Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Gravure | Dix-neuvième siècle | Lewis Carroll (1832-1898) | Alice au pays des merveilles - Lewis Carroll (1832-1898) | Littérature pour la jeunesse | Fillettes | Littérature de jeunesse | Alfred Moquin-Tandon (1804-1863) | Biologie marine | Ernest Thompson Seton (1860-1946) | Gravure sur cuivre (estampe) | Montgolfières | Yan Dargent (1824-1899) | Arts plastiques | Cartes anciennes | souris | Peur | Géographie | Rois et souverains | Photographie | ...
Alice et Humpty Dumpty - 02. Source : http://data.abuledu.org/URI/54ee3e12-alice-et-humpty-dumpty-02

Alice et Humpty Dumpty - 02

Alice et Humpty Dumpty : "I said it very loud and clear; I went and shouted in his ear", illustration par Peter Newell, "Through the Looking-Glass and What Alice Found There", chapitre "Humpty Dumpty", page 124.

Alice et la chenille. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cfdced-alice-et-la-chenille

Alice et la chenille

Alice et la chenille sur un champignon, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Près d’elle poussait un large champignon, à peu près haut comme elle. Lorsqu’elle l’eut examiné par-dessous, d’un côté et de l’autre, par-devant et par-derrière, l’idée lui vint qu’elle ferait bien de regarder ce qu’il y avait dessus. Elle se dressa sur la pointe des pieds, et, glissant les yeux par-dessus le bord du champignon, ses regards rencontrèrent ceux d’une grosse chenille bleue assise au sommet, les bras croisés, fumant tranquillement une longue pipe turque sans faire la moindre attention à elle ni à quoi que ce fût.

Alice et la petite clef. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf7e7f-alice-et-la-petite-clef

Alice et la petite clef

Alice et la petite clef, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Tout à coup elle rencontra sur son passage une petite table à trois pieds, en verre massif, et rien dessus qu’une toute petite clef d’or. Alice pensa aussitôt que ce pouvait être celle d’une des portes ; mais hélas ! soit que les serrures fussent trop grandes, soit que la clef fût trop petite, elle ne put toujours en ouvrir aucune. Cependant, ayant fait un second tour, elle aperçut un rideau placé très-bas et qu’elle n’avait pas vu d’abord ; par derrière se trouvait encore une petite porte à peu près quinze pouces de haut...

Alice et la souris nagent dans la mare. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf87f6-alice-et-la-souris-nagent-dans-la-mare

Alice et la souris nagent dans la mare

Alice et la souris nagent dans la mare, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Oh ! si vous la voyiez, je suis sûre que vous prendriez de l’affection pour les chats. Dinah est si douce et si gentille. » Tout en nageant nonchalamment dans la mare et parlant moitié à part soi, moitié à la Souris, Alice continua : « Elle se tient si gentiment auprès du feu à faire son rouet, à se lécher les pattes, et à se débarbouiller ; son poil est si doux à caresser ; et comme elle attrape bien les souris ! — Oh ! pardon ! » dit encore Alice, car cette fois le poil de la Souris s’était tout hérissé, et on voyait bien qu’elle était fâchée tout de bon. « Nous n’en parlerons plus si cela vous fait de la peine. »

Alice et le breuvage interdit. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf806a-alice-et-le-breuvage-interdit

Alice et le breuvage interdit

Alice et le breuvage interdit, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Cette fois elle trouva sur la table une petite bouteille (qui certes n’était pas là tout à l’heure). Au cou de cette petite bouteille était attachée une étiquette en papier, avec ces mots « BUVEZ-MOI » ("DRINK ME") admirablement imprimés en grosses lettres. C’est bien facile à dire « Buvez-moi, » mais Alice était trop fine pour obéir à l’aveuglette. « Examinons d’abord, » dit-elle, « et voyons s’il y a écrit dessus « Poison » ou non. »

Alice et le chiot. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cfdbb0-alice-et-le-chiot

Alice et le chiot

Alice tend un bâton au chiot en se cachant derrière un chardon, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Sans trop savoir ce qu’elle faisait, elle ramassa une petite baguette et la présenta au petit chien qui bondit des quatre pattes à la fois, aboyant de joie, et se jeta sur le bâton comme pour jouer avec. Alice passa de l’autre côté d’un gros chardon pour n’être pas foulée aux pieds.

Alice et le Jabberwock. Source : http://data.abuledu.org/URI/5341ae67-alice-et-le-jabberwock

Alice et le Jabberwock

Illustration par John Tenniel (1820-1914) de Jabberwocky, 1871, poème en forme de mots-valises intégré au chapitre I de "Through the looking-glass" de Lewis Carrol (1832-1898).

