Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Câbles sous-marins | Dessins et plans | Câbles de télécommunications | Fibres optiques | Câbles à fibres optiques | Télécommunications | Télécommunications numériques | Systèmes de télécommunications | Matériaux | Fonds de cartes | Câbles |
Câble sous-marin en fibre optique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b3dbb9-cable-sous-marin-en-fibre-optique

Câble sous-marin en fibre optique

Câble sous-marin en fibre optique. La fibre optique grâce aux performances avantageuses qu'elle permet, est utilisée de plus en plus à l'intérieur des réseaux de télécommunications. Du fait de leur besoin, les opérateurs et les entreprises ont été les premiers acquéreurs de fibres optiques. Elle est particulièrement appréciée chez les militaires pour son insensibilité aux IEM (Interférences électromagnétiques) mais aussi pour sa légèreté. Il faut cependant distinguer les fibres multimodes et monomodes. Les fibres multimodes sont réservées aux réseaux informatiques à courtes distances (datacenter, entreprises et autres) alors que les fibres monomodes sont installées pour des réseaux à très longues distances. Elles sont notamment utilisées dans les câbles sous-marins qui relient une partie des continents. En arrivant dans les habitations via le réseau FTTH, la fibre optique apporte une révolution dans les télécommunications directement aux particuliers. À la base une fibre optique est un guide-onde. C'est donc l'onde qui se propage dans la fibre optique qui est modulée pour contenir une information. Le signal lumineux est codé en variation d'intensité. Pour les courtes distances, et une optique à bas-coût, une simple DEL peut jouer le rôle de source émettrice tandis que sur des réseaux hauts débits et à longue distance, c'est un laser qui est de préférence utilisé. Légende de la carte : de 1 à 12 Réseau en rouge SAT3-WAS ; de 12 à 17 Réseau SAFE en bleu. 1-Sesimbra, Portugal ; 2-Conil_de_la_Frontera, Espagne ; 3-Las Palmas de Gran Canaria ("Altavista" Central), Gran Canaria, Espagne ; 4-Dakar, Sénégal ; 5-Abidjan, Côte d’Ivoire ; 6-Accra, Ghana ; 7-Cotonou, Benin ; 8-Lagos, Nigéria ; 9-Douala, Caméroun ; 10-Libreville, Gabon ; 11-Cacuaco, Angola ; 12-Melkbosstrand, Afrique du Sud, jonction avec SAFE ; 13-Mtunzini, KwaZulu-Natal, Afrique du sud ; 14-Saint Paul, Réunion ; 15-Baie du Jacotet, Savanne, île Maurice ; 16-Kochi, Inde ; 17-Penang, Malaisie (FLAG et SEA-ME-WE 3).

Coupe de câble sous-marin. Source : http://data.abuledu.org/URI/511e7770-coupe-de-cable-sous-marin

Coupe de câble sous-marin

Coupe d'un câble sous-marin de télécommunication à fibres optiques. 1) Polyéthylène, 2) Bande de Mylar, 3) Tenseurs en acier, 4) Protection en aluminium pour l'étanchéité, 5) Polycarbonate, 6) Tube en aluminium ou en cuivre, 7) Vaseline, 8) Fibres optiques. En 2012, un million de kilomètres de câbles à fibre optique sont au fond de la mer.