Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dix-neuvième siècle | Peinture | Gravure | Photographie | Peintres français | Dessins et plans | Textes | Carlo Collodi (1826-1890) | Pinocchio | Littérature de jeunesse | École de Barbizon | Bedford (GB) | Romantisme (mouvement artistique) | Inventions | Peintres anglais | Ports | Indiens d'Amérique | Paris (France) | Géographie | Cartes anciennes | ...
Automate japonais Karakuri. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ecc1c3-automate-japonais-karakuri

Automate japonais Karakuri

Automate japonais Karakuri, circa 1800. Les karakuri ningyō sont des poupées mécaniques ou automates fabriqués au Japon du XVIIe siècle au XIXe siècle. Le mot karakuri signifie « mécanisme » ou « astuce ». En japonais, ningyō est écrit en deux caractères séparés qui signifient « personne » et « forme ». Il peut être traduit par marionnette, mais aussi par poupée ou effigie. Les mouvements de la poupée constituent une forme de divertissement.

Automobile Daimler de 1886. Source : http://data.abuledu.org/URI/5288b3b7-automobile-daimler-de-1886

Automobile Daimler de 1886

Automobile Daimler de 1886, Musée de Stuttgart.

Autoportrait de Corot. Source : http://data.abuledu.org/URI/5389d22f-autoportrait-de-corot

Autoportrait de Corot

Autoportrait de Corot autour de 1825.

Autoportrait de Delacroix. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a500bc-autoportrait-de-delacroix

Autoportrait de Delacroix

Auto-portrait, 1860, par Eugène Delacroix (1798-1863).

Autoportrait de Van Gogh. Source : http://data.abuledu.org/URI/5389d5fa-autoportrait-de-van-gogh

Autoportrait de Van Gogh

Autoportrait de Van Gogh en 1888.

Bagarre à la sortie de l'école. Source : http://data.abuledu.org/URI/52109314-bagarre-a-la-sortie-de-l-ecole

Bagarre à la sortie de l'école

Bagarre à la sortie de l'école, 1842, par Johann Nepomuk Mayer (1805–1866).

Balles de ping pong en celluloïd. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d95bf1-balles-de-ping-pong-en-celluloid

Balles de ping pong en celluloïd

Balles de ping pong en celluloïd. Le celluloïd est le nom donné à une matière composée essentiellement de nitrate de cellulose et de camphre. Elle est considérée comme la toute première matière plastique artificielle dont l'origine remonte à 1856. Sa composition a été petit à petit améliorée pour la rendre finalement facile à modeler et à produire. Son invention revient le plus souvent aux frères Hyatt en 1870. Le celluloïd est très inflammable et n'est quasiment plus utilisé aujourd'hui.

Bateau à moteur Daimler de 1886. Source : http://data.abuledu.org/URI/5288c022-bateau-a-moteur-daimler-de-1886

Bateau à moteur Daimler de 1886

Bateau à moteur Daimler de 1886, Musée de Stuttgart.

Bateaux de pêche en Normandie. Source : http://data.abuledu.org/URI/514e118b-bateaux-de-peche-en-normandie

Bateaux de pêche en Normandie

Bateaux de pêche en Normadie, 1862, par Eugène Isabey (1804–1886). En 1825, il fit un séjour en Angleterre et fut influencé par les aquarellistes anglais. À son retour, il se consacra à des scènes du littoral normand.

Bergère et troupeau de brebis. Source : http://data.abuledu.org/URI/5157143a-bergere-et-troupeau-de-brebis

Bergère et troupeau de brebis

Une bergère et son troupeau de brebis, Louis Douzette (1834-1924).

Berlin à Vienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/514f6157-berlin-a-vienne

Berlin à Vienne

Photo-montage légendé en allemand "Berlin à Vienne" (Berlin in Wien), 1914 des silhouettes de : Felix Weingartner, Felix Mottl, Ferdinand Löwe et J. Fuchs ; Emil Sauer et Arthur Nikisch, par Otto Böhler (1847-1913). Source : Böhler, Otto (1914) Dr. Otto Böhler's Schattenbilder, Vienna, Austria : Wilhelm Lechner, pp. 20, III.

Bibliothèques à Paris en 1849. Source : http://data.abuledu.org/URI/51422f4d-bibliotheques-a-paris-en-1849

Bibliothèques à Paris en 1849

Carte des bibliothèques publiques à Paris en 1849. Source : Rapport du "Select Committee on Public Libraries", 23 Juillet 1849.

Bicyclette Célérifère. Source : http://data.abuledu.org/URI/50edd449-bicyclette-celerifere

Bicyclette Célérifère

Le Comte Mede de Sivrac est un personnage créé, en 1891, par le journaliste français, spécialiste de la locomotion terrestre, Louis Baudry de Saunier (1865-1938) et supposé inventeur du célérifère. Aucun Comte Mede de Sivrac n'a jamais existé. Après la défaite de 1870, ce journaliste et chroniqueur Louis Baudry de Saunier trouve plus valorisant pour la nation de faire remonter l'invention à 1790 et de l'attribuer à un Français, dans son "Histoire générale de la vélocipédie" qui parut en 1891. Il crée donc de toutes pièces un inventeur fictif, le Comte de Sivrac, et dessine les plans de l'engin qu'il prétend être l'ancêtre de la draisienne : le célérifère. Sur ces plans, le célérifère ressemble en fait beaucoup à la draisienne. C'est également une « machine à courir » en bois, sans pédales et sans freins, dotée de deux roues, mais qui en revanche ne permet pas de faire pivoter la roue avant, ce qui la rend quasiment inutilisable. Les musées nationaux ne possédant pas cette machine — et pour cause ! —, ils en fabriquèrent, d'après les plans conçus par Baudry de Saunier, des « copies », que l'on peut encore admirer. La supercherie fut finalement découverte dans la deuxième moitié du XXe siècle, notamment lorsque l'on s'aperçut qu'un brevet avait bien été déposé le 4 juin 1817 par un certain Jean-Henri Siévrac pour un célérifère, mais la machine en question s'est avérée être... une voiture à cheval.