Alice et les animaux trempés. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf8a67-alice-et-les-animaux-trempes

Alice et les animaux trempés

Alice et les animaux trempés par ses larmes, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (28 février 1820 – 25 février 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Enfin la Souris, qui paraissait avoir un certain ascendant sur les autres, leur cria : « Asseyez-vous tous, et écoutez-moi ! Je vais bientôt vous faire sécher, je vous en réponds ! » Vite, tout le monde s’assit en rond autour de la Souris, sur qui Alice tenait les yeux fixés avec inquiétude, car elle se disait : « Je vais attraper un vilain rhume si je ne sèche pas bientôt. »

Alice fait peur au lapin blanc. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf84fa-alice-fait-peur-au-lapin-blanc

Alice fait peur au lapin blanc

Alice fait peur au lapin blanc, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Alice se trouvait si malheureuse, qu’elle était disposée à demander secours au premier venu ; ainsi, quand le Lapin fut près d’elle, elle lui dit d’une voix humble et timide, « Je vous en prie, Monsieur, » Le Lapin tressaillit d’épouvante, laissa tomber les gants et l’éventail, se mit à courir à toutes jambes et disparut dans les ténèbres.

Alice fait tomber le lapin. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf8f07-alice-fait-tomber-le-lapin

Alice fait tomber le lapin

Alice fait tomber le lapin blanc, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (28 février 1820 – 25 février 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Elle attendit un peu ; puis, quand elle crut que le Lapin était sous la fenêtre, elle étendit le bras tout à coup pour le saisir ; elle ne prit que du vent. Mais elle entendit un petit cri, puis le bruit d’une chute et de vitres cassées (ce qui lui fit penser que le Lapin était tombé sur les châssis de quelque serre à concombre)...

Alice grandit comme un télescope. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf81c0-alice-grandit-comme-un-telescope

Alice grandit comme un télescope

Alice grandit démeusurément, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : « De plus très-curieux en plus très-curieux ! » s’écria Alice (sa surprise était si grande qu’elle ne pouvait s’exprimer correctement) : « Voilà que je m’allonge comme le plus grand télescope qui fût jamais ! Adieu mes pieds ! » (Elle venait de baisser les yeux, et ses pieds lui semblaient s’éloigner à perte de vue.)

Alice grandit encore. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf8d70-alice-grandit-encore

Alice grandit encore

Alice grandit encore, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : Tout en causant ainsi, Alice était entrée dans une petite chambre bien rangée, et, comme elle s’y attendait, sur une petite table dans l’embrasure de la fenêtre, elle vit un éventail et deux ou trois paires de gants de chevreau tout petits. Elle en prit une paire, ainsi que l’éventail, et allait quitter la chambre lorsqu’elle aperçut, près du miroir, une petite bouteille. Cette fois il n’y avait pas l’inscription BUVEZ-MOI — ce qui n’empêcha pas Alice de la déboucher et de la porter à ses lèvres. « Il m’arrive toujours quelque chose d’intéressant, » se dit-elle, « lorsque je mange ou que je bois. Je vais voir un peu l’effet de cette bouteille. J’espère bien qu’elle me fera regrandir, car je suis vraiment fatiguée de n’être qu’une petite nabote ! » C’est ce qui arriva en effet, et bien plus tôt qu’elle ne s’y attendait. Elle n’avait pas bu la moitié de la bouteille, que sa tête touchait au plafond et qu’elle fut forcée de se baisser pour ne pas se casser le cou. Elle remit bien vite la bouteille sur la table en se disant : « En voilà assez ; j’espère ne pas grandir davantage. Je ne puis déjà plus passer par la porte. Oh ! je voudrais bien n’avoir pas tant bu ! » Hélas ! il était trop tard ; elle grandissait, grandissait, et eut bientôt à se mettre à genoux sur le plancher. Mais un instant après, il n’y avait même plus assez de place pour rester dans cette position, et elle essaya de se tenir étendue par terre, un coude contre la porte et l’autre bras passé autour de sa tête. Cependant, comme elle grandissait toujours, elle fut obligée, comme dernière ressource, de laisser pendre un de ses bras par la fenêtre et d’enfoncer un pied dans la cheminée en disant : « À présent c’est tout ce que je peux faire, quoi qu’il arrive. Que vais-je devenir ? »

Alice renverse le banc des jurés. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf1089-alice-renverse-le-banc-des-jures

Alice renverse le banc des jurés

Alice renverse le banc des jurés, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (1820 – 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : « Voilà ! » cria Alice, oubliant tout à fait dans le trouble du moment combien elle avait grandi depuis quelques instants, et elle se leva si brusquement qu’elle accrocha le banc des jurés avec le bord de sa robe, et le renversa, avec tous ses occupants, sur la tête de la foule qui se trouvait au-dessous, et on les vit se débattant de tous côtés, comme les poissons rouges du vase qu’elle se rappelait avoir renversé par accident la semaine précédente.

