Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Colophanes | Gemmage | Agriculture | Pinus pinaster | Pin maritime | Violon | Landes (France. - région) | Produits pharmaceutiques | Distillation | Colophane | Ambre (résine fossile) | Gdańsk (Pologne) | Archets | Violoncelle |
Bloc de colophane. Source : http://data.abuledu.org/URI/5131bec0-bloc-de-colophane

Bloc de colophane

Bloc de colophane de 8230 grammes : Musée de l'ambre (résine fossile) de Bursztynu à Gdańsk en Pologne, qui était un des carrefours de l'ancienne route de l'ambre.

Colophane. Source : http://data.abuledu.org/URI/5131bd4a-colophane

Colophane

Différents types de colophane pour les archets de violon ou de violoncelle. La colophane est le résidu solide obtenu après distillation de la térébenthine, oléorésine (appelée aussi gemme), substance récoltée à partir des arbres résineux et en particulier les pins (le genre Pinus) par une opération que l'on appelle le gemmage. La colophane est utilisée pour les instruments à cordes frottées. On la frotte sur la mèche des archets pour permettre la mise en vibration de la corde, car sans colophane les crins glissent sans frottements sur la corde presque sans en tirer un son. Elle est aussi utilisée sur les archets des scies musicales afin de mieux frotter sur la lame. La colophane se présente sous la forme d'un petit bloc (cubique ou cylindrique) solide et transparent en général de couleur jaune ou noire (mais certaines fois de couleur rouge ou verte). « Cette résine de pin, autrefois produite à Colophon, en Asie Mineure, est indispensable au travail des crins : c'est elle qui leur confère l'aspérité dont ils ont besoin pour frotter les cordes du violon. Si la mèche de l'archet était enduite de savon, elle ne produirait aucun son. Ce sont les grattements de ces milliers de rugosités qui tirent la corde et la laissent repartir. Tout cela est bien évidemment invisible à l'œil nu, mais dans cette combinaison des crins et de la colophane, tout se passe comme si des milliers de petits doigts onglés exécutaient une sorte de pizzicato continu. Ainsi naît la vibration. De cette mécanique microscopique éclot la voix du violon. » Yehudi Menuhin, "La légende du violon".

Colophane dans les Landes. Source : http://data.abuledu.org/URI/5827fae3-colophane-dans-les-landes

Colophane dans les Landes

Colophane et produits dérivés, Landes.

Colophane pharmaceutique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5131bff0-colophane-pharmaceutique

Colophane pharmaceutique

Blocs de Colophane pharmaceutique.