Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Harmonica | Photographie | Instruments de musique | Musique | Instruments à vent | Orgue à bouche | Clip art | Instrument à vent, Musique d' | Joueurs d'harmonica | Instrumentistes | Harmonicistes | Histoire de la musique | Emmerich (Allemagne) | Photographie en noir et blanc | Instruments à vent. | Statues | Larry Adler (1914-2001) | Musiciens américains | Accordéon | Harmonium | ...
Oeufs de coccinelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c0d51-oeufs-de-coccinelle

Oeufs de coccinelle

Oeufs de coccinelle à quatre points (Harmonia quadripunctata).

Armonica de verre. Source : http://data.abuledu.org/URI/530005dd-armonica-de-verre

Armonica de verre

Thomas Bloch et son armonica de verre. L'armonica de verre (et non harmonica de verre avec un "h" en raison de l'origine italienne du mot, ainsi que l'a dénommé son inventeur dans la première lettre qui le cite) est un instrument de musique inventé par Benjamin Franklin en 1761. C'est une mécanisation des « verres musicaux » : il se compose de bols en cristal, en verre ou en quartz empilés sur un axe horizontal rotatif entraîné par une pédale ou, aujourd'hui, par un moteur électrique. Après s'être mouillé les doigts, on frotte le bord des verres qui émettent un son limpide. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Glassharmonica

Deux harmonicas. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300003c-deux-harmonicas

Deux harmonicas

Un harmonica chromatique à 16 trous et un harmonica diatonique en C.

Harmonica. Source : http://data.abuledu.org/URI/50268e8a-harmonica
Harmonica. Source : http://data.abuledu.org/URI/504bc6d2-harmonica

Harmonica

Dessin d'harmonica.

Harmonica. Source : http://data.abuledu.org/URI/52fff742-harmonika

Harmonica

Harmonica.

Harmonica chromatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ec46a7-harmonica-chromatique

Harmonica chromatique

Dernier né de la famille, il permet de jouer toute la gamme chromatique de façon simple. Par contre, il ne dispose pas, de par la disposition de ses notes, de beaucoup de possibilités de jeu en accords. Ses possibilités rythmiques sont donc inférieures à l'harmonica diatonique.

harmonica diatonique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ec45ab-harmonica-diatonique

harmonica diatonique

L'harmonica est un instrument de musique à vent et à anche libre fonctionnant sur le même principe que l'accordéon : des anches métalliques de taille et de poids uniques, produisent des sons en vibrant au passage de l'air (aspiré ou soufflé, ce qui est très peu fréquent pour un instrument à vent). D'une tessiture normale de trois octaves, il se décline en trois grandes familles : l'harmonica diatonique simple ; l'harmonica diatonique double (appelé aussi trémolo) ; l'harmonica chromatique.

Joan Baez et Bob Dylan. Source : http://data.abuledu.org/URI/530002b7-joan-baez-et-bob-dylan

Joan Baez et Bob Dylan

Joan Baez et Bob Dylan, 08/28/1963 (U.S. National Archives and Records Administration).

Joueur d'harmonica. Source : http://data.abuledu.org/URI/5395de2d-joueur-d-harmonica

Joueur d'harmonica

Le joueur d'harmonica français Alexandre Thollon.

Le joueur d'harmonica. Source : http://data.abuledu.org/URI/53000395-le-joueur-d-harmonica

Le joueur d'harmonica

Le joueur d'harmonica de Dieter von Levetzow, Rheinpromenade à Emmerich en Allemagne.

Portrait de Larry Adler. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300094d-portrait-de-larry-adler

Portrait de Larry Adler

Portrait de Larry Adler, City Center à New York, Janvier 1947.

Sheng asiatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/53303f43-sheng-

Sheng asiatique

Le sheng est un instrument de musique à vent à anche libre. Orgue à bouche chinois, il date de 2000 avant JC puisqu'il est mentionné dans le Che-king (Livre des Odes ou de la Poésie). Le sheng a un réservoir en métal et entre 17 et 30 tuyaux en bois d'ébène ou en métal chromé, muni chacun d'un petit orifice à couvrir avec les doigts (comme une flûte) et une anche libre, permettant ainsi une polyphonie tant à l'inspiration qu'à l'expiration. On pense souvent que ce sont Johann Wilde et le Père Amiot (respectivement en 1740 et 1777) qui ont ramené les premiers shengs en Europe à la suite de leur voyage en Chine. C'est seulement au début du XIXe siècle que le sheng d'Amiot inspira l'invention de l'harmonium, de l'harmonica puis de l'accordéon. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sheng