Alice sort un dé de sa poche. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cf8bfb-alice-sort-un-de-de-sa-poche

Alice sort un dé de sa poche

Alice sort un dé de sa poche, illustration d'origine (1865), par John Tenniel (28 février 1820 – 25 février 1914), du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles : « Mais il faut aussi qu’elle ait un prix, elle, » dit la Souris. « Comme de raison, » reprit le Dodo gravement. « Avez-vous encore quelque chose dans votre poche ? » continua-t-il en se tournant vers Alice. « Un dé ; pas autre chose, » dit Alice d’un ton chagrin. « Faites passer, » dit le Dodo. Tous se groupèrent de nouveau autour d’Alice, tandis que le Dodo lui présentait solennellement le dé en disant : « Nous vous prions d’accepter ce superbe dé. » Lorsqu’il eut fini ce petit discours, tout le monde cria « Hourra ! » Alice trouvait tout cela bien ridicule, mais les autres avaient l’air si grave, qu’elle n’osait pas rire ; aucune réponse ne lui venant à l’esprit, elle se contenta de faire la révérence, et prit le dé de son air le plus sérieux.

Alimentation hivernale du bec croisé des sapins. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fcfc93-alimentation-hivernale-du-bec-croise-des-sapins

Alimentation hivernale du bec croisé des sapins

Alimentation hivernale en forêt du bec croisé des sapins (Loxia curvirostra), par Walter Heubach (1865–1923) : l'oiseau soulève une des écailles de la pomme de pins pour récupérer la graine.

Allégorie de l'Afrique. Source : http://data.abuledu.org/URI/573d2e72-allegorie-de-l-afrique

Allégorie de l'Afrique

Allégorie de l'Afrique imprimée par Johannes Visscher (1636-1696) dessinée par Nicolaas Berchem (1620-1683) pour l'atlas de Joan Blaeu (1598-1673) ; Atlas de Pieter Mortier (1661-1711).

Allégorie de la justice. Source : http://data.abuledu.org/URI/5212156d-allegorie-de-la-justice

Allégorie de la justice

Illustration par Howard Pyle (1853-1911) de "Stops of Various Quills, Materials for a story " (1895) de William Dean Howells (1837-1920).

Alouette des champs au nid. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fd193f-alouette-des-champs-au-nid

Alouette des champs au nid

Alouette des champs au nid, par Walter Heubach (1865–1923).

Alphabet enchanté, couverture. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313a7b4-alphabet-enchante-couverture

Alphabet enchanté, couverture

Couverture de l'alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900). ABC de Trim (pseudonyme de Bertall), 1861 : "Plus d'enfant récitant ses lettres de travers ! En une heure on apprend l'alphabet et cent vers !!"

Alphabet Internationa Africain basé sur l'alphabet latin. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d27363-alphabet-internationa-africain-base-sur-l-alphabet-latin

Alphabet Internationa Africain basé sur l'alphabet latin

Tableau des Majuscules et formes écrites de l’Orthographe pratique des langues africaines, 1930, page 18, dit AIA (Alphabet international africain) : alphabet fondé sur l'alphabet latin, proposé en 1928 par l'Institut des langues et civilisations africaines de Londres sous la direction de Diedrich Westermann. Il a été créé afin de permettre la transcription des langues africaines pour des usages scientifiques et pratiques. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_international_africain.

Amboine en 1838. Source : http://data.abuledu.org/URI/59815ae4-amboine-en-1838

Amboine en 1838

Aiguade d'Amboine près de la mer. Atlas pittoresque, planche 112 - Voyage au Pôle Sud et dans l'Océanie sur les corvettes L'Astrolabe et La Zélée, Jules Dumont d'Urville, Gide Paris, 1846. Exemplaire de la bibliothèque patrimoniale de Gray.70100 France.

Amphores égyptiennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/573daf59-amphores-egyptiennes

Amphores égyptiennes

Amphores égyptiennes, gravure du XIXe siècle.

Anatomie du chien : antérieurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e8cd2c-dog-anatomy-anterior-view-jpg

Anatomie du chien : antérieurs

Présentation des éléments musculaires et squeletiques des antérieurs d'un chien. Gravure anatomique animale de ''Handbuch der Anatomie der Tiere für Künstler' - Hermann Dittrich, illustrator.

Ancien établissement hollandais dans les Moluques en 1838. Source : http://data.abuledu.org/URI/598164a5-ancien-etablissement-hollandais-dans-les-moluques-en-1838

Ancien établissement hollandais dans les Moluques en 1838

Ancien établissement hollandais. Atlas pittoresque, planche 123 - Voyage au Pôle Sud et dans l'Océanie sur les corvettes L'Astrolabe et La Zélée, Jules Dumont d'Urville, Gide Paris, 1846. Exemplaire de la bibliothèque patrimoniale de Gray.70100 France.

Ancien plan de la ville d'Albi en 1914. Source : http://data.abuledu.org/URI/596d64c7-ancien-plan-de-la-ville-d-albi-en-1914

Ancien plan de la ville d'Albi en 1914

Ancien plan de la ville d'Albi en 1914.

