Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Lasers | Dessins et plans | Photographie | Faisceaux laser | Résonateurs lasers | Cartographie forestière | Inventaires | Télémètres ultrasonores | Héros (littérature) | Rubis | Lasers -- Matériaux | Amplificateurs | Lasers à colorants | Sommeil | Amplificateurs de lumière | Albums pour enfants | Bulles | Vainqueurs | Lasers X | Rêves d'enfants | ...
Coupe de cables laser. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b3d90f-coupe-de-cables-laser

Coupe de cables laser

Coupe de deux types de cables pour fibres laser (pas à l'échelle). À gauche modèle classique, à droite fibre à double gaine. 1. Coeur. 2. Pompe. 3. Gaine. 4. Enveloppe de protection. Les fibres dopées sont utilisées pour amplifier un signal. On les trouve également dans les laser à fibres. Les fibres à double-gaine sont de plus en plus utilisées pour le pompage optique de haute puissance.

La désorption-ionisation laser assistée par matrice (MALDI). Source : http://data.abuledu.org/URI/50ac0fbf-la-desorption-ionisation-laser-assistee-par-matrice-maldi-

La désorption-ionisation laser assistée par matrice (MALDI)

Spectrométrie de masse avec désorption-ionisation laser assistée par matrice (MALDI) : Un faisceau laser pulsé est utilisé, généralement dans le domaine des ultraviolets, pour désorber et ioniser un mélange matrice/échantillon cocristallisé sur une surface métallique, la cible. Les molécules de matrice absorbent l'énergie transmise par le laser sous forme de photons UV, s'excitent et s'ionisent. L'énergie absorbée par la matrice provoque sa dissociation et son passage en phase gazeuse. Les molécules de matrice ionisées transfèrent leur charge à l'échantillon. L'expansion de la matrice entraîne l'échantillon au sein de la phase gazeuse dense où il va finir de s'ioniser. L'ionisation de l'échantillon a donc lieu soit dans la phase solide avant la désorption, soit par transfert de charge lors de collisions avec la matrice excitée après désorption. Elle conduit à la formation d'ions monochargés et multichargés de type [M+nH]n+, avec une nette prépondérance pour les monochargés.

Laser télémètre. Source : http://data.abuledu.org/URI/513a2179-laser-telemetre

Laser télémètre

Laser télémètre permet de mesurer le diamètre des arbres à n'importe quelle hauteur et de construire les profils des troncs. TruPulse 360 B. Relascope.

Logo du laser. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b3d3f8-logo-du-laser

Logo du laser

Selon la puissance et la longueur d'onde d'émission du laser, celui-ci peut représenter un réel danger pour la vue et provoquer des brûlures irréparables de la rétine. Pour des questions de sécurité, la législation française interdit l'utilisation de lasers de classe supérieure à 2 en dehors d'un cadre professionnel.

Matériel d'inventaire forestier. Source : http://data.abuledu.org/URI/513a2095-materiel-d-inventaire-forestier

Matériel d'inventaire forestier

Exemple de la technologie pour les inventaires forestiers : laser télémètre, inclinomètre, boussole électronique, GPS, ordinateur de terrain.

Principe de fonctionnement d'un laser. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b3c088-principe-de-fonctionnement-d-un-laser

Principe de fonctionnement d'un laser

Principe de fonctionnement d'un laser : 1 - milieu excitable 2 - énergie de pompage 3 - miroir totalement réfléchissant 4 - miroir semi-réfléchissant 5 - faisceau laser. Un laser (acronyme de l'anglais « light amplification by stimulated emission of radiation », en français : « amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement ») est un appareil qui produit une lumière spatialement et temporellement cohérente basée sur l'effet laser. Descendant du maser, le laser s'est d'abord appelé maser optique. Une source laser associe un amplificateur optique basé sur l'effet laser à une cavité optique, encore appelée résonateur, généralement constituée de deux miroirs, dont au moins l'un des deux est partiellement réfléchissant, c'est-à-dire qu'une partie de la lumière sort de la cavité et l'autre partie est réinjectée vers l'intérieur de la cavité laser. Avec certaines longues cavités, la lumière laser peut être extrêmement directionnelle. Les caractéristiques géométriques de cet ensemble imposent que le rayonnement émis soit d'une grande pureté spectrale, c’est-à-dire temporellement cohérent.

Principe de fonctionnement d'un laser. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b3d2f0-principe-de-fonctionnement-d-un-laser

Principe de fonctionnement d'un laser

Schéma expliquant de principe de fonctionnement d'un laser : milieu amplificateur, cavité, pompage, faisceau. Un laser est fondamentalement un amplificateur de lumière (fonctionnant grâce à l'émission stimulée) dont la sortie est branchée sur l'entrée. On peut comparer ce processus à l'effet Larsen, qui se produit lorsqu'un amplificateur (la chaîne HiFi) a sa sortie (le haut-parleur) « branchée » sur l'entrée (le micro). Alors le moindre bruit capté par le micro est amplifié, émis par le haut-parleur, capté par le micro, réamplifié, et ainsi de suite... Bien sûr l'intensité du son ne croît pas indéfiniment (tout comme l'intensité de la lumière dans un laser) : l'amplificateur sature (il existe un volume maximum du son pouvant être produit). La fréquence du son émise par ce procédé est particulière et dépend de l'amplificateur ainsi que de la distance entre le haut-parleur et le micro : il en est de même pour un laser. Le rayonnement sortant de cet amplificateur est rebouclé sur son entrée au moyen de miroirs, qui constituent une « cavité » (où la lumière est piégée). Bien sûr, un dispositif (comme un miroir partiellement réfléchissant) permet d'extraire de la lumière de ce système, pour obtenir le rayonnement laser utilisable. Ainsi un rayonnement initialement présent dans le système va être amplifié une première fois, puis rebouclé, puis réamplifié, etc. On peut ainsi construire un rayonnement extrêmement important, même à partir d'un rayonnement extrêmement faible (comme un seul photon émis spontanément dans la cavité).

Rayons laser. Source : http://data.abuledu.org/URI/501e38dc-rayons-laser

Rayons laser

Jeux de lumière à base de lasers.

Laser à rubis. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b3bd5f-laser-a-rubis

Laser à rubis

Laser à rubis : 1. Rayon laser ; 2. Source de Pompe ; 3. Laser medium; 4. Miroir réfléchissant ; 5. Résonateur optique ; 6. Miroir partiellement réfléchissant. Le premier laser à rubis fut construit en 1960 et cette technique fut employée dans l'industrie dès 1965. Une source laser associe un amplificateur optique basé sur l'effet laser à une cavité optique, encore appelée résonateur, généralement constituée de deux miroirs, dont au moins l'un des deux est partiellement réfléchissant, c'est-à-dire qu'une partie de la lumière sort de la cavité et l'autre partie est réinjectée vers l'intérieur de la cavité laser.

Super Héros, pour les petits 13. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a2dcac-super-heros-pour-les-petits-13

Super Héros, pour les petits 13

Super Héros, pour les petits, d'Odysseus (décembre 2013) : Super Héros prend sa grande épée laser pour faire disparaître le monstre du cauchemar de Cyprien.