Biscuit de mer de 1852. Source : http://data.abuledu.org/URI/534bf3d7-biscuit-de-mer-de-1852

Biscuit de mer de 1852

Légende en anglais : "Le plus ancien biscuit de mer. Quand Mr E. Gade, qui devint plus tard capitaine, rentra en 1852 d'un voyage sur le brick Lydia of Whitby, il remit à sa mère ce biscuit de mer comme souvenir concret de sa navigation. Offert par l'association des marins danois". Musée maritime du château de Kronborg, Elseneur, au Danemark.

Blackbird's Hills dans le Nébraska. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b92474-blackbird-s-hills-dans-le-nebraska

Blackbird's Hills dans le Nébraska

La tombe du chef indien Washinga sur les Collines du Merle (Blackbird's Hills), comté de Thurston dans le Nebraska, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Blanche Neige et les sept nains. Source : http://data.abuledu.org/URI/5079dd4a-blanche-neige-et-les-sept-nains

Blanche Neige et les sept nains

Tableau de John D. Batten, "Blanche-Neige et les sept nains", 1897. (cliché Sailko)

Bouledogue français. Source : http://data.abuledu.org/URI/51612eb8-bouledogue-francais

Bouledogue français

Bouledogue français. C'est vers 1850 que ce chien est importé en France par des ouvriers britanniques. Il rencontre un certain succès comme chien ratier auprès des commerçants. Ce n'est que plus tard après cette francisation qu'il devient un chien de compagnie apprécié par les Occidentaux des deux côtés de l'océan Atlantique. Ces chiens étaient à la fois utilisés pour la chasse des rongeurs indésirables et comme chien de compagnie, notamment auprès des bouchers des quartiers de la Villette et des Halles à Paris. À cette époque, Toulouse-Lautrec adora ces petits chiens amusants, effrontés, avec une frimousse remarquable. La popularité de ce chien croissait auprès de certains amateurs comme Édouard VII du Royaume-Uni qu'on peut voir sur certaines photographies en compagnie de son bouledogue français appelé Peter. Le bouledogue français fut également la coqueluche de Mistinguett, Colette et Yves Saint-Laurent. La race connut un succès fracassant jusqu'aux États-Unis où des personnalités comme Joséphine Baker s'entichèrent de leur petit animal. Avec les difficultés et les affres des guerres mondiales, beaucoup d'éleveurs de chien abandonnèrent leur élevage, si bien que cette race a progressivement perdu sa notoriété. On remarque cependant à partir de 1980 un regain pour l'élevage du bouledogue français. Les bouledogues français sont parfois appelés « dondon » ou « bouli » par les passionnés.

Braconnage de bécasses des bois. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134e979-braconnage-de-becasses-des-bois

Braconnage de bécasses des bois

On chassait ou braconnait autrefois la volontiers la bécasse de nuit, quand elle quitte les fourrés pour partir à la recherche de nourriture, notamment en Bretagne, illustration gravée par Yan Dargent pour les Annales forestières, « Chronique forestière », chapitre "Les oiseaux des forêts" ; année 1868, volume 7. Légende d'époque : Ces oiseaux de passage, dont les chasseurs font le plus grand cas, nous arrivent par un temps sombre, le plus souvent la nuit ; ils s'abattent dans les taillis ou les futaies, et préfèrent les bois où il y a beaucoup de terreau humide et de feuilles mortes ; ils s'y trouvent si bien cachés qu'il faut des chiens pour les faire lever. Ils quittent ces fourrés à rentrée de la nuit pour se répandre dans les clairières en suivant les sentiers. C’est là qu'on les prend facilement au lacet. En Bretagne, on leur fait la chasse d'une singulière façon. Deux hommes se réunissent pour s'embusquer dans les pâturages de la forêt, où, sous les bousards (bouses) de vache, les bécasses trouvent une ample moisson de vers. L'un porte une lanterne et une sorte d'épinette fixée à l’extrêmité d'un long manche ; l'autre une de ces sonnettes qu'on attache au cou des vaches. Les oiseaux se laissent ainsi approcher d'assez près pour les enserrer dans les mailles d'un filet. La bécasse est, comme dit Belon, « une moult grosse bête, » si elle se laisse prendre de la manière qu'il raconte et qu'il nomme folâtrerie. « Un homme couvert d'une cape couleur de feuilles sèches, marchant courbé sur deux courtes béquilles, s'approche doucement, s'arrêtant lorsque la bécasse le fixe, continuant d'aller lorsqu'elle recommence à errer jusqu'à ce qu'il la voie s'arrêter la tête basse ; alors frappant doucement de ses deux bâtons l'un contre l'autre, la bécasse s'y amusera et affolera tellement, que le chasseur l'approchera d'assez près pour lui passer un lacet au cou. » La chair de la bécasse, y compris les excréments, est une friandise pour ceux qui l'aiment. C'est le cas de rappeler le proverbe latin : Degustibus... non est disputandum. Source : Belon, Histoire de la nature des oiseaux, p. S7S /Paris, 1355, in-fol. Jean-Édouard Dargent dit Yan' Dargent (1824-1899) est un peintre et illustrateur français dont la majeure partie de l'œuvre picturale est consacrée à sa région natale, la Bretagne.

