Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Étoiles de mer | Photographie | Dessins et plans | Biologie animale | Astérides | Plages | Biologie marine | Dessin en noir et blanc | RyXéo | Grèves (plages) | Zoologie | Aquariums marins | Dictionnaires en images | Jouets | Pelles | Râteaux | Coloriages | Arnaud Pérat | Jaune | Marées | ...
Acanthaser à épines courtes. Source : http://data.abuledu.org/URI/557c7258-acanthaser-a-epines-courtes

Acanthaser à épines courtes

L’acanthaser à épines courtes (Acanthaster brevispinus) est une étoile de mer assez rare, proche parente de la célèbre espèce invasive « couronne d'épines » (Acanthaster planci) dont elle partage parfois le surnom. On la trouve principalement sur la Grande Barrière de corail, mais elle semble exister dans tous les écosystèmes coralliens de l'indo-pacifique. grosse étoile de mer aux couleurs variables avec de nombreux bras, généralement entre 8 et 16 (5 à l'origine). Elle est couverte de petites épines généralement peu pointues, et protégées par des pédicellaires. Le corps est en forme de disque, d'où rayonnent les bras séparés par des traits de couleur claire, et est assez mobile pour pouvoir être préhensile, grâce à de puissants podia. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Acanthaster_brevispinus

Acanthaster pourpre. Source : http://data.abuledu.org/URI/541985e4-acanthaster-pourpre

Acanthaster pourpre

L’acanthaster pourpre (Acanthaster planci) est une espèce d’étoile de mer de couleurs vives, de la famille des Acanthasteridae, espèce nocturne d'étoile de mer se nourrissant des polypes du corail (récemment devenue espèce invasive là où elle a été introduite). On constate que cette espèce progresse sur les récifs exploités, et ne progresse pas ou progresse moins, là où la biodiversité est restée élevée, ou dans les réserves naturelles. Cette espèce carnassière vit dans les écosystèmes coralliens de la zone tropicale du bassin Indo-Pacifique ; elle se nourrit presque exclusivement de corail. De dimensions imposantes, de couleurs et de morphologie variables, elle est dotée de piquants dont le venin, qui provoque la nécrose des tissus, est toxique pour un grand nombre d’espèces, l’homme y compris, ce qui lui fait craindre peu de prédateurs. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Acanthaster_planci

Crabe sur la plage. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d727ad-crabe-sur-la-plage

Crabe sur la plage

Crabe sur la plage.

Étoile de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a25614-etoile-de-mer

Étoile de mer

Étoile de mer orangée à cinq branches. Dessin vectoriel.

Étoile de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/51489d35-etoile-de-mer

Étoile de mer

Étoile de mer. Les étoiles de mer sont des animaux souvent très colorés. Elles sont reconnaissables à leur forme d'étoile attribuable à leur cinq bras se rejoignant en un centre, le disque circulaire (symétrie radiale pentamère). Les étoiles de mer peuvent mesurer de 5 cm chez la minuscule "Leptasterias hexactis" à plus de 1 m chez "Pycnopodia helianthoides".

Étoile de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/528fdd0f-etoile-de-mer

Étoile de mer

Coupe non légendée d'une étoile de mer (Asterias rubens) : 1) Estomac pylorique, 2) Intestin, 3) Glande rectale, 4) Canal hydrophore, 5) Madréporite, 6) Canal pylorique, 7) Caecum pylorique, 8) Estomac cardiaque, 9) Gonade, 10) Osselets ambulacraires, 11) Ampoules.

Étoile de mer à l'aquarium de Lisbonne. Source : http://data.abuledu.org/URI/51489f32-etoile-de-mer-a-l-aquarium-de-lisbonne

Étoile de mer à l'aquarium de Lisbonne

Étoile de mer et sébastes, à l'aquarium de Lisbonne (Portugal).