Ancien plan de la ville de Caen en 1705. Source : http://data.abuledu.org/URI/56451372-ancien-plan-de-la-ville-de-caen-en-1705

Ancien plan de la ville de Caen en 1705

Plan de la ville et du château de Caen en Normandie. Mis à jour par N. de Fer Géographe de sa Majesté Catholique et de Monseigneur le Dauphin avec Privilège du Roy. 1705. Notice BNF : Éditeur et marchand de cartes et d'estampes ; graveur. - Géographe (ordinaire) de Sa Majesté catholique (1702) et de Monseigneur le Dauphin 1690) ; géographe des Enfants royaux. - Fils du marchand d'estampes Antoine de Fer. Dit âgé de 12 ans lors de son entrée en apprentissage chez le graveur Louis Spirinx (mai 1659). Travaille avec son père jusqu'à la mort de ce dernier en juin 1673, puis avec sa mère jusqu'en 1687, année où celle-ci lui cède son commerce (8 nov. 1687). Ingénieur et cartographe. A sans doute exercé l'art de la gravure mais aucune œuvre à son nom ne semble avoir subsisté. Emploie plusieurs graveurs qui emportent l'ouvrage dans leur atelier. Inventaire après décès 6 nov. 1720. Faute d'acheteur, ses trois gendres, le papetier Guillaume Danet, les graveurs Rémy Richer et Jacques-François Bénard, se partagent l'affaire en trois lots égaux. Seuls G. Danet et J.-F. Bénard continuent le commerce.

Ancienne carte de la Gaule antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/556ae7c7-ancienne-carte-de-la-gaule-antique

Ancienne carte de la Gaule antique

Représentation cartographique de la Gaule antique en 1657 par Jan Janssonius (1588–1664) : Ceci est un exemple remarquable de cartographie de la France ou Gaule dans l'Antiquité par Jan Jansson en 1657. Cartographiquement, cette carte présente une forte influence sur une carte très similaire et du même nom publiée par A. Ortelius dans son Parergon 1597. Elle est basée sur de sources grecques et romaines dont Pline, Strabon, Virgile, César, et d'autres. Une cartouche de titre décoratif représentant de curieuses femmes ailées avec le cou exceptionnellement long (harpies ?) apparaît dans le quadrant inférieur gauche. Cette carte remarquable a été publié en six volumes, l’Orbis Antiquus, de Jan Jansson Novus Atlas.

Ancienne fontaine des Innocents en 1808. Source : http://data.abuledu.org/URI/587034cd-ancienne-fontaine-des-innocents-en-1808

Ancienne fontaine des Innocents en 1808

Fontaine des Innocents, replacée au milieu du marché en 1808, Paris : Durand, et Jean-François Janinet, (1752-1814), graveur.

Anciennes techniques de sauvetage en mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/55eab453-anciennes-techniques-de-sauvetage-en-mer

Anciennes techniques de sauvetage en mer

Anciennes techniques de sauvetage en mer, 1908.

Anciens murs de Paris découverts en 1860. Source : http://data.abuledu.org/URI/58703673-anciens-murs-de-paris-decouverts-en-1860

Anciens murs de Paris découverts en 1860

Anciens murs d'un monastère de Paris découverts par les démolitions de la place Saint-Michel en 1860, Jules Gaildrau (1816-1898) : La place a été créée lors de la percée du boulevard Saint-Michel, en 1855 sous Napoléon III.

André Brûlé, jouant le rôle d'Arsène Lupin. Source : http://data.abuledu.org/URI/52700634-andre-brule-jouant-le-role-d-arsene-lupin

André Brûlé, jouant le rôle d'Arsène Lupin

André Brulé (1879-1953), caricature Charles Gir (1883-1941), dessinateur. André Brulé est un acteur français né à Bordeaux (Gironde) le 26 septembre 1879 et décédé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le 14 février 1953. En 1920, représentation d'Arsène Lupin de Francis de Croisset et Maurice Leblanc, Théâtre de Paris.

Anémones de mer en 1866. Source : http://data.abuledu.org/URI/5944919c--anemones-de-mer-en-1866

Anémones de mer en 1866

Alfred Moquin-Tandon, alias Alfred Frédol, "Le monde de la mer" en 1866 : Planche X, Anémones de mer.

Animaux radiés foraminifères en 1866. Source : http://data.abuledu.org/URI/59447cec-animaux-radies-foraminiferes-en-1866

Animaux radiés foraminifères en 1866

Alfred Moquin-Tandon, alias Alfred Frédol, "Le monde de la mer" en 1866 : Planche VI, Animaux radiés. Acanlhostaurus purpurascens, Amphilonche anomala, Arachnocorys circumtexta, Diploconus fasces, Dorataspis, Dycliosoma, Sphacrozoum ilalicum.

Annélide tubicole en 1866. Source : http://data.abuledu.org/URI/59453890-annelide-tubicole-en-1866

Annélide tubicole en 1866

Alfred Moquin-Tandon, alias Alfred Frédol, "Le monde de la mer" en 1866 : Planche XXII, Annélide tubicole. Sabelle unispirale (aquarium de Concarneau).

Annélides en 1866. Source : http://data.abuledu.org/URI/59453783-annelides-en-1866

Annélides en 1866

Alfred Moquin-Tandon, alias Alfred Frédol, "Le monde de la mer" en 1866 : Planche XXI, Annelides. Terrebelle emmaline, Eunice magnifique, Hésione de Schmarda, Heteronéreide vagabonde, Hermelles alvéolaires dans leurs tubes, Vermilies sociales groupées, Sabelle perforante, Serpule fasciculaire, Serpule trinagulaire.