Brebis et agneau. Source : http://data.abuledu.org/URI/515061bf-brebis-et-agneau

Brebis et agneau

Brebis et agneau côte à côte, de profil, 1860, par Charles Émile Jacque (1813-1894) : graveur français faisant partie de l' École de Barbizon où il s'installa avec Millet en 1849, fuyant les épidémies parisiennes de choléra.

Brebis et deux agneaux en Écosse. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e5c8a-brebis-et-deux-agneaux-en-ecosse

Brebis et deux agneaux en Écosse

Brebis et deux agneaux, avec héron, au bord d'un loch écossais, 1867, par Richard Ansdell (1815-1885)

Bretelles d'évasion. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fd59dd-bretelles-d-evasion

Bretelles d'évasion

Affiche publicitaire américaine de 1874, pour les bretelles "Duplex à bouts métalliques", montrant une jeune fille rejoignant son amoureux, en fuyant par la fenêtre, suspendue aux bretelles de son père. West, Bradley & Carey. Lithographie par The Graphic Co. Lith., 39 & 41 Park Place, New York. Les amoureux sont en costumes XVII° siècle, le père à la fenêtre en chemise de nuit avec une chandelle allumée à la main.

Bûcheron assis. Source : http://data.abuledu.org/URI/51562ab4-bucheron-assis

Bûcheron assis

Bûcheron assis, aquarelle de Carl Ludwig Christoph (Louis) Douzette (1834-1924) peintre allemand. Descendant d'une famille hugenotte, Douzette a vécu jusqu'à l'âge de 28 ans à Tribsees puis à Barth. A l'âge de vingt ans il est allé à Berlin prendre des cours avec le peintre berlinois Hermann Eschke. En 1878 il a voyagé à Paris où il a découvert la peinture en extérieur de l'École de Barbizon. Douzette était lié au groupe artistique d'Ahrenshoop. En 1895 il s'est à nouveau installé à Barth. En 1896 il est devenu professeur à l'Académie des arts de Berlin. Son style post-romantique lui a valu le surnom de "Douzette clair de lune".

Buffet de 1855. Source : http://data.abuledu.org/URI/53130c45-buffet-de-1855

Buffet de 1855

Buffet en noisetier attribué à Joseph Alexis Bailly (1823-1883), circa 1855, Musée d'art de Cleveland.

Bureau de l'octroi au XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/524d8db2-bureau-de-l-octroi-au-xixeme-siecle

Bureau de l'octroi au XIXème siècle

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.99 ; manuel scolaire, édition de 1904 : Octroi et Bascule. - Aux portes de toutes les villes sont des bureaux d'octroi où l'on doit payer les droits d'entrée sur les marchandises. - Pour peser les voitures et fixer le poids des marchandises qu'elles portent, on les fait passer sur la plate-forme d'une bascule. Cette plate-forme, à l'aide d'un levier, soulève le fléau d'une balance qui se trouve à l'intérieur du bureau d'octroi, et l'employé lit, sur le bras de fer, le nombre de kilogrammes.

Buste de Victor Hugo. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a515dd-buste-de-victor-hugo

Buste de Victor Hugo

Buste de Victor Hugo (1802-1885) par Auguste Rodin (1840-1917).

Cadeaux d'étrennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c3b0e-cadeaux-d-etrennes

Cadeaux d'étrennes

l'Illustration Européenne - 1881 : "Il faut remonter à l'antiquité pour trouver l'origine de cette singulière coutume de solenniser le commencement de l'année par des présents et des voeux réciproquement offerts. Dans la scène nous voyons une jeune femme en élégant costume du matin, montrant à deux amies, les riches cadeaux qu'elle vient de recevoir comme étrennes."

Calculatrice mécanique de 1877. Source : http://data.abuledu.org/URI/5389a797-calculatrice-mecanique-de-1877

Calculatrice mécanique de 1877

Calculatrice mécanique de 1877 mise au point par George B. Grant de Boston, MA : addition, soustraction, multiplication et division. Machine présentée en public lors de l'exposition de 1876 de Philadelphie. Source : Hook, Diana H.; Norman, Jeremy M. (2001). "Origins of Cyberspace". Novato, California.

Calligrammes en forme de verres de vin. Source : http://data.abuledu.org/URI/51138722-calligrammes-en-forme-de-verres-de-vin

Calligrammes en forme de verres de vin

Manuscrit de "Zdravica" par France Prešeren (1800-1849) numéro 4, 1844. "Zdravljica", que l'on pourrait traduire par « je lève mon verre » ou « un toast », est l’hymne national de la Slovénie, tiré d’un poème du même nom écrit par France Prešeren en 1844 et modifié en 1846. Il est devenu officiellement hymne national le 27 septembre 1989, en remplacement de "Naprej zastava slave", hymne slovène depuis 1918. Le poème comporte neuf strophes qui sont toutes en forme de verre de vin. Lecture et traduction proposées pour la première "Spet trte so rodile prijat'lji, vince nam sladkó, ki nam oživlja žile, srcé razjasni in okó, ki utopi vse skrbi, v potrtih prsih up budi." "Amis, les vignes ont fait renaître Pour nous ce vin capiteux, Qui sait mettre le sang en fête, Eclairer le cœeur et les yeux, Qui efface Les menaces Et rend l'espoir aux âmes lasses !"

