Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Instruments à vent | Photographie | Musique | Instruments de musique | Instrument à vent, Musique d' | Bois (instruments de musique) | Cuivres (instruments de musique) | Instruments de musique anciens | Cornemuse | Flûte | Cor | Instruments à clavier | Vents (instruments de musique) | Cornes | Clarinette | Cuivre (instrument de musique), Musique de | Dessins et plans | Anches | Coloriages | Dessin en noir et blanc | ...
Accordéon schwyzois suisse. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c2c11-schwyzerorgeli

Accordéon schwyzois suisse

Le Schwyzerörgeli est un instrument de musique suisse (canton de Schwytz) de la famille de l'accordéon. C'est un petit accordéon diatonique datant du XIXe siècle. Ce fut probablement Johann Samuel Herrmann qui, en 1836, fabriqua le premier petit accordéon schwyzois. En tant qu’instrument de musique populaire et de danse, le schwyzois et l’accordéon ont supplanté en large mesure le violon ; seul l’intérêt porté à une instrumentation traditionnelle a remis ces deux instruments sur pied d’égalité. De nos jours, le schwyzerörgeli est l'un des instruments de musique folklorique suisse le plus commun tant en Suisse Alémanique, qu'en Suisse Romande. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Schwyzer%C3%B6rgeli

Ancien cor de chasse. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300ad7b-ancien-cor-de-chasse

Ancien cor de chasse

Trompe du milieu du XVIIIe siècle : Carlin, Paris, Musée de la musique.

Bandonéon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed95fe-bandoneon

Bandonéon

Le bandonéon est un instrument de musique à vent et à clavier de la famille des instruments à clapet libres, originaire d'Allemagne.

Basson. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed9c9f-basson

Basson

Le basson est un instrument de musique de la famille des bois, qui apparaît à la fin du XVIe siècle en Italie sous le nom fagotto. Il est formé d'un long tuyau de perce conique d'environ 2,50 m en bois précieux (principalement l'érable ou le palissandre), replié sur lui-même, que l'instrumentiste, appelé bassoniste, tient sur son côté droit.

Bayan russe. Source : http://data.abuledu.org/URI/53397737-bayan

Bayan russe

Le bayan ou accordéon à basses chromatiques, est l'accordéon chromatique de concert russe, apparu vers 1850 et dont l’usage s’est développé au début du XXe siècle. Il doit son nom au légendaire vieux chanteur et narrateur russe (ou slave) Bayan (ou Boyan) qui se produisit devant plusieurs princes au XIe siècle. Le bayan est doté d’un clavier de 105 boutons disposés sur 5 rangées (pour la main droite), et d’un clavier de 120 boutons disposés sur 6 rangées (pour la main gauche). Le système main gauche est caractérisé par un "déclencheur" permettant de convertir le clavier traditionnel à basses composées (un bouton correspond à un accord) en un clavier chromatique à basses libres (un bouton correspond à une note). Le bayan donne toutes les notes de la gamme chromatique tempérée, et la disposition des touches permet de jouer dans n’importe quelle tonalité sans changer de doigté. Grâce à l’étendue qu’offre l’instrument et la qualité de son timbre, ce modèle complet d'instrument permet d'aborder tous types de musiques de l'époque baroque à nos jours ; il est souvent utilisé par des virtuoses qui interprètent aussi bien de la musique classique que de la musique contemporaine. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bayan_%28instrument%29

Berger grec jouant de la flûte. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b45fbe-berger-grec-jouant-de-la-flute

Berger grec jouant de la flûte

Berger monté sur un bélier et jouant de l'aulos. Face A d'un pélikè attique à figures noires, vers 470 av. J.-C. Provenance : Athènes.

Biniou breton. Source : http://data.abuledu.org/URI/5323019d-biniou

Biniou breton

"Biniou Kozh", ou "vieux biniou", instrument typique de Bretagne, fait par Jorj Bothua. Le biniou est le terme générique en breton pour désigner la cornemuse, instrument à vent à anche double et à poche de réserve d'air. Il est joué par un sonneur (soner ou biniaouer). Traditionnellement, le terme désigne les cornemuses utilisées en Bretagne bretonnante, qui ne sont pas les mêmes que celles utilisées dans d'autres pays celtiques. Structurellement, le biniou se compose d'un réservoir de cuir (sac'h) alimenté par un petit tuyau (sutell) permettant au préalable de le gonfler. Ce sac, placé sous l'aisselle gauche du sonneur laisse échapper, sous la pression du bras contre les côtes, l'air qu'il contient par deux autres tuyaux : d'une part le chalumeau (levriad) à anche double, percé de six trous offrant la possibilité de jouer une octave de notes selon un doigté voisin de celui de la bombarde, et d'autre part, le bourdon (c'horn-boud) à anche simple, qui fait entendre un son grave, continu et invariable correspondant à ce que l'on appelle une pédale de tonique en harmonique. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Biniou

