Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Musées | Musées -- Signalisation | Gerasa (ville ancienne) | Djarach (Jordanie) | Architecture | Architecture romaine | Art -- Musées | Architecture -- Musées | Dijon (Côte-d'Or) | Musées archéologiques | Ethnologie -- Musées | Architecture contemporaine | Dijon (Côte-d'Or) -- Église Saint-Bénigne | Architecture -- Dessins et plans | La Rochelle (Charente-Maritime) | Musées -- Accueil des visiteurs | Français (langue) | Musées (édifices) | Architecture vernaculaire | ...
Aire de démonstration à Trélazé. Source : http://data.abuledu.org/URI/58b3429d-aire-de-demonstration-a-trelaze

Aire de démonstration à Trélazé

Aire de démonstration de fente d'ardoise du musée de l'ardoise de Trélazé (Maine-et-Loire, France).

British Museum à Londres. Source : http://data.abuledu.org/URI/54cff1fb-british-museum-a-londres

British Museum à Londres

Panorama de la grande cour du British Museum à Londres.

Dijon, Musée archéologique. Source : http://data.abuledu.org/URI/56ce3830-dijon-musee-archeologique

Dijon, Musée archéologique

Dijon, Musée archéologique, reportage Marie Sartori, 20160224.

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5821f83c-entree-du-musee-des-beaux-arts-de-la-rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle-17 : cour intérieure et affiche. Hôtel Crussol d’Uzès, palais épiscopal construit sous Louis XVI.

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5821f88f-entree-du-musee-des-beaux-arts-de-la-rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle-17. Hôtel Crussol d’Uzès, palais épiscopal construit sous Louis XVI.

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5821f932-entree-du-musee-des-beaux-arts-de-la-rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle

Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Rochelle-17. Hôtel Crussol d’Uzès, palais épiscopal construit sous Louis XVI : "Servabor rectore deo", "Je serais gardé Dieu étant mon guide" ou "Je sais préserver avec Dieu pour pilote" selon les auteurs. Armes et devise sont une allusion à la prospérité de son port et de son commerce maritime.

Gare de Sabres vue depuis le musée. Source : http://data.abuledu.org/URI/58284691-gare-de-sabres-vue-depuis-le-musee
Histoire du Théâtre Nord de Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b44fd2-histoire-du-theatre-nord-de-jerash

Histoire du Théâtre Nord de Jerash

Histoire du Théâtre Nord de Jerash en jordanie, Panneau informatif, 8 novembre 2014 : Vers 130 après J.C - 749 après J.C. ; Le Théatre Nord de Gerasa est explicitement désigné comme étant un "odeion" dans la grande dédicace courant sur l'architrave de la "scaenae frons" (bâtiment de scène non restauré). Il était donc destiné à accueillir des récitals de musique, des déclamations poétiques etc. Cependant, dans un premier temps, il fut limité à un simple mur de scène percé de trois portes monumentales et à une "cavea" réduite (ensemble de sièges en hémicycle). Il accueillait les réunions de la "boulé" (conseil municipal) et d'une autre assemblée, à la proportionnelle, des représentants des douze tribus civiques de la cité, comme les inscriptions gravées sur les sièges en portent témoignage. C'est actuellement le plus bel exemple connu au monde où de telles informations sur l'organisation de la vie civique d'une ville antique sont conservées. Sa date de construction n'est pas connue mais peut être placée sous le règne de l'empereur Hadrien, peut-être même Trajan. Ce "bouleutérion" fut agrandi et transformé en "odeion" en 165/166 de notre ère. Il fut alors doté de rangées de sièges supplémentaires et d'un "velum", couverture amovible, en toile, sur câbles tendus. Abandonné, il fut réoccupé par des potiers à l'époque omeyyade avant d'être ruiné par le tremblement de terre de 749 après J.C.

L'Institut de France. Source : http://data.abuledu.org/URI/524f0f5e-l-institut-de-france

L'Institut de France

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.286 : manuel scolaire, édition de 1904. L'INSTITUT DE FRANCE. - C'est dans ce palais que siègent les cinq grandes Académies dont l'ensemble forme l'Institut de France. On appelle académie une réunion d'hommes illustres dans les lettres, dans les sciences ou dans les arts. Tout le monde connaît l'Académie française qui compta parmi ses membres Bossuet, Racine, Corneille, Boileau et tant d'autres ; l'Académie des sciences compta parmi les siens Buffon, Monge, Lavoisier, Laplace, Fresnel, Arago, etc.