Antilopes et coyote. Source : http://data.abuledu.org/URI/587ea3d0-antilopes-et-coyote

Antilopes et coyote

Antilopes et coyote, "Les Américains à quatre-pattes et leur famille" (Four-footed Americans and their kin), 1898, par Ernest Thompson Seton (1860-1946).

Anton Bruckner en silhouette. Source : http://data.abuledu.org/URI/54bbaedc-anton-bruckner-en-silhouette

Anton Bruckner en silhouette

Anton Bruckner à l'orgue, silhouette (20 x 26 cm) par Otto Böhler (1847-1913). Source : Böhler, Otto (1914) "Dr. Otto Böhler's Schattenbilder", Vienna, Austria : Rudolf Lechner (Wilhelm Müller), pp. 20, III.

Anton Bruckner et ses admirateurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/54bbafa4-anton-bruckner-et-ses-admirateurs

Anton Bruckner et ses admirateurs

Anton Bruckner à l'orgue et ses admirateurs, 1890, silhouettes (20 x 26 cm) par Otto Böhler (1847-1913). Source : Böhler, Otto (1914) "Dr. Otto Böhler's Schattenbilder", Vienna, Austria : Rudolf Lechner (Wilhelm Müller), pp. 20, III.

Apiculture traditionnelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e0790a-apiculture-traditionnelle

Apiculture traditionnelle

Józef Łapczyński - Apiculture traditionnelle dans la région de Kurpie en Pologne (1870). Source : "Tygodnik Ilustrowany" 1870, nr 134, 23 lipca 1870.

Apolémie contournée de Nice en 1866. Source : http://data.abuledu.org/URI/59450d0b-apolemie-contournee-de-nice-en-1866

Apolémie contournée de Nice en 1866

Alfred Moquin-Tandon, alias Alfred Frédol, "Le monde de la mer" en 1866 : Planche XIII, Apolémie contournée de la côte de Nice.

Apparition d'un fantôme. Source : http://data.abuledu.org/URI/53442766-apparition-d-un-fantome

Apparition d'un fantôme

Illustration par Labeauce et Mine : Apparition d'un fantôme de dame blanche au chevet d'un mourant, 30 Septembre 1857, "La Lecture" Journal de Roman N°121.

Apparition du fantôme de Scrooge. Source : http://data.abuledu.org/URI/53442b79-apparition-du-fantome-de-scrooge

Apparition du fantôme de Scrooge

Apparition du fantôme de Scrooge à Marley, in Charles Dickens "A Christmas Carol", 1843 : illustration de John Leech (1817–1864).

Appât du gain. Source : http://data.abuledu.org/URI/534fd3d7-appat-du-gain

Appât du gain

Grandville (1803-1847), "Cent Proverbes", 1845, "Pour de l'argent, les chiens dansent" : Quatre personnages entre chiens et hommes sautent sur place en contrebas d'une fenêtre à l'étage, où est accoudé un homme avec des pièces d'argent et un sac "Gratification".

Apprendre à frissonner de peur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5639286c-apprendre-a-frissonner-de-peur

Apprendre à frissonner de peur

The fairy tales of the Brothers Grimm (1916), Arthur Rackham (1867-1939) : Apprendre à frissonner de peur

Aqueduc de Roquefavour. Source : http://data.abuledu.org/URI/524dc255-aqueduc-de-roquefavour

Aqueduc de Roquefavour

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.180 ; manuel scolaire, édition de 1904 : AQUEDUC DE ROQUEFAVOUR AMENANT A MARSEILLE LES EAUX DE LA DURANCE. - Depuis longtemps la grande ville de Marseille manquait d'eau, ce qui la rendait malsaine. On a eu l'idée d'y amener les eaux de la Durance à l'aide d'un grand canal long de 120 kilomètres et qui a coûté 40 millions de francs. Cette eau fraîche vivifie la ville et la banlieue. Le canal passe sur les arches d'un aqueduc près de Roquefavour.

Arbalète. Source : http://data.abuledu.org/URI/501d0934-arbalete

Arbalète

Arbalète européenne du 19° siècle

Arban est recueilli par des pêcheurs italiens en 1846. Source : http://data.abuledu.org/URI/5521c46a-arban-est-recueilli-par-des-pecheurs-italiens-en-1846

Arban est recueilli par des pêcheurs italiens en 1846

Arban est recueilli par des pêcheurs italiens en 1846.

Arbre et arbustes dans le jardin de l'asile. Source : http://data.abuledu.org/URI/5514910f-arbre-et-arbustes-dans-le-jardin-de-l-asile

Arbre et arbustes dans le jardin de l'asile

Arbre et arbustes dans le jardin de l'asile, juin 1889, par Vincent Van Gogh (1853-1890).

Arbre généalogique des Rougon-Macquart. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dfe477-arbre-genealogique-des-rougon-macquart

Arbre généalogique des Rougon-Macquart

Arbre généalogique des Rougon-Macquart, 1878. Les Rougon-Macquart est une famille imaginaire, vivant en France sour le Second Empire (1851-1870) et inventée par Émile Zola (1840-1902) pour son cycle de 20 livres "Les Rougon-Macquart".