Birbynè soprano de Lituanie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53305c17-birbyne-

Birbynè soprano de Lituanie

Birbynė soprano, face supérieure et inférieure. Elle est faite d'un tuyau en bois (le plus couramment en érable ou en bois de pommier) dont la perce est légèrement conique. Elle possède dix trous, huit sur la partie supérieure et deux trous pour le pouce sur la partie inférieure. L’anche est attachée sur une embouchure semblable au bec de la clarinette, en bois d'ébène ou en corne animale. À l'extrémité du tuyau se trouve un pavillon fait de corne de vache. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Birbyn%C4%97

Blason de la ville de Soultzeren (68). Source : http://data.abuledu.org/URI/5300a9e2-blason-de-la-ville-de-soultzeren-68-

Blason de la ville de Soultzeren (68)

Blason de ville de Soultzeren (Haut-Rhin) dessiné par spax89 pour le Projet Blasons de Wikipédia francophone, avec Inkscape. Source : Archives Départementales du Haut-Rhin - Blasonnement : De sinople aux deux cors des Alpes d'argent posés en sautoir.

Boha des Landes. Source : http://data.abuledu.org/URI/533ab955-boha-des-landes

Boha des Landes

Cornemuse des landes, connue sous le nom gascon de "boha". Instrument de facture récente (2003). La boha (prononcer "bou-heu") ou cornemuse des Landes de Gascogne est un instrument de musique à vent utilisé dans la musique gasconne. C'est une cornemuse à anches simples. Elle a une petite poche et possède une partie mélodique et un seul bourdon à 2 tons contenus dans une pièce en bois de buis ou de fruitier recelant deux perces parallèles, appelée pihet (mot gascon de même racine que "pifre" signifiant "fifre"). Le nom "boha" vient du verbe bohar qui en gascon signifie souffler ; les sonneurs de boha sont appelés bohaires. La boha était autrefois sonnée sur une aire comprenant une partie des actuels départements des Landes, de la Gironde, du Lot-et-Garonne et du Gers. La boha est constituée de 4 parties essentielles : - La poche : généralement en peau de chèvre voire d'agneau. - Le porte-vent : contenant en général une valve (d'autres systèmes existent ou sont en expérimentation) pour empêcher le retour de l'air. - Le pihet (double tuyau) : contenant deux tuyaux, un pour la mélodie et un pour le bourdon. Le tuyau mélodique est percé de 7 ou 8 trous ; le tuyau du bourdon est percé d'un trou et est prolongé par le brunidèr - Le brunider : pièce de bois prolongeant le tuyau du bourdon et qui permet s'il est mis ou enlevé de modifier la note du bourdon. La boha est généralement associée à une culture de bal gascon et accompagne des danses comme le rondeau, la mazurka, la polka, la valse, la scottish…

Bombarde chromatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed9e40-bombarde-chromatique

Bombarde chromatique

La bombarde est un instrument de musique à vent à anche double de la famille des hautbois, employé dans la musique bretonne. Le mot « bombarde » provient du latin bombus, signifiant « bourdonnement » ou « bruit sourd ». En breton l'instrument s'appelle ar vombard (mutation de bombard)1 ou an talabard. Un joueur de bombarde s'appelle un talabarder. Il s'agit d'une variante de hautbois populaire spécifique à la Bretagne.

