Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Citadelles | Arabe (langue) | Dix-huitième siècle | Architecture militaire | Ponts -- Allemagne | Essaouira (Maroc) | Tamazight (langue) | Barques | Distribution géographique | Manuscrits médiévaux | Zodiaque | Douze (le nombre) | Arabe (la langue) | Manuscrits arabes | Cartes | Dessins et plans | Pays de langue arabe |
Les douze signes du zodiaque arabe. Source : http://data.abuledu.org/URI/533b1e76-les-douze-signes-du-zodiaque-arabe

Les douze signes du zodiaque arabe

Manuscrit arabe médiéval des douze signes du zodiaque.

Diffusion de la langue arabe en Afrique et au Proche-Orient. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b574a4-diffusion-de-la-langue-arabe-en-afrique-et-au-proche-orient

Diffusion de la langue arabe en Afrique et au Proche-Orient

Diffusion de la langue arabe en Afrique et au Proche-Orient : majoritaire en vert foncé, minoritaire en vert clair.

Remparts de la citadelle d'Essaouira au Maroc. Source : http://data.abuledu.org/URI/5309e254-remparts-de-la-citadelle-d-essaouira-au-maroc

Remparts de la citadelle d'Essaouira au Maroc

Essaouira (Maroc), le port, les barques de pêcheurs et les remparts de la citadelle. En tamazight تصورت tassourte "la bien gardée", en arabe : الصويرة, transcription : Al-Suwayra, "la bien dessinée". En 1764, le sultan Mohammed ben Abdellah décide d'installer à Essaouira sa base navale, d'où les corsaires iront punir les habitants d'Agadir en révolte contre son autorité. Il fait appel à Théodore Cornut, un architecte français à la solde des Britanniques de Gibraltar. Le sultan le reçoit avec tous les honneurs dus à un grand artiste et lui confie la réalisation de la nouvelle ville « au milieu du sable et du vent, là où il n'y avait rien ». Cornut l'Avignonnais, disciple de Vauban, et qui avait été employé par Louis XV à la construction des fortifications du Roussillon, travailla trois ans à édifier le port et la kasbah, dont le plan original est conservé à la Bibliothèque nationale de France à Paris. Il semblerait que la seconde ceinture de remparts et la médina aient été dessinées bien après le départ de Cornut. Le sultan n'avait pas souhaité prolonger leur collaboration, reprochant aux Français d'être trop chers et d'avoir travaillé pour l'ennemi britannique. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Essaouira.