Maquette de puits de pétrole au Musée Mécanique de San Francisco. Source : http://data.abuledu.org/URI/587ba640-maquette-de-puits-de-petrole-au-musee-mecanique-de-san-francisco

Maquette de puits de pétrole au Musée Mécanique de San Francisco

Maquette de puits de pétrole au Musée Mécanique de San Francisco.

Maquette de scierie au Musée Mécanique de San Francisco. Source : http://data.abuledu.org/URI/587b9ee5-maquette-de-scierie-au-musee-mecanique-de-san-francisco

Maquette de scierie au Musée Mécanique de San Francisco

Maquette de scierie au Musée Mécanique de San Francisco.

Mémorial du poète japonais Shiki. Source : http://data.abuledu.org/URI/5879429b-memorial-du-poete-japonais-shiki

Mémorial du poète japonais Shiki

Musée du mémorial du poète japonais Shiki Masaoka à Matsuyama, Ehime. Poète considéré comme "le père du haiku moderne", de son vrai nom Masaoka Tsunenori. - Essayiste et journaliste, correspondant de guerre durant la première guerre sino-japonaise (1894-1895). - Co-fondateur du magazine littéraire "Hototogisu" consacré au haiku (en 1897).

Musée. Source : http://data.abuledu.org/URI/5026da45-musee
Musée de cire à Barcelone. Source : http://data.abuledu.org/URI/535ffc72-musee-de-cire-a-barcelone

Musée de cire à Barcelone

Entrée du musée de cire (Museu de Cera) de Barcelone, au bout des Ramblas. Architecte Elies Rogent (1821-1897), 1869-1882. Passionné d'architecture néo-médiévale, il assura la direction des travaux pour l'Exposition universelle de 1888.

Musée de l'ardoise de Trelazé. Source : http://data.abuledu.org/URI/58b3225d-musee-de-l-ardoise-de-trelaze

Musée de l'ardoise de Trelazé

Musée de l'ardoise de Trélazé (Maine-et-Loire, France).

Musée de l'île de Skye en Écosse. Source : http://data.abuledu.org/URI/58752caf-musee-de-l-ile-de-skye-en-ecosse

Musée de l'île de Skye en Écosse

Musée de la vie locale, dans l'île de Skye en Écosse à Kilmuir.

Musée de la Mode de la Ville de Paris. Source : http://data.abuledu.org/URI/586082a6-musee-de-la-mode-de-la-ville-de-paris

Musée de la Mode de la Ville de Paris

Musée de la Mode de la Ville de Paris.

Musée du design en Allemagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/58dd7ebe-musee-du-design-en-allemagne

Musée du design en Allemagne

Le Vitra Design Museum, à Weil am Rhein en Allemagne, vu du côté est.

Musée du Prince Philippe à Valence. Source : http://data.abuledu.org/URI/54caad3a-musee-du-prince-philippe-a-valence

Musée du Prince Philippe à Valence

Musée du Prince Philippe à Valence (Espagne), cité des arts et des sciences.

Musée Soumaya à México. Source : http://data.abuledu.org/URI/58dc4180-musee-soumaya-a-mexico

Musée Soumaya à México

Musée Soumaya, Plaza Carso, Nuevo Polanco, México au Mexique, par l'architecte Fernando Romero, inauguré en 2011.

Panneau explicatif sur le Décumanus Nord de Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b44a41-panneau-explicatif-sur-le-decumanus-nord-de-jerash

Panneau explicatif sur le Décumanus Nord de Jerash

Panneau explicatif en français sur le Décumanus Nord de Jerash vers 160 après J.C. Cette rue, passant sous le Tétrapyle Nord, a été dégagée entre les Thermes de l'Ouest et le Théâtre Nord. La partie séparant le Théâtre Nord et la Zone Agora/Basilique est l'une des mieux conservée de Gerasa. La structure bombée de la chaussée ainsi que son dallage sont admirablement préservés. Plusieurs des bouchons des regards de l'égout axial ont même conservé leurs anneaux de levage en fer. Les portiques ioniques bordant la chaussée, semblent identiques à ceux de la partie Nord du Cardo. Toutefois, ils ne datent pas du règne de Trajan mais sont plus tardifs. Ils correspondent probablement au réemploi des colonnes des anciens portiques de la partie centrale du Cardo, démontés dans la 2° moitié du IIème siècle lors de l'élargissement et embellissement de la partie centrale de la rue principale.