Arbres de serre. Source : http://data.abuledu.org/URI/524f18b5-arbres-de-serre

Arbres de serre

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p. 294 : manuel scolaire, édition de 1904. ARBRES DE SERRE. - Les principaux sont les palmiers, qui ne peuvent guère croître en France à l'air libre que dans le comté de Nice et à Toulon, les bambous, sorte de grands roseaux dont on trouve des plantations aux environs de Nîmes, les bananiers les aloès, les cactus aux feuilles piquantes.

Le ferronier. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f58399-le-ferronier

Le ferronier

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un artisan du fer.

Le graveur. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5838f-le-graveur

Le graveur

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un graveur.

Le luthier. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f581ef-le-luthier

Le luthier

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un luthier dans son atelier.

Le meunier. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5820e-le-meunier

Le meunier

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un meunier tamisant la farine.

Le Pape. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5832a-le-pape

Le Pape

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un pape en voyage.

Le potier. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f55c92-le-potier

Le potier

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un potier travaillant un vase au tour ; à l'arrière plan des ouvriers extraient de l'argile du sol.

Le prince. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f55b55-le-prince

Le prince

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un souverain accoudé au balcon, un chien soumis à ses pieds. A l'arrière-plan des gardes et la tour du château.

Le rémouleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f583a7-le-remouleur

Le rémouleur

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un rémouleur aiguisant un couteau.

Le roi. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f581df-le-roi

Le roi

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un roi à cheval.

Le serrurier. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5a182-le-serrurier

Le serrurier

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant une forge et des fabricants de serrures au travail.

Le tailleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5a187-le-tailleur

Le tailleur

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant trois tailleurs au travail dans leur échoppe.

Le tailleur de verre. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f55c83-le-tailleur-de-verre

Le tailleur de verre

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un atelier de vitrier

Le teinturier. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5a193-le-teinturier

Le teinturier

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant deux teinturiers : l'un plonge les tissus dans un bain, l'autre les étend à sêcher.

Le vigneron. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5838a-le-vigneron

Le vigneron

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un vigneron bêchant les pieds de vigne.

Les agriculteurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f534f4-les-agriculteurs

Les agriculteurs

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman, 1568, représentant deux agriculteurs devisant à l'ombre, l'un une fourche à la main, l'autre avec un rateau et une besace à l'épaule.

Les bains. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f534bd-bains-en-famille

Les bains

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman, 1568, représentant une famille dans un établissement de bains et le responsable des soins.

Les flûtistes. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f58331-les-fl-tistes

Les flûtistes

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un trio de joueurs de flûte.

Les juifs. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f58194-les-juifs

Les juifs

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un groupe discutant d'une lecture.

Les moines. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f55a82-les-moines

Les moines

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant deux moines et un pélerin (?).

Les prêtres. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5832d-les-pretres

Les prêtres

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un prêtre et sa suite.

Les tonneliers. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f554a3-les-tonneliers

Les tonneliers

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant des tonneliers fabriquant des barriques sous un hangar, depuis la préparation des douelles jusqu'au cintrage.

Lézards. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fd18c0-lezards

Lézards

Lézards, par Walter Heubach (1865–1923).

Manifestation de rue en 1893. Source : http://data.abuledu.org/URI/535ecd61-felix-vallotton-la-manifestation-google-art-project-jpg

Manifestation de rue en 1893

La manifestation, 1893, par Félix Vallotton (1865-1925), artiste suisse naturalisé français. Sa renommée devient internationale grâce à ses gravures sur bois et à ses illustrations en noir et blanc qui font sensation. Il participe régulièrement à différents salons (Salon des artistes français, Salon des indépendants, Salon d'automne). Dès 1891, il renouvelle l'art de la xylographie. Ses gravures sur bois exposées en 1892 au Premier salon de la Rose Croix sont remarquées par les Nabis, groupe qu'il rallie en 1893. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Vallotton

Marsouins. Source : http://data.abuledu.org/URI/587eb5cd-marsouins

Marsouins

Marsouins, "Les Américains à quatre-pattes et leur famille" (Four-footed Americans and their kin), 1898, par Ernest Thompson Seton (1860-1946).

