Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Biologie des récifs coralliens | Récifs coralliens -- Écologie | Récifs coralliens -- Faune | Animaux des récifs coralliens | Récifs coralliens | Récifs | Mer Rouge | six-minutes-pour-la-mer-rouge | Biologie marine | Récifs coralliens -- Biologie | Écologie des récifs coralliens | Poissons de mer | Poissons | Poisson | Animaux des récifs | Récifs -- Poissons | Récifs coralliens -- Poissons | Mérous | Epinephelus | ...
Alcyon encroûtant. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549e58-alcyon-encroutant

Alcyon encroûtant

Alcyon encroûtant (Alcyonium coralloides) ou coral moux.

Alcyon encroûtant. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549e76-alcyon-encroutant

Alcyon encroûtant

Alcyon encroûtant (Alcyonium coralloides).

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a268-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a27c-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a289-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a295-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a2a4-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a2b8-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a2c5-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a2d3-alcyonaire-epineux

Alcyonaire épineux

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Alcyonaire épineux (gros plan). Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a2ea-alcyonaire-epineux-gros-plan-

Alcyonaire épineux (gros plan)

Ces coraux sont mous, et suffisamment translucides pour laisser transparaître les spicules calcaires disséminés dans l'organisme. Ils sont généralement de couleur vive et présentent des ramifications. Ce genre compte plus de 250 espèces, souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dendronephthya

Bolong au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54935041-bolong-au-senegal

Bolong au Sénégal

Mangrove à palétuvier et oiseaux au bord d'un bolong dans le Siné-Saloum, près de Mar Lodj (Sénégal).

Chaîne alimentaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f9b306-chaine-alimentaire

Chaîne alimentaire

Chaînes alimentaires en mer et sur terre : circulation de l'énergie. En écologie, une biocénose est l'ensemble des êtres vivants coexistant dans un espace défini (le biotope). On a l'habitude de diviser la biocénose en deux : la phytocénose, qui regroupe les espèces végétales ; la zoocénose, qui regroupe les espèces animales.

Chaîne alimentaire entre mer, terre et air. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f9aefc-chaine-alimentaire-entre-mer-terre-et-air

Chaîne alimentaire entre mer, terre et air

Chaîne alimentaire animale entre mer, terre et air. Source : http://www.fcps.edu (ecology on islandcreeks, CK-12 project)

Corail à bulles sinueux. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549f55-corail-a-bulles-sinueux

Corail à bulles sinueux

Le corail bulles (Plerogyra sinuosa) est une espèce de coraux durs.

Corail à bulles sinueux. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549f62-corail-a-bulles-sinueux

Corail à bulles sinueux

Corail à bulles sinueux (Plerogyra sinuosa).

Corail à bulles sinueux. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549f71-corail-a-bulles-sinueux

Corail à bulles sinueux

Corail à bulles sinueux (Plerogyra sinuosa).

Corail à bulles sinueux. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549f7b-corail-a-bulles-sinueux

Corail à bulles sinueux

Corail à bulles sinueux (Plerogyra sinuosa).

Corail chou-fleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a059-corail-chou-fleur

Corail chou-fleur

Ce corail forme des colonies assez petites, rarement plus de 30 cm, qui comme souvent dans ce genre sont reconnaissables à leurs bras courts et élargis en spatules (pas très régulières chez cette espèce) et comme couvertes de verrues de taille constante (environ 3 mm), qui sont en fait les corallites, formant de courtes branches. Les branches principales de cette espèce sont courtes, très irrégulières, et parfois grossièrement polygonales ; elles sont plus robustes dans les eaux agitées. La couleur est généralement rose, mais peut aller du marron clair au verdâtre, ou être presque blanche. Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pocillopora_damicornis

Corail chou-fleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a068-corail-chou-fleur

Corail chou-fleur

Ce corail forme des colonies assez petites, rarement plus de 30 cm, qui comme souvent dans ce genre sont reconnaissables à leurs bras courts et élargis en spatules (pas très régulières chez cette espèce) et comme couvertes de verrues de taille constante (environ 3 mm), qui sont en fait les corallites, formant de courtes branches. Les branches principales de cette espèce sont courtes, très irrégulières, et parfois grossièrement polygonales ; elles sont plus robustes dans les eaux agitées. La couleur est généralement rose, mais peut aller du marron clair au verdâtre, ou être presque blanche. Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pocillopora_damicornis