Campement indien en 1833. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b94598-campement-indien-en-1833

Campement indien en 1833

Campement indien des Piekanns près du Fort Mackenzie dans le Montana, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Caravane de mulets. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e658b-caravane-de-mulets

Caravane de mulets

Halte de caravane de mulets, 1873, par Eugène Adam (1817–1880).

Caricature de Clémenceau. Source : http://data.abuledu.org/URI/51896a96-caricature-de-clemenceau

Caricature de Clémenceau

Gravure d'Henry Meyer (1844-1899) imprimée dans le Petit journal illustré (n°143, 19 août 1893), supplément dominical du Petit journal, qui représente Georges Clemenceau, candidat aux législatives dans le Var en août 1893, en train de jongler avec des sacs de livre sterling devant des ballerines.

Caricature de la tournure vestimentaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/5234d62c-caricature-de-la-tournure-vestimentaire

Caricature de la tournure vestimentaire

Caricature de la tournure vestimentaire d'une londonnienne à la mode. Source : Punch 20 Août 1870, page 77.

Caricature de Napoléon faiseur de rois. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a67d1c-caricature-de-napoleon-faiseur-de-rois

Caricature de Napoléon faiseur de rois

Caricature par James Gillray (1756-1816) : Napoléon, le grand pâtissier sortant du four une nouvelle troupe de rois (Tiddy Doll, the great French-Gingerbread-Baker drawing out a new Batch of Kings), 23 Janvier 1806.

Caricature de Victor Hugo. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a514fe-caricature-de-victor-hugo

Caricature de Victor Hugo

Caricature de Victor Hugo (1802-1885) par Honoré Daumier (1808–1879), parue dans "Le charivari" du 20 juillet 1849 : Les représentants représentés, après l'élection de l'écrivain à l'Assemblée constituante.

Carnet de voyage à Meknès. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a4e2ba-carnet-de-voyage-a-meknes

Carnet de voyage à Meknès

Carnet de voyage d'Eugène Delacroix (1798-1863) à Meknès, 1832.

Carte de l'île de La Réunion en. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a3802-carte-de-l-ile-de-la-reunion-en-

Carte de l'île de La Réunion en

Carte de la Réunion, 1804, par Jean Baptiste Bory de Saint-Vincent (1778-1846).

Carte de la Guadeloupe en 1865. Source : http://data.abuledu.org/URI/5296297c-carte-de-la-guadeloupe-en-1865

Carte de la Guadeloupe en 1865

Carte légendée en français de la Guadeloupe (au centre), Saint Martin (à droite) et Saint Barthélemy (en bas à droite) en 1865.

Carte des éclipses solaires en Europe entre 1801 et 1850. Source : http://data.abuledu.org/URI/550d156a-carte-des-eclipses-en-europe-entre-1801-et-1850

Carte des éclipses solaires en Europe entre 1801 et 1850

Carte des éclipses en Europe entre 1801 et 1850, dates légendées en anglais.

Carte des voyages du Capitaine Hatteras, de Jules Verne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5070b64f-carte-des-voyages-du-capitaine-hatteras-de-jules-verne

Carte des voyages du Capitaine Hatteras, de Jules Verne

Carte des ''Voyages et aventures du capitaine Hatteras'' de Jules Verne (1864-66) : roman paru en feuilleton dès le premier numéro du "Magasin d'Éducation et de Récréation" en deux parties. "Les Anglais au Pôle Nord" est publié du 20 mars 1864 au 20 février 1865, "Le Désert de glace", du 5 mars au 5 décembre 1865. La grande édition in 8° est mise en vente à partir du 26 novembre 1866, sous le titre "Voyages et aventures du Capitaine Hatteras". Les 150 vignettes qui illustrent ce livre sont dues à Édouard Riou.

Carte du jardin public de Central Park à New York en 1866. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f506f0-carte-du-jardin-public-de-central-park-a-new-york-en-1866-

Carte du jardin public de Central Park à New York en 1866

Carte du jardin public de Central Park à New York en 1866 légendé en anglais.

Carte du sud-Gironde. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bc8a79-carte-du-sud-gironde

Carte du sud-Gironde

Titre complet du recueil : Atlas national illustré des 86 Départements et des Possessions de la France divisé par Arrondissements, Cantons et Communes avec le tracé de toutes les routes, chemins de fer et canaux. Dressé d'après les Travaux du Cadastre du Dépôt de la Guerre et des Ponts et Chaussées par V. Levasseur, 1842, Ingénieur Géographe attaché au Génie du Cadastre et de la Ville de Paris. Gravé sur acier par les meilleurs artistes. Imprimerie de Lemercier à Paris ou imprimerie Dupuich à Paris.

Cartographie du choléra à Londres en 1854. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bf7bcb-cartographie-du-cholera-a-londres-en-1854

Cartographie du choléra à Londres en 1854

Cartographie des cas de choléra (en noir) à Londres en 1854 par John Snow (1813-1858). Source : On the Mode of Communication of Cholera, 1855.

Casse-noix anglais en bronze. Source : http://data.abuledu.org/URI/5100f94d-casse-noix-anglais-en-bronze

Casse-noix anglais en bronze

Casse-noix en bronze "Fidèle serviteur" (Trusty Servant) - Winchester - fin XIXe siècle, représentant un animal fantastique, l'hircocervus du latin hircus = bouc + cervus = cerf.