Étoile de mer commune. Source : http://data.abuledu.org/URI/5148969c-etoile-de-mer-commune

Étoile de mer commune

Étoile de mer commune (Asterias rubens). Les étoiles de mer (Asteroidea) forment une classe d'échinodermes. On dénombre au moins 1 500 espèces réparties dans plus de 30 familles vivant dans tous les océans. Elles ont généralement 5 bras, mais peuvent en avoir plus. Celles-ci ont une espérance de vie d'environ 4 à 5 années. Elles sont un symbole maritime important. L'espèce la plus répandue et la plus étudiée est l'étoile de mer commune. Certaines espèces ont la possibilité de se régénérer, c'est-à-dire la capacité de faire repousser un ou plusieurs de leurs bras si elles en sont détachées. Un bras perdu peut être régénéré en moins d'un mois. Elle se nourrit grâce à son orifice buccal, situé sur sa face ventrale et composé de cinq « dents ». Ses pièces buccales sont d'ailleurs un élément qui sert pour sa classification. L'étoile de mer est principalement un prédateur, mais quelques espèces sont filtreurs. Son régime alimentaire est principalement constitué de proies immobiles ou se déplaçant lentement.

Étoile de mer dans le sable. Source : http://data.abuledu.org/URI/51489c28-etoile-de-mer-dans-le-sable

Étoile de mer dans le sable

Une étoile de mer s'enfouissant dans le sable en attendant le retour de la marée : les quatre étapes.

Étoile de mer jaune. Source : http://data.abuledu.org/URI/51489fef-etoile-de-mer-jaune

Étoile de mer jaune

Étoile de mer, Baie de Guinjata, Mozambique.

Étoile de mer posée sur le sable. Source : http://data.abuledu.org/URI/51489dbb-etoile-de-mer-posee-sur-le-sable
Étoile de mer rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/51489e41-etoile-de-mer-rouge

Étoile de mer rouge

Étoile de mer rouge, aquarium de Barcelone.

Fossiles d'étoiles de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/55218fa9-fossiles-d-etoiles-de-mer

Fossiles d'étoiles de mer

Astropecten lorioli, étoiles de mer fossiles, Etage : Tithonien de -150,8 ± 4 à -145,5 ± 4 millions d'années. Localité : Boulogne-sur-Mer, Pas-de-Calais.

Goélands et étoile de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/51489812-goelands-et-etoile-de-mer

Goélands et étoile de mer

Goéland (Larus occidentalis) mangeant une étoile de mer (Pisaster ochraceus) sur un littoral rocheux.

Jouets de plage. Source : http://data.abuledu.org/URI/527af470-jouets-de-plage

Jouets de plage

Jouets de plage : seau, pelle, rateau ; à côté d'une étoile de mer.

Schéma d'une étoile de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/514894fc-schema-d-une-etoile-de-mer

Schéma d'une étoile de mer

Schéma non légendé d'une étoile de mer (Asterias rubens) : 1-Estomac pylorique, 2-Anus, 3-Glande rectale, 4-Canal hydrophore, 5-Madréporite, 6-Canal pylorique, 7-Cæcum pylorique, 8-Estomac cardiaque, 9-Gonade, 10-Osselets ambulacraires, 11-Ampoules. L'intérieur de l'étoile de mer est constitué au bas de chaque bras par un canal radiaire (prenant forme du canal circulaire) s'étendant sur tout son long et bordé par des canaux latéraux reliés par des ampoules ambulacraires. Le canal radiaire est recouvert par des osselets, mais les ampoules ambulacraires sont à découvert dans la cavité cœlomique (chaque ampoule est la racine des pieds ambulacraires présents à l'extérieur). D'une certaine manière, elles sont leur système hydraulique personnel. Deux enveloppes de gonades sont présentes, en plus ou moins grande quantité selon la saison, de chaque côté d'un bras. Au plus haut du bras on retrouve deux ceca pyloriques, au-dessus des gonades, reliés tous deux en leur centre à l'estomac pylorique pentagonal par leur conduit pylorique. De cet estomac, sort le contenu organique dans le court intestin, vers l'anus. L'intestin est relié en son centre par deux canaux reliés eux-mêmes à un ceca rectal, dont la fonction est toujours floue. Sous l'estomac pylorique se retrouve aussitôt rattaché, l'estomac cardiaque. Celui-ci est rattaché par des ligaments gastriques aux sillons ambulacraires afin de prévenir un trop grand mouvement dans le cœlome.

Seau avec pelle et rateau sur le sable. Source : http://data.abuledu.org/URI/54172c6b-seau-avec-pelle-et-rateau-sur-le-sable

Seau avec pelle et rateau sur le sable

Seau avec pelle et rateau, et étoile de mer posés sur le sable, imagier en noir et blanc RyXéo 2014.

Une étoile de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/541725b2-une-etoile-de-mer

Une étoile de mer

Une étoile de mer, imagier en noir et blanc RyXéo 2014.