Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Girondins (Histoire de France) | France (Révolution) (1789-1799) | Talence (Gironde) | Architecture | France (1793) | France (Chute des Girondins) ( 30 mai-2 juin 1793) | France. Convention nationale | Peinture | Montagnards (Histoire de France) | France (Révolution) -- Art et révolution (1789-1799) | Histoire | Coqs | Bordeaux (Gironde) -- Monument aux Girondins | Architecture -- Conservation et restauration |
Ancien chalet à Talence. Source : http://data.abuledu.org/URI/5826c198-ancien-chalet-a-talence

Ancien chalet à Talence

Chalet "Les échos" dont l'étage a été aménagé "à l'arcachonnaise", 31 rue Pacaris à Talence-33. Inscription portant la date de l’arrestation de Robespierre et la fin du régime de La Terreur, le 9 thermidor an IV (27 Juillet 1794).

Coq gaulois bordelais. Source : http://data.abuledu.org/URI/51eeeb3a-coq-gaulois-bordelais

Coq gaulois bordelais

Coq gaulois de la statue des Girondins place des Quinconces à Bordeaux : Œuvre signée Achille Dumilâtre et Victor Rich, réalisée entre 1893 et 1902.

Façade est de l'ancien chalet des échos à Talence. Source : http://data.abuledu.org/URI/5826c216-facade-est-de-l-ancien-chalet-des-echos-a-talence

Façade est de l'ancien chalet des échos à Talence

Chalet "Les échos" dont l'étage a été aménagé "à l'arcachonnaise", 31 rue Pacaris à Talence-33. Restauré et transformé en agence bancaire.

La tribune de la Convention. Source : http://data.abuledu.org/URI/50afb467-la-tribune-de-la-convention

La tribune de la Convention

Le député Lanjuinais agressé à la tribune de la Convention. Malgré les critiques acerbes de Charles Baudelaire aux salons de 1845 et 1846, Muller (1815-1892) acquiert la célébrité en 1850 avec la toile "L’appel des dernières victimes de la Terreur à la prison Saint-Lazare les 7 et 9 Thermidor", sur laquelle est représenté le poète André Chénier. Au musée du Louvre il décore les plafonds de la Galerie d’Apollon, l’escalier Mollien, la salle Denon. Nommé Directeur de la Manufacture des Gobelins, il laisse de nombreux tableaux de grand format décrivant des scènes violentes sous la Révolution, ainsi que de remarquables portraits (Portrait de Madame la Supérieure des Filles de la Compassion) et esquisses. Jean Denis, comte de Lanjuinais (1753-1827), député d’Ille-et-Vilaine, prit position sous la Convention contre la Commune insurrectionnelle et contre La Montagne. Molesté lors de la chute des Girondins durant les journées du 31 mai au 2 juin 1793, il fut fait comte en 1808 malgré son opposition à l’Empire. Il fut membre de la Chambre des Pairs sous la Restauration. Le tableau décrit l’agression de Lanjuinais le 2 juin 1793 par les Montagnards Chabot, Legendre, Drouet, Robespierre (jeune) et Turreau, et défendu par les Girondins Barbaroux, Penières et Lidon.