Célérifère. Source : http://data.abuledu.org/URI/537486f1-celerifere

Célérifère

Le célérifère est un canular fomenté en 1891 par le journaliste français Louis Baudry de Saunier (1865-1938), vulgarisateur scientifique et chroniqueur automobile, spécialiste de la locomotion terrestre. Il s’agit d’une "machine à courir" prétendument inventée en 1790 par un certain comte Mede de Sivrac, et qui ressemble à la draisienne, laquelle a été (réellement) inventée 27 ans plus tard par un Allemand. Engin ressemblant à une draisienne avec une tête de Dragon ou de Reptile exposée au "Deutsches Museum Verkehrszentrum" de Munich, en Allemagne. (Voir http://es.wikipedia.org/wiki/Celer%C3%ADfero).

Chaise à porteur anglaise. Source : http://data.abuledu.org/URI/53264d26-chaise-a-porteur-anglaise

Chaise à porteur anglaise

Modèle réduit de Chaise à porteur anglaise en bois, Higgins museum and gallery, Bedford.

Chamonix au 18ème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e45d3-chamonix-au-18eme-siecle

Chamonix au 18ème siècle

Scan de la gravue de Jean-Antoine Link (1766-1843) intitulée "Le prieuré de Chamouni, le mont Blanc, l'aiguille du Goûter, le glacier des Bossons".

Champs de seigle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5138e123-champs-de-seigle

Champs de seigle

Champs de seigle, 1878, par le peintre paysagiste russe Ivan Shishkin (1831–1898).

Chapeaux féminins parisiens en 1866. Source : http://data.abuledu.org/URI/532db7ef-chapeaux-feminins-parisiens-en-1866

Chapeaux féminins parisiens en 1866

Chapeaux féminins parisiens en 1866 : 1) Chapeau Benoiton. 2) Capote. 3) Papillon. 4) Forme Japonaise. 5) Chapeau fantaisie Pamela en paille. 6) Fantaisie. 7) Chapeau de printemps. 8) Bonnet avec guipure et tulle. 9) Toque chinoise. 10: Capote fantaisie en paille. "Nature and Art" Vol.I, pages 26/27, 1866 Day & Son, Ltd.

Charroi de canne à sucre à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/52777494-charroi-de-canne-a-sucre-a-la-reunion

Charroi de canne à sucre à La Réunion

Déchargement d'un charroi de canne à sucre devant la sucrerie Beaufonds entre 1879 et 1891 à Saint-Benoît, La Réunion, par Henri Georgi (Vers 1853-1891). Source : Centre des archives d'outre-mer.

Chasse aux oeufs en 1880. Source : http://data.abuledu.org/URI/514d9067-chasse-aux-oeufs-en-1880

Chasse aux oeufs en 1880

La chasse aux oeufs, image page 205 de "Die Gartenlaube", 1880, hebdomadaire familial illustré de Saxe, de l'Empire allemand, puis de l'Allemagne de la première moitié du XXe siècle, fondé en 1853 par Ferdinand Stolle. Sa diffusion était de 382 000 exemplaires en 1876, lorsqu'il était édité par Ernst Keil. Il fit appel à de nombreux illustrateurs et graveurs de l'époque et fit paraître les premières photographies de la presse allemande.

La lionne. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a4f4f9-la-lionne

La lionne

La lionne, 1832, par Eugène Delacroix (1798-1868).

La mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c4df70-la-mer

La mer

Huile sur toile (1871) de Gustave Courbet (1819–1877), Musée des Beaux-Arts de Caen. En 1841, Courbet découvre la mer, mais il faut attendre son passage à Montpellier pour qu’il en fasse un sujet pictural. Il préfère les termes « paysage de mer » au trop académique « marine ». La ligne d'horizon est clairement une ligne de fuite de la perspective. L'absence de lignes droites fuyant vers l'infini rend difficile d'affirmer si l'horizon est ou non ligne de fuite principale. Si vous partagez le sentiment que la mer y est peinte selon une vue en légère plongée, c'est-à-dire que l'artiste est situé sur un promontoire, alors l'horizon de ce tableau n'est pas pour vous une ligne principale.

La vache. Source : http://data.abuledu.org/URI/516dbce1-la-vache

La vache

La vache, 1885, par Camille Pissarro (1830-1903), lithographie.

Le lion. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a501c0-le-lion

Le lion

Le lion, 1848, par Eugène Delacroix (1798-1863).

Le maître d'école au XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/519f8507-le-maitre-d-ecole-au-xixeme-siecle

Le maître d'école au XIXème siècle

Le maître d'école et sa classe, vers 1848, par Albert Anker (1831–1910)

Le port. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a50899-le-port

Le port

"Le port" de Charles Baudelaire (1821-1867), Petits poèmes en prose, 1862. (134 mots). Source : wikisource.

Le sourire de l'araignée à dix pattes. Source : http://data.abuledu.org/URI/511762cd-le-sourire-de-l-araignee-a-dix-pattes

Le sourire de l'araignée à dix pattes

Le sourire de l'araignée à dix pattes, 1891, par Odilon Redon (1840-1916).

Les glaneurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/521099de-les-glaneurs

Les glaneurs

Glanage par trois enfants dans un champ de blé après la moisson, 1870, par James Baker Pyne (1800–1870).

Les grimaces. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d8874d-les-grimaces

Les grimaces

Les grimaces, 1824, lithographie de Louis-Léopold Boilly (1761-1845).

Les médecins. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d887d2-les-medecins

Les médecins

Les médecins, miniature satirique sur ivoire de Louis-Léopold Boilly (1761-1845).