Panneau informatif sur l'Agora et la Basilique Civile à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b53f80-panneau-informatif-sur-l-agora-et-la-basilique-civile-a-jerash

Panneau informatif sur l'Agora et la Basilique Civile à Jerash

Panneau informatif en français sur l'Agora et la Basilique Civile à Jerash vers 130 après J.C. - fin du IIIe siècle après J.C. Face au Théatre Nord/Bouleuterion, dans l'angle Nord-Ouest formé par le Cardo et le Decumanus Nord, s'étend un vaste espace plan de plus de 10 000 m². Bien que cette zone n'ait pas été fouillée, deux structures remarquables ont pu être identifiées. À l'ouest, quelques sondages ont permis de mettre au jour les vestiges d'une grande salle de plus de 20 mètres de large et 100 mètres de long. Les éléments conservés (long mur à pilastres, portiques intérieurs, inscriptions officielles ...) permettent d'y voir une basilique civile, grand bâtiment public utilisé pour les meetings, discussions politiques et judiciaires ou encore pour la conservation des archives. L'espace adjacent à l'Est, était accessible par trois portes ouvrant sur le Cardo et une ouvrant sur le Decumanus Nord. Il pourrait correspondre à l'Agora, grande cour de réunion à ciel ouvert, généralement associé aux basiliques civiles. L'ensemble Agora, Basilique et Théâtre Nord/Bouleuterion, correspondrait alors au centre civique de la cité, selon un schéma bien attesté dans le monde gréco-romain. La Basilique et l'Agora, peut-être conçues dès le règne de Trajan et réalisées sous celui d'Hadrien, semblent avoir été détruites par un violent incendie à la fin du IIIe siècle, probablement consécutif au raid des pillards qui saccagèrent également la partie sud de la ville. Cliché novembre 2014.

Panneau informatif sur la porte nord et l'extrémité nord du Cardo à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b51db9-panneau-informatif-sur-la-porte-nord-et-l-extremite-nord-du-cardo-a-jerash

Panneau informatif sur la porte nord et l'extrémité nord du Cardo à Jerash

Panneau informatif sur la porte nord et l'extrémité nord du Cardo à Jerash en Jordanie, 115 après J.C. - 749 après J.C. (Cliché du 2 novembre 2014). Cette porte à une seule baie, par où passaient piétons, cavaliers et véhicules, marquait l'entrée principale de la ville au nord. Plus ancienne que la Porte Sud, comme le rappellent les deux inscriptions, encastrées dans les façades nord et sud, au-dessus de la rue, elle fut élevée en 115 de notre ère, en l'honneur de l'empereur Trajan "fondateur de la cité". Le plan très particulier de l'arc, trapézoïdal, permettait d'assurer un changement harmonieux d'orientation entre l'axe du Cardo et celui de la voie Gerasa/Adraa. Elle est, comme la Porte Sud, un arc inclus à posteriori dans l'enceinte de la ville. Cet arc marquait l'extrémité nord du Cardo, très différent de sa partie méridionale, dans sa structure et son décor. La rue est ici beaucoup plus étroite et bordée de portiques de colonnes plus basses, d'ordre ionique, semblables à celles de la Place Ovale. De fait, la rue apparaît ici sous son aspect ancien, alors que la partie sud a été plus tardivement élargie et embellie avec des colonnes d'ordre corinthien. Implantée sur un terrain vallonné, cette partie du Cardo a été établie sur de très importants remblais pour la rendre horizontale.

Panneau informatif sur la porte nord et l'extrémité nord du Cardo à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b52aaa-panneau-informatif-sur-la-porte-nord-et-l-extremite-nord-du-cardo-a-jerash

Panneau informatif sur la porte nord et l'extrémité nord du Cardo à Jerash

Panneau informatif trilingue sur la porte nord à Jerash en Jordanie, cliché du 4 novembre 2014 : élévation sud, état en 1933 et restitution graphique en 1934 avec emplacement de la dédicace à Trajan.

Panneau sur Les Thermes de l'Ouest à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b59626-panneau-sur-les-thermes-de-l-ouest-a-jerash

Panneau sur Les Thermes de l'Ouest à Jerash

Description en Français présente sur un panneau d'information : Les thermes de l'ouest à Jerash en Jordanie. II° siècle après J.C. - 749 après J.C. Les thermes dits de l'Ouest correspondent au plus ancien des sept établissements de bains publics actuellement connus sur le site. Ils n’ont pas été fouillés mais leur phase ancienne peut-être datée du tout début du II° siècle, voire même de la fin du Ier siècle. De plan typiquement romain, ils comprennent un bâtiment consacré aux bains construit au centre d'une cour entourée de portiques. Cette vaste cour, appelée palestre, permettait aux baigneurs de se détendre et/ou de pratiquer des exercices sportifs après et avant de rejoindre les salles froides, tièdes et chaudes du bâtiment thermal. Primitivement limité à trois grandes salles, le bâtiment thermal fut considérablement agrandi au IIIe siècle suivant un plan symétrique, dit "impérial". Les thermes romains sont bien connus pour leurs extraordinaires voûtes en maçonnerie. Le monument de Gerasa est particulièrement remarquable par les voûtes en pierre, beaucoup plus exceptionnelles et difficiles à construire, couvrant les différentes salles froides et chaudes du secteur thermal, en particulier les coupoles sur pendentifs. L'une d'elles a traversé les siècles et est parfaitement conservée. C'est la plus ancienne structure de ce type encore in situ connue au monde. Source : IFPO, tapuscrit Erics