Corail corne de cerf. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549fdd-corail-corne-de-cerf

Corail corne de cerf

Les Acropora sont des coraux durs, constructeurs de récifs. Ils font partie des espèces responsables de la formation de barrières de corail, qui abritent la plus grande biodiversité de notre planète. Comme tous les coraux durs, les Acropora vivent en endosymbiose avec de minuscules algues appelées zooxanthelles, qui leur fournissent des hydrates de carbone complexes tels que des sucres grâce à la photosynthèse, en échange d'azote organique et de dioxyde de carbone. Outre la photosynthèse, ces coraux se nourrissent aussi selon un régime carnivore. Ils le font la nuit, en attrapant le zooplancton par leurs polypes. Ceux-ci sont rétractés pendant la journée. Les Acropora ont une forme complexe offrant de nombreuses cachettes à un extraordinaire cortège d'espèces associées, comme les poissons des genres Chromis et Dascyllus. Ce sont donc des espèces fondatrices d'une importance capitale pour l'équilibre de l'écosystème. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Acropora

Corail corne de cerf. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549ff5-corail-corne-de-cerf

Corail corne de cerf

Les Acropora sont des coraux durs, constructeurs de récifs. Ils font partie des espèces responsables de la formation de barrières de corail, qui abritent la plus grande biodiversité de notre planète. Comme tous les coraux durs, les Acropora vivent en endosymbiose avec de minuscules algues appelées zooxanthelles, qui leur fournissent des hydrates de carbone complexes telles que des sucres grâce à la photosynthèse, en échange d'azote organique et de dioxyde de carbone. Outre la photosynthèse, ces coraux se nourrissent aussi selon un régime carnivore. Ils le font la nuit, en attrapant le zooplancton par leurs polypes. Ceux-ci sont rétractés pendant la journée. Les Acropora ont une forme complexe offrant de nombreuses cachettes à un extraordinaire cortège d'espèces associées, comme les poissons des genres Chromis et Dascyllus. Ce sont donc des espèces fondatrices d'une importance capitale pour l'équilibre de l'écosystème. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Acropora

Corail de feu ramifié. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a1f0-corail-de-feu-ramifie

Corail de feu ramifié

Le corail de feu ramifié construit un squelette pouvant atteindre 1m d'envergure. Il est de couleur jaune et vire vers le blanc vers les extrémités. Ce corail porte son nom car le simple fait de l'effleurer déclenche ses cellules urticantes qui provoquent une vive douleur immédiate. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corail_de_feu

Corail de feu ramifié. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a1fb-corail-de-feu-ramifie

Corail de feu ramifié

Corail de feu ramifié (Millepora dichotoma). Millepora est le seul genre de cnidaire de la famille des Milleporidés. Les espèces de ce genre sont communément appelées coraux de feu en raison de leurs cnidocystes capables de percer la peau humaine qui provoquent des douleurs semblables à celles de brûlures. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corail_de_feu

Corail de feu ramifié. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a206-corail-de-feu-ramifie

Corail de feu ramifié

Corail de feu ramifié (Millepora dichotoma). Millepora est le seul genre de cnidaire de la famille des Milleporidés. Les espèces de ce genre sont communément appelées coraux de feu en raison de leurs cnidocystes capables de percer la peau humaine qui provoquent des douleurs semblables à celles de brûlures. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corail_de_feu

Corail plume d'autruche. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549f01-corail-plume-d-autruche

Corail plume d'autruche

Le corail plume d'autruche est très classique en Mer Rouge;

Corail plume d'autruche. Source : http://data.abuledu.org/URI/55549f10-corail-plume-d-autruche

Corail plume d'autruche

Le corail plume d'autruche est très classique en Mer Rouge.