Lettrine K. Source : http://data.abuledu.org/URI/506d5c7a-lettrine-k

Lettrine K

Lettrine aux oiseaux de l'initiale K dérivée de Ernst Aufseeser, Bulletin mensuel des Beaux-Arts et Arts appliqués, 1899.

Lit de poupée anglais du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53264be7-lit-de-poupee-anglais-du-dix-neuvieme-siecle

Lit de poupée anglais du dix-neuvième siècle

Lit de poupée anglais du dix-neuvième siècle, Higgins museum and gallery, à Bedford.

Lit de poupée anglais du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53264c80-lit-de-poupee-anglais-du-dix-neuvieme-siecle

Lit de poupée anglais du dix-neuvième siècle

Lit de poupée anglais à baldaquin du dix-neuvième siècle, Higgins museum and gallery, Bedford.

Machine de Wimshurst. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c27e68-machine-de-wimshurst

Machine de Wimshurst

Inventée par James Wimshurst à la fin du XIXe siècle, elle ne fut pas la première à utiliser l'induction électrostatique. Mais sa puissance la rendit rapidement très populaire. Cette machine était constituée de deux disques en verre munis de lames d'étain, contre lesquels viennent frotter des balais garnis de fils métalliques. Les charges produites étaient récupérées par des peignes métalliques, et stockées dans des bouteilles de Leyde. La machine de Wimshurst est une machine électrostatique inventée en 1882 par l'anglais James Wimshurst. Cette machine fut historiquement utilisée pour illustrer de nombreux phénomènes d'électricité statique ou la production d'ozone (à l'odeur caractéristique) dans un arc électrique. Elle est encore présente dans de nombreuses écoles. La machine de Wimshurst a une apparence caractéristique. Elle est équipée de deux larges disques constitués de matériaux isolants et recouverts de secteurs métalliques. Les deux disques tournent en sens opposé l'un par rapport à l'autre dans un plan vertical, les connexions se font à l'aide d'un dispositif de balais à friction permettant ainsi de récupérer la charge et d'emmagasiner l'énergie dans les bouteilles de charges (principe du condensateur). Au voisinage de pointes métalliques adéquatement connectées, et reliées à deux sphères convenablement disposées à une distance pouvant provoquer un étincelage, ce dispositif se nomme : éclateurs.

Maison de poupée anglaise au dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53264b5c-maison-de-poupee-anglaise-au-dix-neuvieme-siecle

Maison de poupée anglaise au dix-neuvième siècle

Maison de poupée anglaise en bois, du dix-neuvième siècle, Higgins museum and gallery, à Bedford.

Marcheur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5150f756-marcheur

Marcheur

Marcheur de dos, en chemise, la veste sur l'épaule, un chapeau sur la tête, 1852, par Paul Gavarni (1804-1866).

Marégraphe de Marseille. Source : http://data.abuledu.org/URI/50bf6e05-maregraphe-de-marseille

Marégraphe de Marseille

Marégraphe de Marseille, mis en place en 1883 au numéro 174 de la Corniche à Marseille, dans l'Anse Calvo. Le but était de déterminer une origine des altitudes françaises. Les mesures ont été effectuées en continu du 1er janvier 1884 au 31 décembre 1896, sur 13 ans. Le 1er janvier 1897, la moyenne arithmétique de l'ensemble des mesures effectuées pendant ces treize années a déterminé le niveau moyen de la mer en ce lieu. Ce niveau moyen a été adopté comme l'altitude zéro de référence français. Le MCN fait partie d'un réseau national d'observatoires marégraphiques, gérés par le SHOM (Service Hydrographique et océanique de la Marine) et d'un réseau mondial. Les données sont visualisables en temps quasi-réel et en temps différé et téléchargeables après inscription sur le portail des Réseaux de référence des observations marégraphiques REFMAR. Les niveaux moyens (journaliers, mensuels et annuels) sont quant à eux disponibles sur le portail SONEL.

Matin de neige au Japon. Source : http://data.abuledu.org/URI/513ef633-matin-de-neige-au-japon

Matin de neige au Japon

Copie des années 1930 de "Salon de thé à Koishikawa, un matin de neige", 1830, par Katsushika Hokusai (1760–1849). Il signa parfois ses travaux, à partir de 1800, par la formule Gakyōjin, « le Fou de dessin ». Il est parfois vu comme le père du manga, mot qu'il a inventé et qui signifie à peu près « esquisse spontanée ».

Meules à grains au début du XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d095d3-meules-a-grains-au-debut-du-xixeme-siecle

Meules à grains au début du XIXème siècle

Enquête de Coquebert-Montbret datant de 1808-1809 sur l'origine des meules à grains : en bleu, Dordogne (24) ; en saumon, Houlbec-Cocherel (27) ; en beige, Cinq-Mars-La Pile (37) ; en jaune, Saint-Martin d'Albois (51). Sources : Actes du colloque international de la Ferté-sous-Jouarre. Le 31 décembre 1808, le Bureau des Subsistances du Ministère de l’intérieur adressa une enquête à chaque Préfet de département au sujet des moulins à farine car « le pain est devenu, pratiquement sans exception, la base de l’alimentation. La meunerie étant une opération essentielle pour sa préparation, le gouvernement souhaite connaître le nombre de moulins en activité ». L’enquête fut conduite par Charles Coquebert de Montbret, géologue et éditeur du Journal des Mines, féru de statistique.