Plan de l'Agora et de la Basilique Civile à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b53d7b-plan-de-l-agora-et-de-la-basilique-civile-a-jerash

Plan de l'Agora et de la Basilique Civile à Jerash

Panneau informatif trilingue avec plan au sol de ce que devait être la zone comportant l'Agora, la Basilique Civile et le Théâtre nord, à Jerash en Jordanie ; cliché novembre 2014.

Plan de l'église de l'évêque Isaïe à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b31032-plan-de-l-eglise-de-l-eveque-isaie-a-jerash

Plan de l'église de l'évêque Isaïe à Jerash

Plan de l'église de l'évêque Isaïe à Jerash (Jordanie) affiché sur le panneau informatif, avec positionnement des mosaïques et du bénitier en pierre, 8 novembre 2014.

Plan du musée de Grenoble. Source : http://data.abuledu.org/URI/534c40e6-plan-du-musee-de-grenoble

Plan du musée de Grenoble

Plan du niveau 0 du musée de Grenoble : accueil ; cafétéria ; du 13ème au 17ème siècles ; 17ème siècle ; 18ème siècle ; 19ème siècle ; 19ème siècle ; cabinet des dessins ; 20ème siècle ; bassin d'eau ; expositions temporaires ; réserves ; ateliers. Le musée de Grenoble est un musée municipal des beaux-arts et antiquités de la ville de Grenoble en Isère. Situé place Lavalette, il est considéré, tant pour ses collections d'art ancien que pour ses collections d'art moderne et contemporain, comme l'un des plus prestigieux musées en Europe. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_de_Grenoble

Plans de l'évolution des thermes de l'ouest à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b59b4e-plans-de-l-evolution-des-thermes-de-l-ouest-a-jerash

Plans de l'évolution des thermes de l'ouest à Jerash

Schéma explicatif légendé trilingue des trois plans successifs (II° - III° siècles après J.-C.) montrant l'évolution des thermes de l'ouest à Jerash en Jordanie, novembre 2014. En rouge les bains chauds. Source : IFPO.

Porte de la Casa de Colón à Las Palmas. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d1670f-porte-de-la-casa-de-col-n-a-las-palmas

Porte de la Casa de Colón à Las Palmas

Porte de la façade sud du musée Casa de Colón, à Las Palmas de Gran Canaria, dans les îles Canaries.

Salle archéologique au musée de Dijon. Source : http://data.abuledu.org/URI/56cee185-salle-archeologique-au-musee-de-dijon

Salle archéologique au musée de Dijon

Aménagement de l'espace pour les visiteurs et pour les conservateurs à l'étage, Musée archéologique de Dijon, reportage Marie Sartori 20160224.

Salle gallo-romaine au musée archéologique de Dijon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5820ca97-salle-gallo-romaine-au-musee-archeologique-de-dijon

Salle gallo-romaine au musée archéologique de Dijon

Musée archéologique de Dijon : le scriptorium.

Salle gallo-romaine au musée archéologique de Dijon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5820cbb7-salle-gallo-romaine-au-musee-archeologique-de-dijon

Salle gallo-romaine au musée archéologique de Dijon

Musée archéologique de Dijon : monument funéraire trouvé dans la muraille du castrum. Un homme muni d'un fouet près de deux chevaux, derrière un gaulois tient une bourse à la main droite et un baton à la main gauche.

Salle Roland-Martin au musée de Dijon. Source : http://data.abuledu.org/URI/56ce33cf-salle-roland-martin-au-musee-de-dijon

Salle Roland-Martin au musée de Dijon

Salle Roland-Martin au musée archéologique de Dijon, reportage Marie Sartori 20160224.

Sièges réservés du théâtre nord avec inscriptions en grec. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b450d0-sieges-reserves-du-theatre-nord-avec-inscriptions-en-grec

Sièges réservés du théâtre nord avec inscriptions en grec

Panneau informatif trilingue : photo des sculptures et réservation des sièges aux représentants de la tribu d'Aphrodite, 8 novembre 2014.