Météorologie populaire en 1888. Source : http://data.abuledu.org/URI/53328bf0-meteorologie-populaire-en-1888

Météorologie populaire en 1888

La gravure, dite de Flammarion, ou « au pèlerin », est souvent décrite comme une gravure médiévale, à cause du sujet traité. En réalité le style indique une gravure sur bois allemande de la Renaissance. Elle représente un paysage et un ciel hémisphérique où s'accrochent le Soleil, la Lune et les étoiles, et un homme, qui, à cause de son bâton, fait penser à un pèlerin du Moyen Âge, mais que son vêtement long désigne plutôt comme un clerc, ou un étudiant. À quatre pattes sur le sol, il passe sous la voûte céleste à l'endroit où celle-ci rencontre la Terre, et la position de sa main trahit sa surprise, en découvrant ce qui se trouve au-delà. Au premier plan de ce qu'il découvre figure un rideau de flammes, qui nous désigne le "ciel empyrée" que la cosmologie médiévale plaçait au-delà de la sphère des étoiles fixes. Plus haut, l'étrange roue à deux jantes perpendiculaires est identique aux représentations de la "roue d'Ézéchiel", ce qui confirme qu'il s'agit bien du ciel empyrée chrétien, séjour du créateur. Cependant l'image du soleil à droite est étrangement tronquée, tout comme la roue d'Ezéchiel à gauche, à la différence des authentiques gravures de l'époque. Ceci laisse penser que l'image a été recadrée, et donc que l'image originale en montrait plus à gauche, dans le ciel empyrée. Elle montrait probablement ce qui provoque l'étonnement du personnage. Dans le livre de Flammarion, l'image comporte une légende : Un missionnaire du Moyen Âge raconte qu'il avait trouvé le point où le ciel et la Terre se touchent ... En regard, le texte suivant accompagne l'image : Qu'y a-t-il, alors, dans ce ciel bleu, qui existe certainement, et qui nous voile les étoiles durant le jour ? Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravure_sur_bois_de_Flammarion.

Montgolfière. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f3ae14-montgolfi-re

Montgolfière

Une montgolfière du les frères Montgolfier, 1783

Nature morte d'outils de graveurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/56542f88-nature-morte-d-outils-de-graveurs

Nature morte d'outils de graveurs

Walter Crane, Line and Form, page 86 : nature morte d'outils de graveurs.

Ocelot. Source : http://data.abuledu.org/URI/587fafcb-ocelot

Ocelot

Ocelot (Leopardus pardalis), félin chassant dans les arbres, "Les Américains à quatre-pattes et leur famille" (Four-footed Americans and their kin), 1898, par Ernest Thompson Seton (1860-1946).

Outardes. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2ebe1-outardes

Outardes

Outardes au sol et en vol, par Wenceslas Hollar (1607–1677).

Palmier. Source : http://data.abuledu.org/URI/524dcadd-palmier

Palmier

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.195 ; manuel scolaire, édition de 1904 : PALMIER. - Les palmiers sont une famille d'arbres de haute taille couronnés à leur sommet par un faisceau de larges feuilles dites palmes. Le plus important des palmiers est le dattier, qui produit des fruits sucrés appelés dattes.

Patatogravure du nouvel an chinois. Source : http://data.abuledu.org/URI/52acb993-patatogravure-du-nouvel-an-chinois

Patatogravure du nouvel an chinois

La patatogravure est une activité manuelle, généralement pour de jeunes enfants, qui consiste à sculpter dans la chair des pommes de terre des lettres ou des motifs représentant le plus souvent des visages amusants ou des formes géométriques. La technique de la patatogravure consiste à sculpter des formes en creux ou en relief dans des pommes de terre épluchées (souvent coupées en deux), afin de s'en servir comme tampons, une fois trempées dans de la peinture ou de l'encre. Cette méthode permet de répéter des motifs sur un support, et d'obtenir un rendu proche de la peinture à l'éponge.

Polichinelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f2b321-polichinelle

Polichinelle

Partition illustrée de "Polichinelle". Source : "Vieilles Chansons pour les Petits Enfants : Avec Accompagnements". Widor, Charles Marie, 1844-1937 (texte), Louis-Maurice Boutet de Monvel,1855-1913 (illustration).

Polka. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f2fccd-polka

Polka

Partition illustrée de "Polka". Source : "Vieilles Chansons pour les Petits Enfants : Avec Accompagnements". Widor, Charles Marie, 1844-1937 (texte), Louis-Maurice Boutet de Monvel, 1855-1913 (illustration).

Portrait d'André Thevet. Source : http://data.abuledu.org/URI/520a1d31-portrait-d-andre-thevet

Portrait d'André Thevet

Portrait d'André Thevet (1516-1590) en 1586 par Thomas de Leu (1576-1614). Source : "Grand Insulaire et Pilotage", André Thevet.

Portrait de Blaise Pascal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b6c1d8-portrait-de-blaise-pascal

Portrait de Blaise Pascal

Portrait de Blaise Pascal (1623-1662). Illustration par Yan Dargent (1824-1899), in Jean Rambosson, Histoire des météores et des grands phénomènes de la nature, p.135, Firmin-Didot, 1883 (wikisource) : Les couches supérieures de l’air, pesant de tout leur poids sur les couches inférieures, leur donnent des densités proportionnelles aux pressions qu’elles éprouvent ; la densité de l’air va donc en décroissant de la surface de la terre aux limites de l’atmosphère ; c’est ce que démontre l’expérience de Pascal...

Portrait de Delille. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b6c0b5-portrait-de-delille

Portrait de Delille

Portrait de Jacques Delille (1738-1813). Illustration par Yan Dargent (1824-1899), in Jean Rambosson, Histoire des météores et des grands phénomènes de la nature, p. 132, Firmin-Didot, 1883 (wikisource) : C’est là, dans l’éternel et grand laboratoire, Que, sans cesse essayant mille combinaisons, Récipient commun de tant d’exhalaisons, La nature distille, et dissout, et mélange, Décompose, construit, fond, désordonné, arrange Ces innombrables corps l’un sur l’autre portés...