Buccin antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/533ababf-buccin

Buccin antique

Buccin du musée du Wurtemberg (Fruchtkasten, Stuttgart). Le buccin (du latin buccina ou būcina) est un instrument de musique à vent de la famille des cuivres, d’origine étrusque et en usage dans l’armée romaine antique. Le corps du buccin avait une forme semi-circulaire (la forme de la lettre « G »). Il possédait parfois un raidisseur (ou poignée) transversal. La perce était conique (comme celle du cor d’harmonie) et l’embouchure était tronconique. Le joueur de buccin est appelé « buccinateur ». Les Étrusques avaient l’habitude de conduire les troupeaux de porcs grâce à cette sorte de clairon. En dehors de la musique il était aussi utilisé pour des signaux à caractère guerrier. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Buccin_%28instrument%29

Cabrette d'Auvergne. Source : http://data.abuledu.org/URI/533abdb9-cabrette-d-auvergne

Cabrette d'Auvergne

La cabrette (ou musette) est un instrument à vent de la famille des cornemuses, apparue au XIXe siècle dans la communauté auvergnate de Paris et qui s'est ensuite rapidement répandue en Haute-Auvergne et Aubrac. Elle comporte un tuyau mélodique et un tuyau d'accompagnement (bourdon), mais ce dernier obturé n'est pas toujours fonctionnel, ce qui permet d'utiliser la note dominante grave de l'instrument à la fois comme effet rythmique et comme pédale harmonique. Autrefois le sac en peau de chèvre (d'où le nom de l'instrument) se gonflait à la bouche comme la plupart des cornemuses. L'ajout du soufflet remonte au milieu du XIXe siècle. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cabrette

Carnyx celtique. Source : http://data.abuledu.org/URI/533acc0d-carnyx

Carnyx celtique

Un carnyx ou carnynx ou carnux est un instrument de musique celtique à caractère guerrier. Il est utilisé lors des guerres celtes pour contribuer à effrayer l’ennemi et pour mener les troupes. Il est constitué d'une trompe verticale pouvant mesurer jusqu'à 3 m, en tôle de bronze ou laiton, et d'un pavillon perpendiculaire sous forme principalement de hure de sanglier à gueule ouverte ou de tête de dragon, de cheval ou de serpent. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Carnyx

Chalumeau moderne. Source : http://data.abuledu.org/URI/533acdc6-chalumeau-modern

Chalumeau moderne

Nom générique au Moyen Âge et à la Renaissance, le chalumeau désigne tout instrument à vent de la famille des bois composé d'un tuyau conique ou cylindrique et d'une anche simple ou double. Puis, pendant la période baroque et classique, le chalumeau désigne spécifiquement un instrument de perce cylindrique et à anche simple, la chalemie (ou hautbois ancien) désignant un instrument en perce conique et à anche double. Chalumeau est donc le nom donné aux premières clarinettes, qui ont gardé ce terme pour leur registre grave. On trouve la musique pour chalumeau surtout dans deux centres différents : d'un côté Vienne, ou des compositeurs d'opéras comme Bononcini, Caldara, Fux etc. emploient souvent le chalumeau en combinaison avec la voix humaine ; de l'autre côté Hambourg et Darmstadt, où Telemann et Graupner montrent une préférence pour les chalumeaux à basse tessiture. Antonio Vivaldi a employé le chalumeau dans plusieurs de ses concertos où il est mentionné sous son nom italien de Salmoè. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chalumeau_%28musique%29

Clairon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed8618-clairon

Clairon

Le clairon est un instrument à vent de la famille des cuivres. C'est un des cuivres les plus simples puisqu'il ne possède ni piston ni coulisse et fait donc partie des instruments à son naturel.

Clarinets german.jpg. Source : http://data.abuledu.org/URI/501995a4-clarinets-german-jpg

Clarinets german.jpg

Bb- and A-Clarinet, German System (with Mouthpiece on the Bb-Clar)

Clarinette. Source : http://data.abuledu.org/URI/501993db-clarinette
Clarinette. Source : http://data.abuledu.org/URI/50393391-clarinette-jpg

Clarinette

Photo de clarinette

Clarinette. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed9340-clarinette

Clarinette

La clarinette (du provençal clarin, « hautbois ») est un instrument de musique à vent de la famille des bois caractérisée par son anche simple et sa perce quasi cylindrique. Elle a été créée vers 1690 par Johann Christoph Denner (1655-1707) à Nüremberg sur la base d'un instrument à anche simple plus ancien : le « chalumeau ». La clarinette soprano (en si♭) est le modèle le plus commun.

Clarinette basse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed943d-clarinette-basse

Clarinette basse

La clarinette basse ou clarinette alto est une clarinette sonnant exactement à l'octave inférieure de la clarinette soprano en si flat dont l’origine remonte à la deuxième moitié du XVIIIe siècle.

