Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Armes médiévales | Photographie | Gravure | Arbalètes | Yuwānīs Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Tacuini sanitatis - al-Muẖtār ibn al-Ḥasan ibn ʿAbdūn ibn Saʿdūn Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Moyen âge | Art médiéval | Dijon (Côte-d'Or) | Musée des beaux-arts. Dijon | Dijon (Côte-d'Or) -- Palais ducal | Mobilier | Architecture médiévale | Arts décoratifs médiévaux | Dessins et plans | Armes de guerre | Histoire médiévale | Instruments de musique | Mauvezin (Hautes-Pyrénées) -- Château | Peinture | ...
Arbalète sur affût. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b83279-arbalete-sur-affut

Arbalète sur affût

L'arbalète sur affût permettait de lancer des flèches de grande longueur, des barres de fer rougies au feu ou des traits garnis d'étoupe enflammée. Elle pouvait être pointée comme une pièce d'artillerie moderne grâce à trois roues pour sa manoeuvre latérale et une crémaillère avec manivelle pour régler le tir en hauteur. Sa puissance destructrice était considérable (panneau informatif du musée). Cliché Mme Gomez, directrice de l'école Montesquieu de Pessac-33, dans le cadre de la semaine rousse de ses élèves de CE1-CE2 à Saint-Lary, octobre 2014.

Arbalétrier. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b9584e-arbaletrier

Arbalétrier

Arbalétrier.

Armes et pichets en étain. Source : http://data.abuledu.org/URI/55ccdcfd-armes-et-pichets-en-etain

Armes et pichets en étain

Armes et pichets en étain, Clos Lucé, Amboise.

Catapulte. Source : http://data.abuledu.org/URI/504a69c3-catapulte

Catapulte

Dessin de Grose, Francis: “The Antiquities of England and Wales” (1783), représentant une catapulte.

Cavalier avec son bouclier. Source : http://data.abuledu.org/URI/501ea6e3-cavalier-avec-son-bouclier

Cavalier avec son bouclier

Dessin de cavalier se protégeant avec son bouclier de la main gauche et brandissant son épée de la main droite.

Chasse à la grue au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca0482-chasse-a-la-grue-au-moyen-age

Chasse à la grue au Moyen Age

Chasse à la grue au Moyen Age : quatre grues blanches dans un champ, un chasseur avec son arbalète. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Collections d'armes médiévales au musée des beaux-arts de Dijon. Source : http://data.abuledu.org/URI/59d69bf9-collections-d-armes-medievales-au-musee-des-beaux-arts-de-dijon

Collections d'armes médiévales au musée des beaux-arts de Dijon

Palais des ducs de Bourgogne à Dijon-21, musée des beaux-arts : armes médiévales.

Collections d'armes médiévales au musée des beaux-arts de Dijon. Source : http://data.abuledu.org/URI/59d69c4d-collections-d-armes-medievales-au-musee-des-beaux-arts-de-dijon

Collections d'armes médiévales au musée des beaux-arts de Dijon

Palais des ducs de Bourgogne à Dijon-21, musée des beaux-arts : armes médiévales.

Cours d'équitation au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca186f-cours-d-equitation-au-moyen-age

Cours d'équitation au Moyen Age

Cours d'équitation au Moyen Age. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Hache de combat médiévale. Source : http://data.abuledu.org/URI/504a30fc-hache-de-combat-medievale

Hache de combat médiévale

Dessin de hache de combat médiévale.

Jardin à Grenade du Patio de los Arrayones. Source : http://data.abuledu.org/URI/5068a486-patio-de-los-arrayanes-jpg

Jardin à Grenade du Patio de los Arrayones

Jardins de la période islamique à Grenade (Espagne). Al-Andalus est le terme qui désigne l'ensemble des terres de la péninsule Ibérique et de la Septimanie qui furent sous domination musulmane au Moyen Âge (711-1492). L'Andalousie actuelle, qui en tire son nom, n'en constitua longtemps qu'une petite partie. La

l'épée de "Grutte Pier". Source : http://data.abuledu.org/URI/50293edc-l-epee-de-grutte-pier-

l'épée de "Grutte Pier"

Photo de la statue de Pier Gerlofs Donia à Kimswerd : héros frison populaire du début du XVIème siècle "solide comme une tour, fort comme un bœuf, de teint sombre, large d'épaules, il portait une longue barbe noire".