Meules à grains au début du XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d096af-meules-a-grains-au-debut-du-xixeme-siecle

Meules à grains au début du XIXème siècle

Enquête de Coquebert-Montbret datant de 1808-1809 sur l'origine des meules à grains : en rose, La Ferté-sous-Jouarre (77). Source : Actes du colloque international de la Ferté-sous-Jouarre.

Mosquée bleue. Source : http://data.abuledu.org/URI/5169af27-mosquee-bleue

Mosquée bleue

La mosquée bleue à Tauris, 1872. Huile sur toile. Jules Laurens (1825-1901). Cette mosquée (مسجد کبود‎ - Masjed-e Kabūd; Azerbaijani: Göy məscid) est un site historique célèbre de Tabrīz en Iran. Elle a été édifiée en 1465 sur l'ordre de Jahan Shah (Kara Koyunlu) ; partiellement détruite par un tremblement de terre en 1779, partiellement reconstruite en 1973.

Napoleon III. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f00e04-napoleon-iii

Napoleon III

Portrait de Napoléon III par Adolphe Yvon. L'empereur français est représenté dans la fleur de l'âge, deux ans avant sa défaite dans la guerre contre la Prusse (1870-1871).

Paris, capitale du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d97bb9-paris-capitale-du-dix-neuvieme-siecle

Paris, capitale du dix-neuvième siècle

"Paris, capitale du dix-neuvième siècle" : A. Fourier ou Les passages, chapitre 1. Walter Benjamin (1892 - 1940) est un philosophe, historien de l'art, critique littéraire, critique d'art et traducteur (notamment de Balzac, Baudelaire et Proust) allemand de la première moitié du XXe siècle, rattaché à l'école de Francfort. Les "passages" sont contemporains du commerce de luxe parisien et des débuts de la construction métallique.

Paris, capitale du dix-neuvième siècle (2). Source : http://data.abuledu.org/URI/50d98110-paris-capitale-du-dix-neuvieme-siecle-2-

Paris, capitale du dix-neuvième siècle (2)

"Paris, capitale du dix-neuvième siècle" : A. Fourier ou Les passages, chapitre 2. Walter Benjamin (1892 - 1940) est un philosophe, historien de l'art, critique littéraire, critique d'art et traducteur (notamment de Balzac, Baudelaire et Proust) allemand de la première moitié du XXe siècle, rattaché à l'école de Francfort. Les phalanstères de Fourier sont une ville faite de passages, décor idéal pour le flâneur, ou comment intégrer la technique dans la vie sociale.

Paysage de Jamaïque au début du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5369b214-paysage-de-jamaique-au-debut-du-dix-neuvieme-siecle

Paysage de Jamaïque au début du dix-neuvième siècle

Travail dans une plantation de bananiers de la Jamaïque (cabane, contremaître et transport d'eau en tonneaux sur un âne), par William Berryman, aquarelliste anglais à la Jamaïque entre 1808 et 1816.

Peigne japonais du dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a8952d-peigne-japonais-du-dix-neuvieme-siecle

Peigne japonais du dix-neuvième siècle

Peigne japonais "Papillons et herbes Susuki" du XIXème siècle : ivoire, argent, or, nacre ; Don Louis Metman, 1901 (Musée des arts décoratifs, Paris).

Petites Maraudeuses. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101ce66-petites-maraudeuses

Petites Maraudeuses

Petites maraudeuses, 1872, par William Bouguereau (1825-1905) : deux fillettes en robe-chasuble et chemisier blanc ; la plus petite redescend du mur soutenue par la grande ; les fruits volés sont dans un panier.

Pièce suisse de 1879. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a89796-piece-suisse-de-1879

Pièce suisse de 1879

Pièce suisse de 10 centimes de 1879 : CONFEDERATION HELVETICA. Avers et revers.

Pierrot Gourmand. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c1bb47-pierrot-gourmand

Pierrot Gourmand

Lithographie par Auguste Bouquet (1810-1846) de J.-G. Deburau jouant le rôle de Pierrot Gourmand, 1830.

Pinocchio. Source : http://data.abuledu.org/URI/519e0715-pinocchio-

Pinocchio

Le personnage de Pinocchio, 1883, par Enrico Mazzanti (1852-1910) colorié par Daniel Donna (Le avventure di Pinocchio visto da Enrico Mazzanti, Firenze). Ouvrage du journaliste et écrivain italien, originaire de Toscane, Carlo Lorenzini, plus connu sous son nom de plume : Carlo Collodi (1826-1890).

Pinocchio 01. Source : http://data.abuledu.org/URI/519f6586-pinocchio-01

Pinocchio 01

Pinocchio, chapitre 1, de Carlo Collodi (1826-1890). Traduction (als33, mai 2013) de la version anglaise de M-A. Murray, 1892. Source : en.wikisource, "The Story of a Puppet".

Pinocchio 02. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a0692a-pinocchio-02

Pinocchio 02

Pinocchio, chapitre 2, de Carlo Collodi (1826-1890). Traduction (als33, mai 2013) de la version anglaise de M-A. Murray, 1892. Source : en.wikisource, "The Story of a Puppet". (735 mots, à partir du CE1).

Pinocchio 04. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a1f981-pinocchio-04

Pinocchio 04

Carlo Collodi (1826-1890), Pinocchio chapitre 4. Traduction (als33, mai 2013) de la version anglaise de M-A. Murray, 1892. Source : en.wikisource, "The Story of a Puppet". (679 mots, à partir du CE1)

Pinocchio 05. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a274b6-pinocchio-05

Pinocchio 05

Carlo Collodi (1826-1890), Pinocchio chapitre 5. Traduction (als33, mai 2013) de la version anglaise de M-A. Murray, 1892. Source : en.wikisource, "The Story of a Puppet". (710 mots, à partir du CE1).