Première montgolfière. Source : http://data.abuledu.org/URI/53bd3b3c-premiere-montgolfiere

Première montgolfière

Modification par Philippe Cadaugade pour isoler le ballon du fond et des commentaires d'une gravure du 18ème.

Ptolémée. Source : http://data.abuledu.org/URI/505f5885-ptolemee

Ptolémée

Portrait du mathématicien Claude Ptolémée d'Alexandrie "CL. PTOLOMAEUS ALEXANDRINUS Mathematicus" par un artiste du XVIème siècle (en frontispice d'un ouvrage de la Renaissance).

Punition de la curiosité. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156f79d-punition-de-la-curiosite

Punition de la curiosité

Punition de la curiosité, 1689, gravure sur cuivre de Janez Vajkard Valvasor (1641-1693) : la branche d'un arbre dans lequel se cachait un homme espionnant deux femmes, se brise.

Ruines de Chateauneuf près de Rive-de-Gier. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b049c6-ruines-de-chateauneuf-pres-de-rive-de-gier

Ruines de Chateauneuf près de Rive-de-Gier

FRANCE PITTORESQUE - Chemin de fer de Saint-Etienne à Lyon et Ruines de Chateau-neuf près Rive-de-Gier, circa 1835 - eau-forte de Dousseau et Boullemier.

Séchoir à fourrage. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156df8e-sechoir-a-fourrage

Séchoir à fourrage

Séchoir slovène à fourrage, 1689, par le graveur sur cuivre, collectionneur d'estampes, Janez Vajkard Valvasor (1641-1693).

Sous-bois en 1920. Source : http://data.abuledu.org/URI/535edaec-sous-bois-en-1920

Sous-bois en 1920

Sous-bois, 1920, par Félix Vallotton (1865-1925), artiste suisse naturalisé français : papier calque collé sur papier.

Taille-douce 01. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120e6c0-taille-douce-01

Taille-douce 01

Taille-douce : première étape. Des creux sont créés sur la plaque (l'échelle des creux, souvent microscopiques, n'est pas représentative sur ce dessin schématique). De par l'importance de l'usage des supports de cuivre dans la taille douce, celle-ci se confond avec la chalcographie (gravure sur cuivre), bien que cette dernière technique puisse se pratiquer, par extension, sur d'autres plaques métalliques (zinc, laiton). La grande précision de dessin permise par cette technique l'a particulièrement destinée à la fabrication des billets de banque et des timbres-poste.

Taille-douce 05. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120e8aa-taille-douce-05

Taille-douce 05

Taille-douce, étape numéro 5. 1) Des creux sont créés sur la plaque. 2) La plaque est recouverte d'encre. 3) L'encre en excès est essuyée de la plaque, mais les rainures restent remplies. 4) Le papier est posé et pressé contre la plaque, par une presse ou un rouleau. 5) Le papier est retiré, l'encre présente dans les creux a été transférée sur le papier.

Technique du repoussé sur étain. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120fa1a-technique-du-repousse-sur-etain

Technique du repoussé sur étain

Repoussé sur étain, "Cheval grec" de la période géométrique (20 cm x 20 cm), par l'artiste mexicain Manolo Vega, 2011.

Tonnelier. Source : http://data.abuledu.org/URI/524d8e2d-tonnelier

Tonnelier

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.100 ; manuel scolaire, édition de 1904 : LE TONNELIER. - Pour rendre plus flexibles les douves qu'il veut recourber et assembler, le tonnelier allume dessous un feu de copeaux. Ensuite il les entoure de cercles en bois ou en fer.

Traineaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b6de64-traineaux

Traineaux

Moyens de transport en usage dans les pays du Nord où les froids sont le plus rigoureux. Illustration par Yan Dargent (1824-1899), in Jean Rambosson, Histoire des météores et des grands phénomènes de la nature, p. 16, Firmin-Didot, 1883 (wikisource).

Un paysage et des pêcheurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/501f22f2-un-paysage-et-des-pecheurs

Un paysage et des pêcheurs

Tableau intitulé "Un paysage et des pêcheurs", 1803-1809. Source : Simon-Célestin Croze-Magnan ; Louis-Nicolas-Joseph Robillard-Péronville; Pierre Laurent : Le Musée Français. Recueil complet des tableaux, statues et bas-reliefs, qui composent la collection nationale, Paris 1803-1809.

Vison. Source : http://data.abuledu.org/URI/587fc34e-vison

Vison

Vison, "Les Américains à quatre-pattes et leur famille" (Four-footed Americans and their kin), 1898, par Ernest Thompson Seton (1860-1946).

Xylographe taillant un bloc. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f55a71-xylographe-taillant-un-bloc

Xylographe taillant un bloc

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un ouvrier taillant le bloc utilisé pour la xylographie