Concertina automatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/533ad30f-concertina-automatique

Concertina automatique

Concertina automarique, Musée de la musique de Barcelone. Un concertina est un instrument de musique de la famille des instruments à vent à anches libres et à clavier, comme l'accordéon. Il a été inventé en 1829 par Sir Charles Wheatstone, qui en a breveté une version améliorée en 1844. Les concertinas ont des boutons disposés aux deux bouts du soufflet et se distinguent des accordéons par la direction de pression des boutons : identique à celle du soufflet pour les concertinas, perpendiculaire pour les accordéons. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Concertina

Conque tibétaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/539a054b-conque-tibetaine

Conque tibétaine

La conque blanche dextrogyre (sk. shankha, tib. dundkar) est la trompe des héros dans la littérature indienne épique. La conque Panchajanya "qui contrôle les cinq sortes d’êtres" est l’un des attributs de Vishnou. Dans le bouddhisme elle représente la voix du Bouddha et son enseignement. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ashtamangala

Cor à deux pistons du XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300b9d4-cor-a-deux-pistons-du-xixeme-siecle

Cor à deux pistons du XIXème siècle

Cor à deux pistons - Michel Rivet, Lyon, milieu du XIXème siècle - Paris, Musée de la musique. La paternité de cette invention revient au corniste Heinrich Stölzel et au hauboïste Friedriech Blühmel en 1815. Stölzel proposa le premier cor d'harmonie avec deux pistons (abaissant, respectivement, l'accord d'un demi-ton et d'un ton), actionnés par la main droite. Le cor d'harmonie à deux pistons était presque chromatique (seules trois notes manquaient) sur une 22ème diminuée (3 octaves et une quinte diminuée). Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cor_d%27harmonie

Cor d'harmonie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed8bd2-cor-d-harmonie

Cor d'harmonie

Le cor d'harmonie (French horn en anglais) est un instrument à vent de la famille des cuivres. Il est caractérisé par son embouchure et sa perce conique qui lui confère un son doux et riche en harmoniques.

Cor naturel. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ec48b2-cor-

Cor naturel

Le cor naturel est l'ancêtre du cor d'harmonie. Il était très usité dans la musique jusqu'à la fin du XIXe siècle. Le cor naturel produit des sons en nombre limité, et ne peut effectuer des gammes chromatiques, comme le cor en fa qui l'a de nos jours remplacé.

Cor omnitonique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300bb16-cor-omnitonique

Cor omnitonique

Cor omnitonique : J.B. Dupont, Paris, début du XIX ème siècle - Paris, Musée de la musique. Le cor omnitonique est un cor d'invention sur lequel les tons de rechange ont été intégrés à l'instrument. Un tube mobile permet d'ouvrir le ton souhaité et de fermer les autres. Le changement de tonalité est donc facilité. En revanche, ce dispositif alourdit considérablement l'instrument et ne facilite donc pas forcément le jeu. Ces cors élaborés vers le premier quart du XIXe siècle illustrent les différentes recherches faites à cette époque pour affranchir le cor de ses limitations chromatiques naturelles. Les cors omnitoniques furent rapidement relégués dans l'oubli par la découverte en 1815 et la diffusion du piston à travers l'Europe. Certains cors omnitoniques relèvent plus de la curiosité que d'un instrument de musique.

Cornemuse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed9af6-cornemuse

Cornemuse

La cornemuse est un instrument de musique à vent et plus particulièrement à anches. Il en existe plus d'une centaine de types dans le monde. Sa répartition géographique correspond à l'Europe entière, au Caucase, au Maghreb, au golfe Persique et va jusqu'à l'Inde du Nord.

Divertissements médiévaux : musique et danse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca4c2c-divertissements-medievaux-musique-et-danse

Divertissements médiévaux : musique et danse

Divertissements médiévaux : musique et danse. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Dix instruments de musique chinois au 17ème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/54bbe3a2-dix-instruments-de-musique-chinois-au-17eme-siecle

Dix instruments de musique chinois au 17ème siècle

Dix instruments de musique chinois : en haut à gauche, guqin (cithare) ; en haut au centre, yunluo à 5 gongs ; en haut à droite : sheng (orgue à bouche) ; centre gauche : sanxian (instrument à cordes pincées) ; centre : dizi (flûte traversière), guan (oboé) ou dongxiao (flûte verticale) ; centre à droite : paiban (claquettes de bois) ; en bas à gauche : konghou (harpe) ; en bas au milieu : guzheng ; en bas à droite : pian gu (tambour). Source : Li Zhuowu Ping Ben Pipa Ji 李卓吾評本琵琶記 (Li Zhuowu Critizes Pipa Ji), 1573-1619.

