Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Architecture médiévale | Olite (Espagne) | Navarre (Royaume) (905-1234) | Jardins médiévaux | Donjons | Treizième siècle | Séville (Espagne) -- Torre del Oro | Séville (Espagne) | Architecture médiévale -- Espagne | Polygones | Jardins -- Europe | Bassins de jardins | Art islamique | Reflets | Armes médiévales | Jardins | Civilisation islamique (622-1258) | Al-Andalus | Arts décoratifs médiévaux | ...
Jardin à Grenade du Patio de los Arrayones. Source : http://data.abuledu.org/URI/5068a486-patio-de-los-arrayanes-jpg

Jardin à Grenade du Patio de los Arrayones

Jardins de la période islamique à Grenade (Espagne). Al-Andalus est le terme qui désigne l'ensemble des terres de la péninsule Ibérique et de la Septimanie qui furent sous domination musulmane au Moyen Âge (711-1492). L'Andalousie actuelle, qui en tire son nom, n'en constitua longtemps qu'une petite partie. La

Palais des rois de Navarre à Olite. Source : http://data.abuledu.org/URI/572bad39-palais-des-rois-de-navarre-a-olite

Palais des rois de Navarre à Olite

Ruelle de Villavieja avec le Palais Royal d'Olite des rois de Navarre.

Tour de l'Or à Séville. Source : http://data.abuledu.org/URI/518007e1-tour-de-l-or-a-seville

Tour de l'Or à Séville

Tour à douze côtés dite "de l'or" à Séville en Espagne. La Tour de l'or (Torre del Oro en espagnol) est une tour d'observation militaire construite au XIIIe siècle à Séville en Espagne durant la dynastie des Almohades afin de contrôler l'accès à la ville depuis le fleuve Guadalquivir. La tour a été construite comme un élément défensif de l'ensemble allant de l'Alcázar au fleuve. Le nom de la tour proviendrait des tuiles dorées qui couvraient le toit et ornaient le reste du bâtiment. Construite au début du XIIIe siècle, la tour possède douze côtés et de sa base, il était possible de tendre une chaîne en travers de la rivière pour empêcher les navires ennemis de remonter jusqu'au port de Séville. Lorsque ces chaînes se sont brisées, l'armée chrétienne de Ferdinand III de Castille, commandée par l'amiral Ramón de Bonifaz, a pu s'emparer de la ville en 1248.