Corail rouge de Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a4e4-corail-rouge-de-mediterranee

Corail rouge de Méditerranée

Le corail rouge vit fixé à demeure (on parle d'une espèce « sessile ») sur les fonds (espèce benthique) rocheux obscurs et les parois des grottes semi obscures de l'étage circalittoral, ainsi que sur des falaises rocheuses plus profondes. On a pourtant constaté que des colonies bien éclairées étaient souvent luxuriantes. Le corail rouge a aussi besoin d'eaux limpides et agitées à une température moyenne de 15° C. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corail_rouge

Demoiselle à trois bandes noires. Source : http://data.abuledu.org/URI/5545d441-demoiselle-a-trois-bandes-noires

Demoiselle à trois bandes noires

Le corps de cette demoiselle est presque rond et les trois bandes noires sont reliées par le haut de la nageoire dorsale. À la différence des demoiselles à trois points, elles se protègent dans les coraux (et pas les anémones) et vivent en colonie.

Demoiselle à trois points. Source : http://data.abuledu.org/URI/5545d409-demoiselle-a-trois-points

Demoiselle à trois points

La demoiselle à trois points est un poisson noir avec trois petites taches blanches. Attention comme il y a une tâche de chaque côté on n'en compte bien souvent que deux lorsqu'on regarde ce poisson de profil !

Demoiselle à trois points. Source : http://data.abuledu.org/URI/5545d41a-demoiselle-a-trois-points

Demoiselle à trois points

La demoiselle à trois points est un poisson noir avec trois petites taches blanches. Attention comme il y a une tâche de chaque côté on n'en compte bien souvent que deux lorsqu'on regarde ce poisson de profil !

Demoiselle bicolore. Source : http://data.abuledu.org/URI/5545d47c-demoiselle-bicolore

Demoiselle bicolore

Cette demoiselle est aisément reconnaissable à son corps bicolore, dont les deux premiers tiers sont bruns et le tiers arrière blanc, se terminant par une queue fourchue.

Forêt galerie. Source : http://data.abuledu.org/URI/513a313f-foret-galerie

Forêt galerie

Forêt galerie (Comté de Putnam, Ohio, Lac Erié) : Les ripisylves de deux cours d'eau se rejoignent ici pour former une forêt-galerie. On parle de forêt-galerie lorsque la canopée est jointive au-dessus d'une rivière ou d'un petit fleuve, ou d'une zone humide (la présence de l'eau pouvant éventuellement être temporaire). Du point de vue de l'écologie du paysage, la forêt-galerie constitue un type particulier de corridor biologique ; à la fois forestier et aquatique ou palustre). Elle contribue par sa canopée jointive à faciliter la traversée de cours d'eau à un certain nombre d'espèces, soit par la canopée (écureuils, petits mammifères, insectes), soit via les nombreux troncs d'arbres morts ou vivants qui font "pont" au-dessus de la rivière. La forêt galerie entretient un microclimat plus tempéré au-dessus de la rivière.

Gorgone splendide. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a66c-gorgone-splendide

Gorgone splendide

Gorgone splendide (Acabaria sp.).

Jeune poisson Napoléon. Source : http://data.abuledu.org/URI/554607a2-jeune-napoleon

Jeune poisson Napoléon

Le napoléon est un poisson de grande taille pouvant atteindre 230 cm de long, toutefois la taille moyenne est de 60 cm, il est le plus grand représentant de sa famille les Labridae. Son apparence est massive, son corps est comprimé latéralement, le mâle adulte possède une bosse proéminente sur le front. La bouche terminale est grande, charnue et protractile (c'est-à-dire qu'elle peut être projetée vers l'avant pour mieux capter la nourriture). Les yeux sont relativement petits et globuleux. Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Napoléon_(poisson)

Jeune poisson Napoléon la gueule ouverte. Source : http://data.abuledu.org/URI/5546078b-jeune-napoleon-la-gueulle-ouverte

Jeune poisson Napoléon la gueule ouverte

Le napoléon est un poisson de grande taille pouvant atteindre 230 cm de long, toutefois la taille moyenne est de 60 cm, il est le plus grand représentant de sa famille les Labridae. Son apparence est massive, son corps est comprimé latéralement, le mâle adulte possède une bosse proéminente sur le front. La bouche terminale est grande, charnue et protractile (c'est-à-dire qu'elle peut être projetée vers l'avant pour mieux capter la nourriture). Les yeux sont relativement petits et globuleux. Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Napoléon_(poisson)

Le krill antarctique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e45ec7-le-krill-antarctique

