Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Ré (Charente-Maritime), Île de | Photographie | Île de Ré (Charente-Maritime) | Phares -- France | Phares | Aides à la navigation | Architecture | Saint-Clément-des-Baleines (Charente-Maritime) -- Phare des Baleines | Saint-Clément-des-Baleines (Charente-Maritime) | Îles | Poitou-Charentes (France) | Vues aériennes | Photographies aériennes | Charente-Maritime (France) | Ile | Atlantique (océan) | Géographie |
Île de Ré vue du ciel. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c114c-ile-de-re-vue-du-ciel

Île de Ré vue du ciel

Vue aérienne de l'île depuis le nord. L’île de Ré est une île française située dans l'océan Atlantique, au large des côtes aunisiennes et vendéennes. Faisant partie de l'archipel charentais, elle est la quatrième plus grande île de France métropolitaine, derrière la Corse, l'île d'Oléron et Belle-Île. Autrefois partie intégrante de la province d'Aunis, elle est désormais rattachée au département de la Charente-Maritime et à la région Poitou-Charentes, et est divisée en deux cantons. La capitale historique de l'île est Saint-Martin-de-Ré, qui forme avec la commune voisine de La Flotte un pôle urbain de 5531 habitants (en 2008) mais la commune la plus peuplée est désormais Sainte-Marie-de-Ré (3112 habitants). Très touristique, l'île est surnommée « Ré la blanche » en raison de la teinte caractéristique de ses maisons traditionnelles. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_de_R%C3%A9

Phare Des Baleines. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a9916d-phare-des-baleines

Phare Des Baleines

Le phare des Baleines est situé à la pointe ouest de l'île de Ré (Charente-Maritime), sur la commune de Saint-Clément-des-Baleines. Le phare a été construit, à partir de 1849 sur des plans de l'architecte Léonce Reynaud, pour remplacer l'ancien phare de 29 mètres construit en 1682 sur les directives de Vauban et qui subsiste encore aujourd'hui au nord du phare. La mise en service eut lieu en 1854. Le phare est haut de 57 mètres et l'accès au sommet se fait par un escalier hélicoïdal de 257 marches. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phare_des_Baleines