise de l'Écosse en latin : "Nemo me impune lacessit" = Personne ne m'attaque impunément.

Devise en latin à Nancy. Source : http://data.abuledu.org/URI/581a44cc-devise-en-latin-a-nancy

Devise en latin à Nancy

Signalisation à Nancy-54.

Enlèvement d'Europe par Jupiter. Source : http://data.abuledu.org/URI/545e49b3-enlevement-d-europe-par-jupiter

Enlèvement d'Europe par Jupiter

Enlèvement d'Europe par Jupiter, par Heinrich Steinhöwel : Giovanni Boccaccio, "De mulieribus claris", Ulm, 1474. "Pour la première moitié le nom se trouve inscrit à côte de la tête de chaque femme, pour le reste il es ajouté entre les deux réglettes. Il n'y en a que trois, qui n'ont qu'un seul trait carré."--Schreiber.

Horloge anglaise à automates. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e96d55-horloge-anglaise-a-automates

Horloge anglaise à automates

Horloge à automates datant du XIVème siècle de la cathédrale Saint-André de Wells (Somerset), en Angleterre : deux chevaliers en armure. Inscription en latin : NE QUID PEREAT, "Que rien ne se perde."

Horloge extérieure de la cathédrale de Wells. Source : http://data.abuledu.org/URI/529a4693-horloge-exterieure-de-la-cathedrale-de-wells

Horloge extérieure de la cathédrale de Wells

Horloge extérieure de la cathédrale de Wells portant une inscription en latin : Pour que rien ne se perde (Ne quid pereat). 13h47.

Horloge nychthémère. Source : http://data.abuledu.org/URI/58753c7e-horloge-nychthemere

Horloge nychthémère

Horloge nychthémère (24 heures) avec signes du zodiaque, Manoir de Snowshill, Gloucestershire, Angleterre.

Image de la Terre en 1658. Source : http://data.abuledu.org/URI/56dc54be-image-de-la-terre-en-1658

Image de la Terre en 1658

Image de la Terre en 1658, Comenius : Orbis sensualium pictus.

Images de l'air en 1658. Source : http://data.abuledu.org/URI/56dc5330-images-de-l-air-en-1658

Images de l'air en 1658

Images de l'air, Comenius, Orbis sensualium pictus.

Images de l'eau en 1658. Source : http://data.abuledu.org/URI/56dc5458-images-de-l-eau-en-1658

Images de l'eau en 1658

Images de l'eau en 1658, Comenius : Orbis sensualium pictus.

Inscription en latin à la cathédrale de Bitonto. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a8dfa4-inscription-en-latin-a-la-cathedrale-de-bitonto

Inscription en latin à la cathédrale de Bitonto

Inscription en latin sur l'ambon de la cathédrale de Bitonto en Italie : "Hoc opus fecit Nicolaus sacerdos et magister anno millesismo ducentesimo vicesimo nono in dictionis secunde" qui indique le nom de l’artisan (le Prêtre Nicolas lui-même qui signa sur la fondation du campanile de la cathédrale de Trani) et la date de l’exécution (1229).

Inscription en latin de Gergovie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50910499-inscription-en-latin-de-gergovie

Inscription en latin de Gergovie

Inscription en latin sur un monument élevé à la gloire de Vercingétorix en 1900 à l’initiative de l’Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Clermont-Ferrand, en pierre de Volvic : il est composé de trois colonnes rustiques, surmontées d’un casque ailé. Haut de 26 mètres, le monument montre sur la face ouest de son socle une inscription en latin : GERGOVIA - IN HIS LOCIS DUX ARVENORUM VERCINGETORIX COESAREM INVADENTEM PROFLIGAVIT = Gergovie - En ces lieux le chef des Arvernes, Vercingétorix, a battu César l'envahisseur.

Inscription latine au Colisée. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b57249-inscription-latine-au-colisee

Inscription latine au Colisée

Inscription du 5ème siècle avant J.-C. pour le Consul romain Decius Marius Venantius Basilius, au Colisée à Rome. Source : Corpus Inscriptionum Latinarum VI 1716 c, VI 32094 c.

Inscriptions gallo-romaines à Avenches. Source : http://data.abuledu.org/URI/527403f5-inscriptions-gallo-romaines-a-avenches

Inscriptions gallo-romaines à Avenches

Inscriptions de stèles funéraires gallo-romaines en pierre calcaire du Jura au musée archéologique d'Avenches en Suisse : D M = Diis Manibus. Les Anciens croyaient que les morts devenaient dieux dès que la flamme les avait dévorés ; on les appelait dii animales (dieux des âmes) ou Mânes : de là la consécration des sépultures : Diis Manibus Sacrum.