Erkencho. Source : http://data.abuledu.org/URI/573cd2d2-erkencho

Erkencho

Erkencho, instrument de musique dans une corne de vache, Argentine.

Expostion de didgeridoo. Source : http://data.abuledu.org/URI/53009e80-expostion-de-didgeridoo

Expostion de didgeridoo

Exposition de didgeridoo. Didgeridoo, didjeridoo, didjeridu ou didjeridou, est un mot d'origine onomatopéique inventé par les colons occidentaux à partir du son de cet instrument. Les Aborigènes le nomment différemment en fonction de leur ethnie. Parmi la cinquantaine de noms, les plus courants sont : yidaki, mooloo, djubini, ganbag, gamalag, mago, maluk, yirago, yiraki, etc. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Didgeridoo

Farnos au nez rouge chevauchant son cochon. Source : http://data.abuledu.org/URI/534ed114-farnos-au-nez-rouge-chevauchant-son-cochon

Farnos au nez rouge chevauchant son cochon

Farnos au nez rouge avec plusieurs instruments de musique, chevauchant son cochon harnaché comme un éléphant, représentation russe du fou au XVIIIème siècle.

Fifre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ee8e5f-fifre

Fifre

Le fifre est un petit instrument de musique à vent, plus précisément un bois appartenant à la famille de la flûte traversière.

Fiscorn catalan. Source : http://data.abuledu.org/URI/533adcac-fiscorn

Fiscorn catalan

Fiscorn de Joan Ayné, Barcelone, 1870 - 1926 (Museu de la Música de Barcelona). Le Fiscorn est un instrument de la cobla (ensemble instrumental catalan) de la famille des cuivres munis de pistons (famille des bugles). Les fiscorns de cobla sont des bugles barytons en Ut. Typiquement, ils sont joués avec le pavillon en avant. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fiscorn

Flageolet musical du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/534800bb-flageolet-ebene-argent-et-nacre

Flageolet musical du dix-neuvième siècle

Flageolet ébène, argent et nacre du 19ème siècle. En musique, le flageolet désigne une famille d'instruments à vent à sifflet (flûtes à conduit). Il apparaît dans les sources littéraires françaises dès le XIIIe siècle. Terme diminutif de flageol, flageot, flaiol, flajo, etc., il semble avoir été utilisé pour désigner une sorte de flûte pastorale. Les facteurs de flageolets utilisèrent du buis pour la fabrication, puis de l’ébène. Les clés étaient confectionnées avec de l’argent. Pour le bec, l’usage de la nacre, de l'os ou de l'ivoire était de rigueur. Source : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Flageolet_%C3%A9b%C3%A8ne,_argent_et_nacre.JPG

Flute à bec. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee9f84-flute-a-bec-

Flute à bec

La flûte à bec est un instrument à vent de la famille des bois.

Flute de Pan. Source : http://data.abuledu.org/URI/549df143-flute-de-pan

Flute de Pan

Flûte de Pan des îles Salomon ; Date de collecte : fin XIX ème siècle - Ancienne collection de Théophile Savès ; Matériaux : Roseau, Bambou, Corde ; Taille: 22 x 11 x 1,5 cm ; Muséum de Toulouse.

Flûtiste grecque. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b460ef-flutiste-grecque

Flûtiste grecque

Jeune fille jouant de l'aulos (double flûte), lécythe attique à figures rouges. Date : vers 480 av. J.-C. Céramique à figures rouges. Metropolitan Museum à New York.

Gaïta galicienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5323189c-gaita-galega

Gaïta galicienne

Gaïta galicienenne : la gaïta est un instrument de musique à vent. Il s'agit d'une cornemuse ayant généralement un seul bourdon dont il existe plusieurs variantes en Europe, et en Amérique latine. La cornemuse traditionnelle de Galice "gaita galega" ou "gaita do fol" est utilisée en Galice, dans certaines zones de la province de Léon et au nord du Portugal entre le Douro et le Miño. Tous les sonneurs de musique traditionnelle galicienne n'utilisent pas la gaita galega. La gaita de boto est la cornemuse du folklore aragonais. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ga%C3%AFta.