Polyphon. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ff88ac-polyphon

Polyphon

Le polyphon est une boîte à musique à disque, dans laquelle le cylindre est remplacé par un disque métallique garni sur une face d'aspérités ou « projections » qui sont de fines lamelles de métal coupées par emboutissage sur la surface du disque et recourbées sur elles-mêmes sur l'autre face. Ces projections ne soulèveront pas directement les lames du clavier, mais accrochant une branche d'une roue étoilée, la feront tourner, et la branche suivante de l'étoile actionnera la lame fixée devant elle. Musée de la Technique et du Textile (Musée de Bielsko-Biała). SCHUTZ-MARKE. TRADE-MARK. Source : http://www.arts-et-metiers.net/pdf/DEFO-Polyphon.pdf

Port. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156bb34-port-

Port

Port au clair de lune avec personnages assis au premier plan, par Louis Douzette (1834–1924).

Port breton. Source : http://data.abuledu.org/URI/5116ce2c-port-breton

Port breton

Port breton, 1875-1884, par Odilon Redon (1840-1916).

Portrait d'Ampère. Source : http://data.abuledu.org/URI/518e1286-ampere-andre-1825-jpg

Portrait d'Ampère

Portrait de André-Marie Ampère (1775–1836) gravé en 1825.

Poulailler. Source : http://data.abuledu.org/URI/51506447-poulailler

Poulailler

Poules sur la paille, par Charles Jacque (1813-1894), école de Barbizon.

Premier spécimen d'imprimerie en Angleterre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5060e2b4-premier-specimen-d-imprimerie-en-angleterre

Premier spécimen d'imprimerie en Angleterre

Tableau de Daniel Maclise (1811-1870), peintre anglais du XIX° siècle : L'imprimeur William Caxton montre le premier spécimen de texte imprimé au roi Edouard IV d'Angleterre et sa famille, à Westminster.

Réseau ferroviaire français en 1856. Source : http://data.abuledu.org/URI/50dce128-reseau-ferroviaire-francais-en-1856

Réseau ferroviaire français en 1856

Carte du réseau ferroviaire français en 1856. Le 11 juin 1842, la loi relative à l'établissement des grandes lignes de chemins de fer ou « Charte » des chemins de fer, fixe le régime des chemins de fer en France et crée un modèle original de partenariat public-privé. L'État devient propriétaire des terrains choisis pour les tracés des voies et il finance la construction des infrastructures (ouvrages d'art et bâtiments). Il en concède l'usage à des compagnies qui construisent les superstructures (voies ferrées, installations), investissent dans le matériel roulant et disposent d'un monopole d'exploitation sur leurs lignes. Le réseau se développe alors rapidement, en particulier à partir du Second Empire. Au milieu des années 1850, il est possible, depuis Paris, d'atteindre Bayonne, Toulouse, Clermont-Ferrand, Marseille, Bâle ou encore Dunkerque ; dix ans plus tard, le maillage du réseau a commencé, avec les premières lignes transversales.

Salle de classe au XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/519efeaf-salle-de-classe-au-xixeme-siecle

Salle de classe au XIXème siècle

Salle de classe, 1862, par Albert Anker (1831–1910).

Serre du XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/510b15bd-serre-du-xixeme-siecle

Serre du XIXème siècle

La serre du XIXe siècle, château de Pouthet, Eymet (Dordogne).

Siegfried Wagner. Source : http://data.abuledu.org/URI/514f63a9-siegfried-wagner

Siegfried Wagner

Siegfried Wagner, 1914, par le sihouettiste autrichien Otto Böhler (1847-1913). Source : Böhler, Otto (1914) "Dr. Otto Böhler's Schattenbilder", Vienna, Austria : Wilhelm Lechner, pp. 20, III. Siegfried est le troisième des quatre drames lyriques qui constituent "Der Ring des Nibelungen" (L'Anneau du Nibelung ou Tétralogie) de Richard Wagner, créé à Bayreuth le 16 août 1876.

Tour Malakoff. Source : http://data.abuledu.org/URI/51880353-tour-malakoff

Tour Malakoff

Vue générale de l'édifice de la Tour Malakoff à Saint-Amand-Montrond, érigée par le général-marquis de Rochechouart-Mortemart en l'honneur des troupes victorieuses de Napoléon III durant la campagne de Crimée. Elle porte la mention « GLOIRE IMMORTELLE A L'ARMÉE D'ORIENT - 8 septembre 1855 ».

Travail d'écolier au XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/519fa8b4-travail-d-ecolier-au-xixeme-siecle

Travail d'écolier au XIXème siècle

Écolier faisant son travail d'écriture sous l'oeil de sa petite soeur, 1875, par Albert Anker (1831–1910)

Trois joueurs de crosse indiens au dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356b93d-trois-joueurs-de-crosse-indiens-au-dix-neuvieme-siecle

Trois joueurs de crosse indiens au dix-neuvième siècle

Trois joueurs de crosse indiens au dix-neuvième siècle, George Catlin (1796-1872).

Vélocipèdes au Jardin du Luxembourg. Source : http://data.abuledu.org/URI/50edd12e-velocipedes-au-jardin-du-luxembourg

Vélocipèdes au Jardin du Luxembourg

"Course des vélocipèdes dans le Jardin de Luxembourg", 1818 : Paris, chez Genty, rue St Jacques, N°33. Déposé au Bureau des Estampes.