Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Devises héraldiques | Armoiries | Latin (langue) | Photographie | Blasons | Dessins et plans | Béliers | Mythologie grecque | Argonautes | Lettres ornées | Falaises | Architecture baroque | Lettres (alphabet) -- Dessin | Pays basque | Bidart (Pyrénées-Atlantiques) | Léonard de Vinci (1452-1519) | Art -- Musées | Obstination | Musées | Architecture | ...
Armoiries de l'île de Man. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a8a01-armoiries-de-l-ile-de-man

Armoiries de l'île de Man

Armoiries de l'île de Man avec corbeau, aigle et triskele ; Devise en latin : "Où que tu le jettes, il reste" (QUOCUNQUE JECERIS STABIT).

Armoiries de La Barbade. Source : http://data.abuledu.org/URI/5378f85a-armoiries-de-la-barbade

Armoiries de La Barbade

Armoiries de La Barbade : La partie centrale du blason de la Barbade, est plus connu sous le nom de blason doré. Il est composé d'un champ d'or dans lequel figure deux Flamboyants (Caesalpinia pulcherrima) qui est l'arbre national et un Figuier sauvage qui était un arbre très commun dans l'île au moment où les portugais arrivèrent. Le blason est formé d'un champ d'or avec les éléments mentionnés. Il est entouré par deux figures : à gauche, il y a un poisson symbolisant l'industrie de la pêche à la Barbade, et à droite un pélican qui représente l'îlot du pélican au large de la baie de Bridgtown, aujourd'hui disparue. Le tout est surmonté d'un heaume avec au-dessus un bras tenant deux cannes à sucre. Ces cannes forment une croix. Dans la partie inférieure on peut voir la devise nationale du pays "Pride and Industry" = Fierté et Industrie. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_de_la_Barbade

Autoportrait de Salvator Rosa. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c16e29-autoportrait-de-salvator-rosa

Autoportrait de Salvator Rosa

Autoportrait, 1645, de Salvator Rosa (1615–1673), poète satirique, acteur, musicien, graveur et peintre italien. Sa devise en latin AUT TACE / AUT LOQVERE MELIORA / SILENTIO (Tais-toi, à moins que ce tu as à dire vaille mieux que le silence) figure sur son autoportrait à la National Gallery à Londres. Pendant un carnaval à Rome il écrivit une pièce de théâtre et la joua sous le masque de coviello ; son personnage se moquait de Rome et distribuait des ordonnances médicales burlesques contre les maladies du corps et plus particulièrement celles de l'esprit. Sous ce costume, il se moqua lourdement des grosses comédies interprétées dans le Trastevere sous la direction de Bernini...Curieusement Salvator Rosa et Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, étaient contemporains.

Blason de Bidart. Source : http://data.abuledu.org/URI/5280189f-blason-de-bidart

Blason de Bidart

Céramique ornant un des murs de la mairie de Bidart portant les armes de la ville depuis 1958 : BIDARTEAN ZUZENA OHENA. Blasonnement : Parti, au premier, de sinople au rocher d'argent mouvant du flanc dextre sommé d’une tour d’or ajourée et enflammée de gueules ; au deuxième, de gueules au bateau d'or mouvant de face, la voile d'argent chargée d'une croix basque de sable, le tout des deux parties posé sur une mer d’argent ; à la vergette d'or brochant sur la partition accostée à chaque flanc de cinq billettes du même. Le blasonnement définitif fut adopté par le conseil municipal le 3 mars 1958 avec l'ajout d'ornements extérieurs : L’écu sommé de deux ondes d’argent dans lesquelles plonge un grand harpon de sable en pal, passant sous l’écu et le listel bordant en pointe cet écu. L'anneau du harpon en chef retenant un cordage d’or dont les entrelacs forment à dextre la lettre majuscule anglaise B contournée, puis passe sous l’écu pour former à senestre la même lettre B. Le cordage retenant le listel d’argent chargé de la devise basque « bidartean zuzena onena » (parmi les chemins, le plus droit est le meilleur).

Devise de la Toison d'or à Syracuse en 1674. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ee087a-devise-de-la-toison-d-or-a-syracuse-en-1674

Devise de la Toison d'or à Syracuse en 1674

Devise en latin, Palazzo Bellomo à Syracuse sur le blason baroque de Claude Lamoral Ier de Ligne (1563-1624), vers 1674-1675 : QUO RES CUMQUE CADUNT SEMPER LINEA RECTA, De quelque côté que tombent les choses, la ligne reste toujours droite. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lamoral_Ier_de_Ligne

Devise de Léonard de Vinci. Source : http://data.abuledu.org/URI/55ccca65-devise-de-leonard-de-vinci

Devise de Léonard de Vinci

Devise de Léonard de Vinci : Ostinato rigore, une rigueur obstinée.

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5821f932-entree-du-musee-des-beaux-arts-de-la-rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle-17. Hôtel Crussol d’Uzès, palais épiscopal construit sous Louis XVI : "Servabor rectore deo", "Je serais gardé Dieu étant mon guide" ou "Je sais préserver avec Dieu pour pilote" selon les auteurs. Armes et devise sont une allusion à la prospérité de son port et de son commerce maritime.