Gasba de Numidie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5331abf8-taghanimt-

Gasba de Numidie

La gasba ou tighanimt est un instrument de musique à vent rustique répandu en Numidie ou le Pays Chaoui (Tunisie occidentale et Algérie orientale) mais aussi dans les régions autrefois peuplées par les Numides tels que le Ziban au sud des Aures, ainsi que dans les autres grandes régions zénètes : en Oranie (Algérie) et au Rif (Maroc). C'est une flûte de roseau oblique à embouchure libre. L'artisan utilise une tige de taghanimt (roseau) des plus solides et souple. Les Aurès sont réputées pour la qualité de leurs roseaux. La gasba est une flûte oblique et à ce titre, elle se joue en posant la flûte sur le côté de la bouche. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gasba

Gemshorn en corne médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/5348027b-gemshorn

Gemshorn en corne médiéval

Le gemshorn ou flûte en corne est un instrument de musique du Moyen Âge fabriqué au XVe siècle. Il est composé d'une corne d'animal évidée puis percée de six trous ; à la fin on bouche le fond de la corne. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gemshorn

Groupe de musiciens nubiens. Source : http://data.abuledu.org/URI/5302472d-groupe-de-musiciens-nubiens

Groupe de musiciens nubiens

Les instrumentistes des Percussions nubiennes (Nubian Drummers) devant le centre culturel d'Egypte Boulevard Saint Michel, Paris Fête de la musique 2012 : de gauche à droite, joueurs de Rebab, de ney (?) (flûte oblique), de mizmar (hautbois), et de djembé.

Harmonica. Source : http://data.abuledu.org/URI/52fff742-harmonika

Harmonica

Harmonica.

Harmonium. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed8a42-harmonium

Harmonium

L’harmonium est un instrument de musique à vent, à anches libres, à clavier et à soufflerie. Le musicien qui en joue est un harmoniumiste.

Hautbois viennois. Source : http://data.abuledu.org/URI/5395b41b-hautbois-viennois

Hautbois viennois

Hautbois viennois en buis, clés argent, début 20ème siècle : l'orchestre philharmonique de Vienne utilise un hautbois conçu au début du XX e siècle par Hermann Zuleger et demeuré sans changement notable jusqu'à présent. Il est caractérisé par une perce, un clétage et une anche particuliers qui lui donnent la couleur propre à cet orchestre. Il est exclusivement utilisé à Vienne et diffère nettement du hautbois français employé partout ailleurs. Il n'est fabriqué que par de très rares facteurs comme Guntram Wolf ou Yamaha. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hautbois

Hélicon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f02f93-helicon

Hélicon

L’hélicon est un instrument de musique à vent en cuivre, de la famille des tubas.

Hulusi chinois. Source : http://data.abuledu.org/URI/53304b36-hulusi

Hulusi chinois

Le hulusi est un instrument à vent à anche libre de culture dai, composé d'une calebasse et de tubes de bambou. Le son est proche de celui d'une clarinette. C'est un cousin du pungi indien. Trois tubes sortent de la calebasse. Le central, le plus long, comporte des trous, bouchés avec les doigts. Dans certains hulusi, le tube central peut se détacher du reste pour se transformer en une flûte traversière. Selon les modèles, un ou deux des autres tuyaux contiennent un bouchon amovible : ce sont des bourdons qui produisent un son lorsque le bouchon est enlevé. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hulusi

Instrument à vent électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300996d-instrument-a-vent-electronique

Instrument à vent électronique

Instrument à vent électronique (EWI) permettant de piloter un synthétiseur. L'EWI possède un bec équipé de capteurs de pression d'air (contrôle du volume) et de pression des lèvres (vibrato). Les clefs ne se déplacent pas, la détection des doigtés se fait par conductivité (détection de la position des doigts par courant électrique), ce qui permet de jouer très rapidement. L'octave est choisie parmi sept en positionnant le pouce gauche sur un ensemble de rouleaux. Le capteur de pression d'air permet une grande étendue dynamique, en particulier en combinaison avec un synthétiseur analogique. Le contrôleur à vent indique les notes à jouer à un synthétiseur intégré ou externe, il est possible de le connecter à une station de travail numérique afin de produire une plus grande variété de sons. Cet instrument a été utilisé tout particulièrement par les musiciens smooth jazz. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Electronic_Wind_Instrument

Instrument à vent électronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/53009a0b-instrument-a-vent-electronique

Instrument à vent électronique

Un EWI 4000S, instrument à vent électronique, (Akai, 2006).