Le krill antarctique

Photo en gros plan du krill antarctique (Euphausia superba). Le site ecoscope propose un microscope virtuel qui permet d'explorer les divers organes de ce krill. Krill est le nom générique d’origine norvégienne de petites crevettes des eaux froides, de l'ordre des euphausiacés. Le krill est un maillon important du réseau trophique des océans, pour les zones nord et sud de la planète. On regroupe sous ce terme au minimum 85 espèces dont les adultes vivent en « essaims » gigantesques dans les couches supérieures de l'océan, les œufs et larves étant trouvés jusqu'à plus de 1 000 m de profondeur. Les essaims forment parfois des bancs de deux millions de tonnes s'étendant sur 450 km² ; estimations de quelque 650 millions de tonnes au niveau de la planète. Dans l'océan austral, le krill antarctique est principalement constitué d’Euphausia superba, sans courbure dorsale et possédant des yeux noirs de grande taille. Pélagique, il constitue la première source d'alimentation des cétacés à fanons (mysticètes ; dont grands rorquals et baleines franches), avec un rendement très faible pour les cétacés, puisque pour grossir de 1 kg, ils doivent en absorber 100 kg. Les baleines en mangent plusieurs tonnes par jour. Ainsi, le déplacement de ces minuscules crustacés entraîne-t-il à lui seul, la migration des géants des mers. Le krill et d'autres types de crevettes sont à l'origine de la coloration rose des flamands roses, et rose-orange de la chair du saumon sauvage. Il renferme en effet de l’astaxanthine, un caroténoïde rouge, une vitamine A anti-oxydante. Il fait l’objet d'une pêche industrielle, dont en Norvège et autour de l'Antarctique.

Mérou. Source : http://data.abuledu.org/URI/5545144b-merou

Mérou

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou. Source : http://data.abuledu.org/URI/5545145b-merou

Mérou

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou corallien de Mer Rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/554513b1-merou-corallien-de-mer-rouge

Mérou corallien de Mer Rouge

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou croissant queue jaune. Source : http://data.abuledu.org/URI/5545197e-merou-croissant-queue-jaune

Mérou croissant queue jaune

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou croissant queue jaune. Source : http://data.abuledu.org/URI/55451995-merou-croissant-queue-jaune

Mérou croissant queue jaune

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou de Mer Rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/55451208-merou-de-mer-rouge

Mérou de Mer Rouge

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou loutre. Source : http://data.abuledu.org/URI/554511df-merou-loutre

Mérou loutre

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou loutre. Source : http://data.abuledu.org/URI/55451221-merou-loutre

Mérou loutre

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Mérou loutre. Source : http://data.abuledu.org/URI/554513d2-merou-loutre

Mérou loutre

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les anthias, les loches ou les barbiers. La sous-famille des Epinephelinae constitue le principal groupe de mérous, et compte 22 genres et 87 espèces. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces est hermaphrodite protogyne, ce qui signifie que tous les individus naissent femelle et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera. Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelinae

Poisson ange "duc". Source : http://data.abuledu.org/URI/554384e3-poisson-ange-duc-

Poisson ange "duc"

Le Poisson-ange duc ou Poisson-ange royal (Pygoplites diacanthus) est un poisson de l’océan Indien et de l’océan Pacifique. Il peut mesurer jusqu'à 25 cm.

Poisson ange "duc". Source : http://data.abuledu.org/URI/554384ee-poisson-ange-duc-

Poisson ange "duc"

Le Poisson-ange duc ou Poisson-ange royal (Pygoplites diacanthus) est un poisson de l’océan Indien et de l’océan Pacifique. Il peut mesurer jusqu'à 25 cm.

Poisson ange "duc". Source : http://data.abuledu.org/URI/55438508-poisson-ange-duc-

Poisson ange "duc"

Le Poisson-ange duc ou Poisson-ange royal (Pygoplites diacanthus) est un poisson de l’océan Indien et de l’océan Pacifique. Il peut mesurer jusqu'à 25 cm.

Poisson ange empereur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5543820a-poisson-ange-empereur

Poisson ange empereur

Les poissons-anges ont une taille petite à moyenne selon les espèces concernées. Sachant que le plus petit représentant, atteint 6 cm de long maximum, tandis que plus gros avoisine les 60 cm de long. Le corps des poissons-anges offre un aspect trapu, fortement comprimé latéralement, de forme ovale et ils sont tous dotés d'un aiguillon operculaire qui est un signe distinctif de l'espèce.