Mobilier du XIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5307309a-mobilier-du-xieme-siecle

Mobilier du XIème siècle

Planche 35, XIème siècle, Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1 à 12, instruments de musique ; 13, arbalète normande ; 14-13, anneaux et crosse d'évêque ; 16-18, boucliers ; 19-20, dague et épée ; 21, bannière ; 22, fourchettes et couteau ; 23, carafe ; 24, seau en bois ; 25-28, sceptres ; 29-32, sièges ; 33-34, pupitres ; 35, table avec nappe et couverts ; 36, lit.

Mobilier médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/530759ab-mobilier-medieval

Mobilier médiéval

Planche 40, Mobilier du Treizième et quatorzième siècles, Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach. XIIIème siècle : 1, oriflamme ; 2-4, étendards ; 5-16, casques ; 17, couronne ; 18, crosse ; 19, encensoir ; 20, arc, flêche et carquois ; 21, harpe ; 43, anneau d'évêque ; 49, trône. XIXème siècle : 22-23, trompettes ; 24-27, coupes et ciboires ; 28-31, 34, épées ; 32, harpe ; 33, tabours ; 34, timbales (instruments de musique), 35, 38-40, 42, casques ; 36, bannière ; 37, dague ; 41, tiare de pape ; 44, éperon ; 45, capuchon de faucon ; 46, 48, sièges ; 47, table ; 50, écritoire ; 51, croix.

Mobilier médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b8352-mobilier-medieval

Mobilier médiéval

Planche 28, Mobilier médiéval, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach.

Salle d'armes médiévale au château de Mauvezin. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b834fe-salle-d-armes-medievale-au-chateau-de-mauvezin

Salle d'armes médiévale au château de Mauvezin

Salle d'armes médiévale au château de Mauvezin-65 : arbalète d'étrier du XIIIème siècle avec carreaux et deux épées "romaines". Cliché Mme Gomez, directrice de l'école Montesquieu de Pessac-33, dans le cadre de la semaine rousse de ses élèves de CE1-CE2 à Saint-Lary, octobre 2014.

Don Quijote à Puerto Lapice - 6. Source : http://data.abuledu.org/URI/556a06bd-don-quijote-a-puerto-lapice-6

Don Quijote à Puerto Lapice - 6

Azulejo de Puerto Lapice (Ciudad real) représentant une scène des aventures de Don Quichotte avec son armure de chevalier.

L'épée dite de Charlemagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5341b75a-l-epee-dite-de-charlemagne

L'épée dite de Charlemagne

L'épée du sacre des rois de France, dite "Joyeuse" ou "épée de Charlemagne". Longeur 1,05 m. - Trésor de la Basilique de Saint-Denis, puis Musée du Louvre. Inv. n° MS 84. L'épée utilisée lors du sacre des rois de France, probablement depuis Philippe Auguste en 1179, de manière documentée depuis Philippe III le Hardi en 1271, s'appelait aussi Joyeuse, et l'on prétendait qu'il s'agissait de la même. En fait, elle avait été fabriquée plus tardivement, à partir d'éléments d'époques diverses : le pommeau date de la fin de l'époque carolingienne (Xe siècle) ; les quillons en forme de dragons opposés composant la garde datent du XIIe siècle ; la poignée date du XIIIe ou du XIVe siècle ; la plaque du fourreau ornée de pierreries a été exécutée au XIIIe siècle. Cette épée, conservée dans Le Trésor de la Basilique de Saint-Denis jusqu'en 1793, est alors entrée dans les collections du musée du Louvre. L'épée a de nouveau été utilisée pour le sacre sous la Restauration. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Joyeuse_%28%C3%A9p%C3%A9e%29.